Livres
458 896
Membres
412 791

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques de la Lune Noire, tome 9 : Les Chants de la négation



Description ajoutée par manu74 2011-03-17T11:03:07+01:00

Résumé

Les hordes de la Lune Noire s'apprêtent à déferler sur l'Empire mais les préparatifs de la guerre sont longs et complexes. Il faut négocier les alliances et au besoin susciter quelques trahisons, lever une gigantesque armée d'orcs, trolls, titans, géants, dragons, gobelins et créatures maléfiques en tous genres, commander une effroyable machine de guerre fabriquée à prix d'or par les nains, il faut surtout trouver un chef et lui faire subir l'initiation adéquate pour en faire le Prince de la Négation, doté de pouvoirs surhumains. Ce sera Wismerhill qui acceptera de perdre son humanité pour devenir le chef de cette armée du mal. A présent tout est prêt pour un combat de titans.

Afficher en entier

Classement en biblio - 102 lecteurs

Extrait

Pendant ce temps, le seigneur Greldinard réalisait l'impossible : Unir sous une même bannière les tribus orques, avec une violence qui les rendit admiratifs, il abattit les chefs récalcitrants et souda la nation orque derrière la lune noire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Neuvième épisode, Wismerhill s’allie, corps et âme à la Lune Noire, le rendant puissant, presque invincible. Un scénario encore simplifié, à sa plus simple expression, des pages et des pages qui n’amènent rien. La guerre se prépare encore. Et l’humour décalé devient pénible, agaçant. Soit c’est sérieux, soit ça ne l’est pas, et là, le mélange ne prend pas, en tout cas pour ma part, c’est définitif, j’arrête. Le graphisme en revanche grimpe encore d’un niveau avec des illustrations toujours mieux travaillées. Mais ça ne suffira pas. Je n’ai pas accroché, trop long à s’installer, trop brouillon.

Afficher en entier
Argent

Bonne BD où le bien et mal sont dépeint significativement sans aucune nuance. J'ai assez aimée !

Afficher en entier
Argent

Dans ce 9éme Opus les germes de la guerre poussent avec le rassemblement des forces de la lune noire et le plan diaboliques qu'Haazheel Thorn met en place, Wismerhill devient le maitre des chevaliers de la négation. A lire

Afficher en entier
Bronze

Un tome en guise tremplin vers les prochaines grandes batailles ! Wis continue son level-up badass et les auteurs s'attardent brièvement sur toutes les forces en présence qui, chacune de leur côté, amassent leurs forces...

Le manichéisme m'énerve un peu dans le sens que tels personnages sont montrés comme des gentils à tout point de vue et que tels autres comme des méchants total. Certes, le "héro" est du côté des méchants, mais c'est bien la seule originalité, puis-ce que cette œuvre a tout du manichéisme le plus poussé : opposition bien/mal exacerbée.

Mais ce tome fut fort plaisant : la tension montant peu à peu, et les différentes forces produisant un effet bien réel de plus en plus "badass". Et les deux dernières doubles-pages sont à tomber par terre tant le dessein est colossale et beau !

En un mot comme en sens : la guerre c'est supra badass dans cette saga !

Afficher en entier
Lu aussi

Encore un volume de transition. Pas pour Wismerhill, puisqu'il va perdre son humanité et devenir prince de la négation. Les alliances se font dans les deux camps. Celui de la Lune Noire et Wismerhill et celui de l'Empire.

La série s'enlise un peu en se répétant sans cesse. Nouveaux pouvoirs, guerres toujours plus importants les unes que les autres.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 102
Commentaires 5
Extraits 2
Evaluations 14
Note globale 7.79 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode