Livres
541 613
Membres
573 076

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath



Description ajoutée par Lolita91 2020-12-06T13:39:29+01:00

Résumé

" Je suis d'une nature profondément optimiste, la preuve : ma meilleure amie s'apprête à donner naissance à "Damien, le fils du diable" ? Je me dis pas grave, tant qu'il naît sans cornes et sans odeur de soufre, on devrait pouvoir gérer. Mon petit ami me ment depuis des années ? Pas de problème, je décide de retourner chez moi et de m'y construire une vie meilleure... Bref, je reste positive. Du moins, c'était le cas jusqu'à maintenant. Parce que, pour la première fois de ma vie, j'ai beau chercher, je ne vois vraiment pas comment je vais pouvoir m'en tirer. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 733 lecteurs

extrait

Pour la première fois depuis son arrivée, j’avais autorisé ma garde personnelle à m’accompagner.

Quatre d’entre elles se trouvaient dans ma voiture et six dans le van qui nous suivait.

Soit dix guerrières possédant la force de frappe et la puissance d’une armée de plusieurs centaines d’hommes.

En lui demandant officiellement audience, j’avais envoyé un message très clair à Raphael : cette visite n’était pas celle d’une maîtresse à son amant ou d’un Assayim à un membre du Directum, mais une rencontre formelle entre la Reine des Vikaris et le Tribain des vampires.

Le message fut visiblement reçu cinq sur cinq parce qu’une cinquantaine de gardes se rassemblèrent aux abords du manoir dès que nous eûmes franchi le portail de la propriété.

— Prima, soyez la bienvenue en territoire nosferatu, déclara Jencco en s’inclinant.

Le lion arborait une mine sévère et regardait non sans inquiétude mes gardes se positionner silencieusement et dans une parfaite coordination de mouvement en arc de cercle autour de moi.

Je ne répondis pas et me contentai d’incliner légèrement la tête.

— Je vous prie de me suivre, fit-il avant de grimper les marches de l’escalier de pierre jusqu’à l’entrée.

Je lui emboîtai le pas, le regard fixe et la tête haute en faisant soigneusement mine de ne pas remarquer l’expression effarée des hommes de Raphael.

— Prima, nous sommes honorés, m’accueillit Hector, le majordome de Raphael, d’un ton cérémonieux en ouvrant la porte.

J’aimais beaucoup Hector.

En temps normal, je l’aurais probablement taquiné et nous serions allés discuter dans la cuisine autour d’une bonne tasse de thé.

Aujourd’hui, je me contentai d’acquiescer poliment, de retirer mon blouson et de le lui coller dans les bras sans dire un mot.

— Le maître vous attend dans la salle de réception, me renseigna-t-il en me faisant signe de le suivre.

Je le suivis, ma garde toujours déployée autour de moi.

La nuit était en train de tomber, je n’étais donc pas surprise de voir certains des gardes les plus puissants du Mortefilis levés et alignés le long du couloir qui menait à la salle de réception du manoir.

Immobiles comme des statues, ils nous suivaient attentivement des yeux.

Naelle qui se tenait juste à côté de moi esquissa un rictus et envoya discrètement une légère décharge à Vladimir, le vampire blond qui la dévisageait d’un air franchement hostile.

— Naelle, sage, ordonnai-je d’un ton sévère.

— Oui, ma Reine, répondit-elle en jetant un regard tellement rempli de mépris au vampire qu’il aurait pu s’y noyer.

J’accélérai le pas avant que ça ne dégénère.

Naelle avait un caractère de chien et je connaissais suffisamment Vladimir pour savoir à quel point il pouvait se montrer teigneux.

Je n’avais aucun doute sur le fait que si un tel combat devait avoir lieu le vampire se ferait sacrément botter le cul mais je n’avais aucunement l’intention de laisser ce genre de merdes se produire.

En tout cas, pas sans provocation directe de leur part.

Hector ouvrit la porte de la salle de réception puis s’inclina tandis que trois de mes gardes me précédaient dans la pièce.

En moins de deux secondes, elles examinèrent les lieux, enregistrèrent le nombre de vampires présents, quatre en l’occurrence, ainsi que leur potentiel offensif, puis se positionnèrent aux trois coins de la salle de manière à pouvoir intervenir le plus rapidement et le plus efficacement possible tandis que j’entrai avec Naelle à ma gauche, Victoria à ma droite et Blanche juste derrière moi.

Raphael vêtu de son kimono blanc d’apparat avait attaché ses cheveux avec une lanière en cuir.

Ses yeux étaient aussi bleus et luisants qu’un ciel d’été.— Morgane, Reine des Vikaris, présente ses respects à Raphael, Tribain et maître du Mortefilis, fis-je d’une voix neutre en inclinant brièvement la tête.

— Et Raphael, maître du Mortefilis, présente ses hommages et souhaite la bienvenue à Morgane, souveraine des Vikaris,répondit-il en me rendant respectueusement mon salut.

Son visage n’exprimait pas la moindre expression mais je le connaissais suffisamment pour remarquer à la raideur de ses mains qu’il était extrêmement contrarié… non… pas contrarié… furieux.

Il était fou de rage.

Bien.

Comme ça on était deux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Je suis désolée de dire ça mais toute cette attente pour ça ... Je suis vraiment déçue ...

Ce tome manque de la profondeur, ce n'est plus la Rebecca Kean que l'on connait, elle est moins mature et elle a moins d'humour ... Je ne sais pas comment l'expliquer il manque le petit truc qui fait dire que c'est Rebecca Kean.

Ensuite on ne voit quasiment pas les personnages principaux, du moins pour moi principaux, Raphaël, Maurane, Ali et Baetan.

Les sentiments entre les personnages paraissent superficielles, tout va trop vite et/ou ce n'est pas assez explorés. Par exemple, la confrontation entre Raphael et Rebecca, j'ai envie de dire "et ?". Spoiler(cliquez pour révéler) Je ne parle même pas de la relation entre Bruce et Rebecca, elle l'évitait pendant plus de deux tomes et là en quelques pages ils sont "ensemble". Même sa relation avec Ali parait plus froide avant elle me faisait sourire mais là non. Il y a une certaine distance entre Rebecca et les autres personnages.

J'ai l'impression, comme d'autre, c'est un tome de transition. Cassandra O'Donnell a placé l'intrigue pour le tome suivant et c'est tout. Aucunes réponses aux questions du tome précédent.

Les tomes précédents, je les ai lu d'une traite mais là pas du tout, pour tout vous dire j'ai même sauté des pages.

Bref, tout ça pour dire que ce tome est loin d'être à la hauteur de mes attentes. C'est triste car c'était ma série préférée mais j'espère que le "dernier" tome sera mieux et qu'on n'attendra pas 3 ans.

Afficher en entier
Diamant

J'adore Rebecca Kean, mais la lecture de ce tome me laisse un sentiment ambivalent.

C'est toujours une joie de se replonger dans les aventures de Rebecca et de savourer la plume de Cassandra O'Donnell.

Malgré ces points positifs, et à mon avis, ce tome n'apporte presque rien à l'histoire de Rebecca. C'est à mon sens un roman de remplissage. L'enquête et les révélations qui en découlent me paraissent insuffisantes. Les questions accumulées depuis "Traquée" restent sans réponses, même si on sent se profiler le scénario du prochain tome.

De même, les relations externes au clan Vikaris, me semblent superficielles dans ce roman. Les sentiments sont peu creusés. La communauté surnaturelle du Vermont est quasi inexistante. J'attendais avec impatience la confrontation Raphaël/Rebecca, qui tient, en tout et pour tout, sur deux pages.

Ce tome signe aussi le grand retour de Bruce. Même si j'aime beaucoup son personnage,Spoiler(cliquez pour révéler) l'évolution de sa relation avec Rebecca, me paraît artificielle, insérée dans l'histoire pour servir les besoins du tome suivant.

J'attends donc avec impatience le tome 8 (premier semestre 2022 - source FB Cassandra O'Donnell) pour connaître, enfin, les tenants et les aboutissants.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Les évènements dus au mouvement opperste ont laissé des traces dans l’ensemble des clans et les membres du Directum ont pris des mesures radicales voire fatales. Rebecca a décidé de démissionner de son poste d’Assayim et dépose son préavis d’un mois, souhaitant retourner en France au sein de son clan mais aucun des membres du Directum ne veut la laisser partir. Une affaire va encore bien occupée Rebecca lorsque Laura Prescott, une chamane gardant la demeure du clan pendant que ce dernier est parti en pèlerinage, est retrouvée morte. Puisque rien n’est jamais simple, Rebecca va découvrir qu’il ne s’agit pas que d’une histoire de meurtre mais d’une histoire beaucoup plus vaste et dangereuse… Un 7ème tome très attendu où nous n’avons pas encore toutes les réponses mais nous nous en approchons à grands pas. Un très bon moment même si étant team Raphaël, j’ai été frustrée par certaines situations et puis cette fin est inhumaine ! Bref l’attende sera longue pour pouvoir connaitre la suite qui sera sûrement explosive !

Afficher en entier
Or

Toujours du gran art. J'adore l'écriture de l'auteur.

Rebecca est toujours aussi attachante avec un humour débordant. Ses aventures me passionne toujours autant.

J'attends la suite avec impatience.

Afficher en entier
Or

Je me suis enfin lancée dans ce tome 7. J'ai tant aimé ma lecture et il me tarde de lire la suite pour avoir réponse à mes questions.

On retrouve Rebecca que j'ai trouvée différente dans ce tome. Plus calme et mûre. Ce qui se passe dans le tome 6 lui a un peu fait baisser les bras. Elle est démotivée voire effacée. On va suivre son personnage qui petit par petit va reprendre du poil de la bête. L'histoire démarre sur une enquête. C'est toujours aussi bien écrit, aussi marrant et autant addictif.

Frustrant est le mot qui règne d'une main de fer sur ce récit. La fin arrive sans qu'on puisse s'y attendre. Tout s'arrête d'un coup. On s'attend à avoir énormément de réponse dans ce tome mais il nous prépare plutôt à tout encaisser dans le suivant. Même si je sens qu'attendre la suite va être terrible, j'ai adoré ce sentiment de frustration qui nous tient tout le long du roman

Les Vikaris sont plus présentes et ça redonne du peps et de la fraîcheur à l'histoire. Ce sont des personnes  que j'adore suivre. On a le retour d'un personnage qui avait un peu disparu. De nouvelles têtes font leur apparition. Beth m'a un peu manqué dans ce 7e tome ainsi que Raphaël.

Ce tome est un tome plus de transition dans lequel l'auteure nous dirige tout doucement vers des réponses. Elle nous prépare émotionnellement pour encaisser les révélations dans le tome suivant.

En bref une histoire que j'ai adorée, un tome plus de transition mais il est génial. On replonge au cœur de l'univers, au cœur des enquêtes, des êtres surnaturels et bien d'autres. Certains choix se font et je me demande comment Rebecca va faire pour en sortir. Hâte de continuer cette saga

Afficher en entier
Argent

Voilà enfin le tome 7 est terminé et .. je suis un peu mitigée. .. je l'ai fini ce matin donc c'est à chaud que je vais donner mon avis.

[spoiler]

-Si on prend ce tome indépendamment des autres je dirais qu'il était très bien. Que l'univers de Cassandra Odonnell est super et qu'il m'a une nouvelle fois transporté.

Que les vikaris me font beaucoup trop rire.

Que de nouvelles antagonistes viennent bousculer le schéma qui c'était créé dans mon esprit , à savoir que chaque tome tournait autour d'un clan ( bon sauf le 1 et le 6 ) .

J'ai apprécié de connaître ces nouvelles adversaires redoutables et qui n'ont sûrement pas dit leur dernier mot contrairement aux antagonistes précédents qui ont tous passé l'arme à gauche.

Je dirais aussi qu'étant très très très fan de Bruce je suis très contente que Rebecca ait enfin ouvert les yeux. ( mais d'un autre pas une vraie victoire vu qu'elle a du être enchanté pour enfin passer le cap et ce lâchée...).

Je dirais pour Raphaël même si comme toujours elle met la charue avant les

Afficher en entier
Diamant

Toujours aussi génial cette série. J'espère que pour le tome suivant l'auteur ne va pas nous laisser mijoter des années, j'ai vraiment eu du mal a me remettre dedans au début car je ne me souvenais plus du tome précedents, la prochaine fois je relie tout. On ne se lasse pas de Rebekka et des vikaris zinzin

Afficher en entier

Premier tome de la série où je me suis ennuyée à certains passages, incompréhensible.

Les personnages qui entourent Rebecca d’habitude sont quasi inexistants et l’un d’eux (Bruce) refait surface comme si de rien n’était...je l’aime bien donc ça va mais étrange...

Le petit clin d’œil au Covid m’a fait bouillir de rage, je lis un livre pour m’évader pas pour repenser au covid déjà tellement présent partout tout le temps dans nos vies

Afficher en entier
Lu aussi

Le livre devait sortir il y a un ans, en 2020, après quelques années d'attente. Il nous ont fait poiroter un an soit disant à cause du confinement. C'est pas vrai.

Nos chers éditeur de chez J'ai lu ils avaient mal à perdre la poule aux œufs d'or étant le dernier tome de la série.

Ils ont donc coupé le dernière tome en deux sans prévenir. Il ont changé le titre, qui était au depart Akhmaleone et pas Amberath et ils ont arrêté l'histoire à moitié de rien de tout.

Beaucoup ce sont plaintes de l'écriture pas si mordante que les autres tomes, c'est parce que ils ont dilué, étouffé le texte pour ne faire deux tomes. voilà pourquoi.

Cela dans un mépris totale des lecteurs qui on patiemment suivi l'autrice.

Encore une nouvelle année pour la fin de l'histoire.

Dégoutée.

Afficher en entier
Or

Comme les tome précédent j ai adorée . très addictif avec pas mal d action et des révélation . Retour de Bruce .....l attente vas etre longue jusqu au prochain tome

Afficher en entier
Diamant

Ha MDR le suspense est gardé jusqu’à la fin du livre, pas un mot sur la fin du tome précédent ou presque ! Bien joué, vivement le tome suivant du coup !

Arf vite !

Afficher en entier
Lu aussi

Très déçue. Le personnage de Raphaël m'insupporte officiellement dans ce tome. On la vu peu et pourtant ça a réussi à me gâcher ma lecture. Et j'ai l'impression qu'il sera loin d'être secondaire dans le prochain tome donc.. je suis déçue de ce tome et j'ai bien peur de l'être encore plus pour le suivant. C'est peut être la fin de cette série pour moi..

Pourtant vraiment beaucoup de potentiel dans cet univers.

Point positif : J'aime beaucoup le personnage de Bruce ! Et on la beaucoup vu donc très bon point. Par Spoiler(cliquez pour révéler)contre la menace de Raphaël pesant sur Bruce ça a le don de me révolter. A quel moment tu veux tuer une des personnes que la femme que tu prétends aimer aime le plus au monde au monde ?? C'est ça sa conception de l'amour à Raphaël, Dieu ou pas il est sacrément tordu et carrément toxique. Priver de liberté la personne que tu aimes, lui faire du chantage émotionnelle, la violenter c'est aller bcp trop loin. Je comprend même pas qu'on puisse écrire un truc pareil.

Les célèbres Vikaris m'ont decues. Elles ne correspondent absolument pas à l'image impassible féroce redoutable monstrueuse cauchemardesque qui nous en était faite, au contraire... Déçue par rapport à ça aussi, c'était un des points que j'adorais dans cette série.

Sinon le personnage de Beth inexistant voir fade...

Spoiler(cliquez pour révéler)Rebecca fatiguée, manquant de combativité...

Par contre le personnage de Beatan et tout l'histoire des démons a bcp de potentiel ! C'est ce qui m'a le plus intéressée dans ce tome

Voilà, autant d'attente pour ça...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath" est sorti 2021-01-20T02:55:46+01:00
background Layer 1 20 Janvier

Date de sortie

Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath

  • France : 2021-01-20 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 733
Commentaires 117
extraits 23
Evaluations 252
Note globale 8.28 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode