Livres
477 265
Membres
457 592

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Belle du Seigneur



Description ajoutée par anichinabe 2011-02-19T18:35:19+01:00

Résumé

"Du joli, la passion dite amour. Si pas de jalousie, ennui. Si jalousie, enfer bestial. Elle une esclave et lui une brute. Ignobles romanciers, bande de menteurs qui embellissaient la passion, en donnant l'envie aux idiotes et aux idiots." Albert Cohen n'embellit pas la passion mais l'analyse avec une lucidité sans pareille. Des amours entre Ariane et Solal dans la Genève du début du siècle, il n'élude aucun aspect, ni la marche triomphale de la passion, ni les affres de la jalousie, ni la brutalité d'une relation plutôt sadique mais son roman demeure une des histoires d'amour mythiques de la littérature. Brossant au passage un tableau féroce du milieu des fonctionnaires internationaux où il a lui-même fait toute sa carrière, mêlant un foisonnement de récits secondaires à l'intrigue principale et passant avec une maîtrise consommée du lyrisme le plus échevelé au constat le plus froid, Albert Cohen donne avec Belle du Seigneur non seulement son œuvre maîtresse mais un des plus beaux romans du XXe siècle. --Gérard Meudal

Afficher en entier

Classement en biblio - 507 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par kelly-p 2011-10-26T10:51:17+02:00

Honte de devoir leur amour à ma beauté, mon écoeurante beauté qui fait battre les paupières des chéries, ma méprisable beauté dont elles me cassent les oreilles depuis mes seize ans. Elles seront bien attrapées lorsque je serai vieux et la goutte au nez ou, mieux encore, sous la terre en compagnie de ses racines et silencieux vermisseaux ondulants, tout vert et desséché dans ma caisse disjointe , et elle me trouveront moins succulent alors, et bien fait pour elles, et je m'en régale déjà. Ma beauté, c'est-à-dire une certaine longueur de viande, un certain poids de viande, et des osselets de bouche au complet, trente-deux, vous pourrez contrôler tout à l'heure avec un petit miroir comme chez le dentiste, à toutes fin garanties utiles avant le départ ivre vers la mer.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je me demande bien ce que les effluves hallucinogènes de ce roman-fleuve peuvent bien avoir de si précieux, pour que la majorité des femmes le vénèrent, quand il n'est pas qualifié de chef d'œuvre. Ont-elle remarqué que l'auteur ne les aimait pas ?

Je sais bien que les centres du plaisir et de la douleur sont difficilement dissociables quand le message est martelé avec insistance, et que le masochisme peut provoquer des jouissances extrêmes. Mais de là à se pâmer devant autant de misogynie sans contrepartie me coupe les bras.

Décidément, nous devons bien souvent faire fausse route quand nous pensons, pauvres diables, intéresser nos compagnes. Arrêtons-là, car vous penseriez que je suis jaloux… et vous auriez raison.

Rien à dire sur l'écriture, brillante, comme l'est l'exercice de style, sinon que l'auteur s'amuse à nous changer sa façon d'écrire au gré de ses caprices.

Par exemple, je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un ayant noté qu'un chapitre (et un seul) est intégralement écrit en une seule phrase, sans la moindre ponctuation ? Une façon de dire : "Avez-vous remarqué comme je suis habile ?" Eh oui ! il l'est le bougre.

Afficher en entier
Diamant

J'ai 13 ans, et j'ai lu Belle du Seigneur pour mon plaisir, comme ça. Ce livre est extraordinaire.

L'histoire n'est pas palpitante, mais pourtant, on ne peut pas s'empêcher d'y penser tout le temps ! Dès que je rentrais chez moi, après les cours, je fonçais lire mon bouquin.

On est emportés dans le quotidien d'Adrien Deume, avant de suivre Ariane et Sol. C'est tout simplement magnifique.

Quand je suis arrivée à la fin, c'était '' ... '' . Impossible de décrire ce que je ressentais après avoir fini ce bouquin.

Ne vous laissez pas impressionner par la taille du livre. Quand on commence l'histoire, on ne peut que se dire qu'on aimerait bien qu'il ne se termine jamais !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Edwige-17 2019-11-10T14:50:28+01:00
Lu aussi

Ce fut long, long et long. Je suis allée au bout du roman mais m'y suis ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mpo76 2019-09-01T18:39:19+02:00
Diamant

J'ai relu cet été, vingt ans après, avec le même enthousiasme, mon livre préféré.

Quelle belle histoire: Quelle superbe écriture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoelFranck 2019-05-12T18:31:10+02:00
Diamant

Je l'ai lu lentement pour tout savourer... Le jeu sur les points de vue, l'ampleur de la passion qui s'éteint inéluctablement, la voix d'Ariane qui disparaît, soumise à son image. D'ailleurs les deux amants sont tellement prisonniers de leur caverne qu'ils en meurent. Un longue aventure captivante, un classique incontournable, autant pour le style que pour l'émotion qui vous tient tout au long de l'oeuvre. Je ne raconterai pas l'histoire de cette passion dévorante et funeste, aussi me contenterai-je de recommander cette oeuvre magistrale à tous les passionnés de belle littérature. Ce livre, difficile d'accès tant par sa construction stylistique que par son volume imposant demeure l'un des chefs d'oeuvre du 20 ème siècle.

Tout y est sublime et puissant tant dans l'écriture que dans les sujets connexes.

La beauté, le "coup de foudre" du premier regard, les subterfuges de la séduction, l'amour puis la passion mais aussi le contexte historique de la guerre et de la Société des nations, l'honneur, le pouvoir, les origines et positions sociales, la religion, la stigmatisation... et tout ce que cela engendre : lucre, cupidité, jalousie, orgueil, envie, lâcheté, méfiance et médiocrité, ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissSharp 2019-01-31T21:11:08+01:00
Argent

Le roman le plus sexiste que j'ai jamais lu (et j'ai lu beaucoup de livres écrits bien avant). La plume est magnifique mais gâchée par l'idéologie nauséabonde de l'auteur, et c'est vraiment dommage car la beauté du style à de quoi transporter. Cela dit, certains passages ne servent pas à l'histoire et les longs monologues sans ponctuation peuvent parfois ennuyer.

Mon article complet : Spoiler(cliquez pour révéler)https://mytraveltothemoon.wordpress.com/2018/12/17/lecture-belle-du-seigneur-albert-cohen/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roberny 2019-01-03T18:42:39+01:00
Diamant

J'ai adoré ce livre; les descriptions des sentiments humains sont extraordinaires. palpitant et grand.

Roberny

Afficher en entier
Commentaire ajouté par teophania 2018-11-08T14:20:42+01:00
Diamant

La plus belle histoire d'amour jamais écrite selon moi et un incipit absolument magistral...

Toutes mes chroniques sont ici : https://chutellelit.wordpress.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fildat 2018-10-27T23:02:37+02:00
Diamant

Belle du Seigneur ou l'amour a l'état pur ! Belle du Seigneur est LE livre de L'Amour. Ce livre n' a pas d'égal dans son genre. Une extraordinaire histoire d'amour mêlée à une écriture inégalable sont deux éléments qui participent à un envoutement de lecture comme on en connait peu.Ce livre est à lire et à relire... 1100 pages de pur bonheur!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cher-Sherly 2018-08-12T13:32:32+02:00
Or

J'ai passé beaucoup de temps avec solal et Ariane, c'était trop prenant malgré un début assez lent et parfois incompréhensible. Mais bordel c'est beau... J'ai l'impression qu'il m'a retourné et que ma vie n'a plus aucun sens sans cette lecture!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiriu 2018-07-27T15:05:09+02:00
Or

Un roman sur l'amour, sur la séduction, sur la jalousie qui mène à la folie, mais surtout sur la tragédie de la passion qui se veut éternelle, intense comme au premier jour.

Une tragédie sur ce combat perdu d'avance.

La belle Ariane, femme mariée à Adrien Deume dont elle n'est pas du tout amoureuse, tombe en adoration pour le charmant Solal. Celui-ci la séduit et se prend au jeu de l'amour charnel et du "paraître", qu'il critique pourtant farouchement et dont il se moque, car le double de lui-même sait déjà que leur histoire passionnelle est vouée à l'échec.

Au cours du roman, nous avons droit aux monologues intérieurs des personnages. J'ai autant aimé lire les monologues déjantés d'Ariane que ceux de Mariette, la femme de chambre, avec son patois drôle et ses avis si pleins de bon sens.

Leurs pensées sont écrites avec une absence totale de ponctuation et j'ai adoré lire ces divagations.

Ce roman soulève la question de cette passion qui finit toujours par s'estomper, malgré le nombre d'artifices et de simagrées, parfois si ridicules, que l'on peut déployer.

J'ai un immense coup de cœur pour ce chef d'œuvre monumental, tout en comprenant qu'il ne puisse pas plaire à tout le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par magaliB 2018-03-09T10:23:20+01:00
Lu aussi

Livre sans aucun intérêt. Je ne vois pas ce que certains lui trouve ?? On me l'avais tellement venté. Mais la lecture a été laborieuse.

Afficher en entier

Date de sortie

Belle du Seigneur

  • France : 1998-02-12 - Poche (Français)

Activité récente

Vannina l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-07T22:25:18+01:00
Ebi56 l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-22T16:47:01+02:00
Tomette l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-05T20:04:34+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 507
Commentaires 56
Extraits 62
Evaluations 91
Note globale 7.69 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode