Livres
613 065
Membres
710 165

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Maudits



Description ajoutée par Panthera 2022-06-25T15:45:31+02:00

Résumé

À bientôt 19 ans, Marian Campbell souffre de sévères troubles anxieux jusqu'alors inexpliqués. Cet été, elle est invitée en Écosse, au grand rassemblement du clan Campbell où Maggie, la doyenne, la met en garde contre un mystérieux Highlander qui rôde aux alentours. Et au cœur de ses racines familiales, les crises de Marian se multiplient, exacerbées par ces lieux emplis de secrets. Quelque chose lui échappe. Quelque chose qui la lie au Highlander et au passé de sa famille: l'origine de ses crises, un traumatisme lointain. Celui de querelles sanglantes entre clans. Celui d'un amour interdit. Celui d'une tragédie oubliée...

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Plume-Rose 2022-09-04T13:23:46+02:00

Je n’aurais jamais dû revenir. Je suis arrivé ici les mains vides, et malgré ça, j’ai réussi à perdre même ce que je n’avais pas.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Difficile de poser les mots quand les émotions nous débordent, quand on sait par avance qu’ils ne seront qu’un miroitement flou de l’enchantement et de la tourmente que fut la traversée de cette lecture.

Après avoir lu « Dullahan » je savais que Marine Kelada faisait partie de ces auteurs qui nous immerge dans leur univers, de ceux qui se font alchimistes et transforment les mots en une mélodie tangible, et qui font de l’impensable un champ de possibles.

Mais je ne m’attendais pas à cette explosion de sensations, à ces émotions qui s’entrechoquent et nous transpercent.

« Maudits » est une lecture en ascension qui nous offre l’accès au sommet vertigineux de nos émotions. Vertige face à ce lien si pur et passionnel unissant Marian et Gregor, vertige face à cette déferlante de colère qui nous assiège.

Une lecture qui projette du rêve dans nos pupilles, tout autant qu’elle nous engorge d’indignation et de torpeur.

Marian… Une jeune femme qui nous impressionne par son intuitivité, la vivacité de son intelligence et cette détermination qui ne s’essouffle jamais. Et surtout, elle nous aveugle de son amour pour Gregor.

Gregor…Chef de clan spolié qui s’arme de son honneur, s’anime de combativité et de tacticité pour sceller de nouveau ses terres du sceau de son nom.

Ce lien entre Marian et Gregor est si magique qu’il pourrait goûter à l’éternité. Pour preuve, ils ont réellement existé et nous sommes là aujourd’hui à les évoquer.

Je ne peux que vous inviter à franchir le seuil de cette lecture qui ouvre une brèche dans un espace-temps si singulier, nous conte l’histoire et les légendes Écossaises.

Dès les premières pages « Maudits » s’unit à nous dans un lien viscéral et nous enveloppe dans le cocon de ses brumes et de ses espoirs.

Je ne les oublierai pas. Jamais. Ils sont entrés si naturellement dans mon cœur qu’il est impossible de les déloger.

Notre mémoire est sans aucun doute notre plus bel hommage.

Merci à Marine Kelada de faire de ses romans des légendes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par motherbooks 2022-09-16T19:49:51+02:00
Diamant

Une merveille. On a tous un livre qui nous marque et clairement maudit a marqué la mienne. Un chef-d'œuvre une merveille

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gwendoline26 2022-09-07T13:16:14+02:00
Diamant

Sans m'y attendre, sans y être préparé, j'ai traversé le temps avec émotion et j'y ai découvert la magnifique histoire de deux êtres liés pour l'éternité.

J’ai voyagé entre passé et présent et me suis retrouvée sur les terres écossaises, ébloui par les paysages qui m'entouraient. J’ai plongé avec réalisme dans ces contrées féeriques, où j'ai fait la connaissance de Marian, cette jeune fille égarée. Depuis toujours elle souffre de troubles anxieux inexpliqués qui se sont amplifiés lors de son arrivée sur les terres de ses ancêtres. Invitée au rassemblement de son clan, elle se sent désemparée face à ce lieu empreint de magie et de secret. Et encore plus lorsqu'au détour d'une rivière, à la nuit tombée, sa route va croiser celle d'un mystérieux Highlander au regard d'un bleu si clair, mais surtout chargé par les tourments d’un lourd passé.

Gregor ! Ce nom qui n'a de cesse de se répéter dans sa tête, va peu à peu réveiller ses souvenirs qu’elle avait oubliés et ricocher jusqu’à son cœur le gorgeant de bonheur.

Ce récit m'a touché en plein cœur, il capturé mon âme et m’a marqué à jamais.

L'histoire de Gregor et Marian n'est pas seulement une histoire contée avec fidélité. Elle est aussi pleine de vérité et savoir que ces deux êtres se sont réellement aimés dans le passé n'a fait qu’accroître les sentiments qui m'ont submergé.

Deux clans qui se déchirent, un amour impossible.

Deux clans en guerre, un amour maudit.

Pourtant, au-delà de tous ces conflits un amour puissant va naître.

Malgré leur clan ennemi, ils vont s'aimer à en renaître.

Marian m'a impressionné par son courage, sa bravoure, sa loyauté et sa dévotion pour l'homme qu'elle aime.

Pour lui, elle abandonne son rang son confort, sa sécurité juste pour être à ses côtés. Un amour inconditionnel et éternel.

Quant à Gregor, cet homme droit et vaillant m'a tout simplement touché. Égoïste pour certains, je dirais plutôt qu'il se bat pour sa liberté, pour reprendre ce qu’on lui a volé. Son combat est justifié, il veut juste reprendre ce qui lui revient de droit. Son amour pour Marian est pur et puissant. Il donnerait sa vie pour celle avec qui il est lié à jamais.

Ce qu’ils ont vécu m’a bouleversé. Toutes ces épreuves qu'ils ont dû subir, toutes ces menaces qu'ils ont endurées ne les ont pas empêchés de rire mais les ont bien souvent fait chuter.

Je n'ai pu retenir mes larmes devant leur amour inébranlable, mais aussi face à cette douleur qui parfois atteignait leur cœur. Un lien puissant les unit, indéfectible, il ne peut être anéanti.

J'ai eu l'impression de vivre en totale immersion chaque instant de joie, chaque épreuve, chaque déception, chaque émotion, auprès de ses deux âmes sœurs.

La plume de l'auteure m'a transporté avec réalisme dans ce passé si bien détaillé. Elle m'a envoûté à chaque mot qu'elle déposait avec douceur et sincérité. J'ai senti le froid m'envelopper, l'eau me glacer et le feu me réchauffer dans ces forets boisés où l'odeur de l'humidité me happait avec réalité.

Je ressors complètement admirative face au travail de l’auteure. Toutes ces recherches, c'est précisions sur ces deux héros qui ont réellement existé et sur cette légende qui nous fait frissonner. Cette complainte pleine de tristesse ne cessera jamais de résonner dans ma tête.

Tel le Kelpie qui vous ensorcelle, ce récit vous émerveille.

Je ne peux que vous inciter à découvrir cette sublime histoire qui j'en suis sûr et certaine ne pourra que vous émouvoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OphelieAboveTheSky 2022-09-07T09:44:29+02:00
Diamant

Tellement puissant !! J’ai fini en larme tellement les émotions sont présentes !

Deuxième livre de l’autrice que je lis (après Dullahan) et deuxième coup de cœur ! Ça devient une valeur sûre j’ai l’impression 🤩

La romance est tellement émouvante, nous assistons un cours d’histoire écossaise passionnant !

Je recommande à tous ceux qui veulent découvrir les légendes celtiques peu connues.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plume-Rose 2022-09-06T17:59:14+02:00
Diamant

Difficile de poser les mots quand les émotions nous débordent, quand on sait par avance qu’ils ne seront qu’un miroitement flou de l’enchantement et de la tourmente que fut la traversée de cette lecture.

Après avoir lu « Dullahan » je savais que Marine Kelada faisait partie de ces auteurs qui nous immerge dans leur univers, de ceux qui se font alchimistes et transforment les mots en une mélodie tangible, et qui font de l’impensable un champ de possibles.

Mais je ne m’attendais pas à cette explosion de sensations, à ces émotions qui s’entrechoquent et nous transpercent.

« Maudits » est une lecture en ascension qui nous offre l’accès au sommet vertigineux de nos émotions. Vertige face à ce lien si pur et passionnel unissant Marian et Gregor, vertige face à cette déferlante de colère qui nous assiège.

Une lecture qui projette du rêve dans nos pupilles, tout autant qu’elle nous engorge d’indignation et de torpeur.

Marian… Une jeune femme qui nous impressionne par son intuitivité, la vivacité de son intelligence et cette détermination qui ne s’essouffle jamais. Et surtout, elle nous aveugle de son amour pour Gregor.

Gregor…Chef de clan spolié qui s’arme de son honneur, s’anime de combativité et de tacticité pour sceller de nouveau ses terres du sceau de son nom.

Ce lien entre Marian et Gregor est si magique qu’il pourrait goûter à l’éternité. Pour preuve, ils ont réellement existé et nous sommes là aujourd’hui à les évoquer.

Je ne peux que vous inviter à franchir le seuil de cette lecture qui ouvre une brèche dans un espace-temps si singulier, nous conte l’histoire et les légendes Écossaises.

Dès les premières pages « Maudits » s’unit à nous dans un lien viscéral et nous enveloppe dans le cocon de ses brumes et de ses espoirs.

Je ne les oublierai pas. Jamais. Ils sont entrés si naturellement dans mon cœur qu’il est impossible de les déloger.

Notre mémoire est sans aucun doute notre plus bel hommage.

Merci à Marine Kelada de faire de ses romans des légendes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esmeria 2022-09-05T23:38:16+02:00
Diamant

Respire...

Ce livre m'a bouleversé.

Ce livre m'a touché en plein cœur.

Et savoir qu'il est inspiré d'une histoire vraie, c'est encore plus poignant.

Je ne suis pas prête d'oublier Marian et Gregor.

D'ailleurs, je n'en ai pas envie.

Je retrouve la fluidité de la plume de l'auteur. Les pages défilent, et nous faisons tout d'abord connaissance avec Marian Campbell, jeune femme souffrant de crises à répétition depuis l'enfance.

Mais en Ecosse, ces crises vont se transformer en reminescences, jusqu'à nous entraîner au 16eme siècle où nous rencontrons Marian Campbell.

Une ancêtre ? C'est en réalité légèrement plus compliqué que ça.

J'ai tout de suite apprécié Marian.

Son amour pour Gregor, leur vie dans les montagnes, leur combat pour regagner des terres qui leur ont été prises...

Et, à un moment donné, j'étais tellement prise dans leur histoire que je ne saurais dire ce qui s'est passé autour de moi !!

Je n'ai relevé la tête qu'à la dernière page du livre.

En larmes.

L'auteur a su mettre des mots sur cette Histoire avec un grand H. Des mots emplis d'une émotion incroyable. Je souffrais avec Marian, mais j'aimais aussi avec elle.

La légende se mêle parfaitement à l'Histoire. C'est dosé avec justesse, et ça apporte ce qu'il faut de mythes celtiques pour conjuguer passé et présent et apporter un dénouement à cette tragédie.

Je pose mon livre, avec déjà l'envie de retrouver ces personnages qui m'ont fait ressentir avec eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par unlivreunvoyage 2022-09-05T13:23:56+02:00
Bronze

C'est le contexte écossais qui m'a attiré vers ce livre et je ne l'ai pas regretté même si ce n'est pas un coup de cœur.

L'écriture est assez addictive mais les nombreux chapitres coupent un peu le rythme du récit je trouve… Les gros points forts de ce livre sont les personnages principaux (Gregor et Marian) et la légende utilisée (Spoiler(cliquez pour révéler)le Kelpie) qui est assez inhabituelle. Ca permet d'apporter un vraie originalité à l'histoire.

Les personnages sont très attachants. Surtout Marian qui, pour un si jeune âge, sait très bien ce qu'elle veut faire de sa vie et qui est donne tout pour l'obtenir. Elle est très débrouillarde même dans les moments difficiles et trouve toujours un soutien en Gregor. Quant à lui, je l'ai beaucoup aimé aussi même s'il est moins démonstratif que Marian quant à leur couple. Leur histoire est aussi belle que triste. C'est plus de la peine qui m'a habitée à la fin de ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimidu0960 2022-09-02T12:20:40+02:00
Lu aussi

L'intrigue est bonne mais il manquait quelque chose.

Le fait que l'histoire se passe pratiquement dans la passé est qu'on a quatre chapitres au 21 ème siècle.

La fin est bien mais j'aurai aimé un peu plus de détail.

Les personnages sont attachants

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lipette 2022-08-28T15:33:45+02:00
Diamant

Ce n'est que quelques minutes après avoir tourné la dernière page que j'écris ce commentaire : mes idées ne sont pas tout à fait claires, elles sont encore embrumées par ce que j'ai lu ; en effet, je ne me suis pas encore remise de la claque que j'ai eue en lisant Maudits ! Je savais, au vu des différents commentaires que j'avais lus en amont, mais aussi parce que je lis du Marine Kelada depuis son premier roman, que Maudits ne laissait personne indifférent (surtout pas l'auteure)... mais là, wow, j'en suis toute retournée !

Les histoires d'amour maudites (ou les histoires d'amour tout court en fait), le fantastique, mais aussi l'Écosse (ses mystères, ses mythes, ses légendes, sa magie, ses paysages...)... tout cela faisait que je ne pouvais qu'aimer Maudits ! Depuis que Marine nous teasait son nouveau roman, en nous lâchant au compte-gouttes des infos croustillantes, je n'étais qu'excitation :

1) parce que c'est le nouveau livre d'une auteure que j'apprécie beaucoup et que je ne dis jamais non à un de ses livres !

2) parce que la couverture est juste magnifique ! Une fois qu'on a lu le livre, elle nous paraît tout de suite être la plus représentative de l'histoire ! Plus, avant même d'avoir lu le livre, elle nous attire, nous envoûte, nous appelle afin que nous nous dépêchions de plonger en Écosse, suivre Marian à la découverte de son passé.

3) parce que le résumé donne l'eau à la bouche ! Les thèmes abordés sont ceux que j'affectionne ; et l'auteure nous prévient surtout que son récit est tiré d'une histoire vraie : de quoi nous émouvoir encore plus !

Le livre en lui-même est ensorcelant : la couverture est magnifique (comme dit précédemment) et la mise en page est juste sublime ! Ces arabesques en haut et en bas de chaque page, de même que celles de chaque côté des chapitres, nous plongent dans la magie écossaise, avec tous ses symboles... J'adore !!!

Au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture, un sentiment a commencé à germer en moi : l'impatience ! Plus, encore plus, toujours plus ! Je voulais continuer à lire encore plus, je ne voulais pas m'arrêter : je ne pouvais pas m'arrêter ! Cette envie irrésistible de savoir ce qu'il se passait après, de ne pas lâcher mon livre avant de connaître la fin, s'insinuait en moi... et en même temps, une petite voix résonnait, me disant de ralentir, de prendre mon temps afin de mieux savourer ce que je lisais, de ne pas rater la moindre petite chose de ma lecture, car après tout, une fois la dernière page tournée, tout serait terminé...

Je ne sais pas ce que vous, vous auriez fait, mais moi, j'ai décidé d'écouter ma petite voix, et j'ai finalement pris mon temps... J'ai donc ralenti ma lecture, appréciant chaque moment avec Marian et Gregor encore plus !

... Ouais... c'est ce que j'aurais bien voulu dire (ou plutôt écrire), ou faire, mais finalement, j'ai terminé le livre en 1 jour.. Eh ne me jugez pas hein : j'ai essayé de résister, mais je suis trop faible...

De ce fait, après avoir tourné la dernière page, je peux vous dire que Maudits fut un coup de cœur total ! Un tel coup de cœur, car celui-ci battait en même temps que Marian et Gregor ! Je me suis mise à ressentir ce qu'ils ressentaient : leur joie, leur peine, leur détresse, leur force, leur résignation... J'ai pleuré avec Marian dans les moments les plus douloureux, j'ai souri quand Marian et Gregor étaient ensemble (heureuse de lire leur relation si passionnée), j'ai retenu ma colère et ma peine face aux événements qui touchaient Marian et Gregor... je suis passée par plein d'émotions mais qui, me direz-vous, pourrait être insensible face à cette merveilleuse histoire d'amour ?

Car oui, ici, il est question d'une histoire d'amour qui transcende le temps puisque Gregor a attendu plus de 400 ans avant de revoir sa femme ! On aimerait tous/tes connaître une histoire d'amour aussi forte et belle que celle de Marian et Gregor (sans le Kelpie hein)

Ennemis tout d'abord, car il faut préciser qu'elle, elle est une Campbell, et lui, un MacGregor : deux clans qui bataillent pour leurs territoires en Écosse. Amis ensuite, lorsque Gregor, à la mort de son père, est recueilli par le père de Marian afin de l'élever. Amoureux enfin, quand, de retour en Écosse après des années, un désir ardent s'installe dès leurs retrouvailles.

Alors, même si au départ Marian était promise à un autre, leur passion était plus forte que tout : leurs clans respectifs, leurs devoirs... Ils n'ont fait qu'écouter leurs cœurs ! Aussi, tout ne fut pas rose, car ils ont dû s'enfuir (leur union n'étant pas acceptée par les Campbell, et difficile chez les MacGregor) dans les montagnes écossaises, mais avec une Marian habituée à vivre dans le confort d'une habitation, Gregor a dû faire preuve de patience et lui apprendre les rudiments d'une vie de vagabond. Mais qu'importe pour cette dernière, tant qu'elle pouvait être avec son mari, l'homme qu'elle aime et désire plus que tout, elle irait jusqu'en Enfer ! C'est trop beau, vraiment !

Vous me direz, attends, l'histoire n'est pas censée se dérouler au 21° siècle, pourquoi tu nous parles des batailles entre clans écossais du 16° siècle ? Tout simplement parce que Marine Kelada aime nous transporter dans le temps ! Alors elle a mêlé du fantastique à son histoire ;) Celle-ci se compose de 3 parties :

La Première se déroule au 21° siècle, où nous faisons la connaissance de Marian Campbell, 19 ans, jeune femme qui souffre de sévères troubles anxieux impossibles à expliquer. Elle (ainsi que sa famille) a été invitée pour la première fois au grand rassemblement du clan Campbell, en Écosse. Là-bas, ses crises se feront plus intenses, comme si elle avait vécu ce qu'elle voyait lors de celles-ci ! Il se pourrait bien qu'elle découvre enfin d'où vient toute sa souffrance !

La Deuxième nous plonge au cœur de la lande écossaise du 16° siècle, où Campbell et MacGregor se battent pour des terres. C'est dans ce contexte que nous rencontrons Marian Campbell et Gregor MacGregor, d'abord enfants, puis plus tard, jeunes adultes. C'est dans cette situation d'animosité évidente entre ces deux clans, que Marian et Gregor vont se découvrir, s'apprivoiser, s'aimer... mais le clan Campbell est tenace et ne pardonne pas ce qu'a fait Gregor ; aussi, les moments passés ensemble sont trop courts pour nos jeunes amoureux... et le pire est à craindre pour eux malheureusement... à moins qu'un Kelpie vienne mêler son destin à celui des époux MacGregor...

La Troisième nous ramène au 21° siècle, où Marian a enfin découvert la vérité et ne cherche plus qu'une chose : retrouver son bien-aimé !

Je ne m'étendrais pas plus sur le sujet afin de ne pas donner trop de détails croustillants (en fait, je trouve que je vous en ai déjà trop dit), je préfère pour cela vous inviter à lire ce livre qui, je l'espère, vous fera passer par un ascenseur émotionnel de dingue !

Je reviendrai juste rapidement sur quelques personnages afin de, comme dit plus haut, vous donner encore plus envie de lire Maudits :

- Marian : la Marian du 21° siècle n'est pas celle qui apparaît le plus dans le récit. Elle souffre de graves crises d'anxiété dont aucun médecin n'a pu déterminer l'origine. Malgré cela, arrivée en Écosse, elle semble irrémédiablement attirée par certains lieux ; certains souvenirs se forment devant ses yeux, ce qui la pousse à vouloir en comprendre le sens. Une détermination va s'installer chez elle ; détermination que l'on retrouve 400 ans plus tôt, chez la Marian du 16° siècle. Cette dernière a toujours été choyée, comme une petite poupée, ou devrais-je dire, comme une marionnette. En effet, Marian n'a pas son mot à dire sur grand-chose dans sa vie, elle se laisse porter, spectatrice de sa vie... jusqu'au retour de Gregor, quand elle a 15 ans. Là, un nouveau désir naît en elle, désir qu'elle ne comprend pas tout de suite, pauvre petite fille ignorante des choses de la vie ; après tout, personne ne lui a expliqué les relations hommes/femmes, et son mariage prochain avec le petit baron ne l'enchante guère plus que cela. Alors qu'avec Gregor, un feu nouveau la brûle de l'intérieur. C'est d'ailleurs avec lui qu'elle se découvrira femme, qu'elle se sentira aimée, désirée, protégée... Si au début, Marian ne se montre pas d'une grande aide au camp des "Fils de Loups", avec le temps, elle deviendra plus forte, montrant à tous qu'elle est une vraie femme de chef de clan ! Son amour pour son mari est tellement pur, doux et en même temps tellement fort, solide... son amour pour Gregor est ce qui fait sa force !

- Gregor est un fier Highlander roux qui fait partie du clan MacGregor et qui le revendique haut et fort ! Et pour rien au monde il ne se rallierait aux Campbell, ses ennemis, qui lui ont volé ses terres et qui ont tué son frère aîné, le précédent chef de clan ! Gregor ne s'attendait sûrement pas à succomber aux charmes de Marian, la fille de son ancien tuteur, une Campbell de surcroît ! Pourtant, quand il la revoit après des années loin de son pays, il ne peut que constater à quel point la jeune fille a changé : de fillette elle est devenue jeune femme ! Au début, il tente de repousser les avances de celle-ci, mais il ne peut se leurrer longtemps, son cœur lui appartient, ennemie ou non ! Après des débuts difficiles dans les montagnes avec sa toute jeune épouse, Gregor se met à apprécier sa vie de jeune mari, puis de jeune père... avant que tout ne bascule.

En fier Highlander, il ne parle pas souvent de ses sentiments, mais on peut comprendre, par ses gestes, ses paroles, qu'il aime d'un amour inconditionnel sa femme et leurs enfants... et qu'il les aimera toujours, même par-delà la mort...

- les parents de Marian (au 16° siècle) m'ont divisée : j'ai pu voir à quel point son père l'aimait et me mettre à l'apprécier quand on le rencontre pour la première fois. Je me suis rendu compte que malgré qu'il soit un Campbell, il considère Gregor comme faisant partie de sa famille, ce qui m'a fait l'apprécier, même si j'aurais préféré que cela aille plus loin... Je m'explique. S'il n'avait rien contre Gregor, pourquoi lui interdisait-il de se rapprocher de Marian ? Pourquoi celle-ci devait se marier avec le petit baron ? Un mariage entre les deux clans n'aurait-il pas été judicieux pour stopper les batailles, alors qu'il avait sûrement déjà remarqué l'attirance entre sa fille et Gregor ? (Oui, je sais, cette histoire est un fait historique, mais quand même...) Si j'ai pu passer outre ce petit "problème", là où le père a définitivement perdu mon estime, c'est lors de son comportement après avoir compris ce qu'il allait arriver à Gregor : la proposition qu'il a faite à sa fille m'a mise dans une colère (Marian l'a bien exprimée), que je me suis dit "ah oui, alors en fait, après tout ça, c'est toujours le clan en premier." Cet homme est absolument insensible !

Quant à la mère, alors elle, c'est bon, dès le début je l'ai détestée. Elle ne cherche pas à comprendre sa fille, à savoir ce qu'elle ressent, ce qu'elle éprouve, elle ne fait que lui interdire de parler à Gregor, qu'elle considère depuis toujours comme un ennemi ! Elle ira même jusqu'à la trahir, scellant le sort des deux amoureux ; pour moi, elle est ignoble ! Rien de plus, rien de moins !

- Abigail est une guérisseuse/sorcière qui vient en aide au couple lorsque leur fils tombe malade. On pourrait croire comme ça qu'elle est gentille puisqu'elle les aide mais non, détrompez-vous, c'est à cause d'elle que tout part à vau-l'eau ! C'est à cause d'elle qu'est lancée la malédiction sur le clan MacGregor, c'est à cause d'elle que tant de drames et de douleurs vont se jouer pour Marian et Gregor... Je n'ai pas réussi à apprécier ce personnage : comme Marian et Gregor, je lui en ai moi aussi voulu d'avoir scellé leur destin, de les avoir condamnés... même si ses dernières actions peuvent "racheter" toutes les autres, pour moi, c'était trop de souffrances et de douleurs. Je dirai plus, heureusement qu'elle s'est rachetée, après tout, elle l'avait promis !

- le Kelpie... ... ... Comme il est au centre du destin de Marian et Gregor, je vous laisse le découvrir en lisant Maudits !

En conclusion, je voudrais remercier Marine Kelada de toujours nous offrir des romans qui nous prennent aux tripes, qui ne nous laissent pas indifférents, qui nous transportent... Je pense que vous l'aurez compris, mais Maudits est pour moi un véritable coup de cœur, c'est un livre très puissant : j'ai ri, j'ai pesté, j'ai souri, j'ai pleuré... je suis passée par un nombre incalculable d'émotions qui m'ont tellement bouleversée ! Je comprends mieux maintenant pourquoi l'auteure était aussi chamboulée lors de son écriture, pourquoi ce livre lui tenait tant à cœur : le fait qu'elle se soit basée sur une histoire vraie aussi belle mais tragique ne peut laisser personne indifférent ; rajoutez sa plume envoûtante et vous aurez un trésor entre les mains !

Maudits nous entraîne dans une histoire d'amour aussi pure que dramatique tout en nous faisant voyager en Écosse avec ses paysages ensorcelants, mystérieux, magiques... Une histoire d'amour qui rend ce roman fascinant, captivant, prenant, déchirant...

Marian et Gregor, l'amour qui transcende le temps et la mort ! Ahhhhh... on aimerait toutes avoir un Gregor dans notre vie !

Ce livre va rester longtemps dans ma mémoire et surtout, dans mon cœur...

J'attends ainsi encore et toujours avec beaucoup de plaisir le futur Marine Kelada !

Merci Marine !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bokoue 2022-08-27T23:00:47+02:00
Argent

Il s'agit d'une Romance historique avec un soupçon de fantastique

🌸On suit Marian Campbell, 19 ans, qui souffre de terribles crises d'angoisses inexpliqués...

Pour la première fois, cet été, elle se rend en Écosse avec ses parents pour un rassembement familial du Clan Campbell

🌸Sur place, lors des festivités au château du Duc D'Argyll qui les accueille, elle va avoir de terribles réminiscences qui lui font perdre conscience et aussi des cauchemars.

🌸Au 16e s., nous suivons l'histoire de Marian, fille du Laird, Red Duncan Campbell du clan Campbell et Gregor, fils du Clan Mac Gregor.

Deux clans que tout oppose et pourtant...

Marian qui a une vie privilégiée dans la grande Maison Campbell, ne connait rien au conflit qui oppose les clans

Mais quand Gregor Roy MacGregor du Clan MacGregor, avec qui elle a grandi, doit se battre pour son clan, Marian sera tiraillé entre son clan et l'être qu'elle aime le plus au monde...

🌸J'ai beaucoup aimé cette Romance historique avec un peu de fantastique inspirée d'une histoire vraie

La plume est superbe

Elle nous permet de découvrir cette romance interdite pleine d'émotions dans les Highlands Ecossaises sur fond de l'Histoire des Clans, avec des personnages ayant réellement existé

Ce qui m'a beaucoup plus, c'est le sentiment d'être parmi les écossais et de vivre leur quotidien, leurs périples dans les highlands qui est un lieu hostile pendant la saison froide.

J'ai beaucoup aimé l'héroïne forte et courageuse, qui malgré la place de la femme à l'époque va braver les interdits pour l'homme qu'elle aime.

Le côté fantastique ajoute une touche d'originalité que j'ai beaucoup aimé. Mais surtout la tension monte au fil des pages face aux obstacles que doivent affronter nos personnages principaux...

Une romance très poignante, plein de réalisme et très immersive

Je vous la recommande pleinement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2022-08-21T12:50:32+02:00
Or

J'ai découvert avec plaisir cette nouvelle histoire de Marine Kelada après avoir tant aimé Dullahan l'an dernier.

On fait la connaissance de Marian, une jeune femme souffrant de troubles anxieux, qui se rend avec ses parents à une réunion du clan Campbell, soit une réunion familiale en Ecosse. De là, va découler une merveilleuse histoire avec Gregor, un mystérieux Highlander sur fond de légende écossaise.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si j'ai été assez surprise. Je ne m'attendais pas à passer autant de temps dans le passé et c'est sûrement ce qui m'a freiné au départ : plus de la moitié du roman se déroule dans le passé !

J'ai bien aimé les personnages, même si je garde une grosse préférence pour Kian (pardon Gregor, tu n'auras pas mon coeur cette fois) et j'ai beaucoup apprécié le lien avec certaines légendes écossaises.

J'ai trouvé quelques longueurs dans les scènes se déroulant dans le passé. Cependant, comme dans Dullahan, Marine Kelada a su me surprendre, me happer, m'émouvoir avec cette histoire mémorable. J'en ressors peut-être un peu moins convaincue que l'an dernier, mais absolument ravie d'avoir pu découvrir cette nouvelle histoire !

Je n'ai qu'une hâte : me jeter à corps (ou coeur) perdu dans un autre de ses romans !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Maudits" est sorti 2022-06-20T15:35:49+02:00
background Layer 1 20 Juin

Date de sortie

Maudits

  • France : 2022-06-20 (Français)

Activité récente

Nalex06 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-03T20:52:58+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 61
Commentaires 28
extraits 12
Evaluations 30
Note globale 8.43 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode