Livres
475 937
Membres
454 517

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aliss



Description ajoutée par Isilmawen 2010-05-29T00:34:59+02:00

Résumé

Il était une fois ...

... Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d'affirmation de soi, elle décide qu'il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c'est-à-dire dans la métropole.

À la suite d'une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n'a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres. Mais c'est normal, non ? Elle est à Montréal et dans toute grande ville qui se respecte, il y a plein d'excentriques, comme Charles ou Verrue, d'illuminés, comme Andromaque ou Chess, et d'êtres encore plus inquiétants, comme Bone et Chair ...

Alice s'installe donc et mord à pleines dents dans la vie, prête à tout pour se tailler une place. Or, elle ne peut savoir que là où elle a élu domicile, l'expression être « prêt à tout » revêt un sens très particulier ...

Afficher en entier

Classement en biblio - 552 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par angel101076 2011-09-05T03:22:23+02:00

-Mais voilà, la chance s'arrête ici. Vous voilà ligoté sur notre table d'opération. Alors, maintenant que vous êtes sur la table, il est temps de vous mettre à table.

Bone prononce cette dernière phrase en lançant un coup d'oeil à son comparse. Chair fait une moue admirative et amusée:

-Pas mal, c'est là... Mais je crois qu'il aura de la difficulté à se mettre à table, puisqu'il n'est pas dans son assiette !

-Ah ! Ah ! Amusant aussi ! L'important, en se mettant à table, c'est de ne pas se mettre les pieds dans les plats !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un conte, des fous-psychopathes, un quartier inconnu, de la drogue, du sexe, de la torture, une question inconnue...

J'ai rarement lu un ouvrage aussi dingue (parce qu'il n'existe pas d'autre mot pour le décrire). Si Lewis Caroll était parti loin dans le roman original, ce n'est rien par rapport à ce qu'a réussi à faire Senécal.

Qu'est-ce qu'un monde sans morale ?

J'ai rarement vu des personnages dont la psychologie est aussi bien travaillée. Car si tout le monde est fou, il ne s'agit pas du tout d'une folie désorganisée. Tout ce que font les personnages ont un sens mais encore, faut-il le saisir !

En réalité, il est très difficile d'analyser ce roman initiatique, tant il est complexe et parfois dérangeant. Lu en moins de 24h, je n'ai pas pu le lâcher. Je me suis laissée complètement embarquer. À tel point qu'en arrivant vers la fin lorsqu'un ami m'a demandé « combien faut-il de bébé(s) pour peindre un mur ? » (pensant me faire une blague), il ne m'est même pas venu à l'esprit que le(s) bébé(s) pouvai(en)t repeindre ce mur autrement qu'avec leur sang !

Je n'ai pas regretté du tout d'avoir lu auparavant « 5150 rue des Ormes » car il m'a permis de pouvoir donner plus de profondeur au personnage de la Reine Rouge qui n'est autre que la Michelle de l'autre ouvrage.

Le seul bémol pour moi dans ce roman est l'écriture... Ce n'est pas mal écrit pourtant, mais simplement québécois. C'est souvent très amusant mais comme j'aime les phrases bien construites, je n'ai pu m'empêcher de tiquer. On finit par faire moins attention mais cela reste quelque peu dérangeant. Après, en même temps... le langage québécois n'est-il pas le plus adapté pour la narration d'un livre qui décrit un monde qui semble au premier abord ne pas avoir de règles ?

En conclusion, c'est dérangeant, c'est fortement déconseillé aux âmes sensibles mais il s'agit d'un livre absolument incroyable comme j'en ai peu vu et qui en plus a le mérite de faire réfléchir. Vous l'aurez compris, je vous le recommande très fortement !

Note en plus : il est également très intéressant de voir le parallèle entre le personnage de Charles qui représente le Lapin Blanc et celui de l'auteur d'Alice au pays des merveilles. En effet, le vrai nom de ce dernier est Charles Lutwidge Dodgson (Je remarque d'ailleurs à l'instant que le nom de famille coincide avec deux des rues du roman Aliss). Spoiler(cliquez pour révéler) Les agissements de Charles et son penchant pour les petites filles ne sont pas sans rappeler ceux de Carroll.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre nous emmène dans un univers irréel et attirant. Bon livre.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par cmmontreal 2019-03-11T22:41:04+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Claudia-51 2019-11-19T21:20:14+01:00
Diamant

Un des premiers livre que j'ai lu. Un compte réinventé c'est le moins que l'on puisse dire. Ce monde ne peut venir de personne d'autre que Patrick Sénécal. On n'en ressort pas indemne c'est certain. J'ai relu ce livre plus d'une diaine de fois et je suis encore surprise par des détails que je n'avais pas vu.

Selon moi le meilleur roman de cet auteur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-08-09T19:42:01+02:00
Lu aussi

Alice au pays des merveilles, revisité à la sauce torture, drogues et orgies sexuelles.

Oui, oui, vous avez bien lu. Pourquoi donc ai-je lu ce roman, qui me fait largement sortir de ma zone de confort ? Je vais vous perdre encore plus si je vous dis que j’ai toujours été dérangée par Alice au pays des merveilles et son côté loufoque…

Pour commencer, j’ai lu il y a plusieurs années un thriller de cet auteur, de faction relativement classique, qui avait plutôt bien fonctionné pour moi – bien que, décidément, les thrillers ne soient pas vraiment mon genre de prédilection. Je gardais donc Senécal en tête si j’avais en subite envie de ce genre.

Et j’entends très vite parler d’Aliss. Il m’intrigue, d’autant que quelques copinautes le portent aux nues.

Cela fait donc des années que je veux le lire. Le dénichant à ma nouvelle médiathèque, je n’hésite pas.

Je m’attendais à un thriller glauque, déjanté. C’est glauque et déjanté, bien plus noir que ce à quoi je m’attendais, et pourtant ce n’est pas un thriller. Ce qui m’a manqué, car au final l’histoire ne suit pas vraiment de fil conducteur et c’est la principale raison de ma déception.

Fuyant la maison familiale pour expérimenter « la vraie vie », Alice se retrouve dans un quartier aux règles spéciales, aux limites morales repoussées loin, très loin. Très vite, la jeune fille devient Aliss, se drogue régulièrement et trouve un job de strip-teaseuse avant de se prostituer. Elle rencontre diverses personnes, dont un gentil pédophile, un duo de tortionnaires et la fameuse Reine Rouge qui organise des partouzes dans son Palais.

Oui, âmes sensibles s’abstenir… J’ai préféré prendre la plupart des trucs glauques au second degré parce que sinon, clairement, la lecture est un peu insoutenable tant ils se succèdent.

Au final, je ressens un peu le « tout ça… pour ça ». Il y a quelques aspects philosophiques et psychologiques intéressants, mais j’aurais aimé qu’ils soient un peu plus développés, car je n’ai pas vraiment été convaincue par la démonstration de l’auteur.

En tout cas, une chose est certaine : ce roman, c’est une expérience de lecture ! Même s’il ne m’a pas plu, en tant que tel, j’ai été choquée et dérangée par ce roman et parfois cela fait du bien. Je crois que j’en apprécierai d’autant plus mes prochaines lectures !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alison-37 2019-07-10T00:57:50+02:00
Diamant

J'adore, autant l'écriture que l'histoire gore que Patrick Sénécal nous à concocté. L'histoire est entraînante malgré que je trouve que cela prend du temps avant de découvrir la reine rouge et que j'aurais aimer une suite mais c'est un détail. Je le recommande fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellen-Vaillancourt 2019-04-30T14:00:35+02:00

Il est sournois cet auteur, on sent la pression monter page après page… le mystère monte, on ne sait pas trop ce qui va arriver, mais on sait qu’à tout moment ça va nous exploser au visage… Un suspense de fou!

Alice est une fille dégourdie, téméraire et trop curieuse. Petite vie parfaite en banlieue, étudiante intelligente et en quête de son identité, elle décide de partir et tout laisser derrière… Le hasard (ou le destin) fait en sorte qu’elle se ramasse dans un quartier bien étrange où les résidents sont tout, sauf des gens bien ordinaires, voyant là un défi, elle est prête à tout pour s’intégrer…

Le récit est sur une période de 4 semaines… les 4 semaines les plus étranges qui m’ait été donné de lire. Vous aimez le suspense, l’horreur, les feulements de chats… ce livre est pour vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yoyoo35 2019-03-06T10:00:02+01:00
Argent

Au début j'ai eu beaucoup de mal à accrocher, car ça part un peu dans tous les sens et puis qu'est ce que c'est trash...Puis dans la deuxième, je me suis pris au jeu et au final je suis resté sur une note plutôt positive. Un bilan mitigé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cindy-rose 2018-11-08T06:22:56+01:00
Or

j'ai lu ce livre en une nuit !! un scénario loufoque , bien mis en scène , on ne s'ennuie jamais !! c'est d’ailleurs très dur de lâcher le livre avant la fin .

j'ai lu les commentaires laisser sur le livre , je ne l'ai pas trouver aussi cru que les gens le laissait penser , la ou j'ai frissonner c'est une scène avec bone et chair Spoiler(cliquez pour révéler)la scène ou Alice est invité a regarder l'ami de Mario se faire découper vivant mais c'est tout car les scènes sont généralement peu décrites ou cacher .

l’héroïne nous entraîne dans ce monde ou les murs de la logique perdent leurs sens , elle même repoussera ses limites petit a petit , ce perdant mais gardant une certaine moralité .

des personnages intéressants a découvrir , sauf la reine , j'ai profondément été déçu par ce personnage nullement intéressant .

Bone et Chair avec leurs jeu de mots étrange , peu drôle .... sauf l'heure histoire avec le thé qui m'a fait rire a certain moment .

Mon préférer reste Chess ou on reconnait rapidement son personnage dans wonderland , j'aime sa façon de se glisser dans l'ombre et d’être un personnage important sans l’être vraiment tout au long de l'histoire, sa façon de répondre au question ect... et bien entendu la dernière scène avec lui .

seul bémol dans l’écriture comme c'est du québécois , j'ai du relire certain mots pensent qu'il étaient mal orthographié.

un roman a lire !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FaithAlice 2018-08-21T19:17:21+02:00
Argent

Un grand Sénécal. Bien gore et et remplis d’horreur. Faut dire que cet auteur maîtrise à merveilles ces thèmes-là. Un monde sans morale. Sexe, drogue, torture, folie, aucune limite. Étant grande fan d’Alice in Wonderland je me suis surprise à essayer d’identifier les personnages d’Aliss avec les personnages du véritable conte de Lewis Caroll. Malgré tout il n'a pas retenu mon attention aussi bien que le vide ou Hell.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo971 2018-07-28T16:32:52+02:00
Argent

Un livre très surprenant, qu'on m'a conseillé de façon insistante, j'ai donc fini par céder. Et je n'ai pas été déçue ! Une bonne lecture, bien qu'un peu dure, par moments (mais j'étais prévenue).

Très intriguée par le style de l'auteur, je me laisserais sûrement tenter par d'autres livres de Sénécal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par queenregina 2018-05-19T22:26:53+02:00
Diamant

Un excellent roman avec des personnages captivants et une héroïne perdue se retrouvant dans un univers qui la dépasse complètement avec de nouveaux codes et dans lequel il n'y a pas de tabou, de limite.

J'adoré suivre la descente aux enfers d'Aliss, une jeune fille de bonne famille qui souhaite s'affranchir des conventions et vivre une nouvelle vie remplie d'expériences, drogues dures, sexe, et violences multiples.

Il y a bien sûr un parallèle avec le conte de Lewis Caroll, nous avons un lapin blanc, une chenille, un chat du cheshire, un lièvre de mars, un chapelier fou, une reine de coeur qui mène la danse. Cette réécriture est intéressante, plus violente et va plus loin dans les delires des personnages certains sont adeptes de la tortures, du sadomasochisme. Nous retrouvons des pédophiles, des fous, psychopathes et autres. Des protagonistes très bien dépeints, sombres, intriguants, et que le lecteur aime suivre et découvrir.

Les plus marquants restent Bone et Chair, en plus ils ont des jeux de mots pourris mais se surpassent dans l'horreur. Spoiler(cliquez pour révéler)Ils découpent les gens, les ouvrent avant de les tuer dans leur quête de l'inexistence de l'âme La reine rouge est charismatique et ne manque pas d'autorité Spoiler(cliquez pour révéler)Michelle de 5150 rue des Ormes qui continue le travail de son père en empaillant les gens dans son musée. Elle tire les ficelles et laisse Alice s'enfoncer, faire des expériences intenses jusqu'au procès qui permet à l'héroïne de se découvrir, cerner sa personnalité et de conclure qu'elle n'est pas une surfemme ou autres mais un fille normale qui n'a rien à faire dans cette communauté

Alice va se perdre elle même, âmes sensibles s'abstenir... Ce titre vaut le détour, j'ai adoré le final, et la morale que l'héroïne va en tirer.

En conclusion les expressions québécoises peuvent un peu déstabiliser le lecteur, personnellement j'ai lu d'autres titres de l'auteur donc cet aspect ne me dérange pas. Ce titre est excellent et fait partie de mes préférés de Senécal. Un univers intense qui ne laisse pas indemne notre Aliss. Une claque littéraire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melanie-106 2018-01-08T23:08:47+01:00
Diamant

J’ai adoré ce livre. Le résumer explique un peu mal la situation, car au début j’ai cru comprendre que c’était une histoire réelle sur Montréal comme dans les documentaires. Pourtant, c’est tout le contraire, il est surréaliste. Ce livre m'a beaucoup surprise, ça peut paraitre gênant de lire un livre principalement sur la sexualité, la prostitution et la drogue, malgré ça plusieurs personnes ont été attachées à ce livre. pourquoi j’en ai aucune idée. Pour moi c’est parce que j’ai beaucoup aimé Alice au pays des merveilles et ceci est semblable du même genre de style mais d’une autre façon. J’ai bien aimé voir Aliss franchir des frontières et ce que j’ai aimé le plus est de pouvoir se faire un jugement sur ces personnages. Comme Charles c’est un pédophile les gens jugent beaucoup et je comprends parce que ça ne se fait pas, mais on peut malgré tout ressentir de la pitié envers ce personnage. Le livre nous permet de mieux comprendre ces gens et même peut-être de défaire nos opinions. Mon préféré de loin est Verrue qui fait raisonner Aliss. C’est peut-être un crasseux cave, mais on peut en retirer une leçon faut croire en ses rêves. Devient ce que tu veux devenir, ne soit pas quelqu’un d’autre. Et j’ajouterai une chose aussi ce monde est vraiment loufoque.

Afficher en entier

Dates de sortie

Aliss

  • France : 2005-09-01 - Poche (Français)
  • France : 2017-05-11 (Français)
  • Canada : 2000-11-16 - Poche (Français)

Activité récente

Elivrio l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-13T14:35:15+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 552
Commentaires 68
Extraits 39
Evaluations 125
Note globale 8.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode