Livres
364 577
Comms
1 256 651
Membres
240 178

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'annulaire

13 notes | 5 commentaires | 21 extraits
Description ajoutée par renousam 2012-02-11T20:41:34+01:00

Résumé

Une jeune femme trouve un emploi de secrétaire dans un curieux laboratoire, dépositaire de spécimènes : les clients y apportent un objet qui est naturalisé et conservé sur place, les délivrant du pénible souvenir qu'il représente pour eux. L'atmosphère paisible mais mystérieuse du lieu, un ancien pensionnat de jeunes filles, ainsi que les trop belles chaussures que lui a offert son patron, semblent l'envoûter peu à peu. Elle finit par souhaiter un spécimène pour l'accident qui lui arracha un morceau de chair à l'annulaire, lui laissant le souvenir vivace d'un morceau d'elle-même, tombant lentement dans une cuve de limonade.

Afficher en entier

Classement en biblio - 44 lecteurs

Or
5 lecteurs
PAL
2 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Didie6 2014-10-24T16:02:51+02:00

.. c'est à cause de vos chaussures. Les chaussures et lui sont liés. Tout ce que je puis dire, c'est que si vous n'enlevez pas tout de suite ces chaussures, nous ne pourrez jamais vous échapper. Ces chaussures ne vous apporteront jamais la liberté.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Maks 2015-12-27T21:06:33+01:00
Bronze

Un roman court et langoureux, j'ai vraiment apprécié les personnages et l'intrigue, mais surtout la fin qui reste ouverte à notre imagination.

Un beau moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khiad 2015-03-20T21:01:00+01:00
Bronze

Je ne sais pas vraiment quoi dire...

Livre de moins de 100 pages, donc lecture très rapide.

Une ambiance un peu angoissante, un Mr Deshimaru avec lequel on ne sait pas trop sur quel pied danser... Mystérieux et un peu inquiétant. Mais apparemment gentil. En tout cas, j'aurais été à la place de la narratrice (dont il- me semble qu'on ne connait pas le prénom), patron ou pas patron, je n'aurais jamais accepté le sort qu'il a fait subir à ses vieilles chaussures...

Une fin un peu angoissante, on se demande ce qu'il va bien pouvoir se passer, comment tout cela va réellement finir...

Pas de coup de cœur, mais une lecture néanmoins agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spika 2014-07-10T14:05:11+02:00
Lu aussi

Une ambiance, hm... Comment définir ça? Les seuls mots qui me viennent sont bizarre, ou, au mieux, étrange.

Une insipide histoire de romance à base de soumission (le mot est peut-être un peu fort, mais c'est bien l'idée: l'héroïne ne veut plus partir, car elle est "captive" de son patron, et ce à cause des chaussures qu'il lui a offert visiblement) et de fétichisme pédestre tout à fait dérangeant.

La fin est ouverte, ce qui m'agace prodigieusement, mais bizarrement, je n'arrive pas à considérer ce livre comme mauvais. Peut-être l'attraction malsaine qu'il exerce, allez savoir. Mais heureusement qu'il était court quand même...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sechat 2011-07-16T12:08:28+02:00
Argent

L'histoire est originale, mais on y rentre facilement. Une ambiance parfois malsaine, parfois sombre, assez caractéristique des livres de Yoko Ogawa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookemixer 2010-04-09T07:47:30+02:00
Bronze

Yôko Ogawa a le don d'envouter. L'histoire est mystérieuse. L'amour est quasi-malsain. La poésie est omniprésente, puis laisse place ponctuellement par une froide description. Yoko Ogawa nous plonge parfois dans le malaise, mais nous tient en alerte jusqu'au bout de l'histoire.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2005-06-02 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 44
Commentaires 5
Extraits 21
Evaluations 13
Note globale 6.77 / 10

Évaluations