Livres
436 410
Membres
361 778

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman



Description ajoutée par Gkone 2012-09-18T07:48:34+02:00

Résumé

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.

Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.

C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 251 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par toutoun 2013-10-04T20:51:18+02:00

— Tu sais, je suis vraiment perplexe : est-ce que tu es sourd ou est-ce que, profondément, tu n’en as absolument rien à foutre de ce que je te dis ? Je ne veux pas m’unir à toi. Si tu veux tout savoir, l’idée qu’on m’insère un porc-épic très énervé dans le rectum sans vaseline m’attire beaucoup plus que celle de devenir ta compagne.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

http://gardiennedeslivres.eklablog.com/la-meute-du-phoenix-tome-1-de-suzanne-wright-a100368615

Comment dire ? Je balance entre « j’ai aimé » et « je n’ai pas aimé » (en fait non, il y a plus de "j'ai pas aimé). Au premier coup d’œil, comme souvent, c’est la couverture qui m’a attirée, le résumé me paraissait prometteur même si le scénario n’avait rien d’innovant. Parfois, l’écriture, les personnages permettent de contourner le problème d’une histoire au fil directeur peu captivant, et c’est vrai que Taryn, l’héroïne de ce premier opus est détonante, sa répartie incisive et diabolique m’a fait rire. Le fait que son âme sœur soit décédée lorsqu’il était enfant la rendait un peu plus intéressante. Mais ça s’arrête là pour les points positifs.

Le scénario, pour revenir dessus, n’a rien d’exceptionnel ni de captivant pour moi : nous sommes dans un monde où l’existence des loups-garous est connue de tous. Les humains sont exclus des problèmes internes aux meutes, dont le but essentiel est de protéger leur territoire, en gagner en formant des alliances, protéger la meute. Et c’est à peu près tout. Bon, il faut aussi y ajouter le concept des âmes sœurs, du déjà vu dans les séries du genre, qui avait pourtant de quoi séduire. L’idée étant que chaque loup a une seule et unique âme sœur qui lui est destinée, quelque part. Des âmes sœurs qu’un lien unique relie entre elles. Alors voilà, sans surprises (parce qu’on reste dans de la romance), le but de chaque loup est aussi, de retrouver son âme sœur ! (pas captivant mais bon... avec une bonne histoire de fond ça passe... mais dans ce cas, il y en a pas vraiment).

Et Taryn a perdu Joe, son ami d’enfance qui était son âme sœur, dans un accident de voiture qui a également coûté la vie de sa mère, ce qui l’a anéantie. Une perte qu’elle ressent encore, une détresse qui je trouve, à été très mal exploitée, à l’exception de cette torpeur, cet état second dans lequel se plonge Taryn le jour de l’anniversaire de sa mort. Taryn est aussi une guérisseuse, et elle est latente, ce qui fait qu’elle ne parvient pas à faire sortir sa louve. Elle est aussi une dominante et n’a pas (du tout) la langue dans sa poche. Oui, ça fait beaucoup pour une seule personne.

Le point noir de l’histoire, c’est la surdose de sexe d'une vulgarité dont j'aurais aimé me passer, qui efface totalement l'histoire de fond, certes c'est nécessaire quand on parle d’une série « romance » mais tout de même, étant donné qu’ils se sautent dessus un chapitre sur deux, on pourrait facilement croire que le but premier de l’histoire (vite expédiée au final, cette histoire de fond présentée dans le synopsis) est de nous montrer tout ce que Trey est capable de faire au pieu.

En fait, je pense que c'est vraiment le but de l'histoire, car le reste est très peu expliqué, mal exploité et vite expédié, ce qui fait qu'à part le sexe, on ne retient pas grand chose, ce qui lasse très vite...

Ça ne m’aurait pas dérangée si je n’avais pas eut l’impression très nette de lire soudainement un de ces livres SM forts mal écrits (et pourtant à la mode) : le langage est vulgaire (parler crûment d’accord, mais il y a des limites), et surtout extrêmement (vraiment extrêmement) répétitif. Trey parle beaucoup pendant l’acte, mais toujours pour déblatérer les mêmes choses, il m’a saoulée à vouloir toujours être sûr de sa puissance, de sa domination sur Taryn. Il n’y a pas un chapitre où il ne lui demande pas « A qui est-ce que tu appartiens ? Je veux te l’entendre dire… » Et Taryn, gare à tes fesses si tu ne lui réponds pas (bien que Trey préfère, le terme de « cul ») ou encore "Dis-moi que tu aimes ça... tu aimes quand je te baise ?" (oui, c'est continuellement ça en en ces termes). En gros c’est constamment du : « C’est qui le plus beau ? Le plus fort ? Le plus viril ? La bête de sexe ? C’est moi…Et surtout, je veux te l’entendre dire, et dès que je te le demande si possible. » Si au passage, Taryn pouvait aussi admettre qu’elle « aime se faire baiser » par lui et en même temps accepter tout ce qu’elle lui demande (si possible à quatre pattes) sans protester, car c’est ce que veut (surtout) Trey (et qu’il obtient toujours car il n’hésite pas à asseoir sa domination). Oh, et comment ne pas noter le petit nom que Trey lui donne : "ma petite chienne" (qui aime se faire baiser) (so romantic !). Et au passage on insiste bien sur le fait que lui, ce qui adorerait, c'est la sodomiser... ce qu'elle ne veut pas... mais rassurons-nous, il va finir par l'y obliger (et elle va même être consentante, donc de quoi elle se plaint, je vous le demande ?).

Si c'est ce genre de comportements (et de vocabulaire) que les gens trouvent "romantiques" de nos jours. Alors on a pas la même notion de "romance", et je trouve ça inquiétant, en fait... mais passons...

En bref, je ne suis absolument pas fan de Trey… dommage parce que sa fixette sur le rapport dominant/dominé mise de côté, d’autres aspects du personnage aurait – tout comme pour Taryn – mérités d’être exploités.

Pour être honnête, je pense que j’aurais pleinement apprécié cette histoire, si Trey avait arrêté de parlé. Et qu'il y avait une intrigue de fond suffisamment intéressante pour tenir en haleine.

J’ai un avis très négatif sur cette série, certains personnages m’ont plu mais avec le recul, il y a plus de points négatifs pour moi. Je suis déçue donc… par l’image donnée par le personnage de Trey qui gâche le tout (J'espère que ce n'est pas l'esprit général de la série), alors que j’ai aussi beaucoup ri en compagnie de Taryn et de sa cinglante répartie (ses échanges avec la grand-mère de Trey valent leurs pesant d’or !) même si à la longue, c'est plus que bof (et là encore, très répétitif).

En lisant la Meute du Phoenix, j'avais l'impression que la meute était en fait piégée dans une boucle sans fin : toutes les journées sont les mêmes ! J’ai beaucoup aimé le début, ça partait plutôt bien (en excluant le langage de Trey) mais je me suis vite ennuyée ! J'ai très souvent levé les yeux au ciel et j’ai trouvé ça long. Car au final, il ne se passe RIEN. Il y a des scènes parfaitement inutiles, comme tout le passage (de plusieurs pages) à la fête foraine : quel intérêt ? Ça n'apporte rien à l'histoire ! J'ai fini par sauter des pages en voyant que ça s'éternisait !

Allez, on va dire qu'il y a quelques scènes "choc" (bon, quand je dis choc...) :Spoiler(cliquez pour révéler) la voiture de Taryn qui se fait vandaliser, et la mort de son corbeau (là encore, faudrait m'expliquer l'intérêt... au départ on nous dit qu'elle parle plus ou moins aux oiseau - ou en tout cas à celui-là - je me dis que ça peut éventuellement être intéressant - voire mystérieux - mais ce n'est dit qu'une fois... et l'oiseau meurt... mouais...).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Minuit
Or

Coup de coeur pour ce livre ou les sentiments de nos héros sont très bien développés (Tout les 2 ont un passé chargé mais par rapport a d'autre livres du même genre la façon d'on chacun laisse tomber ses barrières et s'ouvre a l'autre est bien écrite et sans précipitation). L'histoire est bien mené sans pause ni longueur. Et les personnages trouvent chacun leur place dans l'intrigue. Petit plus pour les dialogues vraiment très juste et marrant, j'ai plus d'une foi bien rigoler avec Taryn et la "Mère Grand" de Trey!

Un bonus pour la couverture vraiment belle!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par laurafontaine 2018-11-12T06:23:31+01:00
Or

J'ai adoré et dévoré ce premier tome. L'intrigue est très bien mené, la romance entre les deux protagonistes, Taryn et Trey est juste magnifique. L'auteure nous fait rire, crier et parfois pleurer. Une histoire addictive qui donne envie. Vivement la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paroledunelivrophage 2018-11-05T14:58:48+01:00
Diamant

Ayant un peu de mal avec la chronique que j'avais commencer depuis déjà quelque jours, je me penche sur celle ci. Suite à ma découverte sur le fait que la saga aura deux nouveaux tomes au lieu des six prévu, je me suis replongée avec un grand plaisir dans la lecture de celui ci. Et j'ai eu vraiment raison, car les protagonistes me faisaient mourir de rire. Les bébêtes poilue avec de grandes dents et de grandes oreilles sont vraiment étonnantes. Surtout les mâles qui se croient supérieur en tout, et surtout malheureusement pour les femmes, d'une beauté sans pareilles. Bref, vous avez compris que nous allons parler des métamorphes. Et pas n'importe lesquels. Non nous allons parler du cauchemar du petit chaperon rouge, le grand méchant loup. Ou plutôt le grand méchant loup garou. Il faut dire que ces derniers sont vu un peu partout, autant sur le petit écran, le grand écran et la littérature. Mais entre ''le loup garou du campus'' qui était un jeune ado boutonneux, immature et maigrichon comme pas deux, aux ''Underworld'' qui sont grand moche et baraqué, pour finir par le style Jacob de ''Twilight'' grand, sexy, baraqué, démontre qu'il y a une évolution plus qu'évidente dans le monde imaginaire. Et pourtant, coté littéraire, l'évolution suit sont cours. Mais pour le plus grand plaisir des lecteurs, ils sont encor plus croquants.

Quand je pense à la saga, et surtout à l'alpha de cette meute, j'ai tendance à chantonner ''promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas, si le loup y était, il nous mangerai …''. Mais laissez moi vous conter l'histoire d'un grand méchant loup, et de la foldingue qu'il s'est choisie. Si votre loup intérieur et votre corps réagissent plutôt avec enthousiasme à un mâle Alpha psychopathe dont le propre loup a une tendance à devenir sauvage, cela ne peut rien présager de bon non ? Faire un marché avec lui ne serait pas bon non plus. Malheureusement, Taryn Warner, incapable de se transformer en louve et qui a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison, n'a plus beaucoup d'options devant elle. Si elle veut échapper à l'union arrangée par son père à un salaud masochiste, un un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser, elle doit accepter le marché de Trey Coleman - un dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie - et s'unir temporairement avec lui à la place. Trey Coleman a toujours détesté la politique des métamorphes et il n'a jamais cherché à former d'alliances avec d'autres meutes. Mais son oncle veut le territoire de Trey et sa meute et il n'a d'autre choix que de trouver des alliances rapidement ou bien ils seront en sous-nombre lors de la bataille. Le plus simple : s'unir à une femelle dont l'Alpha est puissant et influent. Il n'y a qu'un problème - il sera coincé avec elle, et la dernière chose que désire Trey est une compagne. Quand il apprend la situation dans laquelle se trouve Taryn, il lui offre un marché : si elle clame être sa véritable compagne et l'autorise à la déclarer sienne, il la sauvera de son union forcée et la laissera partir à la fin de la bataille. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Cela paraît simple... mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle … car rapidement, Taryn et Trey réalisent que les instincts de protéger et posséder l'autre pèsent lourdement sur eux. Ils désirent le toucher et la compagnie de l'autre, et leurs loups n'aiment pas être séparés. Ajoutez à cela trois mois de temps jusqu'à la bataille avec son oncle, et vous obtenez la recette du désastre... ou bien quelque chose de totalement différent.

Çà a l'air chaud non ??? Et pour cause … Les deux tètes de mules qui sont au cœur du roman, nous donnent de sacrés moments de pure folies de rire. Mais laissez moi vous faire découvrir qui ils sont.

Taryn est une belle jeune femme. Mais c'est aussi une femelle alpha de la meute ONYX et malheureusement latente au grand désespoir de son père lui-même alpha à la tête de cette même meute. Orpheline de mère, Taryn a donc subi humiliations mais aussi maltraitance autant de la part de la meute que de son père. Mais durant toutes ces années, elle s'est forgée un caractère de dure à cuire car elle est belle, forte, intelligente, qui ne se laisse pas faire, bourrée de sarcasme, fait rire son entourage, pleine d'ironie et de répartie qui font de sa langue une arme surpuissante dans son monde. Pourtant, en plongeant plus profondément dans son caractère, on se rend compte que malgré cette force de caractère, elle cache de très grandes souffrances. Effectivement, vu le fait qu'elle n'a jamais réussi à se transformer en louve, son père l'a rejeté et a fait de sa vie un véritable enfers. Mais ce qui m'écoeure dans leur relation, c'est le fait qu'il l'utilise pour le don magnifique qu'elle a reçu à sa naissance. La belle est en fait une guérisseuse puissante. Et c'est bien là, la seule valeur que lui accorde son père. Car vu l’embarras qu'il ressent vis à vis de la latence de sa fille, il n'hésite pas à la ''vendre'' pour se faire un nouvel allié. Mais c'est cette force qui a fait que je me suis attachée à elle.

Trey est l' Alpha de la meute de Phénix. Sa réputation parmi les métamorphes n'est plus à refaire. Lorsqu'il avait quatorze ans, il a battu son père qu'il a laissé pour presque mort, alors que lui même était déjà un alpha surpuissant. Il se retrouve alors banni de la meute à laquelle il appartenait et accompagné de quelques fidèles, il fondera sa propre meute. Dans la communauté, il est connu pour être psychopathe avec avec un loup qui entre en frénésie. Cependant, malgré cette aura de puissance, et sans compter qu'il est aussi sexy que même le chocolat n'est pas suffisent pour combler le fantasme des femmes, il n'est pas du tout à l'aise avec les sentiments et les autres. Du coup, il utilise son aura, qui lui permet de dissuader toute personne de l'approcher et de lui chercher querelle. Après tout s'il préfère être craint, c'est parce qu'il ne veut pas que les autres voient à quel point il peut être fragile au niveau émotion. Mais s'il pense ne rien ressentir, il va vite se rendre compte qu'il se met le doigt dans l’œil.

Mais dans ce premier tome, on y découvre aussi les autres membres de la meute, tels que Ryan le grognon, Tao le garde du corps amoureux transit, Dominique aux blagues salaces, Dante qui a l'air de tout connaître, et surtout la grand mère de Trey qui n'est autre que Greta la chieuse, et bien d'autres encore.

Mais pour mieux découvrir ce roman, il est bon de partir à la rencontre de la plume de Suzanne Wright, de la romance et autres relations entre les personnages, et bien entendu on finira par l'intrigue du livre.

Pour commencer, explorons un peu la plume de cette auteur. J'avais déjà fait une chronique sur l'un des livres de Suzanne Wright, et j'avais à l'époque décrit sa plume comme génialissime, et je n’ai toujours pas changer d'avis. Il faut dire que j'adore ses livres. La lecture se fait avec beaucoup de légèreté, les pages défilent rapidement. Les répliques des protagonistes fout font marrer au point d'en avoir mal au ventre. Les émotions sont toujours aussi fortes. Criez, pleurez, riez, énervez vous autant que vous le voulez, car au final, le feu d'artifice explose à chaque chapitres. Le rythme est entraînant avec ses actions, quiproquos, rebondissements, retournements de situation, surprises, qui pullulent à chaque pages que vous lirez. Les descriptions sont d’un réel et à plus d'une reprise, j'ai eu l'impression de vivre à Caillouville. L'univers se met en place peu à peu, et est très bien travaillé. La mythologie quand à elle, est aussi très recherchée tout en restant dans le folklore que nous connaissons tous. Les personnages quand à eux ont très charismatiques, dominants, avec un brin d'humour, de sarcasme, et très ordurier. Par contre pour les oreilles chastes, sachez que de nombreuses scènes de sexe pullulent le récit, et pour le langage, c'est très chaud dans le sens gros mots, et autre. Mais c'est vraiment super, même si on a déjà vu de l'identique.

Ensuite la relation entre Trey et Taryn est plutôt explosive. Entre la petite donzelle à la langue bien pendue et au langage plus qu'imagé voir vulgaire, et le grand méchant loulou très dominant un brin possessif, on a une relation du tonnerre. Et pour cause, quand ces deux là sont ensemble, on a des moments de pure rire. Taryn, cette petite bonne femme ne se laisse pas marcher sur les pieds, et tant qu'au grand nounours, lui ne se laisse pas approché. Et rien n’aurait pu nous mettre sur la voie qu’ils allaient finir ensemble. Car ces deux là sont des handicapés des sentiments. Et pour cause, Taryn est rejeté par son père et sa meute et idem pour Trey. Du coup, ils se sont créer une carapace à l'épreuve des crétins. C'est à la fois touchant et attachant, pour notre plus grand malheur, car à un moment donné on n'a qu'une envie, leur foutre des baffes plein leurs tronches. D'un autre coté, leur relation sexuel est franchement hot. Je ne dirait pas sensuelle vu comment ils s'envoient des thermes plutôt chaud, sans compter qu'il y a ce rapport de dominance à l'état brut. Néanmoins, leurs relation se construit peu à peu, ils s'attirent, se tournent autour, et quand le moment de la grande révélation débarque, c'est une explosion de mille couleur qui leur saute à la tête.

Enfin, coté intrigue, on rentre direct dans le vif du sujet lors du kidnapping de Taryn par Trey. En fait, même si elle est dévoilée d'entrée de jeu, on se rend compte que l'auteur à su parsemer avec ruse, des petits trucs en plus par ci, par là, à travers l'histoire. Comme par exemple le traite, où la visite de l'alpha mégalo, et j'en passe. Bon, c’est vrai que l'intrigue n'est pas super travaillée, mais je trouve que c'est plutôt recherché, sans l’être. Taryn se fait enlever par le psychopathe. Celui ci lui propose de l'aider à sortit d'une union dont elle ne veut pas en devenant son âme sœur. Mais à coté, cela lui permet d'entrer dans la politique des métamorphes afin de se faire des alliance pour empêcher son oncle le nouvel alpha de sa meute d'origine de récupérer les siens et son territoire. Oui !!! On voit arriver à des kilomètres ce qui doit arriver, mais n’empêche, c'est plutôt amusant de voir comment tout se joue.

En conclusion, c'est un livre que j'ai adoré lire. Il est plein d'humour, de personnages attachants. Je trouve que pour un premier livre, c'est plutôt un bon début. Après l'avoir lu plus de six fois, je peux dire qu'il ne m'a pas déçu. C'est vrai aussi qu'il est plein de vulgarité, mais pour l'apprécier il suffit de se dire qu'il en faut de tout pour faire un monde. Coté roman, on se retrouve avec la recette du bon gâteau, donc mangeable, basique et appréciable. Et puis ''qui à peur du grand méchant loup ??? C'est pas nous, c'est pas nous …'' Vous voyez un peu le topo ??? Ce qui est bien, c'est que je n'ai pas besoin de courir en boutique pour me chercher la suite, vu que je l'ai déjà chez moi. Sur ces bonnes paroles, je vous laisse et vous dis à bientôt pour une nouvelle chronique.

Plus de chroniques sur mon site http://le-petit-univers-litteraire-de-miss-vampiress44.e-monsite.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bokoue 2018-11-03T21:09:33+01:00
Argent

C'est sympa, drôle et accrocheur mais ça manque de profondeur.

Je ne m'attendais du tout à ca. L'histoire passe au second plan et l'histoire de "sexe" et de dominé/dominant occupe le devant de la scène avec énormément de vulgarités. Au début, c'est drôle mais ensuite, cela devient lourd et répetitif.

Je trouve même que cela n'est plus de la romance et que le récit en est entaché. Donc oui, c'est de la Bit-lit mais quand même... J'ai vraiment eu du mal à le finir. Ames sensibles, s'abstenir. Donc j'hésite à le classer en or ou en argent...Le point positif, c'est l'humour de l'héroïne et sa répartie. Ca m'a bien diverti et j'ai bien ri.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rouge_ecarlate 2018-10-28T18:49:27+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce roman. J'avoue que j'avais quelques réticences à commencer cette lecture car j'avais peur qu'on tombe malgré tout dans le vu et revu mais finalement j'ai vraiment apprécié. L'histoire était addictive, certes pas originale mais ça reste agréable à lire quand on veut passer du bon temps. J'admets avoir beaucoup rigolé et j'admire le personnage principal. On s'attache facilement à Taryn et tous les autres personnages qu'on rencontre au fil de l'histoire. Je vous recommande cette lecture si vraiment vous voulez vous "rafraîchir" si je puis dire xD

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe38200 2018-10-24T15:12:15+02:00
Diamant

J'ai adoré ce premier tome ! J'ai eu du mal à le lâcher avant de l'avoir fini. Je me suis beaucoup attachée à Taryn et Trey (même si celui-ci est parfois trop possessif et trop "je suis le maître, je domine. Parfois, ça pouvait être un peu lourd.), et l'héroïne m'a fait mourir de rire. J'adore sa personnalité !

Ils forment un super couple et les nombreux rebondissements font qu'on ne s'ennuie pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lady-chat 2018-10-17T16:51:11+02:00
Or

Mais !!! Mais !!! Mais !!!

Je n'ai personnellement jamais lu un livre comportent autant de clashs aussi violents !!!

Ce premier tome est juste magnifiquement géniale, les personnages sont juste hilarant, surtout Taryn. Superbe !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BCM65 2018-10-12T12:45:59+02:00
Or

Beaucoup d’humour grâce à la répartie de taryn.

Ravie de découvrir cette nouvelle saga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ichel 2018-10-07T21:45:37+02:00

J'ai tout simplement détesté ce livre. Trey m'a franchement déplus. Il ne m'inspire que du dégoût .Surtout avec sa façon de parler.

je ne le recommande pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naheiko 2018-10-07T21:25:22+02:00
Or

J'ai adoré ce premier tome, et surtout Taryn son caractère, elle n'a jamais sa langue dans sa poche j'adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audreyleli 2018-10-05T22:17:37+02:00
Argent

La couverture m'a intéressé et il y avait beaucoup de classement diamant c'est pour quoi j'ai commencé à lire le premier tome de cette série. Je ne crois pas que je vais lire les prochains tomes étant donné qu'il sont très long et que je n'étais pas captivée tout du long. le langage est un trop vulgaire, mais bon chacun ca façon de faire.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman

  • France : 2013-09-27 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-11-05 - Poche (Français)
  • USA : 2012-03-04 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 5251
Commentaires 654
Extraits 192
Evaluations 1285
Note globale 8.39 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Feral Sins (The Phoenix Pack #1) - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode