Livres
535 066
Membres
560 932

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne, la maison aux pignons verts



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

À travers le récit de la vie d Anne Shirley, une jeune orpheline recueillie par les Cuthbert à Green Gables, Lucy Maud Montgomery nous invite à partager la vie des habitants de l'Ile-du-Prince-Édouard au début du siècle dernier. Personnage attachant, la petite Anne aura tôt fait de séduire son entourage par son courage, sa détermination et sa débrouillardise. Qui ne connait pas Anne Shirley, la délicieuse héroine de la série Anne... la maison aux pignons verts, série découverte en France grâce à sa diffusion à la télévision. Les lecteurs retrouveront ici avec bonheur ses désopilantes et inoubliables aventures. Génération après génération, les jeunes et les moins jeunes rêvent, rient et s émerveillent en suivant fidèlement les péripéties de cette attachante jeune fille aux cheveux roux tressés et aux yeux émeraude.

Afficher en entier

Classement en biblio - 546 lecteurs

extrait

C'est tellement beau de rentrer à la maison, lorsqu'on sait qu'on est chez soi.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Quelle histoire ! Je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer ce premier tome alléchant...les aventures extravagantes et les ennuis qu'a vécu Anne n'ont cessés de me faire rire aux éclats...D'ailleurs je me suis énormément attaché à Anne, et à tous les habitant d'Avonlea. Chacun son petit caractère et sa façon de penser bien à lui. Grace aux belles descriptions poétiques d'Anne j'ai pu m'imaginer les paysages de l'île du Prince Edouard ! C'était transportant !

Le style de l'auteur est splendide...esthétique et fluide....du beau et du bon ! Les relations entre les personnages m'ont aussi ému, par delà leur évolution !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai découvert ce roman grâce à la série Netflix. J'ai voulu connaître la véritable histoire après que la série ait pris un ton trop contemporain dans ces choix de thèmes en milieu de saison deux. Je n'ai pas été déçue. J'ai retrouvé le charme un peu naïf des personnages mais dans une ambiance plus attendue de début de 20ème siècle. On a tendance à comparer avec les quatre filles du docteur March pour le côté un peu moralisateur mais j'ai pris du plaisir à cette lecture remplie de rêveries et d'idéaux. Je lirai sans doute la suite.

Afficher en entier

Habituellement je ne suis jamais déçue en lisant un classique, mais Anne of Green Gables fut une exception. J'ai trouvé cette lecture redondante, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages et je n'ai pas du tout aimé le style d'écriture.

Anne est vraiment une petite fille particulière. Orpheline, elle est envoyée par erreur chez Matthew et Marilla dans leur domaine de Green Gables alors qu'ils voulaient adopter un petit garçon. Anne est pétillante, très bavarde et presque tout le temps dans la lune. Personnellement, c'est tout ce que je déteste chez un enfant, je l'ai donc trouvée vraiment insupportable et j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à elle. Mais Anne va complètement changer Marilla et Matthew, elle va réussir à les attendrir et à ressortir ce qu'il y a de meilleur en eux. L'histoire est centrée sur Anne, mais ce sont les personnages de Matthew et Marilla que j'ai préféré. J'ai adoré leur relation avec la petite fille, je les ai trouvé si touchants !

Mais c'est Anne que l'on suit, c'est Anne le personnage principal et chaque chapitre va nous raconter une de ses mésaventures. Et c'est toujours la même chose ! On sait qu'elle va être contrariée par quelques chose (des trucs futiles comme sa couleur de cheveux, ses robes dont les manches ne sont pas bouffantes ou sa rivalité avec Gilbert Blythe) mais que tout va finir par se régler à la fin du chapitre.

Et je n'ai pas du tout aimé ce format 1 chapitre = 1 mésaventure car c'est beaucoup trop rapide. A un moment donné elle se casse le pied. Le narrateur parle vaguement de ses quelques mois de convalescence, puis on change de chapitre et c'est bon on en parle plus ! Youhou, elle vient de se casser le pied quand même ! Et le style très souvent indirect n'aide vraiment pas à intéresser le lecteur...

Et c'est bien dommage car l'ambiance est vraiment unique et Anne est un personnage vraiment haut en couleur que j'aurais sûrement réussi à aimer si le style ne m'avais pas rendu ses aventures ennuyeuses. L'histoire se passe au Canada, la nature est très présente et est très importante dans le récit. Il y a très souvent des descriptions vraiment belles et c'est un aspect du récit que j'ai adoré.

Au final je pense que ce livre aurait gagné à être étoffé et fragmenté en plusieurs petits livres au lieu d'avoir ce gros pavé qui nous fait suivre Anne pendant 5 ans ! Je ne pense pas lire la suite.

https://bookshowl.blogspot.com/2020/10/anne-de-green-gables-lucy-maud.html

Afficher en entier
Or

Lire les aventure d'Anne, c,est comme mordre dans un croissant de soleil, c'est joyeux, un peu magique et ça va droit au cœur. À certains égards, l'écriture adroite et poétique de Montgomery me rappelle celle de Daphnée Du maurier, qui était aussi une autrice ayant un don pour décrire la nature. On est rapidement séduit par le descriptif des paysages, des forêts, du ciel et des fleurs. Sous la plume de Montgomery et à travers l’œil d'Anne, l'Île du prince Édouard devient un vrai paradis.

Pour sa part, Anne me rappelle la petite Sara Crew de Burnett, petite fille précoce à l'intelligence vive, à l'imaginaire débordant et animée par son propre code moral. Anne me parait néanmoins plus théâtrale et plus compétitive, notamment avec Gilbert Blythe, son rival d'études. Elle a un langage qui détonne beaucoup compte tenu de son jeune âge, parfois grandiloquent, parfois très dramatique, mais assurément soutenu. Anne est aussi complexée par la couleur de ses cheveux. Ce peut sembler étrange pour les modernes que nous sommes, mais à l'époque, les roux étaient discriminés, considérés comme l'engeance du Diable et de ce fait, dépourvu d'âme et de bonté. Une croyance d'autant plus ridicule quand on voit à quel point Anne est une bonne petite fille, malgré ses quelques maladresses.

Montgomery nous offre une jolie fresque sociale d'un petit village canadien d'époque, Avonlea, rythmée par les saisons, la religion et la tranquillité. L'arrivé de la petite orpheline est donc une sacrée nouveauté, surtout quand on sait qu'elle est est adoptée par un couple de frère et sœur réputé pour être peu sociaux. Anne n'était néanmoins pas souhaitée, car les Cuthbert avaient demandé un garçon, afin de les aidé sur leur terre. Pourtant, lorsque Matthew Cuthbert va à la gare chercher ledit garçon et rencontre Anne, ce dernier se prend d'affection pour cette petite rêveuse rousse. Marilla, la soeur de Matthew n'est pas aussitôt charmée et tente de trouver une place pour la jeune fille. Toutefois, lorsqu'elle constate qu'Anne, éternellement mal aimée, va sans doute finir dans une famille en tant qu'aide aux enfants, sans affection et accablée de travail, Marilla revoit sa décision. Ainsi, Anne est autorisée à rester aux pignons verts.

C'est donc l'histoire d'une famille avant tout, où chaque membre bénéficie de la présence des autres. Si Anne trouve enfin un foyer, les Cuthbert trouve quelqu'un à chérir.

Ce n'est pas un roman addictif au rythme soutenu, mais Anne vit beaucoup de péripéties, commet pleins d'impairs, imagine toute sorte de choses et sa présence change les autres personnages. Loin du modèle féminin prôné à l'époque ( la docile jeune fille pieuse, stupide et illettrée) Anne est un vent de fraicheur à elle seule. Brillante étudiante, pleine d'audace, d'idée, elle est capable d'introspection, a une véritable envie de travailler su elle et reconnait assez bien ses limites. J'ai presque envie de dire qu'elle arrive à d'éduquer elle-même, avec le cadre offert par Marilla. C'est un personnage assez complexe et très intéressant.

C'est donc un roman magnifique, très bien écrit, qui dresse avec douceur et poésie le récit hors de l'ordinaire d'une jeune fille peu conventionnelle qui rêve loin et aime fort.

Afficher en entier
Or

Une replongée en enfance réjouissante. Anne est un personnage truculent, rempli de bonté théâtrale, de grandiloquence du verbe, de bonne volonté malchanceuse, et aussi de rancune tenace ridicule !! XD

Cette gamine (qui bonifiera toujours plus en grandissant) est d'une imagination sans borne. Son grain de folie est d'une joie particulièrement communicative !

Le jus de framboise, le gâteau, le toit, le "vert", autant exemple d'évènements marquants dans la vie quotidienne d'une héroïne loin d'être ordinaire. XD

J'adore : le touchant Matthew, Marilla et son cœur d'or (caché), Diana la perle compréhensive, Gilbert "celui dont on doit pas prononcer le nom", et tout le village habité de vivacité !

Même les empêcheurs de tourner en rond nous font sourire et en deviennent attachants.

Un must indémodable donc avec une Anne (attention à ne pas oublier le "e" de son prénom très important pour elle !) "méritante" et marquante par son intelligence, sa droiture, sa sagacité, sa répartie drôlatique, son affection fidèle, sa loyauté à toute épreuve.

La voir franchir le cap de l'adolescence est un bonheur...parions qu'une idylle (attendue !! et bienvenue !!!) verra le jour dans le tome 2 ! <3

Rendez-vous est pris, je lirais la suite prochainement ! :D

Afficher en entier
Or

Anne, la maison aux pignons verts est mon premier coup de coeur, mon premier modèle.

J'ai eu plus de mal à le lire qu'avant, je ne sais pas pourquoi, peut-être le côté enfance qui m'a quitté.

Mais il m'a autant touché que toutes les autres fois.

Rien que le personnage d'Anne est palpitant, étonnant, hilarant et si innocent.

Milles fois je le conseille, milles fois je le redirai : essayez de le lire.

Afficher en entier
Diamant

ah anne c'est toujours1 plaisir de lire son histoire

Afficher en entier
Argent

Un bon livre. J'avais d'abord vu la série et j'ai donc voulu lire les livres pour poursuivre l'histoire, on retrouve Anne et les autres personnages ainsi que des dialogues quasi mots pour mots au début mais l'histoire et la série diffèrent quand même. Le personnage de Gilbert par exemple et un peu différent, décrit comme très beau comme dans la série mais des attitudes sont différentes. Anne est là même, rêveuse, impulsive ... Spoiler(cliquez pour révéler)la mort de Matthew quand à elle n'existe pas dans la série c'est donc triste, en un livre on a fais les 3 saisons avec certains détails en plus ou en moins.

Afficher en entier
Argent

Je suis tombée par hasard sur la série "Anne avec un E" et à la fin des trois saisons, j'ai découvert avec bonheur qu'elles étaient l'adaptation d'une série de romans. Je me suis donc attaquée au premier volume de la saga d'Anne.

Même si ce premier tome semble plus convenir à un jeune public, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire pour le côté social et culturel du Canada du début du XXè siècle. Plus personnellement, il m'a rappelé ma visite près de Drummondville, au village québécois d'antan (que je vous invite à découvrir si vous faites un séjour au Québec) où, entre autre, une "institutrice" nous expliquait quelles étaient les règles à suivre pour elle et pour ses élèves en 1900.

Les personnages sont aussi attachants qu'intéressants, les descriptions des paysages nous transportent dans cette île qui semble tellement magnifique et l'auteur nous fait très habillement partager les émotions des habitants d'Avonlea.

Belle lecture, même si elle ne s'adresse pas vraiment à un adulte que je m'empresse de poursuivre avec le second volume.

Afficher en entier
Argent

J'ai connu la saga Anne grâce à son adaptation en série "Anne with an e", et c'est bien la première fois que je préfère l'adaptation au livre lui-même, en tout cas après la lecture de ce premier tome. En effet, le roman présente un ordre chronologique des événements assez différent par rapport à la série, ainsi qu'une différence de temporalité, ce qui fut un peu perturbant dans la lecture, mais pas au point de la gâcher.

De ce fait, j'avoue avoir appréhendé la lecture après avoir déjà été conquise par la série, par peur d'être déçue et de voir l'histoire ou les personnages différemment de ce que j'ai pu connaître à travers la série. Néanmoins, l'histoire de la petite fille haute en couleur qu'est Anne m'a tout autant touché, son personnage étant exactement celui que j'ai connu à travers la série, que ce soit pour son imagination débordante, ses douces rêveries, sa manière de percevoir les beautés du monde qui l'entoure et de le partager.

Pour moi, ce n'est pas le narrateur qui nous transporte avec des descriptions romanesques, mais les longs discours "romantiques" de l'enfant.

Je rejoins d'ailleurs l'idée que j'ai également préféré l'enfance d'Anne à son adolescence, car j'ai quelque peu ressenti une légère perte d'imagination de sa part, ses longs discours débordant d'adjectifs en tout genre laissant peu à peu place à des répliques un peu plus courtes et plus "réalistes", digne d'une enfant devenant jeune fille. Or, l'évolution de chaque personnage n'en reste pas moins très appréciable car on s'attache facilement à chaque personnalité et à leur histoire. L'authenticité et le caractère unique de chacun ne peut laisser indifférent.

J'ai vivement hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Diamant

Découverte grâce à la série Netflix, cette saga a su dès son premier chapitre se trouver une place dans mon coeur. L'héroïne, Anne, est une jeune fille énergique et pleine de rêverie. Je me suis très vite identifiée à elle et son imagination débridée. Enfin sortie de son orphelinat, elle va découvrir l'amitié, l'amour filial, la rivalité, les bêtises, l'humilité, la colère et toutes les expériences qui la feront grandir et découvrir la vie.

J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier

Dates de sortie

Anne, la maison aux pignons verts

  • France : 1993-06-08 - Poche (Français)
  • France : 2016-06-07 (Français)

Activité récente

Eruale le place en liste or
2021-01-02T19:02:49+01:00

Titres alternatifs

  • Anne et le bonheur - Français
  • Anne, ou les Illusions heureuses - Français
  • Anne de Green Gables - Français
  • Anna of Green Gables - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 546
Commentaires 66
extraits 9
Evaluations 134
Note globale 8.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode