Livres
381 069
Comms
1 332 843
Membres
266 094

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le poids de l'océan



Description ajoutée par Gkone 2017-04-13T20:27:33+02:00

Résumé

Le lycéen Jeremey Samson n’a qu’une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu’à ce qu’il puisse entrer à la fac. C’était sans compter l'arrivée fracassante dans sa vie d’un ouragan appelé Emmet Washington. Le major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent - et intéressé par Jeremey - mais également autiste.

Mais Jeremey ne s'en soucie pas. Il est bien trop occupé à se blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l'accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement atypique pour personnes dépendantes.

À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à croire qu’il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se laisser aller à l’aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l’amitié soigne l’âme et que l’amour peut surmonter tous les obstacles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 68 lecteurs

Or
32 lecteurs
PAL
32 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MAMIKAT31 2017-05-27T12:46:43+02:00

Lorsque les gens découvrent que je suis autiste, ils pensent que je ne devrais pas être autorisé à être amoureux, ni de Jeremey, ni de personne.

C’est n’importe quoi. Comme le dit Elwood Blues dans les Blues Brothers : tout le monde a besoin de quelqu’un à aimer. Je suis un tout le monde. J’ai droit à mon quelqu’un.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Micheline 2017-07-28T22:34:17+02:00
Or

J'ai adoré. Tout le monde est touchant, Jeremey et Emett mais aussi les personnages secondaires, sans jamais être mélo. Ce n'est pas triste, pas vraiment. Je dirai que c'est souvent drôle, même. Parfois ça met en colère. Vraiment. On passe vraiment par toute une palette d'émotions. C'est comme faire un tour en montagne russe. Ca ne m'étais pas arrivé depuis un moment. Ca fait plus que plaisir de lire un bon livre comme celui-là. Je suis prête pour le second tome. Everybody needs somebody. Everybody needs somebody to love. Sweetheart to miss. Sugar to kiss. (The Blues Brothers).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarachounette 2017-07-23T22:35:13+02:00
Argent

Quel bouleversement ce tome, on n'en ressort pas indemne c'est certain.

On fait la connaisance ici de Emmet qui est autiste et de Jeremey qui présente un cas sévère de dépression.

On se plonge directement dans les difficultés que peuvent rencontrer les garçons. Difficultés différentes mais qui les rapprochent indéniablement.

Tout est doux dans ce tome, j'ai eu envie de les prendre dans mes bras, surtout Jeremey, et de lui assurer que tout irait bien. Qu'il y aurait des difficultés mais qu'il(s) s'en sortirai(en)t. Toujours.

Une belle claque dans la figure qui fait relativiser les choses de la vie.

Une très belle lecture et j'ai maintenant hâte de lire le second tome dont la traduction je l'espère ne se fera pas trop attendre... :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diane25 2017-07-17T21:19:33+02:00
Diamant

J'ai trouvé ce livre absolument touchant ! Peut-être parce que j'ai quelqu'un dans ma famille qui est atteint d'Asperger et dont j'ai reconnu plusieurs traits d'Emmet, mais même si c'est un roman, je sais que l'histoire est très plausible et ça me fait plaisir de savoir que l'amour est toujours possible. Emmet est une personne adorable dans ses imperfections, et tellement généreux de lui-même. On peut comprendre tout l'ampleur des efforts qu'il doit prodiguer pour aider ceux qu'il aime. C'est admirable.

Je trouve les intervenants absolument géniaux. J'aimerais avoir cette capacité de trouver les mots qu'il faut pour encourager, guider, mais sans juger, sans prendre la décision pour les gens, comme ils le font si bien.

J'ai particulièrement aimé le moment "Happy" de nos trois amis "hors du commun" dans le Target. J'imaginais les gens autour. Du pur bonheur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2017-07-09T15:53:46+02:00
Or

Chronique disponible sur Follow the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/07/09/le-poids-de-locean-heidi-cullinan/

Il y a des romans qui vous prennent plus aux tripes que d’autres, qui vous font plus réfléchir que de d’autres ou tout simplement qui se rapprochent plus de votre sensibilité. Pour moi celui ci est tout ça et peut être plus encore.

L’histoire d’Emmet et de Jeremey n’est pas singulière mais elle fait ressortir tellement que c’est une lecture prenante et passionnante. On parle là du handicap mais plus particulièrement du handicap invisible. Alors pour une fois j’ai peu me mettre un peu à la place des personnages étant moi-même atteinte d’une maladie chronique invisible.

Les métaphores utilisaient ainsi que le caractère des héros sont une force pour ce roman. Ils sont poignants, forts et fragiles. Mais ils sont surtout porteurs d’espoir et de bonheur. Avancer avec la peur des jugements, la pression du quotidien et des proches c’est un peu un défi permanent pour Jeremey. C’est le plus sensible des héros. Emmet assume son autisme, et fait de sa différence souvent une qualité. C’est en grande partie grâce à ses parents qui ont su lui insuffler de la force et du positivisme à progresser pour se sociabiliser. Jeremey subit souvent sa dépression et son anxiété.

Ce que j’ai aimé par dessus tout c’est l’ouverture d’esprit qu’apporte ce roman. L’idée que la normalité n’existe pas et qu’on est tous uniques et beaux de bien des manières. La romance est amenée toute en pudeur et c’est aussi avec plaisir qu’on assiste à l’éclosion de leur amour. C’est une véritable ode à la différence et à l’acceptation de cette dernière.

J’ai pour ainsi dire dévorer ce livre. On a du mal à le lâcher tant il est intense et émouvant. Le style et le rythme ne sont en rien semblables à ce qui se fait sur d’autres romans. Les dialogues finissent avec brio de nous plonger dans cette lecture et Emmet et ses réflexions sur la vie sont une bouffée d’air pur dans notre société si cloisonnée.

Un livre à lire absolument en ce qui me concerne ne serait que pour le message qu’il donne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D-NA 2017-07-09T15:27:57+02:00
Or

Chronique disponible sur Follow the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/07/09/le-poids-de-locean-heidi-cullinan/

Il y a des romans qui vous prennent plus aux tripes que d’autres, qui vous font plus réfléchir que de d’autres ou tout simplement qui se rapprochent plus de votre sensibilité. Pour moi celui ci est tout ça et peut être plus encore.

L’histoire d’Emmet et de Jeremey n’est pas singulière mais elle fait ressortir tellement que c’est une lecture prenante et passionnante. On parle là du handicap mais plus particulièrement du handicap invisible. Alors pour une fois j’ai peu me mettre un peu à la place des personnages étant moi-même atteinte d’une maladie chronique invisible.

Les métaphores utilisaient ainsi que le caractère des héros sont une force pour ce roman. Ils sont poignants, forts et fragiles. Mais ils sont surtout porteurs d’espoir et de bonheur. Avancer avec la peur des jugements, la pression du quotidien et des proches c’est un peu un défi permanent pour Jeremey. C’est le plus sensible des héros. Emmet assume son autisme, et fait de sa différence souvent une qualité. C’est en grande partie grâce à ses parents qui ont su lui insuffler de la force et du positivisme à progresser pour se sociabiliser. Jeremey subit souvent sa dépression et son anxiété.

Ce que j’ai aimé par dessus tout c’est l’ouverture d’esprit qu’apporte ce roman. L’idée que la normalité n’existe pas et qu’on est tous uniques et beaux de bien des manières. La romance est amenée toute en pudeur et c’est aussi avec plaisir qu’on assiste à l’éclosion de leur amour. C’est une véritable ode à la différence et à l’acceptation de cette dernière.

J’ai pour ainsi dire dévorer ce livre. On a du mal à le lâcher tant il est intense et émouvant. Le style et le rythme ne sont en rien semblables à ce qui se fait sur d’autres romans. Les dialogues finissent avec brio de nous plonger dans cette lecture et Emmet et ses réflexions sur la vie sont une bouffée d’air pur dans notre société si cloisonnée.

Un livre à lire absolument en ce qui me concerne ne serait que pour le message qu’il donne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apiam 2017-06-19T09:07:40+02:00
Bronze

J'ai adoré le début en fait toute la partie centrée sur emmet mais un peu moins la fin qui était plus conventionnelle et centrée sur jeremey que je trouvais moins intéressant comme personnage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Captain-Swan 2017-06-16T18:24:22+02:00
Or

Un livre très original de par son thème. On fait la connaissance d'Emmett et Jeremey, l'un est autiste et l'autre est dépressif. Chaque chapitre nous montre le point de vu d'un des deux protagonistes. J'ai trouvé l'histoire vraiment intéressante et à certains moment poignante. Les personnages sont aussi très bien pensés et on s'attache vite à eux. J'ai vraiment passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaylanne 2017-06-12T08:43:40+02:00
Or

Un beau livre sur la différence.

Je ne sais pas quoi dire tellement ce livre est... fort.

Il parle des différences frappantes, que les autres rejettent ou catégorisent directement.

De celles non visibles, mais qui font que les autres ont encore plus de mal à accepter que l'on ne fonctionne pas comme eux.

D’à quelle point notre cerveau, notre façon de percevoir le monde qui est aussi incontrôlable que de respirer, peut être handicapante. Astreignante. Épuisante.

Il faut un véritable courage pour faire face à ses propres mécanismes, surtout quand ces derniers nous sortent de la norme. Car personne ne veut être différent. Et on ne parle pas d'être original, ou marginal. Mais d'une différences qui vous rend incompréhensible pour la plupart des gens. Qui vous isole, malgré vous. Une différence qui ne vous laisse pas le choix de ne pas l'être. Qui vous enlève cette part de liberté. C'est un deuil à faire. Une injustice à accepter. Que malgré tous nos efforts, nos limites, qui viennent de nous même, traitresses, ne peuvent être abolies. On peut juste adapter notre monde autour.

Je ne pense pas qu'il y est grand chose à ajouter. C'est l'histoire de deux hommes qui se rencontrent et apprennent à vivre l'un avec l'autre malgré leurs troubles. Et on vit cette histoire, leurs combats, de l'intérieur, à travers eux.

Une merveilleuse histoire d'acceptation. De soi. Des autres.

Une manière bouleversante de découvrir l'autisme et la dépression.

Une belle leçon de vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 2017-06-11T15:17:50+02:00
Diamant

Sublime!! Ce livre est une vraie pépite qui donne une vision des difficultés des personnes avec des handicaps de tout genre sans tomber dans le pathos! La narration a deux voix est sublimement faite pour nous donner l'impression d'etre dans la tete d'Emmet et Jeremey. Tout les deux sont touchants et on a envie de se battre a leur côté dans leurs combats quotidiens. C'est magnifique!!

Un livre qui ouvre les yeux sur la différence en général. Bravo!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyn79 2017-06-05T18:18:12+02:00
Diamant

Un livre magnifique!!! J'ai adoré chaque page de ce livre bouleversant. J'ai eu les larmes aux yeux, j'ai ri. J'ai aimé être dans la tête d'Emmett et de Jeremey. C'est touchant, émouvant. J'avais envie de les prendre dans mes bras et de les rassurer. Ce livre m'a ouvert les yeux. Leur univers et leurs particularités sont tellement bien décrits. J'ai adoré les voir ensemble, se construire leur propre vie. Ils font fasse à tellement de difficultés et de préjugés. Emmett est celui qui m'a le plus étonné par sa force, son contrôle, son intelligence, son franc parler, sa ténacité. C'est un homme extra-ordinaire. Quant à Jeremey, c'est le plus fragile mais avec le soutien nécessaire et une véritable famille, il fini par sortir de sa coquille. C'est une très belle leçon de vie et de courage et un bon coup de pied aux préjugés.

Un livre à lire absolument!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le poids de l'océan" est sorti 2017-05-24T00:00:00+02:00
background Layer 1 24 Mai

Date de sortie

Le poids de l'océan

  • France : 2017-05-24 (Français)

Activité récente

HINDIA le place en liste or
2017-08-15T00:47:44+02:00
Judice le place en liste or
2017-08-13T20:07:52+02:00
D-NA l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-09T15:24:27+02:00

Les chiffres

Lecteurs 68
Commentaires 21
Extraits 4
Evaluations 32
Note globale 8.81 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Carry the Ocean (The Roosevelt, #1) - Anglais