Livres
487 246
Membres
478 090

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée. placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documnts cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire. A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu'il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millenium. Des fils ont été noués, des portes ouvertes. Impatient, haletant, on retrouvera Mikael et sa hargne sous une allure débonnaire, et Lisbeth avec les zones d'ombre qui l'entourent, dans -Millénium 2 - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette ; Millénium 3 -La Reine dans le palais des courants d'air.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 373 lecteurs

Extrait

"Je ne pense pas que tu puisses comprendre la sensation divine d'avoir le contrôle absolu sur la vie et la mort de quelqu'un."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Excellent livre, avec une superbe ambiance noire. C'est sympa aussi que d'avoir comme cadre la Suède qu'on voit peu souvent dans les livres. J'ai adoré le livre alors qu'à la base je ne suis pas très porté sur les polars. Les personnages ont des personalités fortes et l'intrigue devient de plus en plus prenante au fur et à mesure des pages. J'ai hâte de commencer le tome 2 mais je vais quand même lire autre chose avant, le temps de digerer le premier. :)

Afficher en entier
Diamant

J'ai été conseillée par une amie sur cette première lecture. Je ne regrette pas. L'intrigue est plus que passionnante et je n'ai pu me détacher du livre. Il ne m'a pas fallu une semaine pour le lire. Les personnages sont tout simplement superbes. L'auteur aussi. Surtout dans ce premier tome. J'ai vraiment adoré ce passage dans le manoir du vieil oncle à la recherche de sa nièce, c'était vraiment réfléchi, même si ces histoires arrivent peu de nos jours.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Seul le personnage de Lisbeth est réussi. Les autres sont sans intérêt, ce qui est un problème.

La fin est palpitante et bien trouvée mais les deux premiers tiers du roman se traînent. C'est pénible.

Afficher en entier
Argent

Le début est long et tout en description mais une fois que l'histoire démarre c'est super ! Je suis fan de lisbeth ! Et je vais commencer de suite le tome 2

Afficher en entier
Lu aussi

Bizarre que Millénium soit classé dans les polars... D'accord, Blomkvist doit enquêter sur une disparition mais, malgré cela, on n'a pas l'impression d'être réellement plongé dans un mystère insoluble.

En fait, la disparition de Harriet est facilement compréhensible pour qui lit le roman attentivement de la première à la dernière page (ou un peu avant, puisque l'explication de ce qui est arrivé à la jeune femme arrive avant le dernier chapitre). Toutefois, le cheminement qu'empruntent Blomkvist et Salander pour parvenir à la solution est absolument passionnant ! Et c'est d'ailleurs parce qu'on suit leurs traces aussi minutieusement que le mystère peut se résoudre aussi facilement. On finit par réellement avoir l'impression que Stieg Larsson a voulu associer le lecteur aux recherches de ses deux " enquêteurs ". Les petites statistiques qu'il nous donne avant chaque partie du roman renforcent d'ailleurs cette sensation.

Mais parlons d'abord du décor de Millénium. L'île de Hedeby, où vit la majorité des membres de la famille Vanger, forme un décor idéal pour ce genre de récit. Le fait que Mikael se trouve sur une île lors de ses recherches et qu'Harriet ait disparu de cette même île alors qu'elle était momentanément isolé du continent suédois transforme l'histoire en véritable huis-clos. Ajoutez à cela les soupçons de Henrik Vanger sur sa famille et ses remarques sur chacun d'eux et vous aurez tout compris : l'ambiance de ce premier tome de Millénium est assez sombre.

Les personnages ajoutent en réalité un peu de mystère au récit. Ainsi, Henrik n'a pas tort de critiquer sa famille, puisque certains des Vanger sont des personnages aussi étranges que peu sympathiques. Et alors que l'enquête sur la disparition de Harriet piétine, même si on a déjà l'impression de connaître le(s) coupable(s), on finit par douter et soupçonner tout le monde... et pas seulement les Vanger !

Lisbeth Salander, quant à elle, peut aussi sembler très bizarre la première fois qu'on la rencontre. Mais au contraire des Vanger, elle " s'humanise " au fil des rencontres. Petit à petit, on se rend compte que le côté bizarre de Salander est en fait un mur qu'elle a construit entre elle et les souffrances que la société lui a infligées. Comme dans les polars de Mankell, on retrouve donc une certaine critique de la société suédoise : Wallander est perpétuellement en colère contre les déviances de son pays et Salander tente de s'en protéger comme elle peut. Les choses vont-elles si mal que cela en Suède ?

Un élément renforce d'ailleurs cette impression de dérive de la société suédoise. A la fin du roman, les Vanger traversent une sale période. Et malgré le fait qu'ils se détestent tous cordialement, ils se serrent les coudes et se couvrent mutuellement, cachant les vilains petits secrets des brebis galeuses du clan. Toutes les familles suédoises vivent-elles aussi repliées sur elles-mêmes, au point de s'entraider tout en se haïssant ? Difficile à dire, mais si Mankell et Larsson sont (était dans le cas de Larsson, décédé en 2004) des bons analystes de leur société, cela semble vraisemblable.

Reste que le succès de Millénium et le battage médiatique autour de la saga semblent, après ce premier tome, tout à fait justifiés. Lecture addictive, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes démarre lentement, mais nous entraîne sur des chemins assez tortueux pour devenir séduisants.

Afficher en entier
Diamant

Passées les premières longues pages décrivant le contexte géographique, politique et les personnages, je me suis plongée avec plaisir dans les 575 pages de ce roman.

J’ai finalement été vite rattrapée par l’intrigue et j’ai dévoré avec délice les évènements arrivant à Mikael et Lisbeth, le suspens de l’enquête, ainsi que le dénouement inattendu.

J’ai hâte de me plonger dans les tomes suivants de Millénium !!!

Afficher en entier
Or

J'ai enfin lu "Millénium". Bonne lecture, un peu lent au début puis cela monte crescendo au fur et à mesure des révélations. Attachement aux personnages principaux Lisbeth et Mikaël qui sont touchants avec leurs forces et leurs faiblesses. Je les retrouverais avec plaisir.

Afficher en entier
Or

J'étais à la recherche d'un nouveau livre, ma sœur venait de le finir donc je me suis lancée alors que les couvertures noires m'étaient moins familières que maintenant. Une fois passé le délai d'acclimatation à l'environnement suédois, on entre pleinement dans l'histoire. L'auteur ne se contente pas de nous livrer l'histoire d'une disparition, il développe les personnages de sorte que leur histoire personnelle prend autant d'importance que celle de la disparition. Tout est entremêlé d'une superbe façon et le suspens est tellement fort que c'est très dur de refermer le livre avant la dernière ligne.

Afficher en entier
Diamant

Vraiment bien, Lisbeth est attachante

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas accroché avec ce livre. Trop long, trop détaillé, trop violent.

Certains personnages auraient pu être sympathiques s'ils n'avaient frôlé les stéréotypes.

Je l'ai lu jusqu'à la fin mais je ne plongerai pas dans les suites.

Afficher en entier
Or

J'avais regardé la trilogie en film avant de lire les livres. L'histoire est à peu près la même, bien que bien sûr, bien plus développée, et quelques détails modifiés.

Une Lisbeth très mystérieuse et forte dans sa tête, un Mikael très ouvert et gentil, et les autres qui sont souvent mais pas toujours... pourris jusqu'à la moelle.

Un univers qui dénonce très explicitement les magouilles politiques et économiques, et un roman hautement féministe.

Afficher en entier
Argent

Un excellent thriller suédois. Malgré quelques longueurs sur le premier tier du roman, on se laisse complètement happer par l’intrigue. On suit le point de vue croisé de deux personnages principaux : Mikael, journaliste déchu qu’on a chargé d’enquêter sur une disparition d’il y a 40 ans, et Lisbeth, une jeune investigatrice décallée. L’intrigue se calque aussi sur plusieurs plans : on a un retour vers le passé dans l’histoire de la disparition de la nièce du patriarche Vanger, et au présent l’affaire de diffamation de Mikael, la survie du journal Millénium, la vie tumultueuse de Lisbeth et l’ambiance calme et lourde de l’île d’Herdeby.

Les personnages sont riches de complexité et tout en profondeur, c’est vraiment ce qui fait la force de ce roman.

On sait en fermant ce roman que l’on lira la suite.

Afficher en entier

Dates de sortie

Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

  • France : 2006-06-09 (Français)
  • France : 2011-12-31 - Poche (Français)
  • Canada : 2006-08-23 (Français)

Activité récente

Razadou l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-10T10:45:59+01:00

Titres alternatifs

  • Millénium - Français
  • The Girl with the Dragon Tattoo - Anglais
  • Män som hatar kvinnor - Suédois

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 4373
Commentaires 491
Extraits 86
Evaluations 886
Note globale 8.38 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode