Livres
594 945
Membres
672 699

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait



Description ajoutée par Gkone 2019-02-16T10:00:39+01:00

Résumé

"Cela ne devait durer qu’une nuit. Il n’était pas censé bouleverser ma vie."

Claudia Cooper

Gray Lucas est tout ce que je déteste chez un homme.

Arrogant, riche et privilégié, en plus d’être un séducteur invétéré.

C’est un sportif professionnel aux exploits légendaires - et je suis l’un d’entre eux.

Nous avons eu un coup d’un soir.

Ce fut une nuit de débauche, de passion, exaltante et excitante, mais aussi une énorme erreur.

Enfin… je crois.

Parce que plus je passe de temps avec lui et sa famille de fous, plus j’ai envie qu’il reste.

Mais les hommes ne restent jamais… n’est-ce pas ?

Gray

Dès l’instant où j’ai revu Claudia Cooper, les autres femmes ont cessé d’exister à mes yeux.

C’est une grande gueule, une dure à cuire et une vraie beauté. Elle est parfaite.

Je suis l’homme qu’il lui faut, le seul homme dont elle a besoin. Simplement, elle ne le sait pas encore.

J’ai une réputation de séducteur qui ne s’attache pas.

Là un soir, parti le lendemain.

Ce que Claudia ne sait pas encore, c’est que cette fois je ne veux pas juste une victoire. Je la veux, elle.

Prenez un homme habitué à obtenir ce qu’il désire.

Une femme qui a appris à ne plus rien désirer.

Une mère un peu dingue et une fratrie carrément extravagante…

Oh, et ajoutez une moufette pour pimenter tout cela...

Et vous obtiendrez peut-être le coup parfait.

AVERTISSEMENT :

Ce livre a beau parler de golf, il se pourrait que les plus belles prouesses sportives aient lieu dans la chambre...

Afficher en entier

Classement en biblio - 316 lecteurs

extrait

« – Donc… ton nom ? j’insiste.

– Ma mère s’est dit que ce serait sympa de donner à ses enfants des noms de couleurs.

– De couleurs ?

– Mmh mmh. Donc, moi, c’est Gray, mais mon nom complet est Grayson.

– Franchement, ce n’est pas si mal comme nom. Bien mieux que… Green ?

– C’est mon frère.

Je m’éloigne légèrement pour le regarder.

– Tu plaisantes.

– Absolument pas. J’ai cinq frères et chacun d’eux porte le nom d’une couleur.

– Ce n’est pas possible. Il n’y pas six couleurs qui feraient…

– Gray, Green, Black, Blue, White, et Cyan.

J’imagine que ma mâchoire se décroche. Je ne peux pas m’en empêcher pendant que j’essaie de digérer le fait qu’il y a cinq hommes, quelque part dans ce monde, avec des noms pareils. Quand je m’aperçois qu’il me regarde, je lui adresse un sourire et lui donne une petite tape sur l’épaule, comme si j’essayais de le réconforter.

– Bon, au moins, c’est toi qui t’en sors le mieux !

– Je ne vais pas dire le contraire. Surtout pour Black et Blue. Ils sont jumeaux, d’ailleurs.

Je ricane sans pouvoir m’en empêcher.

– Mon Dieu, je n’arrive pas à y croire.

– Et pourtant, c’est la vérité. C’est pour ça que j’ai besoin de ton aide.

– Mon aide ?

– Je me suis dit que, si tu prononces mon nom assez souvent, avec ton magnifique accent traînant du Sud, je vais peut-être réussir à l’aimer. Ca compenserait peut-être le fait d’être considéré comme un membre du gang des crayons de couleur.

Je ne peux retenir un éclat de rire.

– Le gang des crayons de couleur ? Ouh là.

– Non, ça va. C’était plus facile pour moi que pour mes frères.

– En ce qui concerne vos noms, tu veux dire ?

– Eh bien, il y a ça, et puis le fait que mon crayon est l’un de ces énormes crayons qui…

– Oh pitié…

Cette fois, il rit… et c’est un vrai rire. Un rire qui emporte toutes mes réticences. Non que ce soit très difficile.

– Je m’appelle CC, lui dis-je en retournant entre ses bras.

– CC ?

– Ouais. Au cas où, tu sais, tu voudrais le crier ce soir.

Son sourire s’agrandit.

– Tu peux compter sur moi pour le faire. Souvent.

Au revoir, l’abstinence… et bon débarras ! »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un bon premier tome bien écrit je me lance dans le deuxième.

Afficher en entier
Bronze

J’ai adorée je vous le conseille

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé ce roman.

CC est très attachante et Gray aussi.

Mention spéciale à la famille Lucas, complètement ravagée.

Afficher en entier
Diamant

Un livre très addictif, je l’ai lu en a peine 2 jours. Au début, j’ai trouvé ça un peu bizarre que Grey joue au golf, j’avoue que m’attendais à autre chose, mais bon. J’ai beaucoup aimé la famille Lucas, ils sont tous un peu fou à leur manière! Un livre super que je recommande!

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimé ce premier opus de la saga des Frères Lucas (alias les hommes crayons !). Nous y découvrons Grayson (Gray) Lucas et C.C. (Claudia Cooper) et l'improbabilité d'une relation entre ces deux-là. Grayson est une star du golf (je ne crois pas avoir encore lu de romances où le héros joue au golf). Le milieu sportif est peu évoqué, tout tourne autour des sponsors et des contrats juteux. Claudia quant à elle possède son propre garage. La construction du roman est intéressante dans le sens où tout démarre vite et fort entre Grayson et C.C. Du "one night stand" qui ne devait pas avoir de conséquence ni de suite, nos deux héros vont finalement être sans cesse en présence l'un de l'autre, comme s'ils étaient destinés à se rencontrer. L'attraction physique est immédiate et spontanée, les sentiments quant à eux sont plus progressifs, mettent du temps à se mettre en place, à se construire à s'affirmer. L'écriture est légère et facile. L'histoire est addictive. Les scènes érotiques vont vous mettre en feu, prévoyez un ventilateur. Je n'ai pas relevé de vulgarité ni de termes mal employés et ridicules dans les scènes de sexe, chose rare et d'autant plus appréciable. La vague fifty shades a produit le bon comme le pire en terme d'érotisme, ici nous sommes dans le bon. Etrangement, ce roman m'a fait penser à une version érotisée de la saga Bridgerton et je ne dis pas ça juste pour la citer (comme je le vois si souvent). Simplement, les deux concepts sont proches : une famille soudée et nombreuse. Des enfants avec des prénoms qui suivent une règle ici les couleurs dans Bridgerton l'alphabet. La mère de famille très présente et qui est toujours là où il faut quand il faut. Un premier tome qui donne envie de découvrir les autres frères. Petit bémol sur les nombreuses coquilles, et sur les quelques longueurs livres dont le but était sûrement de servir à bien prendre conscience de la force des sentiments entre les deux protagonistes, mais qui ont quelque peu ralenti ma lecture. A découvrir pour passer un bon moment de détente et de rire.

Afficher en entier
Bronze

J'ai bien aimé ce premier tome mais sans plus.

Les personnages sont assez attachants meme si certaines répliques m'ont franchement fait lever les yeux au ciel. La romance ne m'a pas plus convaincue que cela, je l'ai trouvé trop prévisible.

La plume de l'auteure est fluide et agréable à lire.

Afficher en entier
Argent

Ce fut une lecture totalement addictive ! La famille Lucas est super drôle, totalement déjantée et hyper attachante !

La romance entre Gray et Claudia est super ! Cette dernière ne se laisse pas faire et prend les choses en main. Quant à Gray, il est complétement fou d'elle. J'ai adoré leur relation !

Afficher en entier
Argent

J’ai acheté ce livre car on me l’avait conseillé à plusieurs reprises. J’ai donc sauté le pas et, pour ma part, je n’ai pas été déçue. Le style de l’auteur est simple, il va à l’essentiel, ne s’attarde pas sur des détails qui ne servent qu’à alourdir le récit. En somme, la plume est fluide.

Le tome 1 commence par la rencontre des deux personnages principaux : CC (Claudia Cooper) et Gray Lucas (surnommé aussi l’homme-crayon).

CC est garagiste. Premier bon point ; c’est une profession que je n’ai encore jamais rencontrée dans un livre. Casser les codes ainsi vous garantit une lecture unique. CC évolue dans son petit monde en tentant d’éviter au mieux la famille Riverton avec laquelle les échanges sont houleux et suscitent des interrogations. Au vu de son passé, CC a développé des craintes. S’engager avec Gray lui est donc inconcevable, non pas qu’elle ne veut pas, elle a tout simplement peur de ce qu’on pourrait penser d’elle. Je l’ai appréciée, même si des fois elle passait à côté des évidences qui sautent pourtant aux yeux du lecteur et des autres personnages. Des fois, elle a un côté rentre dedans que j’ai adoré et par moments, elle s’efface totalement, se soumet. Ce manque de combativité est typiquement ce qui peut m’agacer.

Parlons de Gray. Joueur de golf professionnel, il n’en reste pas moins un coureur de jupons invétéré. Le classique des romances, me direz-vous, mais pas vraiment. Il se rend compte très vite que CC est importante pour lui. Il ne se pose pas mille et une questions, il sait ce qu’il veut. Au moins, il ne tourne pas en rond ! C’est ce que j’ai aimé chez lui, ça change du schéma habituel que je peux lire. Faut dire que son humour aide beaucoup.

La relation entre CC et Gray va très vite. Je n’arrive pas à déterminer si c’est une bonne chose ou non. Je me dois de préciser qu’ils sont chauds comme des lapins et que les scènes de sexe peuplent le livre (je vous rassure, il n’y en a pas à chaque chapitre et certaines ne sont pas détaillées). Bonne ou mauvaise chose ? Cela dépendra de vos attentes. En ce qui me concerne, j’ai trouvé ça un peu trop redondant. Quand j’ai lu la dernière, j’avais envie que ça s’arrête.

Quant aux personnages secondaires, notamment la famille de Gray, ils embellissent l’histoire à cause de leur folie. Ils se chamaillent, parlent de sexe sans gêne. Ils sont tous complètement cinglés et j’ai eu plusieurs éclats de rire ! J’ai adoré ce côté décalé, qui permet de vous détendre. Quant aux Riverton, je les ai détestés. À toujours rabaisser CC, j’avais pitié d’elle.

L’histoire est quant à elle des plus simples, mais elle reste efficace puisque le livre se dévore sans que vous vous en rendiez compte. Gray doit se montrer irréprochable en vue des tournois de golf, sauf que tout part à vau-l’eau. La famille Riverton, elle, ne cesse de rejeter la faute sur CC, cherchant à la réduire en miettes. Les secrets de CC sur son passé restent au cœur de l’intrigue. Hélas, je ne peux pas m’étaler là-dessus sans vous dévoiler LA révélation.

J’ai aimé les situations cocasses, les échanges hilarants entre les personnages. J’ai adoré détester les Riverton. En revanche, j’ai un peu moins apprécié la vitesse à laquelle tout se passe. Pareil pour le dénouement, c’était un peu trop simple à mon goût. Cela dit, ça évite les longueurs et des passages peut-être plus lassants.

En bref, je recommande ce livre et compte bien me lancer dans la suite. Si vous aimez les romances avec des personnages qui vous feront rire, ce livre est fait pour vous. Foncez !

Afficher en entier
Argent

https://lesplumesensorceleuses.wordpress.com/2020/11/25/156-le-coup-parfait-tome-1-marie-jordan/?fbclid=IwAR3byt16WG64LHolaS9CoKimOU_tJqaXw21q1ubsVctz0WzNJt_c4cB0o7A

Je n’ai pas été déçue. Le style de l’auteur est simple, il va à l’essentiel, ne s’attarde pas sur des détails qui ne servent qu’à alourdir le récit. En somme, la plume est fluide.

(...)

La relation entre CC et Gray va très vite. Je n’arrive pas à déterminer si c’est une bonne chose ou non. Je me dois de préciser qu’ils sont chauds comme des lapins et que les scènes de sexe peuplent le livre (...). Bonne ou mauvaise chose ? Cela dépendra de vos attentes. En ce qui me concerne, j’ai trouvé ça un peu trop redondant. (...)

Les personnages secondaire sont complètement cinglés et j’ai eu plusieurs éclats de rire ! J’ai adoré ce côté décalé, qui permet de vous détendre. Quant aux Riverton, je les ai détestés. À toujours rabaisser CC, j’avais pitié d’elle.

L’histoire est quant à elle des plus simples, mais elle reste efficace puisque le livre se dévore sans que vous vous en rendiez compte. Gray doit se montrer irréprochable en vue des tournois de golf, sauf que tout part à vau-l’eau. La famille Riverton, elle, ne cesse de rejeter la faute sur CC, cherchant à la réduire en miettes. Les secrets de CC sur son passé restent au cœur de l’intrigue. Hélas, je ne peux pas m’étaler là-dessus sans vous dévoiler LA révélation.

J’ai aimé les situations cocasses, les échanges hilarants entre les personnages. J’ai adoré détester les Riverton. En revanche, j’ai un peu moins apprécié la vitesse à laquelle tout se passe. Pareil pour le dénouement, c’était un peu trop simple à mon goût. Cela dit, ça évite les longueurs et des passages peut-être plus lassants.

En bref, je recommande ce livre et compte bien me lancer dans la suite. Si vous aimez les romances avec des personnages qui vous feront rire, ce livre est fait pour vous. Foncez !

Afficher en entier
Lu aussi

Histoire mignonette à lire quand on a envie de rien lire d’autre

Afficher en entier

Date de sortie

Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait

  • France : 2019-03-13 (Français)

Activité récente

QueenNB l'ajoute dans sa biblio or
2022-03-09T17:36:58+01:00

Titres alternatifs

  • The Perfect Stroke (Lucas Brothers #1) - Anglais
  • The Perfect Stroke - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 316
Commentaires 39
extraits 2
Evaluations 96
Note globale 7.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode