Livres
554 711
Membres
599 907

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Château de Hurle



Description ajoutée par tyranie 2020-01-25T22:54:39+01:00

Résumé

Sophie vit dans le royaume d'Ingary, un univers où la magie fait partie du quotidien. A la mort de son père, la jeune fille reprend la boutique familiale et se voit déjà condamnée à mener une existence insipide, lorsque l'étrange château du magicien Hurle apparaît dans le paysage, changeant de place chaque nuit. Maudite par une sorcière et transformée en vieille femme, Sophie pénètre dans le château, où elle découvre l'étrange séduction de Hurle, apprivoise un démon du feu et provoque catastrophe sur catastrophe en voulant s'initier à la magie. Mais la sorcière n'en a pas fini avec elle...

Livre-phénomène dans le monde anglo-saxon, futur dessin animé du Japonais Miyazaki, l'auteur de Princesse Mononoké, Le Château de Hurle est un ouvrage à part dans la fantasy, plein d'humour, de suspense et de romance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 000 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2013-06-30T14:08:22+02:00

— Je sens que nous allons vivre heureux toi et moi, lui déclara Hurle, j'en suis même sûr.

Il était sincère, songea-t-elle. Une vie heureuse avec Hurle promettait d'être infiniment plus mouvementée que dans n'importe quelle histoire du genre. Et Sophie était bien décidée à essayer.

— Ce sera terriblement palpitant, on ne va pas s'ennuyer, ajouta Hurle.

— Et tu m'exploiteras, sourit Sophie.

— Et tu découperas tous mes costumes pour me donner une leçon, répliqua Hurle.

Si Sophie ou Hurle y avaient prêté une miette d'attention, ils auraient peut-être remarqué que le prince Justin, l'enchanteur Suliman et Mme Bonnafé essayaient tous de parler à Hurle, que Fanny, Martha et Lettie trituraient à qui mieux mieux les manches de Sophie et que Michael tirait sur la jaquette du magicien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Comme je viens de le lire, je signale à ceux que cela intéresse que ce livre merveilleux à une suite. La suite se nomme le Château des Nuages, et elle est très étonnante.

Il paraît qu'il y a aussi un "tome 3", qui n'est sorti qu'en anglais : House of Many Ways. Je crois que je vais essayer de le lire en anglais.

Donc, voilà ! Je voulais prévenir ceux qui ont aimé le Château de Hurle, qu'il y a une suite, car elle est vraiment génial !

Afficher en entier
Diamant

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Il est rare de trouver un univers qui sache aussi bien mélanger l'univers des contes, le monde réel et un monde de fantasy à part. Un peu comme la fameuse porte du Château, ce roman ouvre sur plusieurs mondes et c'est un plaisir de découvrir de quelle manière ils cohabitent !

Les personnages sont également très attachants ! C'est dommage d'ailleurs que le film de Miyasazi n'exploite pas mieux le personnage de Michael, qui est vraiment tordant dans le livre !

A tous ceux qui ont vu le film : lisez le livre, il est encore bien meilleur !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lunalya 2021-06-22T16:12:28+02:00
Or

Le premier tome de cette trilogie est une petite pépite que tout le monde devrait posséder. Ayant inspiré le chef d'oeuvre de Hayao Miyasaki "Le château ambulant", ce roman à l'atmosphère douce et magique ne peut que vous emballer.

Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire ... probablement parce que, contrairement aux fans de Miyazaki, je n'avais rien à quoi me raccrocher (car, ô malheur, je n'avais jamais vu le film / jamais réellement apprécié Miyazaki à l'époque). Les cent premières pages ont été difficiles, au point où je pensais ne jamais finir le livre. Puis d'un coup, la magie a opéré. J'ai été envoûtée par les personnages, happée par la magie de ce texte et je l'ai dévoré en un jour.

On s'attache tant aux personnages de Hurle, de Sophie, de Calcifer ... On vibre avec eux au rythme de la plume travaillée et tout en finesse de Diana Wynne Jones. On rit, on pleure, on s'emerveille ... bref on vit ce roman.

Je n'ai pu m'empêcher d'aller regarder le film après avoir fini la dernière page de ce tome. Et quelle surprise, j'en suis presque autant tombée amoureuse. J'ai redécouvert Miyazaki et sans que je l'apprécie enfin à sa juste valeur. Bien que le film diffère sur certains aspects du livre, je suis heureuse d'avoir pu le découvrir en connaissant de nombreux détails que seule Diana Wynne Jones a délivré dans son texte.

Bref c'est un roman que je conseille à tout le monde, fan de Miyazaki ou non. Il vous fera voyager et croire à nouveau en la magie, ce qu'on ne peut qu'apprécier en ces temps particuliers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EMIlou 2021-06-21T20:52:39+02:00
Bronze

C’est un roman jeunesse / jeune adulte et je ne m’attendais pas à ce que ce soit ça.

L’histoire est bien mais je suis trop imprégnée par Le Château Ambulant pour vraiment me plonger dans le récit... ce n’est pas un mauvais livre.

En revanche, les suites ne m’intéressent pas du tout. On se plonge à chaque fois dans un nouvel univers avant de retrouver le château et ça ne me donne pas envie de découvrir les deux tomes finaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aventurine20 2021-06-17T08:41:56+02:00
Pas apprécié

Je crains de devoir exprimer ma frustration quelque part pour pouvoir passer à autre chose. Le Château Ambulant est l'une des mes histoires préférées, elle est très importante pour moi et ce n'était qu'une question de temps avant que je ne lise le livre dont il est origine. Et si au départ, je faisais face à une légère déception, me rendant compte que ce coup de cœur ne s'étendrait pas au livre, je l'ai terminé davantage frustrée par ma lecture.

L'histoire de base reste la même, mais beaucoup d'éléments détonnent et lorsque l'histoire même de l'anime nous tient à cœur, ça devient plus difficile de s'attacher à cette version de l'histoire. Elle n'avait malheureusement pas pour moi le charme de l'anime, ni sa poésie. Il me manquait toujours ce petit quelque chose qui fait la différence et je n'arrivais pas à me sentir portée par l'écriture non plus. Je ne reconnaissais pas vraiment les personnages, ni leur aura si spéciale. Ça avait l'air si différent pour moi ; le même cadre, mais pas les mêmes couleurs.

Je me rends compte que si j'avais découvert le roman en premier, je ne l'aurais probablement pas terminé. Et pour cette lecture, avec une histoire que je connaissais déjà et aime de tout cœur, je m'y suis reprise à deux fois pour le terminer... Cet avis reste le mien, mais je ne peux m'empêcher d'exprimer ma déception face à une histoire qui me fait tant rêver d'habitude, et qui n'aura pas su m'emporter sur le papier. :/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alasca 2021-05-28T10:50:51+02:00
Or

Jolie lecture.

Je suis un peu mitigé sr certains passages assez peu clair ou le style se fait un peu brouillon : est-ce un problème de traduction ?

L'histoire est très poétique, entre fantasy et conte.

Par contre les origines de Hurle m'ont complètement sortie de l'histoire, créant une rupture dans l'histoire et sa crédibilité. Je comprends pour ce passage a été supprimé dans l'adaptation. Enfant, j'adorai cette adaptation et peut-être que je l'avais trop en tête en lisant ce livre. Je le relirai avec plaisir, le récit est riche de détails et je suis sûre d'être passé à côté de plein de choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angie02 2021-05-10T19:21:31+02:00
Or

Depuis mon premier visionnage du Château ambulant (qui date des années 2010 et qui n’est plus tellement mon Miyazaki favoris depuis), j’avais envie de me plonger dans l’histoire originale, mais le livre n’ayant pas eu de réimpression, il fallait casquer pour se le procurer. Alors, je remercie chaleureusement les éditions Ynnis de l’avoir réédité (et avec la suite !), parce que Diana Wynne Jones a écrit un vrai petit bijou. Le genre simple, mais qui recèle plein de merveille à l’intérieur.

L’autrice m’a transporté dans son univers avec son écriture enchanteresse et réconfortante. Elle annonce ainsi la couleur, celle d’une histoire navigant entre conte et fantasy.

On suit le quotidien des personnages, et plus particulièrement de Sophie. Leur bonne caractérisation permet de s’attacher facilement à eux. (Ma préférence se tourne vers Michael.)

Le récit comporte peu d’action, et en soi, il ne se passe rien de très palpitant (sauf vers la fin), mais c’est justement ce qui fait le charme du récit. Chaque fois que je prenais le livre, j’avais l’impression de me retrouver dans un petit cocon douillet.

Ce livre aurait même mérité que je le place en section Diamant, mais il y a eu deux petits couacs.

Le premier est quelque chose de purement personnel qui en soi, ne gâche en rien la lecture : la porte noire. Spoiler(cliquez pour révéler) Apprendre qu’elle menait au Royaume Uni, et que Hurle était originaire de là-bas, m’a complètement fait sortir de l’histoire. Je me sentais parfaitement à l’aise dans le Royaume d’Ingary, et revenir sur Terre fut comme une grosse baffe à la figure. Je tiens tout de même à souligner que l’autrice a parfaitement réussi à l’introduire, et que c’est moi qui n’avais pas un état d’esprit réceptif à recevoir cette information. Bon, il y a tout de même un truc qui ne colle pas : Hurle fait partie d’un club de rugby, et avec sa carrure, j’ai du mal à l’imaginer pratiquer ce sport, mais je ne suis pas une fine connaisseuse du sujet, et c’est vraiment du chipotage que je fais là.

Et le second est la fin précipitée, atténuant le suspense et le ton dramatique. C’est comme si l’autrice n’avait pas eu le temps de poser son intrigue, de lui donner de la consistante. Les éléments perturbateurs se résolvent trop facilement, d’autres arrivent à la dernière minute. Spoiler(cliquez pour révéler) La sorcière des Steppes est vaincue d’un claquement de doigt. Pour un personnage qui est présenté comme hautement dangereux, je trouve cela triste. Et finalement, le véritable méchant semble être le démon de la sorcière, qui est introduit et détruit dans la foulée, (mais bien évoqué avant dans l’histoire, il ne tombe pas totalement comme un cheveu sur la soupe.)

Le Château de Hurle reste une excellente lecture qui fera passer un agréable moment au lecteur, dans un récit reposant et féerique, le tout avec un univers et des personnages bien construit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurora0310 2021-04-08T22:39:37+02:00
Pas apprécié

Malheureusement je fais partie des 12 maintenant 13 lecteurs de BN qui n’ont pas apprécié ce roman. Long, sans suspense, fade et ennuyeux. Je l’ai acheté car Bulldope en parlait tout le temps et comme j’ai un peu les mêmes goûts qu’elle j’ai suivis ses conseils les yeux fermés ! Erreur je n’avais pas compris qu’il existait une espèce de manga qui était l’adaptation de ce roman. J'ai bien tenté de la regarder quitte à me poiler la fin pour me donner enfin de le lire mais je n'ai pas tenu 10 min et j'ai éteint ma télé.

Bref grosse déception d’avoir lu ce livre, qui n’est vraiment pas mon genre de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jadylina 2021-04-03T12:36:20+02:00
Diamant

récit prenant, j'ai aimé plonger dans l'univers du château de Hurle et de ses personnages incroyables !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par auramillia 2021-03-30T18:53:58+02:00
Argent

Un livre vraiment sympa, malheureusement j'aurais aimé le livre en étant enfant ou ado, là je pense qu'il aurait été plus captivant.

Ça reste un très bon livre, mais je me demande si on ne s'attend pas à autre chose en ayant vu l'adaptation de Miyazaki...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gaet74 2021-03-30T11:39:18+02:00
Argent

Un très joli conte, l'univers dans lequel on est plongé est carrément incroyable, ça donnerait presque envie de pouvoir réellement y aller!

J'ai beaucoup aimé l'histoire que j'ai trouvé très "douce" et jolie malgré tous les évènements et actions qui ont lieu entre les pages. Il faut dire aussi que l'autrice a une créativité florissante!

Très sympathique!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifilini 2021-03-24T19:08:49+01:00
Or

Absolument stupéfiant ! Lorsqu'on est habitué à l'animé Le Château ambulant inspiré de ce roman, on ne s'attend pas à un tel voyage. On sent également que l'œuvre de Miyazaki et le roman de Diana suivent leurs propres scénarios. Autant on trouve des similitudes, autant les trames divergent. Mais ce récit est fascinant avec une plume agréable d'une richesse accessible car n'oublions pas c'est une narration destiné à un public jeune. Ce conte nous embarque dans moults péripéties avec des personnages aux caractères bien trempés, attachants et non dénués d'humour. L'auteur maintient le suspense jusqu'au bout et je crois avoir été aussi aveugle que Sophie. Et j'ai adoré être surprise par le dénouement.

Je conseillerai une seule chose pour apprécier pleinement cette histoire; se détacher totalement de l'œuvre si connue du Château ambulant afin de plonger sans attente ou à priori dans le récit du Château de Hurle.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Château de Hurle

  • France : 2005-01-06 - Poche (Français)
  • France : 2020-06-24 (Français)

Activité récente

mariejd l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-24T19:34:35+02:00

Titres alternatifs

  • Howl's Moving Castle - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1000
Commentaires 184
extraits 34
Evaluations 356
Note globale 8.49 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode