Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 367
Membres
1 062 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Spirale (Intégrale)



Description ajoutée par Peili 2012-05-29T11:39:15+02:00

Résumé

De prime abord, Kurouzu ressemble à une banale petite ville de campagne. Mais, au-delà des apparences moroses, existe un mal profond, terrible et indicible qui plane au-dessus des habitants. Une pression hypnotique, un malaise poisseux qui corrompent les coeurs, les âmes et les esprits de victimes impuissantes.

(Source : Delcourt)

Afficher en entier

Classement en biblio - 177 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par marine_livraddict 2017-03-25T14:24:04+01:00

"Jusqu'à la forme même de la ville... on dirait que tout ici cherche à nous entourer et à nous étouffer. Nous entourer et nous étouffer... comme une spirale... oui, c'est ça... comme une spirale infernale qui nous entraîneraient peu à peu vers les ténèbres." # Shuishi

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par EvaBloodz 2024-04-02T15:08:26+02:00
Diamant

Une spirale infernale nous entraînant peu à peu vers les ténèbres. Incroyable. Œuvre à la fois dérangeante, grotesque et improbable, Spirale part d’un unique symbole pour bâtir toute une mythologie. Mon tout premier manga horrifique ! Mon tout premier de Junji Ito. Dévoré en une soirée seulement. Époustouflée par le génie de cet homme, mon dieu ! Une histoire liée de fil en aiguille avec une fin véritablement poétique. J'ai remarqué que cet auteur (ayant lu tous ses mangas à présent) aimait énoncer l'amour à travers un couple, une alchimie, une peinture. Ici, c'est un amour indestructible jusqu'au bout entre deux jeunes adolescents. Une ville maudite, étouffante, où l'horreur se multiplie. On y est plongé, on ne peut pas se défaire de la lecture. Les traits de dessin sont étonnamment bien détaillés, fins, prononcés. Ils traduisent plusieurs horreurs sordides. Ce manga est pour moi une métaphore de la peur du changement. On observe des événements tragiques, une "malédiction" qui perdure comme une tradition ancestrale. Personne ne veut y échapper. Comme condamnés. La fin est sublime, le couple a tout vécu, les pires choses, les plus tristes sentiments. Ce chef-d'œuvre retranscrit une histoire passionnante, la malédiction de la spirale. Le couple composé de Kirie et Shuichi se retrouve inextricablement lié. Ce seront ces deux personnages que l’on retrouvera par la suite pendant dix-huit chapitres, tous plus étranges et inconfortables les uns que les autres. À la fin du manga, nous avons plusieurs analyses, dont une qui évoque que La Spirale serait un symbole du Capitalisme ? Enfin bref, je terminerai par cette phrase : Seul l’amour entre Kirie et Shuichi finira par les sauver… ou pas, cela dépendra de votre point de vue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Momoy22 2024-02-12T20:46:48+01:00
Or

Je devais commencer à lire du Junji Ito depuis très longtemps, je me suis enfin lancée, et je ne regrette pas du tout ! J'ai vraiment été hapée par l'histoire, je n'ai pas pu m'en détacher. L'horreur est totale, les images (époustouflantes) choquent et tout est imprévisible. Comme souvent dans les mangas du genre, on a aussi une petite part d'absurde, mais elle ne prend pas le dessus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2024-01-04T15:43:43+01:00
Diamant

Un bon pavé ! Vous me direz, rien de plus normal, c'est une intégrale. Mais d'une excellence ! On est habitués aux nouvelles courtes de Junji Itō, mais cette longue descente tourbillonante n'est pas pour déplaire, au contraire. Je ne saurais faire de meilleur commentaire que de vous conseiller de lire l'essai très instructif de Masaru Satō en fin de livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arthemiss_Moon 2023-11-18T16:39:05+01:00
Or

Un chef-d'oeuvre classique du maître de l'horreur Junji Ito. J'ai vraiment pris une claque avec cet ouvrage. L'histoire pleine de mystères et de situations grotesques que les personnages ne peuvent que subir son magnifiquement représenté avec un découpage parfait des planches. C'est une des forces de Junji Ito, réussir à nous surprendre, nous dégouter, à chaque fois que l'on tourne une page.

Bien que le sujet de l'histoire m'ait moins intéressé que celui de Tomie, autre classique de l'auteur, Spirale avec une histoire plus effrayante, qui nous mal à l'aise et avec une influence lovecraftienne que j'ai beaucoup appréciée.

Curieuse de voir la future adaptation en anime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ANGEL66 2023-10-18T22:44:38+02:00
Diamant

SPIRALE 🌀

Cet auteur est un génie dans la catégorie horrifique son univers est particulièrement dérangeant, perturbant et très addictif je finirai par, à découvrir un talent exceptionnel.

Je suis fan à 100% 💎🥰. Ces éditions collector intégral sont de véritables bijoux comme quoi le manga a une véritablement place dans une bibliothèque 📚🥰

Mon troisième de Mr Junji Ito véritable coup de cœur ♥️ des dessins superbe de terreur j’adore 🥰.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2023-08-02T15:54:18+02:00
Or

Ce n'est pas mon premier J. Ito, mais quand même seulement mon 2e lol. Et je ne sais pas si je suis déjà lasse de son style et de sa vision de l'horreur ou si l'horreur me touche pas trop en manga (comme d'autres gens que j'adore en romans, mais moins en mangas). J'ai bien aimé Spirale dans sa descente infernale et inéluctable, mais je n'ai pas vraiment été effrayée ni mal à l'aise. Il n'empêche pas que J. Ito a une belle maîtrise de l'horrifique, dans l'aspect graphique avec une distorsion de l'espace et du corps humain que dans l'aspect scénaristique avec l'usage de la folie, des hallucinations, de la peur collective, des obsessions… Mais malgré une histoire qui se déroule plutôt bien à travers plusieurs phases horrifiques, je finis par me lasser de cette bizarrerie constante et qui ne trouve jamais d'explication (même si l'horreur n'a pas forcément besoin d'explication).

À côté de ça, j'ai été quand même impressionnée par le côté graphique, avec ces spirales qui se déroulent sous toutes les formes possibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lina-b 2023-05-25T14:09:06+02:00
Diamant

INCROYABLE !

Le manga horreur comme littérature d’idée.

La spirale est ici une métaphore tantôt du capitalisme, néon-libéralisme tantôt du narcissisme.

Bluffant à tout point de vue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celia_cat 2022-08-27T00:07:40+02:00
Argent

Ce manga a attiré mon attention lorsque je l'ai aperçu dans une vidéo Booktube. La couverture m'interpellait tellement que je me suis renseignée sur ce mangaka maître de l'horreur. J'étais plus qu'intriguée quant au contenu macabre de cet ouvrage. C'est pourquoi je n'ai pas hésité à l'emprunter auprès d'une amie.

Il est claire que le livre tient ses promesses. C'est glauque, terriblement glauque. C'est bien le manga le plus glauque et dérangeant que j'ai lu jusqu'à présent. J'ai adoré cette ambiance qui m'a mise mal à l'aise et écoeurée par moment. En effet, Junji Ito n'épargne pas son lecteur de détails. Au contraire, les planches sont bien dépeintes. Nous avons des corps enlacés, décousus, transformés, découpés. Il faut avoir l'oeil accroché. M'attendant à cette atmosphère complètement barrée, je n'ai pas été surprise par le graphisme particulier du mangaka. Justement, j'ai adoré son style subliminale. Derrière ces scènes d'horreur, les dessins sont d'une beauté à couper le souffle. Du moins, ils nous immergent bien dans l'histoire et m'ont fait ressentir de forts sentiments.

Si le graphisme est le point central qui m'a fait aimer le manga, l'histoire m'a tout aussi fascinée. J'ai adoré que l'intrigue soit décousue en nouvelles. Plus on avance dans les chapitres, plus les événements sont dangereux et nous font douter de l'issue finale. Ainsi, une tension s'installe au fil des pages. On en apprend de plus en plus sur la malédiction de la spirale dont est atteint le village, Korouzu. Les révélations sont très troublantes ce qui nous donne envie de poursuivre notre lecture.

Néanmoins, s'il y a un élément qui m'a un peu, beaucoup dérangée, ce sont les personnages. Je ne suis pas parvenue à m'y attacher, même les protagonistes.

J'ai trouvé Kirié, l'héroîne de l'histoire, très fade tout au long du manga. Pourtant, elle a de la ressource pour s'en sortir dans d'horribles situations mais j'ai trouvé son comportement globalement passif face aux horreurs qu'elle endure. La fille se retrouve confrontée au danger à tous les chapitres et pas une seule fois, elle songe à partir de son village. Ah, si, à l'avant dernier chapitre. Il lui a fallu survivre à dix-huit périples pour qu'elle parvienne enfin à cette décision. Je ne la trouve pas du tout futée pour le coup. En plus, nous ne la voyons pas se poser de questions sur la malédiction. Du moins, elle ne veut pas y croire jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Nous avons donc l'impression qu'elle accepte les horreurs qui se déroulent dans le village sans rien remettre en question.

Sur ce point, je dois avouer que je suis déroutée car cela donne l'impression que l'univers ne se déploie pas. Du moins, il ne se complexifie pas et ça, ça m'a manqué.

Quant à Shuichi, son rôle est un peu ambigu. Il est très effacé face aux événements et en même temps, il fait avancer l'intrigue. J'ai eu du mal à le cerner honnêtement. D'un côté, c'est le seul personnage qui tente de comprendre quelque chose à ce carnage sanglant. Il nous apporte quelques réponses quant à la potentielle origine de cette malédiction. D'un autre côté, il ne fait rien pour que la malédiction ne se brise. Il subit comme tous les autres habitants. Pire, il sombre dans les abysees, le rendant complètement inactif.

Le fait que les personnages subissent l'intrigue plus qu'ils ne la porte, ça m'a coupée dans mon élan. La lecture reste quand même addictive et prenante. J'ai adoré la chute de l'histoire qui est fidèle à l'ambiance du manga. On finit sur une note délicieusement amère. C'est le genre de fin où j'aime rester sur des interrogations.

Je peux donc dire que c'est une lecture marquante à ne pas mettre dans n'importe quelle mains. Cependant, l'ouvrage est clairement un chef d'oeuvre dans son genre. Pour un premier titre, j'ai très envie de lire les autres mangas de cet auteur. Je sens qu'il ne va pas cesser de m'envouter graphiquement parlant.

A lire pour les curieux et les fans de l'horreur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StephanePiers 2022-07-03T22:06:59+02:00
Diamant

Junji Ito nous démontre ici encore une fois tout son talent pour rendre quelque chose de banal et quotidien totalement terrifiant. Une simple spirale devient source d'angoisse et d'horreur sous sa plume et ses dessins. Comme d'habitude, le format de cette édition rend vraiment bien honneur aux planches du mangaka. Un récit original, atypique et troublant, du grand Junji Ito quoi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coeurdechristal 2021-11-10T16:29:58+01:00
Or

Un livre originalement étonnant ! Autant par les idées du mangaka que par ses dessins à la fois très précis et très troublants. L'histoire est simple, complètement tordue, mais simple. à travers ces pages, on y trouve les fixations et les obsessions qui virent à la folie, devenant les pires craintes des personnes les plus saines d'esprit. L'angoisse augmente au fil des pages questionnant le lecteur sur la prochaine horreur qu'il découvrira.

Je ne connaissais cet auteur que de nom par son titre du maître de l'horreur et je comprends totalement pourquoi. C'était mon premier, mais probablement pas le dernier de cet univers angoissant.

Afficher en entier

Dates de sortie

Spirale (Intégrale)

  • France : 2011-10-19 (Français)
  • Canada : 2011-11-18 (Français)

Activité récente

M0w_S le place en liste or
2024-07-04T11:03:48+02:00
Vivet l'ajoute dans sa biblio or
2024-06-12T01:05:13+02:00
Lexale l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-22T09:12:33+01:00
Momoy22 l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-11T17:44:08+01:00
Psykup l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-17T23:33:50+01:00

Titres alternatifs

  • Uzumaki 3-in-1 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 177
Commentaires 21
extraits 3
Evaluations 60
Note globale 8.69 / 10