Livres
528 281
Membres
548 243

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fenêtre sur crime



Description ajoutée par x-Key 2015-04-11T12:12:06+02:00

Résumé

Ray quitte son travail et retourne dans la maison familiale à la mort de son père. En cas d'attaque terroriste, son frère schizophrène pense pouvoir aider les agences de renseignements en apprenant les cartes des grandes villes par coeur. Un jour, il croit avoir assisté à un meurtre et convainc Ray de mener l'enquête.

Afficher en entier

Classement en biblio - 85 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2015-10-17T19:33:18+02:00

Mon esprit s'aventurait en des lieux où il n'avait rien à faire.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Londres, Paris, Rome, Boston... que de villes parcourues à la vitesse de l'éclair. New York : Grand, Crosby, Prince, Elizabeth... Orchard Street... une fenêtre au second étage d'un immeuble... on distingue une forme ronde ou ovale, blanche et dégarnie... une tête humaine... recouverte d'un sac plastique on dirait...

Thomas n'en croit pas ses yeux, il panique, son coeur s'affole... la scène à laquelle il assiste, assis devant l'écran de son ordinateur, le laisse sans voix...

"Fenêtre sur crime", un titre qui accroche.

Une fenêtre qui s'ouvre sur un mystère et qui se referme sur quelques meurtres.

Dans son prologue, Linwood Barclay annonce la couleur d'entrée de jeu, un crime a eu lieu, il aurait dû être parfait, n'être jamais élucidé et les choses auraient pu en rester là. A partir de là, l'auteur choisit de mener l'enquête sur cet assassinat et a recours à une sorte de flash-back cinématographique, ou plutôt à ce que l'on pourrait comparer à une demi-analepse littéraire. Car les événements ont commencé deux semaines plus tôt, à la mort du père des deux personnages principaux, les frères Kilbride, Ray et Thomas respectivement âgés de 37 et 35 ans, célibataires tous les deux.

Linwood Barclay partage donc les rôles, les deux frères vont se lancer dans une investigation qui réserve pas mal de rebondissements dans le milieu de la politique : Thomas Kilbride souffre de schizophrénie, il vit dans "son monde", cloîtré dans sa chambre 23 heures sur 24, à l'écart d'un monde que paradoxalement il connaît du bout des doigts et de sa "fenêtre virtuelle". Il a mémorisé toutes les cartes du monde, quartiers et rues, au cas où un virus informatique viendrait à détruire toutes ces cartes. Il serait donc en mesure d'aider la CIA à reconstituer tous ces "trajets". Il maîtrise un logiciel qui lui permet de zoomer à distance sur les rues et fenêtres d'immeubles.

Son frère Ray est illustrateur, il travaille pour des magazines et des journaux de New York et Washington. Il s'inquiète à l'idée de laisser son frère vivre tout seul, il craint que son frère ne provoque un incident politique, une catastrophe qui mettrait leur vie en danger.

Barclay s'en sort bien : toutes les questions que le lecteur se pose, il les fait poser par ses personnages, les événements ne tournent pas comme prévu et relancent l'action, les thèmes de la schizophrénie, des relations entre les deux frères, de l'adultère et des magouilles politiques sont bien exploités. Un petit bémol néanmoins, les répétitions pour nous rappeler sans cesse les faits sont trop nombreuses.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Stephanie-232 2020-09-09T14:01:22+02:00
Or

C'est un excellent thriller qui nous parle d'un jeune schizophrène Thomas qui pense avoir assisté à un meurtre via une caméra et de son grand frère Ray.

J'ai beaucoup aimé la description de leur relation et surtout son évolution.

Le rythme du récit est haletant grâce à de courts chapitres et une écriture fluide et efficace.

L'intrigue est bien ficelée et surtout maîtrisée de bout en bout. Chaque détail limite anodin dans l'histoire ou dans les dialogues ont une répercussion dans les rebondissements et le dénouement .Je suis impressionnée par cette façon de faire.

J'avais beaucoup aimé ses premiers romans publiés en France mais je ne sais pas pourquoi , j'avais un peu délaissé cet auteur. Je ne regrette pas d'avoir sorti celui-ci de ma pal car j'ai passé un excellent moment .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2020-05-05T10:06:41+02:00
Or

Fenêtre sur crime est un peu différent des autres livres de l auteur, il est plus proche de Cette nuit là dans sa narration.

Suspense psychologique et ambiance pesante, l histoire se met en place assez doucement.

Deux intrigues vont ressortir de ce récit, Ray et son frère schizophrène se retrouvent embarqués dans une sombre affaire par pur hasard.

C est vraiment bien ficelé, plusieurs clins d oeil à Promise Falls notamment avec des apparitions de Duckworth et comme d habitude tout s imbrique.

J ai particulièrement apprécié les deux frères, attachants et différents et qui se retrouvent au mauvais endroit au mauvais moment pour une suite de mésaventures à la Lindwood Barclay.

Encore un excellent moment de lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sasa3695 2019-09-21T19:32:01+02:00
Diamant

OMG ! C'est juste magique. il y a pas d'autre mot. L'histoire est poignante et même si on connait le meurtrier et le pourquoi, on est jamais à l'abri de rien. On croit tout savoir mais on sait rien. Même jusqu'à la dernière phrase. En parlant de la fin. bordel c'est quoi cette fin? Le dernier indice. Franchement, il y a rien à dire. Encore une fois Linwood Barclay m'a totalement conquise et bouleversée. J'adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LectureMF 2019-09-18T21:05:44+02:00
Or

Thomas, schizophrène, a une mémoire prodigieuse et "enregistre" les villes, les rues, etc...grâce à son ordinateur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mama97 2018-02-21T15:27:07+01:00
Lu aussi

J'ai apprécié la lecture de ce livre. Il manquait néanmoins un petit quelque chose (selon moi) pour rendre époustouflant ce livre, et quand on le finisse on se dise "déjà?" ! C'est peut-être le style d'écriture de l'auteur. Je suis peut-être trop habitué au style Preston & Child, qui arrivent à me transporter à chaque nouvelle histoire.

C'est vraiment dommage parce que j'ai vraiment ressenti un réel potentiel dans la trame de l'histoire et les événements qui s'enchainent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oxanes 2017-04-15T15:59:51+02:00
Argent

Un bon Barclay avec un style différent de ses œuvres habituelles, avec une intrigue à tiroirs mêlant des temps différents au lieu d’une enquête linéaire menée par un seul individu.

Le début était un chouia long, et j’étais impatiente que Ray comprenne enfin que quelque chose n’allait pas, mais quand il le réalise, j’ai vraiment passé à super moment avec cette enquête bourrée de péripéties avec des personnages secondaires très attachants ou très détestables, et on le réalise vite, tout le monde n’est pas blanc ou noir dans cette histoire.

J’ai vraiment apprécié Thomas et sa façon de voir les choses différemment, et l’acceptation et la compréhension facile de Julie. Ils vont tous deux jouer un rôle important dans l’histoire. Nous avons une fin typique Barclay surprenante, mais qui est néanmoins crédible et cohérente avec l’esprit de l’histoire.

Un bon thriller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sherlocked_666 2016-12-23T10:03:01+01:00
Bronze

C'est mon deuxième roman de Barclay et certainement pas le dernier !

C'est un très bon thriller avec une histoire pour le moins originale qui nous tient en haleine jusqu'au bout. La superposition des différents points de vue peut dérouter au départ, mais on s'y fait assez vite et cela rajoute de l'intérêt au roman.

Chaque personnage a sa propre histoire et joue son propre rôle, aucun n'est vraiment délaissé. On les côtoie tous, on connait leur passé, on sait pourquoi ils sont là. Thomas est, je trouve, extrêmement attachant.

Pour ce qui est de l'écriture, Barclay se démarque encore une fois avec son style léger et agréable qui nous pond pourtant des rebondissements au détour de chaque chapitre.

Un livre à lire jusqu'à la dernière page pour connaître le fin mot de l'histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juju189 2016-04-05T09:08:22+02:00
Diamant

J'ai enfin retrouvé la plume de l'auteur!!! Un suspense crescendo tout au long du livre (651 pages tout de même)... Des personnages attachants, qui sont cherchés: leur histoire personnelle est bien développée et intéresse autant que l'intrigue elle-même... Vraiment un plaisir de retrouver cet auteur que j'avais un peu mis de côté après avoir été échaudé par quelques uns de ses romans!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-04-03T14:30:05+02:00
Or

J'ai eu un peu de mal à entrer dans le livre au début mais après quelques chapitre le décor est très bien posé et ce roman prend alors toute sa splendeur et monte en suspense ! J'ai beaucoup aimé ce livre, c'est d'ailleurs mon préféré pour le moment de cet auteur.

Addictif, excellent triller, je le conseille fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2015-10-15T22:16:15+02:00
Argent

Londres, Paris, Rome, Boston... que de villes parcourues à la vitesse de l'éclair. New York : Grand, Crosby, Prince, Elizabeth... Orchard Street... une fenêtre au second étage d'un immeuble... on distingue une forme ronde ou ovale, blanche et dégarnie... une tête humaine... recouverte d'un sac plastique on dirait...

Thomas n'en croit pas ses yeux, il panique, son coeur s'affole... la scène à laquelle il assiste, assis devant l'écran de son ordinateur, le laisse sans voix...

"Fenêtre sur crime", un titre qui accroche.

Une fenêtre qui s'ouvre sur un mystère et qui se referme sur quelques meurtres.

Dans son prologue, Linwood Barclay annonce la couleur d'entrée de jeu, un crime a eu lieu, il aurait dû être parfait, n'être jamais élucidé et les choses auraient pu en rester là. A partir de là, l'auteur choisit de mener l'enquête sur cet assassinat et a recours à une sorte de flash-back cinématographique, ou plutôt à ce que l'on pourrait comparer à une demi-analepse littéraire. Car les événements ont commencé deux semaines plus tôt, à la mort du père des deux personnages principaux, les frères Kilbride, Ray et Thomas respectivement âgés de 37 et 35 ans, célibataires tous les deux.

Linwood Barclay partage donc les rôles, les deux frères vont se lancer dans une investigation qui réserve pas mal de rebondissements dans le milieu de la politique : Thomas Kilbride souffre de schizophrénie, il vit dans "son monde", cloîtré dans sa chambre 23 heures sur 24, à l'écart d'un monde que paradoxalement il connaît du bout des doigts et de sa "fenêtre virtuelle". Il a mémorisé toutes les cartes du monde, quartiers et rues, au cas où un virus informatique viendrait à détruire toutes ces cartes. Il serait donc en mesure d'aider la CIA à reconstituer tous ces "trajets". Il maîtrise un logiciel qui lui permet de zoomer à distance sur les rues et fenêtres d'immeubles.

Son frère Ray est illustrateur, il travaille pour des magazines et des journaux de New York et Washington. Il s'inquiète à l'idée de laisser son frère vivre tout seul, il craint que son frère ne provoque un incident politique, une catastrophe qui mettrait leur vie en danger.

Barclay s'en sort bien : toutes les questions que le lecteur se pose, il les fait poser par ses personnages, les événements ne tournent pas comme prévu et relancent l'action, les thèmes de la schizophrénie, des relations entre les deux frères, de l'adultère et des magouilles politiques sont bien exploités. Un petit bémol néanmoins, les répétitions pour nous rappeler sans cesse les faits sont trop nombreuses.

Afficher en entier

Dates de sortie

Fenêtre sur crime

  • France : 2014-04-24 (Français)
  • France : 2015-04-15 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Trust your eyes - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 85
Commentaires 16
extraits 17
Evaluations 23
Note globale 7.91 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode