Livres
564 473
Membres
616 703

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath



Description ajoutée par Lolita91 2020-12-06T13:39:29+01:00

Résumé

" Je suis d'une nature profondément optimiste, la preuve : ma meilleure amie s'apprête à donner naissance à "Damien, le fils du diable" ? Je me dis pas grave, tant qu'il naît sans cornes et sans odeur de soufre, on devrait pouvoir gérer. Mon petit ami me ment depuis des années ? Pas de problème, je décide de retourner chez moi et de m'y construire une vie meilleure... Bref, je reste positive. Du moins, c'était le cas jusqu'à maintenant. Parce que, pour la première fois de ma vie, j'ai beau chercher, je ne vois vraiment pas comment je vais pouvoir m'en tirer. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 087 lecteurs

extrait

Pour la première fois depuis son arrivée, j’avais autorisé ma garde personnelle à m’accompagner.

Quatre d’entre elles se trouvaient dans ma voiture et six dans le van qui nous suivait.

Soit dix guerrières possédant la force de frappe et la puissance d’une armée de plusieurs centaines d’hommes.

En lui demandant officiellement audience, j’avais envoyé un message très clair à Raphael : cette visite n’était pas celle d’une maîtresse à son amant ou d’un Assayim à un membre du Directum, mais une rencontre formelle entre la Reine des Vikaris et le Tribain des vampires.

Le message fut visiblement reçu cinq sur cinq parce qu’une cinquantaine de gardes se rassemblèrent aux abords du manoir dès que nous eûmes franchi le portail de la propriété.

— Prima, soyez la bienvenue en territoire nosferatu, déclara Jencco en s’inclinant.

Le lion arborait une mine sévère et regardait non sans inquiétude mes gardes se positionner silencieusement et dans une parfaite coordination de mouvement en arc de cercle autour de moi.

Je ne répondis pas et me contentai d’incliner légèrement la tête.

— Je vous prie de me suivre, fit-il avant de grimper les marches de l’escalier de pierre jusqu’à l’entrée.

Je lui emboîtai le pas, le regard fixe et la tête haute en faisant soigneusement mine de ne pas remarquer l’expression effarée des hommes de Raphael.

— Prima, nous sommes honorés, m’accueillit Hector, le majordome de Raphael, d’un ton cérémonieux en ouvrant la porte.

J’aimais beaucoup Hector.

En temps normal, je l’aurais probablement taquiné et nous serions allés discuter dans la cuisine autour d’une bonne tasse de thé.

Aujourd’hui, je me contentai d’acquiescer poliment, de retirer mon blouson et de le lui coller dans les bras sans dire un mot.

— Le maître vous attend dans la salle de réception, me renseigna-t-il en me faisant signe de le suivre.

Je le suivis, ma garde toujours déployée autour de moi.

La nuit était en train de tomber, je n’étais donc pas surprise de voir certains des gardes les plus puissants du Mortefilis levés et alignés le long du couloir qui menait à la salle de réception du manoir.

Immobiles comme des statues, ils nous suivaient attentivement des yeux.

Naelle qui se tenait juste à côté de moi esquissa un rictus et envoya discrètement une légère décharge à Vladimir, le vampire blond qui la dévisageait d’un air franchement hostile.

— Naelle, sage, ordonnai-je d’un ton sévère.

— Oui, ma Reine, répondit-elle en jetant un regard tellement rempli de mépris au vampire qu’il aurait pu s’y noyer.

J’accélérai le pas avant que ça ne dégénère.

Naelle avait un caractère de chien et je connaissais suffisamment Vladimir pour savoir à quel point il pouvait se montrer teigneux.

Je n’avais aucun doute sur le fait que si un tel combat devait avoir lieu le vampire se ferait sacrément botter le cul mais je n’avais aucunement l’intention de laisser ce genre de merdes se produire.

En tout cas, pas sans provocation directe de leur part.

Hector ouvrit la porte de la salle de réception puis s’inclina tandis que trois de mes gardes me précédaient dans la pièce.

En moins de deux secondes, elles examinèrent les lieux, enregistrèrent le nombre de vampires présents, quatre en l’occurrence, ainsi que leur potentiel offensif, puis se positionnèrent aux trois coins de la salle de manière à pouvoir intervenir le plus rapidement et le plus efficacement possible tandis que j’entrai avec Naelle à ma gauche, Victoria à ma droite et Blanche juste derrière moi.

Raphael vêtu de son kimono blanc d’apparat avait attaché ses cheveux avec une lanière en cuir.

Ses yeux étaient aussi bleus et luisants qu’un ciel d’été.— Morgane, Reine des Vikaris, présente ses respects à Raphael, Tribain et maître du Mortefilis, fis-je d’une voix neutre en inclinant brièvement la tête.

— Et Raphael, maître du Mortefilis, présente ses hommages et souhaite la bienvenue à Morgane, souveraine des Vikaris,répondit-il en me rendant respectueusement mon salut.

Son visage n’exprimait pas la moindre expression mais je le connaissais suffisamment pour remarquer à la raideur de ses mains qu’il était extrêmement contrarié… non… pas contrarié… furieux.

Il était fou de rage.

Bien.

Comme ça on était deux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Je suis désolée de dire ça mais toute cette attente pour ça ... Je suis vraiment déçue ...

Ce tome manque de la profondeur, ce n'est plus la Rebecca Kean que l'on connait, elle est moins mature et elle a moins d'humour ... Je ne sais pas comment l'expliquer il manque le petit truc qui fait dire que c'est Rebecca Kean.

Ensuite on ne voit quasiment pas les personnages principaux, du moins pour moi principaux, Raphaël, Maurane, Ali et Baetan.

Les sentiments entre les personnages paraissent superficielles, tout va trop vite et/ou ce n'est pas assez explorés. Par exemple, la confrontation entre Raphael et Rebecca, j'ai envie de dire "et ?". Spoiler(cliquez pour révéler) Je ne parle même pas de la relation entre Bruce et Rebecca, elle l'évitait pendant plus de deux tomes et là en quelques pages ils sont "ensemble". Même sa relation avec Ali parait plus froide avant elle me faisait sourire mais là non. Il y a une certaine distance entre Rebecca et les autres personnages.

J'ai l'impression, comme d'autre, c'est un tome de transition. Cassandra O'Donnell a placé l'intrigue pour le tome suivant et c'est tout. Aucunes réponses aux questions du tome précédent.

Les tomes précédents, je les ai lu d'une traite mais là pas du tout, pour tout vous dire j'ai même sauté des pages.

Bref, tout ça pour dire que ce tome est loin d'être à la hauteur de mes attentes. C'est triste car c'était ma série préférée mais j'espère que le "dernier" tome sera mieux et qu'on n'attendra pas 3 ans.

Afficher en entier
Diamant

J'adore Rebecca Kean, mais la lecture de ce tome me laisse un sentiment ambivalent.

C'est toujours une joie de se replonger dans les aventures de Rebecca et de savourer la plume de Cassandra O'Donnell.

Malgré ces points positifs, et à mon avis, ce tome n'apporte presque rien à l'histoire de Rebecca. C'est à mon sens un roman de remplissage. L'enquête et les révélations qui en découlent me paraissent insuffisantes. Les questions accumulées depuis "Traquée" restent sans réponses, même si on sent se profiler le scénario du prochain tome.

De même, les relations externes au clan Vikaris, me semblent superficielles dans ce roman. Les sentiments sont peu creusés. La communauté surnaturelle du Vermont est quasi inexistante. J'attendais avec impatience la confrontation Raphaël/Rebecca, qui tient, en tout et pour tout, sur deux pages.

Ce tome signe aussi le grand retour de Bruce. Même si j'aime beaucoup son personnage,Spoiler(cliquez pour révéler) l'évolution de sa relation avec Rebecca, me paraît artificielle, insérée dans l'histoire pour servir les besoins du tome suivant.

J'attends donc avec impatience le tome 8 (premier semestre 2022 - source FB Cassandra O'Donnell) pour connaître, enfin, les tenants et les aboutissants.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

On continue dans l'histoire avec Rébecca et ses accolytes. Pas vraiment d'évolution. Il s'agit toujours des memes personnages sauf qu'ici un des personnages clé disparait. Mais l'histoire est toujours addicitive bien meilleur que le tome 6. Mais je trouve qu'on perd un peu du peps des 3-4 premiers tomes. A lire tout de même

Afficher en entier
Or

Un plaisir de retrouver Rebecca et tous les autres après tout ce temps. L'attente fait malheureusement que j'ai parfois eu du mal à me rappeler de tout, notamment concernant le secret de Raphael, mais dans l'ensemble ça a été.

Spoiler(cliquez pour révéler)L'attente fait aussi que j'ai un peu oublié la relation Rebecca/Raphael du coup Bruce m'a fait craquer j'avoue ! J'ai une fois encore passé un super moment avec cette lecture que j'ai dévoré en moins de 24h ! J'espère que le tome 8 se fera moins prier que celui-là car j'ai hâte de m'y plonger

Afficher en entier
Diamant

Un livre pleins de rebondissement, mais toujours aussi intéressant. On ne lasse pas !

Afficher en entier
Or

Le seul bémol dans ce roman c'est le temps d'attente entre chaque tome qui me gâche le plaisir. J'en oublie parfois ce qui c'était passé dans le précédent et il me faut plusieurs chapitres avant de réactiver ma mémoire, ce qui me gâche la lecture.

Afficher en entier
Diamant

Ajoute peu et je pourrais même dire, aucun, élément à l’intrigue principale de l’histoire. Enquête sans saveur, j’ai davantage apprécié le premier livre sur Léo!

Afficher en entier
Diamant

Je l'attendais et le voila ! Encore une fois, pas déçu, la suite est super bien et tient en haleine de OUUFFFFF !!!

Mon dieu la suite va être épique je pense, vu la fin !!! Ohlalalalalaaaaaaa

Bref, bien hâte de connaitre la fin de l'histoire !

Afficher en entier
Diamant

Une dernière enquête pour la route ?

Alors que Rebecca projette de quitter Burlington et endosser les responsabilités liées à son rang, des événements tragiques retardent ses préparatifs : les aléas du métier d'Assayim.

Des passages stressants, inattendus, certains tristes d'autres drôles (merci Madeleine !)

Apres toutes ces révélations et ces rebondissements, le prochain tome devra répondre à nos interrogations et mettre fin au suspense.

Afficher en entier
Argent

Je suis très mitigée sur ce tome, comme beaucoup de personnes j'ai l'impression... Déjà j'ai été très déçue de ne pas voir Léo, j'ai trouvé que ça manquait vraiment. Et le comportement de Rebecca par rapport aux deux hommes de sa vie a franchement changé, surtout par rapport au retour de Bruce. Et de manière générale, la série (et l'autrice du coup) a une manière de traiter le consentement qui ne me convient pas vraiment. Les hommes passent leur temps à tenter d'abuser de l'héroïne, mais ce n'est que rarement présenté comme quelque chose de grave, à part lorsqu'il s'agit de Mark... Mais même en mettant cet aspect de côté, Rebecca craque avec Bruce alors qu'elle lui résiste depuis autant de temps, et elle semble rayer Raphaël de sa vie sans que ça lui pose tellement de problème alors qu'elle se meurt d'amour pour lui depuis le début de la série. Je ne dit pas que c'est impossible, mais vu ce qu'on savait, il y aurait du avoir plus de passage montrant combien cette décision la faisait souffrir et la mettait en colère. Leur confrontation à la fin du tome est tellement décevante !

Même l'enquête n'est pas à la hauteur de d'habitude j'ai trouvé, l'autrice sort le monde des fées de son chapeau, j'ai trouvé ça assez mal amené, comme un cheveu sur la soupe, et c'est dommage. La seule chose qui m'a fait plaisir, c'est le comportement des guerrières Vikaris, toujours aussi drôles dans leur rigidité, même si Rebecca a découvert que certaines ne sont pas aussi endoctrinées qu'elle le croyait.

Bon, je viens de pointer tous les défauts de ce tomes, ça a l'air très négatif comme ça, mais j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à lire ce tome, j'aime toujours beaucoup le personnage principal, et l'autrice a l'art de nous donner envie de tourner chaque page encore plus vite. C'est juste qu'on a l'impression d'un tome de transition qui laisse un peu sur sa faim.

Afficher en entier
Argent

Vraiment déçu de ne plus voir Léo j'aurais aimer en savoir plus sur son histoire avec Will.

Et honnêtement ça devient fatiguant à la longue que tout le monde soit attirer par Rebecca d'une manière "mystique" "indescriptible" etc !

Enfin elle choisi Bruce hallelujah. Pourrait-on les laisser en paix? Non, en plus de ça tout le monde est à moitié démon.

Ça devient un peu tout much, j'apprécie tout de même Rebecca et est envie de connaître la fin.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai toujours adoré Rebecca Kean. Une héroïne droite dans ses bottes avec un humour décapant. Mais alors là... j'avoue être déçue par ce tome. J'ai l'impression d'avoir perdu ce petit truc qui faisait que je m'étais attachée à l'héroïne. Je trouvais justement que cette saga ne ressemblait à aucune autre. Et bien ce tome confirme qu'on tombe en plein dans les clichés qui m'énerve dans la bit-lit.

Attention SPOILER...

Le triangle amoureux avec Raphaël et Bruce me gonfle et n'a aucun sens. J'ai plus l'impression que ça arrive comme un cheveu sur la soupe, on ne sait même pas pourquoi. Après il est vrai que je préfère largement Raphaël à Bruce. Ce dernier est plat, sans intérêt pour moi, autant les autres personnages de la saga ont une profondeur et une histoire intéressante, autant lui ne m'inspire aucune curiosité.

Bien sur grosse déception durant l'affrontement Rebecca/Raphaël. C'était d'un décevant.

On s'attendait aux chocs des titans, mais rien de rien. Et la capacité qu'a Rebecca de passer à autre chose alors que pendant 6 tomes elle nous rabâche qu'il est son oxygène...

Après c'est sur que je suis clairement déçue de ne pas voir eu plus d'échanges avec Raphaël, j'aime énormément ce personnage et après les révélations du tome 6 je m'attendais à mieux.

Outre la déception de la partie romance du livre, le reste me déçoit aussi.

L'enquête n'était pas folle, et le clan Vikari qui colle Rebecca et enquête avec elle me laisse perplexe, on s'éloigne trop de la Rebecca du début. Sans parler de l'absence de certains personnages secondaires importants.

Enfin, de mon côté, il y a un trop plein, tout se mélange et ça devient lourd. Rebecca est une Sorcière, un semi-démon, une Chaligar... Léo est un vampire, Sorcière, Necromancienne... et là on découvre encore des subtilités sur Bruce.

Trop c'est trop en fait.

Attendons la suite mais je ne me fais pas vraiment d'illusions, vu la tournure des évènements. J'ai juste peur que le tome soit lourd, difficile de conclure tout ça.

Afficher en entier

Date de sortie

Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath

  • France : 2021-01-20 (Français)

Activité récente

mygo l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-14T18:01:43+02:00
Judice l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-09T13:43:41+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1087
Commentaires 155
extraits 25
Evaluations 387
Note globale 8.28 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode