Livres
482 126
Membres
468 656

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cimetière des livres oubliés, tome 1 : L'Ombre du vent



Description ajoutée par newmoon 2010-11-06T17:53:27+01:00

Résumé

Le récit débute à Barcelone, après la guerre civile, marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Un matin de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le cimetière des livres oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est convié par son père, modeste boutiquier de livres, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y 'adopter' un volume parmi des centaines de milliers. Il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans de nombreux secrets : 'L' Ombre du vent'. Pourquoi les romans de cet auteur mystérieux sont-ils brûlés les uns après les autres ? Pourquoi tant de mystère ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 078 lecteurs

Extrait

Le destin attend toujours au coin de la rue. Comme un voyou, une pute ou un vendeur de loterie : ses trois incarnations favorites. Mais il ne vient pas vous démarcher à domicile. Il faut aller à sa rencontre.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

N'ayant plus vraiment une nature très sensible depuis quelques années, je ne pleure plus, et j'ai rarement les larmes aux yeux. La première et seule fois où je me souviens avoir pleuré pour un livre, c'était quand j'avais 13 ans, en lisant Harry Potter 2, et en apprenant la réalité du monde.

Mais pour ce livre-ci, ce fut très différent de tous ceux que j'ai lu entretemps. Dans les cent premières pages, j'ai eu les larmes aux yeux - ou du moins la gorge serrée - deux fois. Une fois de tristesse, et une fois de joie. Et de nombreuses fois par la suite de ma lecture, je me suis surpris à sourire naturellement - pas un rire du à l'humour, ou à une blague, mais un sourire qui me faisait un instant me sentir bien. Vraiment bien.

Ce n'est probablement donc pas un mensonge que j'ai lu, plusieurs fois, avant de commencer la lecture de l'Ombre du Vent, qui parlait de magie et de beauté. Car j'ai vraiment eu l'impression de lire un livre nouveau, de découvrir à quel point l'emprise de certains autres romans, ou l'abandon qui pouvait s'en suivre, était léger comparé aux sentiments que m'ont procurés celui-ci.

L'histoire se présente comme le récit d'un jeune garçon qui va, à partir d'un coup de foudre pour un livre, chercher à percer les mystères et secrets de l'auteur qui semblent se dresser sur sa route, comme des portes fermées, ou des poupées russes, ainsi qu'il est dit dans le quatrième de couverture. Je ne me souviens pas avoir déjà lu d'adaptation de l'espagnol, donc je ne saurais dire si le style est du au talent de l'auteur, ou s'il est inérent à la langue traduite, mais c'est un vrai régal, sans que ce soit simple pour autant. C'est toujours plein de poésie, de beauté, tout en gardant sa part de noirceur et de ténèbres lorsque l'histoire s'y prête. Seule chose que j'ai pu lui reprocher, c'est évidemment l'histoire, si nette, précise et parfaite, tellement bien huilée et dont l'éclat de la magie dissimule les accrocs de la réalité et lisse le tout. ça lui enlève de la crédibilité. Mais d'un autre côté, son caractère magique et envoutant surpasse ce détail, et on la prend pour ce qu'elle est : un conte, une aventure palpitante où on n'est toujours surpris, ou on rit, on pleure, et on a peur. Vraiment une réussite, donc. A lire.

Afficher en entier
Diamant

Waouh. Sans conteste mon coup de cœur de l'année.

J'ai immédiatement été happée. Dès la première page. Sans espoir de retour. C'est le genre de livres dont on veut absolument connaître la fin, mais sans jamais qu'il ne finisse. Entre deux moments de lecture, il m'arrivait de complètement oublier l'histoire, comme un rêve au réveil, mais il me suffisait d'une ligne et c'était comme si je ne l'avais jamais quitté.

L'écriture est juste incroyable, pleine de poésie, et insuffle avec brio une touche de fantaisie et d'impénétrable dans cette Barcelone d'après guerre qui ne parvient pas à guérir de ses plaies. Elle vous emporte complètement.

Et l'intrigue ! Une merveille de dosage entre la poésie et le suspens.L'énigme se ramifie de page en page dans une enquête haletante entre l'investigation et le parcours initiatique. Spoiler(cliquez pour révéler)Quel bonheur quand les histoires de l'écrivain et de son lecteur s'entremêlent jusqu'à ne faire qu'une !

C'est en outre un merveilleux hommage aux livres et aux amoureux des livres. Difficile pour un lecteur de ne pas être touché en plein cœur !

Lisez-le. Ce petit bijou tout en finesse vous submergera d'émotions aussi changeantes que les mots, parfois tendres et pétillantes, parfois amères et violentes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Una maravilla. Me encantó, me hipnotizó, me sedujo. Carlos Ruiz Zafon es un hombre mágico que tiene un talento increible, de verdad. No me canso de leer lo que escribe, se lee con una facilidad inmensa, es tan bonito, tan fluido, tan cautivador y fascinante. Quiero ahorita leer mucho más de lo que escribió ; ya sé que me encantará.

Afficher en entier
Argent

C’est une magnifique histoire que nous conte Zafon. Complexe, elle réunit un panel de personnages doubles, menteurs, abusés, parfois démons, parfois héros et autant de témoignages, de points de vue, de souvenirs. Daniel est notre guide, aussi bien à travers cet épais mystère qui entoure l’auteur de L’Ombre du vent qu’à travers les rues d ‘une Barcelone presque détruite par la guerre civile. On reste à ses côtés, on enquête avec lui, on a peur pour lui, on tombe amoureux et malgré la densité du récit, on le suit jusqu’au bout.

Il faut admettre, bien sûr, que la plume de Zafon n’y est pas pour rien. Fluide et légère, elle est poèmes et manifestes, sérénades et brocards. Elle dépeint une Barcelone de 1945 aux couleurs sépias d’une justesse telle qu’on s’y croirait ; et fait glisser les pages entre nos mains sans qu’on s’en aperçoive vraiment, soufflant quelques formules géniales à nos cœurs.

L’Ombre du vent est le premier tome d’une saga de quatre pouvant être lus indépendamment les uns des autres mais je pense succomber rapidement à la tentation de les lire !

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai bien aimé ce livre mais je l'ai trouvé un peu bizarre. Je trouve étrange que l'auteur même de ses romans veuille les bruler et qu'il se "transforme" en un personnage pas très "gentil" de ses romans.

Afficher en entier
Pas apprécié

Dans la Barcelone d'après-guerre, Daniel Sempere, le narrateur, a 10 ans quand son père, un libraire réputé, l'emmène au Cimetière des livres oubliés. Là, Daniel doit adopter un livre pour faire en sorte qu'il ne disparaisse jamais. Il choisit alors, au hasard, « L'ombre du vent » de Julian Carax. Il ne sait pas encore que ce choix va bouleverser sa vie.

Il faut d'abord que je spécifie que j'ai commencé ce livre par la fin du coup je connaissais deja les personnages et disons la suite ... le cote positif entre le dernier et celui la j'ai eut l'impression de lire deux histoires différentes qui en même temps se reliés .

L'histoire si le début paraissait mystérieux et je pensais que l'univers allait etre fantastique ce ne fut que par les premières pages, la découverte de cette bibliothèque m'a plu, après l'auteur revient sur Barcelone , son histoire , Daniel et sa poursuite obsessionnelle de l'auteur de l'ombre du vent (je trouvais que cela faisait un peu fan obsédé qui allait un peu trop loin ...) . On a les personnages qui m'ont ennuyée pensant plus a leur vie sexuel (de longues pages a ce sujet ...) et amoureux bien après ...alors oui des fois le cote mystérieux de la vie de Julien Carax me faisait rentrer dans l'histoire mais trop de pages pour un livre qui aurait été tout aussi bien , voir mieux si celui ci avait été réduit ( il y a d'autres livres comme ça ...) .

Ce livre a été cité comme le meilleur , je vais donc pour l'instant laisser cet auteur de coté .

Afficher en entier
Diamant

J ai tout simplement adoré et je suis impatiente de lire les suivants. C est une écriture qui m a vraiment captivé avec des phrases très belle et un suspense jusqu au bout .

Afficher en entier
Or

Une très bonne lecture ! J'avais déjà beaucoup aimé "Marina" du même auteur mais je ne saurais dire lequel des deux j'ai préféré tellement ils sont à la fois semblables et différents.

On est immédiatement plongé dans l'intrigue. Il y a énormément de suspens et, dès la première page, on sait qu'on abandonnera pas avant de savoir le fin mot de l'histoire.

La plume de Carlos Ruiz Zafon est vraiment magnifique. Elle se base beaucoup sur les sentiments avec beaucoup de poésie.

L'intrigue, mêlant mystère et fantastique, est juste merveilleuse. Elle a une toile de fond très intéressante (le Barcelone d'après-guerre) et également des personnages complexes auxquels il est impossible de ne pas s'attacher.

Bref, je recommande vivement cette petite pépite de poésie et de mystère.

Afficher en entier
Diamant

Une excellente lecture ! L'Ombre du vent est un roman qui parle aux lecteurs. J'ai été happée par cette histoire à la fois poétique, mystérieuse et haletante. Je l'ai beaucoup aimé, du début plein de poésie, à la fin que j'ai trouvée très belle et juste. J'ai très envie de lire la suite.

Afficher en entier
Or

Un livre sublime qui parle de livres, d'esprits, de sortilèges et vous plonge comme si vous y étiez dans la Barcelone franquiste. Si vous commencez ce livre veillez à n'avoir rien d'autre à faire avant de l'avoir fini...Ce livre passionnant nous tient en haleine du début à la fin. Beaucoup de poésie, du fantastique, du suspens, un magnifique voyage dans la ville de Barcelone des années 45 en compagnie de Daniel Sempere, fils de libraire formidablement attachant. Merci Mr Zafon!

Afficher en entier
Diamant

Fidèle à lui même cet auteur nous transporte et nous fait voyager dans le temps... et dans les rues de Barcelone

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Cimetière des livres oubliés, tome 1 : L'Ombre du vent

  • France : 2004-01-18 (Français)
  • France : 2013-04-04 - Poche (Français)

Activité récente

Mar-18 l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-14T19:14:34+01:00

Titres alternatifs

  • La Sombra del Viento - Espagnol

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2078
Commentaires 281
Extraits 214
Evaluations 534
Note globale 8.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode