Livres
529 333
Membres
549 969

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Âge Tendre



Description ajoutée par Loumiel 2020-06-11T23:10:11+02:00

Résumé

La Présidente de la République l’a décidé : tout élève doit faire, entre sa troisième et sa seconde, une année de service civique quelque part en France. Valentin Lemonnier n’a pas de chance : ses vœux ne sont pas respectés, et il est envoyé dans le Pas-de-Calais, dans un centre pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer, minutieusement reconstitué pour ressembler à un village des années 60.

Sa première mission semble assez simple : écrire une lettre à une pensionnaire qui a répondu à un concours dans un Salut les Copains de 1967, pour lui annoncer que, malheureusement, Françoise Hardy ne va pas pouvoir venir chanter dans leur ville.

Sauf que c’est difficile d’annoncer une telle mauvaise nouvelle. Alors il annonce l’inverse. Françoise Hardy viendra ! il s’y engage personnellement. Et pour ce faire, il va falloir trouver un sosie de la star, qui vienne chanter son tube La maison où j’ai grandi à tous les pensionnaires.

Afficher en entier

Classement en biblio - 38 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par mielou35 2020-12-04T19:29:56+01:00

NOTE RETROSPECTIVE

Les pensionnaires emploient souvent un mot pour un autre, un prénom pour un autre, comme s'ils prenaient le premier mot que leur tend leur cerveau pour désigner les choses. Quand ils ne se rappellent plus, ils ne disent pas "Passez-moi le truc", "Où est le bidule ?" Ils disent, "Où j'ai mis mes corneilles ?" (au lieu de lunettes) et "Donnez-moi un haricot" (pour un verre d'eau, par exemple), et il faut essayer de les comprendre. C'est à chaque fois une petite devinette, une petite poésie et une petite tristesse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mielou35 2020-12-04T19:22:19+01:00
Or

Un roman plein de tendresse, le nom est bien choisi !

On le referme après avoir beaucoup, presque pleuré, et le cœur plein d'une douceur qui persiste quelque peu.

Je n'en dirais pas plus, sinon que le personnage principal est très attachant, plein de complexité et de contrastes, et que ça fait du bien de voir des profils qui changent un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isallya 2020-11-30T18:34:51+01:00
Argent

Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas été déçue par ce nouveau roman de Clémentine Beauvais. Le thème est comme d’habitude très original et on est aussi dépaysé que Valentin au début du roman même si, comme lui, on ne tarde pas à prendre nos marques et à nous attacher aux différents pensionnaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2020-11-23T12:14:28+01:00
Or

Un livre au format assez original, en forme de rapport de service civique, service qui se déroule sur une année, entre la troisième et la seconde.

Donc on suit Valentin, qui va faire son service dans une maison de retraite assez spéciale, puisqu'elle est réservée aux personnes atteinte d'Alzheimer, et qui les places dans un cadre qui réplique les années 60/70.

Et notre protagoniste, n'est pas particulièrement heureux de se retrouver ici. Il est assez (très) angoissé de nature, et on le sent mal à l'aise avec les relations humaines. Donc, avec en plus des personnes qui perdent la tête, il va nous faire pas mal de crises de panique au départ, mais son caractère comme sa sociabilité progresse énormément et on peut vraiment apprécier son évolution.

De base, je m'attendais vraiment à quelque choses sur la vieillesse et la mémoire, mais au final ce ne sont pas vraiment les thèmes les plus importants du récit. Je pensais que ce serait triste, mais au final c'est plus humoristique, et réussi vu que j'ai ri plusieurs fois.

Au delà des personnages et des relations, je pense que ce qui m'a le plus plu dans ce récit, c'est la narration.

Elle est réalisée sous forme de rapport de stage, ce qui rajoute une distance assez froide, surtout au départ.

Mais elle apporte pas mal d'humour au final, et j'aime bien la mise en place des dialogues, un peu style pièce de théâtre/comtesse de Ségur.

En plus du récit de Valentin, qui pour la plupart du temps rapporte ce qui c'est passé dans sa journée, on a des notes des révisions apportées par lui à la fin du stage, donc on peut avoir en plus sa vision critique de son moi passé. Il y a aussi quelques notes explicatives de lui-même, pour quelques éléments qui peuvent être importants de connaître, mais ces notes sont surtout là pour vraiment faire rapport, mais peuvent être aussi utile pour les gens qui lisent et qui ne connaissent pas très bien les années 60.

Ensuite, j'ai bien aimé le cadre. On est dans un roman contemporain, avec des réflexions qui font écho à notre propre monde, sans que cela alourdisse le récit comme dans "Brexit Romance" de la même autrice.

C'est notre monde, mais tout de même différent du notre : il y a une présidente, un gouvernement de gauche, des dispositifs (dont celui de service civique d'un an obligatoire) qui n'existent pas dans notre pays, mais qui ont déjà été réfléchis me semble-t-il.

Les seuls passages un peu lourd ont été quand Valentin parle des discriminations, qui m'ont semblé être un peu trop "oh là là c'est pas bien heureusement qu'ici c'est plus trop ça"

Ce n'est pas un gros défaut, vu que ça doit concerner environ 5 phrases en tout dans l'histoire, mais voilà.

Je finis ma critique sur une (petite) note négative, mais ce fut tout de même un coup de cœur, et je pense que je le relirais avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paatmol 2020-09-26T08:59:10+02:00
Or

Mes impressions ont été : très positives.

Clémentine Beauvais, valeur sûre ! Je ne suis pas chroniqueuse, je ne sais pas comment vous faire vous ruer chez votre libraire pour vous le procurer. Mais c'est une autrice absolument incontournable qui ne cesse de surprendre avec ses romans drôles, frais, justes, réfléchis... ❤

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2020-09-07T13:30:21+02:00
Argent

Un livre attachant, amusant et léger comme un tube des sixtees. Des personnages atypiques, un roman rédigé comme un rapport de stage, qui voit notre héros grandir et mûrir tout au long de cette année. Une histoire qui va vous en faire voir de toutes les couleurs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tichousmile 2020-09-06T10:03:54+02:00
Or

Ce roman est une comédie, un feel good où on sourit tout du long. Clémentine Beauvais a cette capacité d'écrire avec un style bien à elle, avec une écriture complexe, travaillée mais qui rend les choses tout à fait légères, avec un style so british, il faut le dire!

Le livre est très original dans sa construction: il prend l'apparence d'un rapport de service civique en plusieurs points (chapitres) qui revient sur l'année qu'à vécu Valentin au service Mnémosyne du Pas-de-Calais. Valentin a l'art d'exprimer ses angoisses et ses questionnements mais aussi d'analyser ce qu'il découvre et ne connait pas: la vieillesse et aussi les pertes de mémoire des pensionnaires. Petit à petit, il s'attache aux personnes, mais aussi aux employés dans cet endroit qui a l'objectif de reconstituer l'époque de vies des seniors. Tout y passe: le mobilier, la météo, les programmes télés.... Et Valentin, d'abord réticent, se prend au jeu.

C'est un roman d'apprentissage qui ne se résume pas, mais se vit. C'est tendre, subtil, très pop avec de nombreuses références aux années 60-70. Les personnages sont étranges, mais terriblement attachants. C'est un livre qu'on ne peut s'arrêter de lire, tant tout coule et découle. On est émerveillé par ce monde qui est en réalité la vie. Tout simplement.

Une bonne comédie de Clémentine Beauvais, jetez-vous dessus les yeux fermés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ManonCrdt 2020-08-30T18:44:55+02:00
Or

Gros coup de coeur !

Valentin effectuant un stage avec des personnes âgées atteintes d'Alzheimer, victime de crise d'angoisse, avançant dans la vie grâce à Françoise Hardy.

Une véritable passion pour les années yéyé.

Un attachement pour les personnages vraiment fort !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2020-08-25T13:50:54+02:00
Argent

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un roman que je me suis procurée dès sa sortie tant j'étais impatiente de le lire, j'ai nommé le petit dernier de Clémentine Beauvais, Age tendre. Ayant tout bonnement adoré le titre Les petites reines de la même autrice et Age tendre semblant faire partie du même univers (après lecture, je confirme que cela est définitivement le cas, pour mon plus grand bonheur - un rien me rend heureuse, je sais), en plus de dégager une aura terriblement sixties qui ne pouvait que m'attirer tel un aimant, je ne pouvais donc résolument pas passer à côté de cette nouvelle sortie issue de la géniale collection X'Prim de chez Sarbacane. In fine, qu'en ai-je pensé ? Eh bien, big spoiler alert : cela a été une réussite totale de mon côté !

Très sincèrement, je suis tombée en amour pour l'atmosphère si singulière et enivrante qui émanait de l'unité Mnémosyne. Tout comme Valentin, notre attachant et diantrement émouvant personnage principal auquel je me suis intensément identifiée, je me sentais là-bas comme chez moi et de ce fait, dès que je devais reposer ce roman pour une raison ou une autre, cela en devenait presque un déchirement car je n'avais nullement envie de prendre congés de mes bien-aimés pensionnaires et de tous les autres merveilleux personnages que nous croisons au cours de notre lecture de cette histoire empreinte d'humanité et de musique yéyé.

En parlant de musique, Clémentine Beauvais, dont je trouve au passage la coupe et le style, le physique dans son ensemble délicieusement années 60 et plus particulièrement Françoise Hardyesque, m'a permis par le biais de ce récit au charme et à l'humour sans commune mesure (comme toujours quand il s'agit d'une histoire signée de sa ravissante plume, soit dit en passant) de découvrir avec d'autres yeux (et surtout oreilles, à dire vrai) cette chanteuse française dont les mélodies désarmantes de douceur et de vérité ont bercé toute une génération et bien d'autres encore. Celle que jusqu'à présent je ne connaissais essentiellement que de nom et de réputation est devenue subitement pour moi comme une amie, une âme soeur. D'une certaine et étrangère manière, j'ai été irrémédiablement séduite par sa voix, sa mélancolie, sa profonde sensibilité comme Valentin l'a été : cela m'est tombé dessus sans crier gare, tel un étourdissement soudain qui donne au monde des couleurs plus rondes, plus lumineuses, un éclat d'âme qui change tout.

Pour conclure, je ne peux que chaudement vous recommander ce livre drôle, intelligent, d'une justesse poignante qu'il m'a été bien difficile de refermer à la fin de ma lecture. C'est le coeur lourd mais la tête remplie de fabuleux et magnifiques souvenirs et les oreilles bourdonnantes d'une bande-son aux petits oignons sans aucun doute concoctée avec amour avec l'autrice et qui nous est proposée en tout début d'ouvrage que j'ai quitté ce centre de soins pas comme les autres et la ville de Boulogne-sur-Mer, qu'il me tarde désormais d'aller visiter pour de vrai, ainsi que les Hauts-de-France dans leur ensemble, sur les traces de Valentin, Sola, Marin et tous les autres inoubliables protagonistes de ce récit. Comme le chantait si bien Françoise Hardy (et plus tard Jimmy Sommerville), Comment te dire adieu, cher Age tendre ? Je l'ignore...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Axelle-32 2020-08-21T14:35:33+02:00
Diamant

Une idée originale, avec une narration qui l'est tout autant !

On sait qu'avec les livres de Clémentine Beauvais on passe toujours un bon moment. C'est doux, à savourer, et on a une folle envie de visiter l'unité Mnémosyne et sa section 60'/70'S, rien que pour voir cette rue et ces chambres dans l'ambiance, envie de chiner avec Sola et Valentin pour compléter l'immersion et envie de découvrir cette région !

Je crois que ça valait le coup de dépasser les 30 pages pour la rédaction de ce journal :)

Notre niveau d'anxiété à la lecture de ce roman est de 0/10 ce qui est, de fait : très positif !

Alors n'attendez plus :)

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Âge Tendre" est sorti 2020-08-19T00:10:46+02:00
background Layer 1 19 Août

Date de sortie

Âge Tendre

  • France : 2020-08-19 (Français)

Activité récente

Mama_2 l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-07T16:32:02+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 38
Commentaires 9
extraits 6
Evaluations 19
Note globale 8.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode