Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
729 161
Membres
1 069 786

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dead Garden, Tome 2 : La Sentinelle



Description ajoutée par IsabelleLivres 2023-12-12T15:47:01+01:00

Résumé

Croyez-moi, devenir faucheuse et passer toutes ses journées en compagnie des défunts n'est pas le métier qu'on rêve de faire à seize ans... Mais bon, comme le dit si bien grand-mère, dans la vie on ne fait pas toujours ce qu'on veut. En particulier quand on grandit dans une famille comme la mienne. Mauvais sorts, disparitions inquiétantes, empoisonnements suspects... chez nous les distractions ne manquent pas. Quand s'ajoutent une série de meurtres inexpliqués dans le clan des puissantes sorcières Vikaris et la visite inopinée d'Hela, la déesse de la mort, je commence à me dire que ça fait beaucoup ! Il est grand temps de m'intéresser aux forces maléfiques qui se mettent à l'oeuvre..." La romancière à succès Cassandra O'Donnell nous ouvre les portes d'un nouveau monde de fantasy, singulier et fascinant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

extrait

Aucune fille ne rêve de devenir faucheuse étant enfant et ce n’est pas non plus le premier job auquel on pense quand on prend rendez-vous avec un conseiller d’orientation. Et ça, pour un tas de bonnes raisons. La première et non des moindres, tient aux conditions de recrutement et à la discrimination à l’embauche : le poste est exclusivement réservé aux femmes et plus précisément aux femmes mortes. Et je ne parle même pas des difficultés liées aux conditions de travail : heures supplémentaires, absence de rémunération, de congés payés et la mauvaise foi des usagers… Parce que, soyons honnêtes, traquer et guider les fantômes et autres esprits frondeurs vers l’au-delà est loin d’être une partie de plaisir. Entre les esprits complotistes qui pensent que la mort n’existe pas et que c’est une vaste machination, les légalistes qui réclament un procès en bonne et due forme et les révoltés qui hurlent à l’abus de pouvoir ( maudits français), ce boulot peut parfois s’avérer aussi enthousiasmant qu’une séance de détartrage chez le dentiste…

- Je suis assez vieux pour savoir ce que j’ai à faire, allez oust, dehors ! Sortez de ma maison !

- Vous n’êtes pas « vieux », vous êtes mort, Aaron, remarquai-je, agacée en regardant le fantôme au cheveux rare et à la mâchoire édentée qui brandissait sa canne à tête d’oiseau.

- Raison de plus pour me foutre la paix ! tonna-t-il d’un ton furieux.

Je passai nerveusement ma main sur mon visage. Ma journée avait commencé à 4 heures du matin par l’élimination d’un nécromant qui avait capturé l’âme de son ex-femme (il n’avait pas digéré le montant exorbitant de sa pension alimentaire) , j’avais dû ensuite guider les âmes d’une quinquagénaire et de sa belle-mère ( ces deux idiotes, trop occupées à se disputer et à se reprocher mutuellement la responsabilité de l’accident de voiture qui venait de leur couter la vie, avaient loupé leur ascension). Et ce n’était qu’un début. Au fil des heures, ma journée n’avait fait qu’empirer. Il était à présent deux heures du matin passées et j’étais affamée, sale, épuisée et je n’avais qu’une envie : prendre un bon bain et avoir une vraie nuit de sommeil.

- Oh croyez-moi, je ne demanderais pas mieux mais je dois faire mon boulot.

- Quel boulot ?

- J’ai pour mission de vous guider vers le grand tout.

Il releva le menton en guise de défi.

- J’en ai rien à faire du grand tout, je veux rester ici et puis c’est tout !

Mouais et moi je voulais aller me pieuter et abandonner ce crétin à son triste sort. A chacun son karma.

- Aaron, à cause de vous, j’ai une mère sous antidépresseurs, des enfants traumatisés qui font des cauchemars et un homme entre deux âges sur le point de faire un infarctus ! Vous ne croyez pas que ça suffit comme ça ?

- Il ne s’agissait que de quelques plaisanteries. Ce n’est quand même pas ma faute si mon neveu, sa femme et leurs affreux bambins n’ont pas le sens de l’humour.

Ben ouais, voir des tableaux se fracasser sans raison sur le sol, les portes de sa maison s’ouvrir et se fermer toutes seules ou entendre des bruits de pas inexpliqués, bref, vivre dans une maison hantée, incite généralement davantage à la panique qu’à la crise d’hilarité…Va comprendre.

- Ils ne sont pas les seuls. Toute la rue est en train de se cotiser pour embaucher les services d’un médium !

Il haussa les sourcils, soudain intéressé.

- Ça marche vraiment leur truc de médium ? Vous pensez que s’ils en font venir un et que je lui demande de dire à mon neveu de faire réparer ma vieille horloge, il pourra lui transmettre mon message ?

Je lui jetai un regard incrédule. Les seules personnes capables de communiquer avec les esprits étaient les chamans, les nécromants ou les yamaduts, et il nous était formellement interdit de faire étalage de nos dons devant de simples mortels.

- Non. Les médiums humains sont soit des illuminés, soit des escrocs.

- Dommage… Bah ce n’est pas grave, tant que ce crétin et sa famille décampent d’ici...

- Pourquoi ? Pourquoi tenez-vous tant à les faire fuir ? demandai-je d’un ton curieux.

- C’est ma maison et ces idiots ont tout changé. Regardez ces horribles papiers peints qu’ils ont mis dans le salon, et ces rideaux !

J’embrassai rapidement la pièce du regard. Là, il n’avait pas foncièrement tort, ces immenses fleurs orange et marron posées sur les murs avaient largement de quoi filer la nausée, tout comme les bibelots juchés sur les étagères, mais…

- Ils sont chez eux. Ils font ce qu’ils veulent.

Il frappa sa canne sur le sol.

- Si j’avais su, j’aurais légué ma maison à Ruffy !

- Ruffy ?

- Mon caniche !

(Extrait publier sur son compte Facebook)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

Sortie prochaine

"Dead Garden, Tome 2 : La Sentinelle" sort 2024-11-20T03:39:05+01:00
background Layer 1 20 Novembre

Date de sortie

Dead Garden, Tome 2 : La Sentinelle

  • France : 2024-11-20 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

lecteurs 11
Commentaires 4
extraits 3
Evaluations 1
Note globale 7 / 10