Livres
424 631
Membres
344 162

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Royales



Description ajoutée par Versipellis 2018-01-27T10:56:18+01:00

Résumé

Margaret est la princesse parfaite, adorée de tous les Anglais. Généreuse, intelligente, polyglotte, cavalière émérite, menant de front des études de littérature, de politique et d’histoire par correspondance…

Son secret ?

Margaret n’existe pas vraiment. Elles sont seize. Seize sœurs.

Seize clones, éduquées à la perfection, créées pour faire rêver un royaume.

Mais les temps ont changé… Sur seize clones, il ne devra rester qu’une princesse.

Afficher en entier

Classement en biblio - 39 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Neelann 2018-04-15T17:49:42+02:00

Face à la mort de nos proches, nous sommes égaux, alors que c’est si rarement le cas d’habitude. Pauvre ou riche, nous ne pouvons rien faire pour l’empêcher.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par AlexianeTh 2018-08-15T17:12:08+02:00
Or

[Pour lire toute la chronique, suivez le lien : http://marmiteauxplumes.com/royales-16-clones-1-princesse-de-camille-versi/]

La princesse Margaret est parfaite en tout point, excellent dans une multitude de domaines. L’héritière du Royaume-Uni est aimée de son peuple, admirée…

Mais la princesse Margaret n’existe pas en réalité.

Elles sont seize. Seize clones créés sur ordre de la reine Victoria II, inquiète que sa dynastie perde la couronne, afin de présenter la future souveraine aussi parfaite que possible aux yeux du peuple anglais en ces temps troublés.

Apparaissant à tour de rôle selon leur compétence, ces princesses mènent une vie de l’ombre où chaque geste est étudié, analysé. Le moindre faux-pas pourrait faire s’écrouler la monarchie.

Mais sur le trône, il ne peut y avoir qu’une seule reine.

Margaret-May est un clone parmi les quinze autres.

Et il ne devra n’en reste qu’une.

L’autrice et Hachette romans nous proposent une dystopie en plein cœur de l’Angleterre. Un pitch très original, incluant un clonage de princesse royale dans un futur plus ou moins éloigné. Camille Versi reprend la monarchie britannique et la modélise à sa guise afin de servir son intrigue politique, un brin angoissant où le moindre fait et geste aura ses conséquences.

Autre côté atypique est de créer un univers dystopique, avec une intrigue aussi riche, en un one-shot. C’est toutefois une réussite et même si la curiosité fait son office à la lecture du dernier mot, cette volonté d’en savoir davantage, de prolonger l’aventure, le roman se suffit à lui-même à bien des égards.

Mettre en scène seize clones est un pari risqué, un challenge que Camille relève néanmoins avec brio. La première appréhension se porterait peut-être sur l’idée que seize point de vues seraient relatés en 400 pages. Nous n’avons cependant que celui de May, protagoniste principal, qui nous emporte avec elle dans sa vie régentée par l’étiquette, les cours et les ordres de la Reine, au fond d’un sinistre bunker. A travers ses yeux, nous apprenons à connaître celles qu’elle considère comme ses sœurs, chacun avec ses particularités, qualifications et une identité/caractère propre. Et nous découvrons le monde, du moins, ce qu’elle en sait.

La première interrogation que peut poser mademoiselle Versi est au sujet du clonage. Un problème éthique et moral qu’elle aborde en en faisant le premier noyau de sa bobine. Tout du long de l’histoire, le lecteur est titillé consciemment ou non sur cette thématique, s’interrogeant sur la conception même des sœurs, sur leur humanité et leur légitimité. De multiples questions sont ainsi posées au fil de la lecture, glissées aussi dans la narration, intégrant quelques twists et situations sous tension, où l’issue n’est pas toujours celle à laquelle on pense.[...]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-08-02T13:05:13+02:00
Diamant

http://lire-une-passion.weebly.com/science-fictionpost-apocalyptique/royales-camille-versi

"​En résumé, j'ai passé un excellent moment de lecture. J'ai adoré découvrir ces clones qui rendent parfaite une seule personne mais surtout les dessous de cette royauté qui ment impunément à son peuple. Tout était très bien mené, en mon sens, et la fin est dans la continuité de l'intrigue de base. Un sans fautes, pour moi !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFantasydAmanda 2018-07-24T08:47:55+02:00
Argent

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

-----------------------------------------------------------

--- Un concept un peu fou, et pourtant… ---

Si j'ai craqué pour ce roman, c'est avant tout pour l'idée un poil abracadabrante avancée par l'auteure : une princesse incarnée par 16 clones à tour de rôle. J'étais en effet curieuse de voir jusqu'où cette idée était capable de m'emmener… Et je ne suis pas déçue !

Cette lecture s'est révélée très divertissante, exactement ce dont j'avais besoin au vu de mon emploi du temps surchargé. Parfois, les one-shot, ç'a vraiment du bon !

--- Une héroïne qui aime la littérature ---

Et oui, May, la clone que nous suivons tout au long du livre, a choisi de consacrer son temps et son énergie à la littérature, ce qui permet au lecteur de s'identifier rapidement à elle. On se retrouve dans son quotidien et son envie de défendre des oeuvres qu'elle apprécie. En outre, May est attachante par sa naïveté. Certes, elle commet des erreurs qui nous paraissent incongrues, mais c'est ce qui la rend attendrissante.

C'est donc par ses yeux que nous vivons chacun des bouleversements au sein du bunker qui sert de refuge aux clones et, en un sens, heureusement. Suivre 16 points de vue différents aurait été tout bonnement inconcevable. Camille Versi a donc brillamment relevé le défi de rendre son récit accessible. Ajoutez à cela un style très fluide, sans lourdeurs, et vous obtenez Royales !

Une petite astuce, si jamais vous tentez l'aventure : il y a un récapitulatif des compétences de chaque clone, à la fin du livre. Croyez-moi, il vous sera d'un grand secours.

--- Impossible, dites-vous ? Non, improbable ! ---

Ce dernier mot est parfait pour décrire ce roman. Rien que le concept paraît déjà invraisemblable. L'histoire est également parsemée de rebondissements rocambolesques, mais c'est ce qui fait tout son charme. Et, malgré tout, le scénario tient la route – à condition que vous ayez l'esprit ouvert et que vous aimiez être surpris, bien sûr.

J'aimerais juste relever un petit bémol concernant la crédibilité du récit : la romance. Comme vous vous en doutez, il y en a une. Toutefois, si au début, elle me faisait sourire, j'ai bien vite déchanté. Pour moi, ça ne fonctionne pas, car l'auteure a été trop loin dans le développement de cette relation impossible.

--- Entre Seven sisters et Hunger games ---

Un drôle de mélange, pas vrai ? Et pourtant, je me suis laissé prendre au jeu sans la moindre difficulté. Je me demandais sans cesse ce qui allait se passer, m'inquiétais constamment pour May ou une autre clone proche d'elle. Car, dans ce contexte où il ne doit rester qu'une seule princesse, les inimitiés se développent aisément dans l'ombre…

J'avoue avoir une préférence pour la première partie, lorsque les machinations se mettent doucement en place. En effet, dans la seconde, l'intrigue explose littéralement et il faut faire face aux multiples conséquences… parfois un peu tirées par les cheveux, mais qu'importe ! Emportée dans un tourbillon d'événements, je n'avais plus le temps de réfléchir, ni de m'interroger. Une complète réussite, en somme !

Si j'ai donc un conseil à vous donner, c'est bien celui-ci : laissez-vous porter par l'histoire. Elle saura vous étonner !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninon64 2018-07-23T22:16:53+02:00
Diamant

C'est un bon livre. D'habitude je suis les sorties de livre, celui là m'a échappé et je suis contente d'avoir pu le lire même par hasard.

On a un personnage très intéressant: Margaret-May, jeune femme faisant partie d'une des 15 facettes de la princesse Margaret, elles sont 16 clones à jouer chacune leurs tours le rôle de la princesse pendant que les autres attendent leurs tour dans un bunker. Passer autant de temps enfermé permet à May de trouver un moyen de vivre plusieurs vies: les livres, elle est donc spécialisé en littérature. Chaque clone à sa spécialité, seulement voilà: un événement fait que la donne change: il ne fait plus qu'une princesse, une sélection se met donc en place et chaque clone développe sa stratégie. Seulement voilà, c'est la reine qui tire les ficelle et elle aussi développe SA stratégie. On lit donc à travers les pages les pensées de May, ses envies, son envie de liberté sans vraiment y croire, l'avenir qu'elle voudrait...

J'ai plus ou moins vu venir certaines choses mais pas tout. En arrière fond est surtout abordé la question de individualité, qu'est ce qui fait un individu? Son génome, ou autre chose. Là toutes ont la même génétique mais toutes ont une personnalités différentes, des ambitions différentes, des goûts différents... Mais aussi la perversion du pouvoir sur les gens, comment ça peut les changer et les pousser à faire des choses abominables.

Un livre mignon que je ne regrette pas d'avoir lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HPothier 2018-07-10T03:03:42+02:00
Or

C’est la couverture qui m’a en premier attiré et ensuite j’ai lu le résumé et j’ai eu très envie de découvrir ce livre. Dès le début de ma lecture j’ai été charmé par le style d’écriture. J’ai trouvé ce livre très intrigant et très rafraichissant. J’ai été accroché tout au long de ma lecture.

Mon avis complet : https://readeuse.com/2018/07/09/royales/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par l_bookine 2018-06-30T12:13:49+02:00
Or

C'est un roman qui a attiré mon attention sur Instagram, je l'ai vu tourner encore et encore et j'ai également lu de bonnes chroniques sur son contenu. Alors, faible que je suis, j'ai aussitôt craqué et je ne suis pas déçue de cet achat imprévu. J'ai apprécié ma lecture et je me suis laissée emporter dans le monde imaginé par Camille Versi pendant tout un après-midi. C'est un roman Wattpad désormais disponible chez Hachette ! Si vous passez devant en librairie, vous ne pouvez pas le manquer ! Sa couverture a du peps, elle est très colorée et attire forcément l’œil ! 

L'histoire se déroule en Grande-Bretagne au sein de la famille Royale. Si nous retrouvons quelques similitudes avec la famille Windsor actuelle, c'est normal puisque tout ce qui se passe dans le roman découle plus ou moins de notre présent. L'histoire a lieu dans le futur : en 2115 pour être exact. Sur un fond de dystopie on évoque divers sujets importants et pertinents comme le pouvoir des médias sur la population, la manipulation des masses, l'utilisation de la technologie avec la création de clones humains, l'éthique, etc.. Tout cela est plutôt bien abordé puisque pendant notre lecture, nous sommes amenés à réfléchir à tout cela et à "prendre position". 

.

Bon... Même si j'ai aimé ce roman et les sujets qu'il aborde, j'ai quelques remarques à faire (pas forcément négatives). Pour commencer il a une ressemblance avec La Sélection de Kiera Cass (disponible dans la Collection R) - Personnellement ça ne me dérange pas, mais ce n'est peut être pas le cas de tout le monde. Ensuite, il y a la romance ... Elle ne m'a pas trop emballé ni passionné, je ne peux pas en dire plus ici pour ne pas vous spoiler, mais si certains veulent en parler, venez me voir en message privé sur Instagram ! Je trouve également que certains personnages et certains sujets ne sont pas assez travaillés, mis en valeur ou approfondis, ils sont là pour meubler et apporter une légère contribution afin de faire avancer l'histoire. Je dois avouer avoir eu un peu de mal à retenir le nom et la spécialité de chaque clone... Et c'est seulement vers les dernières pages que j'ai découvert le petit aide mémoire: la liste des clones. Pour finir il y a.. Cette fin ! En fermant le livre je n'étais pas tout à fait satisfaite, j'étais ... Je ne sais pas. Il me manque quelque chose. La fin est trop rapide ? Peut-être ou alors j'attendais autre chose. Certains crimes restent impunis et ça me dérange quelque peu. 

Malgré tout cela, je vous conseille Royales de Camille Versi ! Son roman se lit rapidement, ce qui est parfait pour un après-midi à la plage ? Ou ailleurs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyTomohisa 2018-06-18T14:11:08+02:00
Argent

Moi qui adore les dystopies royales j'ai été plus que servit avec ce roman ! L'histoire est originale et bien construite, on ne tombe pas dans le cliché du genre et j'ai beaucoup aimé même si la fin est un peu trop rapide à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Faithblack 2018-06-03T14:50:11+02:00
Bronze

Une dystopie originale qui met bien en avant le pouvoir du gouvernement sur les médias et le pouvoir des médias tout court; leur manière de lobotomiser le cerveau des gens à coup de téléréalité futile. J'avoue qu'en lisant le résumé, je m'attendais à un roman du style d'Hunger Games, voire Battle Royale.Mais pas du tout! Et c'est ça que j'ai trouvé originale. La preuve qu'on peut se révolter tout en restant uni et intègre.n beau message je trouve!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madamerrance 2018-05-31T01:38:42+02:00
Bronze

J'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce roman. Je savais que ça parlait de clone et de princesse et je n'avais pas envie d'en savoir plus, très curieuse de découvrir au fur et à mesure l'histoire. Et je pense que c'était une bonne idée.

De quoi ça parle ? On suit May, une des clone de la princesse passionnée de littérature et qui en a fait sa spécialité. Car oui, chaque clone de la princesse Margaret a une spécialité qui lui est propre. Toutes vivent en symbiose dans un bunker où elles inversent les rôles en fonction de l'emploi du temps de la princesse. Très peu sont dans l'intimité de ce secret et sont en charge de la sécurité des clones. Les jours se rassemblent tous pour May où elle passe son temps à lire sauf les jours où elle a le droit de monter mettre en avant la culture littéraire de la princesse. C'est assez rare, cependant.

Puis, tout change le jour où la reine décide qu'il est temps de marier la princesse pour assurer la succession et continuer le règne de la famille royale. Cependant, pour ce mariage, il ne devra en rester qu'une.

Cette histoire, par bien des facettes, m'a fait penser à La sélection de Kiera Cass puisque dans le roman on retrouve l'idée des princesses mais aussi de cet espèce de tri et compétition entre les clones pour devenir la seule et unique princesse en titre. Toutes vont mettre en avant ce qu'elles savent de mieux faire et peuvent montrer le pire d'elles-mêmes pour avoir ce qu'elles veulent. Et ça, même si elles se considèrent toutes comme des soeurs.

En soit, l'histoire m'a beaucoup plu. Je l'ai trouvé hyper originale, très bien menée et l'écriture était hyper plaisante. Le seul gros bémol au bouquin, c'est finalement le personnage principal qui m'a paru vraiment hyper naïve et trop... Gentille ? Une qualité bien louable mais que j'ai trouvé plutôt gros parfois. Certaines fois, May se montrait tellement compatissante qu'elle m'énervait. J'aurais aimé qu'elle se rebelle plus et surtout plus tôt et qu'elle ne se laisse pas faire comme un pantin même si elle avait appris à être exploitée toute sa vie. J'ai largement préféré Jane qui a une histoire et un caractère que j'aime beaucoup plus et je regrettais presque qu'on ne la suive pas elle plutôt que May, trop passive à mon goût.

Il y a bel et bien de la romance dans le livre mais j'en ressors assez contrariée, haha. Je ne m'étends pas plus mais disons que j'aurais aimé que May craque pour quelqu'un d'autre (oui, oui, j'avais activé mon radar à book boyfriends durant ma lecture.) Néanmoins, je vous avoue que la partie romance n'est pas la plus importante dans le roman et qu'elle ne prend pas une place trop importante, ce qui est un gros plus puisque des thématiques hyper intéressantes sont mises en avant : la liberté, le courage et la fraternité. Surtout dans un contexte politique assez bancal et mené par une reine intransigeante qui s'amuse à terrifier les clones et à les considérer simplement comme du bétail. Alors que non : ce sont des personnes à part entières avec leurs caractères, défauts et qualités.

C'est d'ailleurs quelque chose que j'ai beaucoup aimé. Le fait que même si ces clones se ressemblent physiquement, elles n'aient rien à voir l'une avec l'autre. Elles avaient toutes quelque chose de différent à apporter. De toutes, j'ai adoré Jane mais surtout Harriet qui est un personnage mis de côté dans la première partie du roman mais qu'on voit prendre une place importante dans le reste de l'intrigue. Gros plus aussi : je ne savais pas DU TOUT comment allait terminer l'histoire. Parfois, on arrive à deviner grâce à des petits détails mais là... Je suis restée dans le flou jusqu'à la dernière page et j'ai adoré !

Je pense que l'histoire se suffit à elle-même et qu'un autre tome n'est effectivement pas nécessaire. La fin m'a bien plu et j'avoue que même si j'avais quelques différends avec la protagoniste principale, je n'avais pas forcément envie de quitter l'univers de l'autrice. D'ailleurs, pour un premier roman, je le trouve très très réussi et j'ai vraiment très hâte de découvrir les prochains livres de Camille Versi qui m'a totalement convaincue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2018-05-26T10:09:16+02:00
Bronze

C’est très intriguée que j’ai commencé à lire ce livre, une dystopie plus que tentante au résumé qui appelait à en connaitre plus.

Dès les premiers chapitres je me suis prise d’affection pour May, une des seize clones. C’est elle qui sera la principale narratrice de cette histoire. C’est à travers elle que nous allons vivre tous les bouleversements et les changements qui vont advenir tout au long de la lecture.

May est une jeune femme agréable et prévenante, considérant les filles avec qui elle a grandi comme ses sœurs. Chacune représentant une princesse Margaret parfaite grâce aux capacités qu’elles ont appris à développer et perfectionner au fil des années pour devenir une souveraine exemplaire et aimée du peuple. Pourtant, très rapidement on va se rendre compte que toutes ne pensent pas comme May, certaines rivalités et jalousies vont venir gangréner l’harmonie de leur cohabitation et encore plus quand leur existante va être remise en question, menaçant l’intégrité de certaines venant jusqu’à s’en prendre physiquement à elles.

C’est à la fois bouleversée et apeurée que May va découvrir ce que la reine compte faire de son avenir et de celui de ses « sœurs ». Jusqu’alors elles vivent toutes dans un bunker, ne sortant que lorsque l’une d’elles est demandée, des apparitions orchestrées et mises en place pour montrer à quel point la princesse est parfaite. Chacune des seize clones ayant une fonction bien précise, que ce soit les langues, le sport , l’histoire, l’économie ou encore la littérature, ne se montrant que quand leur spécialité est demandée. Aucune erreur n’est possible, elles doivent tout le temps être sur leur garde et surtout ne pas commettre d’ imper pour ne pas être démasquée, même coupe de cheveux, même vêtement et même blessure si il le faut. Cependant leur personnalité reste différente, elles n’ont pas la même manière de penser ou encore de voir les choses, mais quand leur vie va être mis en jeu et que seule celle vraiment indispensable pour la pérennité du peuple et surtout de la reine aura le droit de vivre, des personnalités dangereuses et calculatrices vont ressortir du lot, montrant jusqu’où certaines sont capable d’aller pour garder la vie.

Il va se passer beaucoup de choses durant cette lecture, nous allons découvrir une May solidaire et déterminée à ne pas abandonner ses sœurs malgré ce que certaines vont lui faire subir. Elle va en plus de devoir se battre pour leur intégrité, devoir faire face à des sentiments nouveaux, sentiments qui vont la pousser à vouloir encore plus retrouver l’espoir d’une liberté et une vie « normale ». C’est chamboulée par un trop plein de révélations qu’elle n’attendait pas, qu’elle va se rapprocher d’un jeune homme qui lui donnera l’envie d’être une autre personne. A travers lui, elle découvrira les injustices et les besoins du peuple mais aussi la peur et la désillusion, elle va tout au long de l’histoire se retrouver perdue et perturbée par tout ce qui va lui tomber dessus et surtout devoir faire face à de grand bouleversement personnel qui la marquera et la fera douter. C’est combative et par moment désabusée qu’elle va être pousser à mettre en place des plans pour faire évoluer sa vie et celle des autres clones mais aussi cette monarchie qui ne lui convient plus.

Une lecture qui bien qu’intrigante m’a laissé sur ma faim, j’ai apprécié ma lecture mais je n’ai pas ressenti toutes les émotions que j’attendais. J’aime les dystopies et si ici il en est bien question, il m’a néanmoins manqué de l’action, les rebondissements sont bien présents, les classes sociales et les difficultés de vie aussi. Mais j’aurais souhaité retrouver ce qui me fait tant vibrer quand je lis ce genre de lecture : des courses poursuites, des revirements de situations et plus encore du danger, de vrais situations où la vie de l’héroïne est mis à mal et qui devront la marquer. Je ne peux évidemment pas dire qu’il n’y a pas de danger dans ce roman, non, il est certes présent mais pas assez poussé, c’est une lecture qui se passe quasiment à huit clos, qui apporte des comportements malsains et plein de tension, qui poussent à la méfiance et à la crainte mais qui ne nous montre pas assez comment les gens du peuple vivent et nous montrent pas de réel rébellion.

Cela reste une lecture que j’ai apprécié et qui m’aura permis de passer un bon moment. Les conditions de vie des clones n’ont rien d’idylliques malgré leur statut, ce sont des personnes conçues pour le bon déroulement de la vie royale et qui vont devoir faire face à des moments de peur et d’angoisse. J’ai été touchée par la solidarité de certaines et par leur dévouement, si quelques unes m’ont déplu, elles restent importantes pour donner à l’histoire un aspect de crainte. La fin de ce livre m’a donné envie de plus, de voir plus loin que là où nous nous sommes arrêtés.

http://www.livresavie.com/royales-16-clones-1-princesse-de-camille-versi/

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Royales" est sorti 2018-03-14T00:00:00+01:00
background Layer 1 14 Mars

Date de sortie

Royales

  • France : 2018-03-14 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 39
Commentaires 15
Extraits 7
Evaluations 22
Note globale 8.05 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode