Livres
486 178
Membres
476 031

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nana



Description ajoutée par feeclochettte 2013-04-06T19:27:22+02:00

Résumé

Zola brûlait d'écrire Nana. "Je crois que ce sera bien raide. Je veux tout dire, et il y a des choses bien grosses. Vous serez content de la façon paternelle dont je vais peindre les bonnes "filles de joie"." En fait de joie, l'actrice, Nana, dévore les hommes, croque les héritages et plonge les familles dans le désespoir. Belle et prodigue, elle mène une danse diabolique dans le Paris du Second Empire. En se détruisant elle-même, elle donne le coup de grâce à une société condamnée, detesteé par Zola.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 244 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MissFantastique 2017-07-02T17:31:18+02:00

"C'était bien, c'était juste, elle avait vengé son monde, les gueux et les abandonnés. Et tandis que, dans une gloire, son sexe montait et rayonnait sur ses victimes étendues, pareil à un soleil levant qui éclaire un champ de carnage, elle gardait son inconscience de bête superbe, ignorante de sa besogne, bonne fille toujours."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

ce commentaire est difficile à réaliser.

On ne peut écrire pour un livre comme Nana "c'est nul" ou "c'est bien" car toute une analyse est nécessaire pour comprendre ce livre aux multiples facettes. Nana est quelqu'un qui détruit tout sur ce passage mais cela n'est pas délibéré : Elle est la cause et la conséquence d'une société corrompue. Elle va sortir de la misère et de l'alcoolisme pour essayer de se faire une place dans le beau monde.

Cependant, comme tous les Rougon-Macquart elle a une tare héréditaire, un vice qui va lui poser de nombreux obstacles sur son chemin.

Afficher en entier
Or

un Zola très intéressant bien que dur et réaliste. Nana essaie de se faire une place dans la société mais sa tare va lui poser quelques problèmes: la prostitution et la luxure. Nana, tel le Second Empire est pourrie de l'intérieur et elle va sans le vouloir changer Paris entier, irreversiblement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Palmyre 2020-02-12T14:12:39+01:00
Pas apprécié

Grandeur et décadence d’une courtisane (Merci Mr de Balzac à qui j’emprunte ces quelques mots).

L’histoire de Nana c’est exactement cela, une actrice aux mœurs légères qui se fait « entretenir «  comme on disait à l’époque et qui grâce à sa beauté, accède à la richesse et à une vie de plaisir.

Je vous laisse découvrir la fin...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CTradal 2019-12-30T16:37:57+01:00
Or

Dans ce roman, et dans ce personnage de courtisane, Zola a peint à la fois la corruption d'une femme, de la société où elle recrute ses amants, et d'un régime politique, le Second Empire, qui se rue avec insouciance vers la guerre et la débâcle. Portrait fascinant d'une 'fleur de trottoir', fille de Gervaise et de Lantier, qu'on a connue dans "L'assommoir". Mais comme pour Gervaise, la chute de Nana sera terrible, d'autant plus que Nana ira beaucoup plus haut et plus loin que sa mère. Un grand roman, doublé d'une vision etonnante du milieu huppé de la plaine Monceau, et des "filles" des rues qui en deviennent les reines d'un temps...Sexualité, histoire et mythe vivent et meurent ensemble, dans un même monde brutal .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YumeGekkou 2019-12-19T08:28:42+01:00
Lu aussi

Un de mes romans préférés de Zola. J’ai adoré le personnage de Nana.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2019-12-08T10:56:45+01:00
Or

Ce roman est pour moi le meilleur de la saga des Rougon-Macquart! Le parallèle entre Nana et sa mère Gervaise est impressionnant, l'idée naturaliste de Zola est ici encore plus précise. L'idée que tout est prédéterminé fait de Nana un personnage tellement triste voire pathétique. Nana tente de s'extirper de sa condition par tous les moyens mais va bien vite déchanter...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par armel86 2019-11-24T11:20:36+01:00
Lu aussi

Après avoir lu Au Bonheur des Dames, qui m'avait littéralement fait tombé sous le charme de Mouret et Denise, je me suis lancée dans cette lecture, plutôt confiante. Mais j'aurais du me douter qu'aucun autre Emile Zola ne peut être à la hauteur d'Au Bonheur des Dames. Le personnage de Nana est très étrange, je l'adorais parfois et la détestais souvent, ses actions sont motivées seulement par son propre intérêt et pourtant on peut parfois les comprendre. Elle fait tourner en bourrique tout son entourage, sans penser une seule seconde qu'elle pourrait terminer toute seule à force de casser tout ce qu'elle touche. Pendant une petite centaine de pages, je l'ai vraiment appréciée, n'importe quel lecteur ou lectrice aurait eu de la compassion pour elle, mais le reste du temps, si je ne cherchais pas à comprendre qui elle est et ce qui la motive vraiment, j'ai trouvé certains passages relativement longs. Mais c'est du Zola dans toute sa splendeur, et on ne peut pas enlever ce qui Zola. Une déception, mais qui me fait encore davantage aimer Au Bonheur des Dames.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kisa 2019-10-29T13:03:52+01:00
Bronze

Un superbe roman d'Emile Zola, dans lequel on fait la connaissance de Nana, la fille de Gervaise. Nana est une belle jeune fille, qui se prostitue pour s'enrichir. Elle est capricieuse, elle pousse les hommes à la faillite, et finit par mourir seule. Pourtant, on ne la déteste pas, on s'attache à elle, on la plaint même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesRosesDeTrianon 2019-10-12T10:48:57+02:00
Argent

Incroyable. C'est tout ce que je peux dire de ce livre. A chaque fois que je lis un nouveau tome des Rougon-Macquart, je suis fascinée par le personnage. Je n'ai pas réussi à détester Nana, et c'est là l'une des plus grandes forces de l'écriture de Zola: il arrive à nous faire compatir à un personnage détestable. Je l'ai trouvée très fuyante, difficile à cerner. Très fantasque aussi. J'ai eu beaucoup de peine pour elle, parce qu'on sait que si elle est comme ça, c'est à cause de son hérédité. Pas le meilleur Zola, mais un bon quand même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MauveNoire 2019-09-09T15:43:07+02:00
Lu aussi

A l'époque j'avais beaucoup aimé, aujourd'hui je ne sais pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noemie490 2019-08-28T20:06:20+02:00
Argent

Nana est pour l'instant mon livre préféré des rougon-macquart.

je dirais qu'il est assez long a démarrer, les 150 premières pages m'ont plutôt ennuyées. En revanche, les 200 suivantes m'ont passionnées.

Nana se démarque de sa famille et vit (très) confortablement, elle utilise les hommes à ses fins et s'enrichit. il y a un coté très avant gardiste dans ce roman avec le personnage de Satin qui est une des nombreuses conquêtes de Nana (même si leur relation est un vice aux yeux de la société).

les descriptions de l'époque et tout le travail d'historien fait par Zola est, comme toujours, merveilleux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-08-13T09:09:17+02:00
Bronze

Je ne suis fan ni de Zola, ni de sa saga des Rougon-Macquart mais j'ai une tendresse particulière pour cette histoire de femmes.

Afficher en entier

Date de sortie

Nana

  • France : 2011-11-24 - Poche (Français)

Activité récente

CTradal l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-30T16:35:46+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 1244
Commentaires 121
Extraits 47
Evaluations 235
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode