Livres
394 544
Comms
1 385 801
Membres
288 854

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Avant d'aller dormir



Description ajoutée par Aude 2011-04-07T20:17:03+02:00

Résumé

À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Ne le dis à personne, d’Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder… il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d’aller dormir de S. J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu’époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l’esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent « un livre qu’on ne peut pas lâcher ». Voici un livre qu’on ne peut véritablement pas lâcher !

S. J. Watson a 39 ans. Avant d’aller dormir est son premier roman. Ridley Scott en a acheté les droits d’adaptation cinématographique.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 648 lecteur

Or
485 lecteurs
PAL
486 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2012-06-27T15:54:23+02:00

Nous changeons toujours les faits, nous réécrivons toujours l'histoire pour nous rendre la vie facile, pour la faire coincider avec la version des événements que nous préférons. Nous le faisons automatiquement. Nous inventons des souvenirs. Sans y penser. Si nous nous répétons suffisamment souvent que quelque chose a eu lieu, nous finissons par le croire, et ensuite nous pouvons nous en souvenir.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Un roman coup de poing qui laisse un drôle de goût une fois fini. Très rapidement, on est pris dans le flux de souvenir de Chris, dans ses doutes et sa souffrance.

La trame du schéma narratif est surprenante. L'auteur raconte à merveille et ingénieusement un matin qui se répète à l'infini. On ne s'ennuie pas et pour l'histoire c'est une véritable prouesse.

Quelques réserves pour le côté naïf de Chris, mais son retour à la case départ le justifie bien.

Impossible de deviner la fin, tant elle sort de nulle part. On sait que quelque chose cloche, mais avant que l'auteur nous le dévoile, on tombait forcément à côté.

Un premier roman remarquable.

La rentrée littéraire commence bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan
Or

http://wandering-world.skyrock.com/3046146883-Avant-D-aller-Dormir.html

Haaaaa ! Quelle joie d'avoir lu ce livre ! Depuis le temps que je l'attendais, j'ai tout fait pour le savourer ! Bon, en même temps, ce n'est pas très compliqué de se régaler en lisant ce fabuleux roman : l'histoire est géniale, le style est accrocheur et les mots défilent tous seuls devant nos yeux. Nous sommes complètement ancrés dans l'intrigue et dans les mots parfaits de l'auteur. Bref, Avant D'aller Dormir a tout pour plaire dès le départ.

Les premières pages nous plongent dans un contexte assez étrange, qui nous pousse à en savoir plus et à dévorer ce récit. Nous vivons le roman derrière le regard de Christine, une femme de quarante-sept ans, mariée à Ben depuis une vingtaine d'années, qui vit dans une maison relativement grande au milieu d'une ville plutôt tranquille.

Rien ne semble être problématique à première vue... Sauf que Christine est malade. Elle est dotée malgré elle d'une sorte d'amnésie rarissime. En effet, tous les jours elle se réveille en pensant avoir vingt ans, être libre, avoir sa vie en face d'elle et pouvoir accomplir ses rêves. Mais la réalité est très éloignée de cette vision. Chaque matin, elle oublie qui est l'homme dans son lit, pourquoi elle se trouve dans cette chambre, pourquoi son corps est si méconnaissable et, surtout, comment elle en est arrivée ici.

Ainsi, Ben, l'homme qui l'aime depuis toujours et qui l'aide au quotidien, s'occupe de Christine et tente de prendre soin d'elle au maximum. Il a disposé autour du miroir de la salle de bain - lieu où sa femme se rend premièrement tous les matins - des photos d'eux deux, des post-it et des messages pour essayer de ne pas l'effrayer. Voilà de quoi est faite leur vie. Pour Ben, c'est une répétition d'actions similaires : il explique jour après jour les mêmes choses à Christine, sachant que le lendemain, il devra recommencer. Pour Chris, la déficience de sa mémoire ne lui permet plus de stocker des souvenirs à court terme, ce qui entraîne chez elle l'impossibilité d'avoir un travail, de sortir, et ce qui la pousse à rester cloîtrer chez elle.

Sauf que cette routine en apparence immuable va être remise en cause lors d'un appel : celui du docteur Ed. Nash. Lorsqu'elle va décrocher, Christine va apprendre qu'elle le consulte depuis quelques semaines sans que son mari ne soit au courant. Ce psychologue va surtout indiquer un fait très important à cette dernière : elle tient un journal dans lequel elle écrit tout ce dont elle se souvient, ce qu'elle fait dans la journée et les conversations qu'elle tient avec Ben. Normalement, tout cela ne devrait pas poser de problèmes. Jusqu'à ce que Christine commence à lire son histoire, et que tout, absolument tout, soit bouleversé à jamais.

S'ouvre alors la deuxième partie du roman. Il en contient trois : celle où nous sommes le jour présent et où nous découvrons notre héroïne, celle où nous sommes plongés dans ses écrits ( la plus longue ), et la dernière, qui nous ramène au moment de la première. J'ai vraiment trouvé ce découpage extraordinaire. L'effet flash-back est complètement déstabilisant, mais il nous prend aux tripes et nous permet de voyager dans un univers assez oppressant, peuplé de suspense et d'adrénaline.

Durant la lecture de son journal, Christine va nous embarquer dans une aventure fascinante : celle qui consiste à retrouver le chemin de la vérité, du passé et de l'histoire de notre protagoniste. Au début, rien n'est très dérangeant... Jusqu'à ce que certaines personnes tiennent des propos incohérents, que des évidences soient cachées et que des confidences soient exposées en pleine lumière.

Haaaa, je soupire parce que j'ai du mal à retranscrire mon ressenti... Avant D'aller Dormir est réellement une histoire poignante et déchirante. J'ai eu la boule au ventre, j'ai souri, j'ai eu peur, j'ai été atrocement peiné pour Christine... Tout cela se mélange en nous pour nous absorber totalement, et nous entraîner dans un flot de surprises et de renversements imprévisibles. J'ai adoré ! L'auteur arrive à magner son histoire à merveille. Tout coïncide à la fin de manière déconcertante. Je crois avoir lâché un "ouaw" d'étonnement tant S.J. Watson a su m'éblouir.

D'ailleurs en parlant de la fin, les dernières pages sont vraiment, vraiment, intenses ! J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure ! Tout est décrit à la perfection, et les rebondissements s'entrechoquent pour nous couper le souffle ! Ouaw, ouaw, ouaw !!! J'ai tout fait pour ralentir ma lecture, mais je n'y parvenais pas ! Avant D'aller Dormir nous possède corps et âme une fois que l'on a commencé à goûter à son univers. Prenant, saisissant et passionnant, cet ouvrage est une perle. Frissons, interrogations, inquiétudes et confusion nous étreignent, et on adore ça !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Illythyia 2017-11-08T09:35:35+01:00
Lu aussi

Une grosse déception pour ce livre, j'ai bien failli l'arrêter à un moment donné.

Le format poche fait un peu plus de 400 pages pourtant j'ai accroché sur les 100 dernières seulement, tout le reste de l'histoire est long. C'est beaucoup trop long, de plus je n'ai pas spécialement apprécié le format journal.

Le point positif, les personnages sont bien et la fin est réussie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ginnie 2017-10-30T11:59:57+01:00
Argent

Un livre bon, on passe de fausse piste en fausse piste....un suspens jusqu a la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heireann58 2017-10-19T05:47:16+02:00
Or

Superbe livre, nous sommes pris dès le début dans les mailles d'un suspens haletant. Rebondissements, on peine à lâcher le livre, on enchaîne les chapitres les un derrières les autres. Et le final est simplement grandiose.

Un véritable page turner, je le conseille

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missmalefoy810 2017-10-08T14:46:50+02:00
Lu aussi

Un livre bon, voir très bon. Un suspense haletant tout du long. On va de fausses pistes en fausses pistes jusqu’à ce que la vérité nous explose à la figure! J'aime beaucoup !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloDiie972 2017-09-20T13:15:52+02:00
Or

Ma chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2017/09/20/avant-daller-dormir/

Une histoire époustouflante, plein de rebondissement et de suspense, angoissante même à certains moment, une plume légère, le récit est super bien écrit ! Voila à quoi je pense quand j’évoque ce livre.

Rentrons ensemble dans ce roman psychologique qui vous retournera la tête :

Au début de l’histoire, une femme se réveille.. Dans un lit, une chambre, un lieu qu’elle ne reconnait pas avec un homme qu’elle ne connait pas. Elle panique, en accourant dans la salle de bain et en croisant son reflet, elle est sous le choc : Elle n’a pas 21 ans comme elle semble le croire, mais 47 ans ! enfin, elle voit qu’elle a un certains âge, elle ne reconnait pas ce corps que le miroir s’entête à lui refléter !

» Il y a deux moi, maintenant, dans un seul corps ; l’un est une femme de quarante-sept ans, calme, polie, consciente des comportements qui sont convenables et de ceux qui ne le sont pas ; l’autre a une vingtaine d’années, et elle hurle. Je n’arrive pas à décider laquelle est moi »

Cette scène m’a rappelé Bella dans twilight, elle rêve qu’elle est avec Edward dans un champ, il y a un miroir, et quand elle le touche, ce n’est pas son reflet qu’elle voie, mais celui d’une femme âgée, quand elle regarde ses mains, elle voit qu’elle EST cette femme. (Comprendra qui pourra)

Donc, Chritine découvre en questionnant l’homme qu’elle s’appelle Christine, qu’elle à 47 ans, qu’il est son mari et qu’il s’appelle Ben !

Elle découvre alors qu’elle est amnésique suite à un accident de voiture, chaque jour elle se réveille et elle ne se souviens de rien, elle se souvient vaguement de son enfance ou son adolescence, mais aucun souvenir de sa vie en tant que femme marié.. de cet âge ! Elle ne peut retenir que des événements passé dans un laps de 24 heures, ce délais passé, c’est le Black-out, son sommeille semble lui arraché son bien le plus précieux, sa mémoire.

S’installe alors une routine, ou elle se réveille et ou Ben, lui explique chaque matin : qui elle est, ce qui lui est arrivé, ce qu’elle fait ! Chaque matin Christine est perdu, chaque matin Christine n’est plus…

Un jour, elle reçoit l’appel d’un certain docteur : le Dr Nash, un psychologue qui lui dit qu’ils ont l’habitude de se voir, lui demandant si il peut passé la voir, elle accepte et lors de cet entretien, Christine veut des réponses, elle constate d’ailleurs que le Dr Nash en sait beaucoup :

« Écoutez, que se passe-t-il ? Je me réveille ce matin dans un endroit que je ne connais pas mais où je vis, apparemment, auprès d’un homme que je ne connais pas et qui me dit que je suis mariée avec lui depuis des années. Et vous semblez en savoir bien plus long sur moi que je n’en sais moi-même. »

Il lui dit alors qu’il lui a conseillé de tout retranscrire dans un journal. Elle apprend aussi que Ben n’est pas au courant qu’elle tient ce journal…

Ceci était la première partie du roman, il y en a TROIS :

Dans cette deuxième partie, Christine décide de lire ce fameux journal, cette partie est longue car elle va suivre son journal daté du Vendredi 9 novembre au vendredi 23 novembre.

Et c’est LA que le récit commence VRAIMENT !

Car inscrit au début du journal, ses mots sont un choc : autant pour elle que pour le lecteur :

La première page est blanche, sans lignes. J’ai écrit mon nom à l’encre noire au milieu. Christine Lucas. Je m’étonne de n’avoir pas écrit Personnel ! en dessous. Ou Lecture interdite !

Quelque chose a été ajouté, quelque chose d’inattendu, de terrifiant. De plus terrifiant que tout ce que j’ai vu aujourd’hui. Là, sous mon nom, à l’encre bleue et en lettres majuscules, se trouvent les mots suivants :

NE PAS FAIRE CONFIANCE À BEN

Ce que j’aime avec ce récit c’est qu’on a vraiment l’impression de vivre l’histoire, elle est tellement angoissante, j’avais hâte d’arriver à la fin ! Ce que j’ai aimé aussi c’est que tout comme Christine, nous, les lecteurs sommes un peu amnésique, puisque nous ne savons rien d’elle, nous apprenons à la connaitre en même temps qu’elle même ! Tout comme elle, nous essayons de délier les mots, l’histoire afin de comprendre ce qui a pu bien se passer !

Je n’ai pas réussi à lâcher ce roman !!! pourtant il est long, on pourrait même dire qu’il y a des longueurs et que ça traîne MAIS NON, car elle sont essentielle, nécessaire, afin de comprendre cette histoire.

Alors tout comme Christine, j’ai été choqué, plus on apprenait des choses, j’était triste pour elle, avec elle, je compatissais à sa douleur ! j’étais en colère, stressé car j’avais BESOIN de savoir ce qui s’était passé, car je participais à sa peine, je n’étais pas une simple spectatrice, c’est comme si j’étais près d’elle et que je lui insufflait du courage, lui disant, on y est presque, nous allons découvrir ce qui s’est passé… Pourquoi tu es comme ça.

Et quand je suis ENFIN arrivé à la troisième partie, j’ai lu à la vitesse de l’éclair et j’étais sous le choc ! non pas que je n’avais pas compris la fin (bien au contraire, j’avais déjà une petite idée) mais le coupable était tellement perfide, malade, gênant, psychotique ! j’hallucinais !

HEUREUSEMENT, cette histoire se termine TRÈS bien ! j’aime les Happy-Ends et je suis PLEINEMENT SATISFAITE ! de Cette fin, qui sonne juste !

Si je devais encore décrire ce livre avec des mots, je vous dirais : frissons, peur, angoisse, suspense (SURTOUT suspense) questionnement, délivrance !

En définitive, j’ai beaucoup aimé ce roman.

En passant ! Ceci est mon PREMIER thriller livresque, car j’aime les films suspense ! mais je n’avais jamais lu de livre de ce genre et pourtant j’en ai dans ma PAL.

Je viens d’apprendre qu’il y a un film, je le regarderais !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-28T02:08:37+02:00
Bronze

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, le début est lent et sans intérêt, je l'ai vite terminé pour pouvoir passer à autre chose!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par noemiek 2017-08-25T12:46:25+02:00
Bronze

Un livre qui n'a pas l'air top quand on lis la quatrième de couverture mais qui au final se révèle être vraiment prenant, que l'on a du mal à lâcher, du suspens jusqu'à la fin. Le film est aussi très très bien je le conseil totalement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oubaa__ 2017-08-06T09:58:56+02:00
Argent

En achetant ce livre je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire. Je pensais tomber sur une histoire de violence familiale, quelque chose de ce genre, mais en fait, pas du tout. Je suis tombée sur autre chose que j'ai adoré lire. Je n'ai pas lâché le livre depuis le début parce que le suspens était là. Malgré un recommencement à chaque chapitre, l'histoire avance. Le dénouement est juste "ouaaaah". Je le conseille vivement, on passe un très bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrys98 2017-07-13T19:28:52+02:00
Argent

C'est loin d'être le genre de livre que j'ai l'habitude de lire. Et bien que je n'ai que peu d'éléments de comparaison (voire aucun), je ne peux nier que j'ai passé un très bon moment pendant cette lecture !

Le récit est accrocheur, l'auteur sait donner à son lecteur l'envie d'être curieux. On se retrouve dès la première page dans la peau d'une amnésique qui se réveille chaque matin sans même savoir qui est l'homme qui est à ses côtés. Il faut donc à chaque fois expliquer. Mais tout change le jour où on médecin lui conseille de tenir un journal : elle peut désormais relier les jours entre eux, savoir ce qu’elle a fait la veille, voir les incohérences. L'histoire est à la fois riche et simple, on ne part dans des situations alambiquées qui risqueraient de perdre le lecteur. Tout est très bien mené de A à Z.

C'est vraiment délicat de donner son avis sur le contenu plus détaillé de ce livre... Je peux seulement dire qu'une centaine de pages avant la fin, alors que la nuit était déjà suffisamment avancée, j'ai fait l'erreur de me dire "allez, encore quelques pages et j'arrête !". Mais face au coup de théâtre qui arrive dans ces environs-là, je n'ai pu m'arrêter qu'après avoir fini le livre... Autant dire qu'il a su me tenir en haleine !

Et c'est quelque chose, parce que d'un autre côté je n'ai pas du tout accroché aux personnages. En tout cas, à aucun qui soit apparu suffisamment longtemps pour qu'on puisse poser un jugement sur eux... Mais même si je n'ai pas particulièrement aimé ni leur caractère, ni leurs valeurs ou quoi que ce soit d'autres, ce qu’ils vivent suffit bien à les rendre intéressants. On a le point de vue de Christine, et je ne pouvais m'empêcher de tenter d'imaginer ce que devaient ressentir les autres, que ce soit au début de l'amnésie de Christine, ou au cours des jours qui s'écoulent à travers son journal. Que ce soit Ben, Adam, Claire... Leur point de vue sur ces événements devait être tout aussi intense.

Enfin, pour un genre que je découvre, je ne pars pas fâchée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marine131213 2017-07-01T14:04:48+02:00
Lu aussi

Une belle histoire, bien menée et très bien écrite ! J'ai eu du mal à rester concentrée parfois et certains passages sont moins accrocheurs que d'autres, mais c'est un bon livre. Facile à lire et à comprendre, ce livre est une lecture agréable !

Afficher en entier

Dates de sortie

Avant d'aller dormir

  • France : 2011-05-05 (Français)
  • France : 2013-05-07 - Poche (Français)
  • Canada : 2011-05-23 (Français)
  • Canada : 2013-05-20 - Poche (Français)

Activité récente

couette l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-01T15:27:04+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 648
Commentaires 298
Extraits 39
Evaluations 375
Note globale 8.09 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Before I go to sleep - Anglais