Livres
424 545
Membres
343 994

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Mediator, tome 6 : Twilight



Description ajoutée par dreamygirl 2010-10-10T20:57:34+02:00

Résumé

Voici la traduction du texte précédent:

Suze s'est habituée aux spectres. Ils la réveillent au milieu de la nuit. Ils hantent son casier au lycée. Elle en a même aperçu quelques-uns un peu plus bas à la plage de Carmel. Suze est un mediator, après tout, et la communication avec les morts a tout d'une journée de travail, pour elle. La dernière chose à laquelle elle s'attendait, c'était de tomber amoureuse de Jesse, une bombe du 19ème siècle.

Mais quand elle et Paul Slater, lui-même un mediator aux pouvoirs indéniables (et aux intentions douteuses), découvrent que les pouvoirs qu'ils partagent ne sont pas limités à aider des fantômes à résoudre leurs malheurs terrestres, mais qu'ils peuvent aussi être utilisés pour déterminer si oui ou non, ils deviennent des fantômes en premier lieu, Suze ne peut s'empêcher de flipper. Non pas parce qu'elle sait soudainement comment modifier le cours de l'histoire, mais parce que Paul le peut aussi.

Et Paul ne demande pas mieux que d'empêcher le meurtre de Jesse, lui empêchant de devenir un fantôme et lui permettant finalement de vivre une vie normale seulement au 19ème siècle. Cela signifierait que Jesse et Suze ne se rencontrerait jamais.

Tout à coup, Suze se retrouve face à la décision la plus importante de sa vie: autoriser le seul mec qu'elle ait jamais aimé avoir la vie qu'il a toujours désiré ou le garder à jamais ancré dans la demi-vie à ses côtés?

Mais Jesse choisira-t-il de vivre sans elle ou de mourrir pour l'aimer?

Afficher en entier

Classement en biblio - 155 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par black--swan 2014-08-07T16:50:35+02:00

traduction personnelle d'une partie du chapitre II.

Chapitre II

Il l’avait fait. Finalement. Comme si, au fond de moi, j’avais toujours su qu’il le ferait.

On pourrait penser, qu’avec tout ce que j’ai vécu, je l’aurais vu venir. Je ne suis pas tout à fait étrangère à ce sujet. Et ce n’était pas comme si tous les signes n’étaient pas apparus.

Mais tout de même, quand le choc est venu, il semblait frapper comme le tonnerre dans un ciel bleu.

- Donc où vas-tu dîner avant le Winter Formal ? me demanda Kelly Prescott cours de français. Elle n’attendit pas ma réponse. Parce que Kelly n’en avait rien à faire. Ce n’était pas le but de sa question.

- Paul va m’emmener au Cliffside Inn, continua Kelly. Tu connais le Cliffside Inn, n’est-ce pas Suze ? Au Big Sur ?

- Oh, bien sûr, dis-je. Je connais.

C’est ce que j’ai dit, de toute façon. N’est-ce pas étrange, la façon dont votre cerveau peut se glisser en mode pilote automatique ? Comme quand vous dîtes votre opinion mais que vous pensez quelque chose de complètement différent ? Parce que quand Kelly a dit ça – à propos de Paul qui l’emmène au Cliffside Inn -, la première chose que j’ai pensée n’était pas Oh, bien sûr, je connais. Non, pas du tout. Ma première pensée était plus proche de Quoi ? Kelly Prescott? Paul Slater va emmener KELLY PRESCOTT au Winter Formal?

Mais je ne l’ai pas dit à voix haute, Dieu merci. Je veux dire, étant donné que Paul lui-même était assis quelques places plus loin, jouant avec le son de son enregistrement. La dernière chose au monde que je voulais qu’il pense, était que je sois, hmm vous savez, irritée qu’il ait demandé à quelqu’un d’autre pour le bal. Il était assez mauvais pour remarquer que je regardais dans sa direction, et encore plus pour remarquer que l’on parlait de lui. Il leva ses sourcils interrogateurs comme pour dire « Je peux faire quelque chose ? ».

Je vis qu’il avait encore ses écouteurs. Il n’avait, à mon grand soulagement, pas entendu ce que Kelly avait dit. Il écoutait la brillante conversation entre Dominique et Michel, nos correspondants français.

- Il a cinq étoiles, poursuit Kelly, installée dans son isoloir. Le Cliffside Inn, je veux dire.

- Cool, dis-je arrachant mon regard de Paul et avançant ma chaise de mon isoloir. Je suis sûre que vous allez passer du bon temps tous les deux.

- Oh oui ! dit Kelly.

Elle repoussa ses cheveux blonds miel en arrière pour pouvoir faire passer ses écouteurs.

- Ce sera tellement romantique ! Donc où iras-tu ? Pour manger avant d’aller danser, je veux dire.

Elle savait, bien sûr. Elle savait parfaitement.

Mais elle voulait me le faire dire. Parce que c’est le genre de fille qu’est Kelly.

- Je suppose que je ne vais pas y aller, dis-je en m’asseyant à côté de son isoloir et en mettant mes propres écouteurs.

Kelly regarda par-dessus la cloison qui nous séparait, son joli visage déformé par la sympathie. De la fausse sympathie, bien sûr. Kelly Prescott n’en avait rien à faire de moi. Ou même de personne, à part elle-même.

- Ne pas y aller ? Oh, Suze, c’est terrible ! Personne ne t’a demandé ?

Je souris en guise de réponse. Sourire et essayer de ne pas sentir le regard de Paul dans mon dos.

- C’est trop dommage, dit Kelly. Et il semble que Brad ne soit pas en mesure d’y aller non plus, puisque Debbie l’a rejeté. Eh ! J’ai une idée ! rigola-t-elle. Toi et Brad n’avait qu’à y aller ensemble !

- C’est amusant, dis-je en souriant faiblement pendant que Kelly ricana à sa propre blague. Parce que, vous savez, il n’y a rien de plus pathétique qu’une fille allant au Winter Formal avec son propre demi-frère.

Sauf peut-être si elle n’y va avec personne.

Je retournais sur mon enregistrement. Dominique a immédiatement commencé à se plaindre de son dortoir. Je suis sûre que Michel a murmuré de sympathiques réponses (ce qu’il fait à chaque fois) mais je n’entendis pas ce qu’ils dirent.

Parce que cela n’avait pas de sens. Ce qui venait de se produire, je veux dire. Comment Paul pouvait-il emmener Kelly au Winter Formal alors que la dernière fois, j’étais la seule qu’il pourchassait pour un rendez-vous ? Non pas que je sois particulièrement contente de ça, bien sûr. Mais je devais de temps en temps lui jeter l’os si je voulais l’empêcher de faire à mon petit copain ce qu’il avait fait à Mrs. Gutierrez.

Attendez une minute. Est-ce que c’était ça ? Paul en avait-il assez de traîner avec une fille qu’il tenait par le chantage en passant du temps avec lui ?

Bien, bien. Etait-ce vrai ? Je veux dire, si Kelly le voulait, elle pouvait l’avoir.

Le seul problème était, que j’avais eu du mal à ne pas me souvenir de la façon dont le corps de Paul s’était plaqué contre le mien, comme si nous ne faisions qu’un, la nuit dernière dans la cour des Gutierrez. Parce que je m’étais sentie bien –sa taille, sa chaleur- malgré ma peur. Vraiment bien.

Agréable sensation…. Mauvais garçon.

Mais le bon gars ? Il n’était pas du genre à cerner-une-jeune-fille-par-terre. Et sa chaleur ? Elle n’était plus là depuis un siècle et demi.

Ce n’était pas sa faute, vraiment. Pour la chaleur, je veux dire. Jesse ne pouvait pas s’empêcher d’être mort, tout comme Paul ne pouvait pas s’empêche d’être… et bien, Paul.

Encore, demander-Kelly-et-pas-à-moi-pour-aller-danser…. Ça me paniquait. Je m’étais préparée à son invitation – et de sa réaction à mon refus – toute la semaine. Je dirais même avoir commencé à réfléchir sur la nature va-et-vient de notre relation… comme une partie de tennis à l’hôtel où nous nous sommes rencontrés l’été dernier.

Sauf que maintenant, j’avais le sentiment angoissant que Paul venait de lancer la balle très haut et que je ne serai jamais en mesure de riposter.

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Les mots flottaient devant mes yeux, griffonnés sur un morceau de papier déchiré de mon cahier et qui s’agitait devant mes yeux par-dessus la cloison de bois qui sépare mon isoloir de celui de devant. Je tirais le morceau de papier des doigts qui le tenait fermement et marquais, Paul a demandé à Kelly pour le Winter Formal, puis, je glissais la note à travers la cloison.

Quelques secondes plus tard, le papier se remis à flotter en face de moi.

Je pensais qu’il te l’avait demandé à toi !! écrivait ma meilleure amie, CeeCee.

Je suppose que non, griffonnais-je en réponse.

Bien, peut-être que c’est une bonne chose, répondit CeeCee. Tu ne voulais pas y aller avec lui de toute façon, je suppose, qu’en est-il de Jesse ?

Mais c’était justement ça. Qu’en était-il de Jesse ? Si Paul m’avait demandé pour le Winter Formal, et que j’avais répondu sans enthousiasme à son invitation, il aurait lâché une de ses menaces voilées sur Jesse – la plus récente étant celle qui lui permettrait d’une quelconque façon d’empêcher les morts de le devenir en premier lieu… Quoi que cela signifiait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Freshdeline 2018-04-05T22:33:49+02:00
Diamant

Malheureusement plus prévu en français et depuis 3 ans dans ma bibliotheque, j'ai pris mon courage à demain et me suis lancée dans la lecture en VO. Et juste... WAOH. Ce tome -avec le 4- est de loin mon préféré. Et la fin. Je ne m'en remets pas. Je l'avais prévu, j'en étais sûre, mais ça a quand même fait son effet.

Des personnages toujours au top, encore plus touchants et profonds (Jesse OMD). L'humour bien présent et plus drôle en VO alors qu'il m'arrivait de ne comprendre qu'un mot sur trois dans certaines phrases. Malgré ça, la compréhension globale est là même si lacunes de vocabulaire il y a. Convient au niveau B1 aisément.

L'écriture est redecouverte du coup en VO mais encore plus appréciée. Le style de Meg Cabot reste indéniablement agréable, léger et additictif.

Voilà. J'adore. Je recommande. Et je déprime de ne pas pouvoir me procurer le tome 7. La magie de cette série est revigorante.

Que dire de plus ? Parfait. J'en serais même capable de le relire maintenant tellement je suis impatiente de pouvoir lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tempete_de_neige 2018-01-05T09:34:43+01:00
Envies

Bonjour, c'est juste pour savoir quand sort-il en français ?

Au revoir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheAmazingGirl 2017-07-28T03:41:29+02:00
Or

Aucun commentaire de plus à dire, ce tome-ci est aussi bon que les dernier, j'aime beaucoup la trame de l'histoire, qui est une bonne suite aux autres tomes. Je conseille cette série !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2017-06-15T19:12:00+02:00
Lu aussi

Un sixième tome dans la même trame que les autres romans.

Cela se laisse lire mais c'est tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clarissedm 2017-02-21T10:46:03+01:00
Diamant

J'ai totalement adoré les autres tomes de la saga Mediator que j'ai dévoré mais je ne trouve pas celui ci en français... pourtant j'aimerai énormément connaître la suite de la relation qu'entretient Suze avec Jesse!! J'ai lu les résumés mais ce n'est pas pareil.. J'espère qu'un jour il sera traduit en français et que cette série deviendra plus connu car c'est vraiment mes livres préférés!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par scribounette 2015-02-11T18:49:59+01:00
Diamant

Super livre!!! Il vient achever la série avec succès!!! Je l'ai lu en anglais et franchement c'est vraiment très abordable!! J'en suis à ma deuxième année d'anglais et j'ai presque tout compris! ( avec un petit coup de pouce du dictionnaire ;) ). Donc n'hésitez pas à le lire en anglais, ça en vaut la peine!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Titi0721 2014-03-18T22:12:16+01:00

Le 20 Janvier 2013, Cabot a annoncé un septième tranche de la série Mediator populaire. Cette annonce a été confirmée dans un blog Janvier 28, le site de Cabot. Le roman n'a pas été écrit et ne pas avoir une date de sortie, mais Cabot admis avoir été inspiré pour un autre roman et reconnu un voyage de recherche secret de Carmel en 2012. Aucune autre information n'est actuellement disponible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lexus 2014-02-16T12:41:05+01:00
Bronze

Bon, depuis le temps que je voulais connaître la fin de cette série, je me le suis procurée en anglais.

Et huuuum. Je sors de ma lecture assez sceptique.

Je m'explique: J'ai lu le cinquième tome il y a quasiment 4 ans. Et, enfin j'ai trouvé TWILIGHT vraiment très jeunesse. Suze ne m'a plus fait rire comme avant, et enfin je l'ai même trouvée ridicule dans certaines situations. Il faut avouer que j'avais un peu oublié dans quel contexte le cinquième tome s'était conclu.

Voilà la fin n'était pas exceptionnelle, pas du tout réaliste, en la lisant je pensais "Ah bah oui pourquoi pas tant qu'on y est"!

J'adore Meg Cabot, et j'ai beaucoup aimée les 5 autres tomes. Cependant je les ai lus lorsque j'étais plus jeune et je ne sais pas si à mon âge en les relisant je ressentirais la même chose...

Pour ceux qui veulent lire en anglais, lancez-vous il n'est vraiment pas compliqué et pas cher^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Bohemia- 2014-01-31T19:45:38+01:00
Or

Je l'ai lu deux fois en anglais et je pense en avoir compris une bonne partie, et je l'ai beaucoup aimé ! il est vraiment super, et clôt très bien la série :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par scribounette 2013-12-23T17:58:35+01:00
Diamant

Je trouve dommage qu'Hachette ne traduise pas ce dernier tome de la série. Surtout que c'est une série super et qu'on relit des centaines de fois. Donc si vous voulez le lire je pense que la seule solution c'est de le lire en anglais.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 155
Commentaires 13
Extraits 8
Evaluations 18
Note globale 7.53 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode