Livres
451 219
Membres
396 478

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Six fourmis blanches



Description ajoutée par annick69 2016-02-26T14:33:57+01:00

Résumé

Dans ces montagnes du nord de l’Albanie, le mal rôde toujours. Dressé sur un sommet aride et glacé, Matthias s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle. À des kilomètres de là, Lou et ses compagnons partent pour trois jours de trekking intense. Mais, égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de l’un d’entre eux, ils vont devoir lutter pour survivre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 91 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Maks 2016-03-10T17:13:58+01:00

Nous traînons Arielle en nous épuisant. Nous avançons deux fois, dix fois moins vite que nous le pourrions même dans le blizzard, achevant nos chances de survie l’une après l’autre. Arielle la chanteuse, la joyeuse insouciante, abattue par les plaies, les fractures et le chagrin. Arielle aux cheveux rouges, victime d’une montagne qui ignore les sentiments, blessée au cœur, sans retour. Oui, Arielle.

Cette conne qui va tous nous faire crever.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-07T15:10:34+01:00
Or

Freud dirait sûrement que l'auteur a un compte à régler avec les randonnées vu comment elle a l'art de vous en dégoutter dans ses romans (1).

Je suis du même avis… On aura beau être au mois de juin, j'aurais des sueurs froides lors de mes randos de vacances !

"La montagne, ça vous gagne" disait la pub. Tu parles ! La montagne, ça peut te tuer, oui ! C'est une tueuse silencieuse, la montagne, aidée de sa compagne la poudreuse. Les salopes…

D'ailleurs, le syndicat d'initiative de l'Albanie doit avoir mis l'auteur sur liste rouge parce qu'après cette lecture, on a pas envie d'aller faire du trek dans leurs montagnes.

Allez, enfilez une tenue de circonstance avant de plonger dans ce délicieux roman qui peut vous glacer les sangs et le bout de vos doigts.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je me suis demandé quel rapport il pouvait y avoir entre le récit de Mathias, sacrificateur de chèvres (oui, ça existe, ça pourrait être une reconversion en ces temps de crise) et celui de Lou, compagne d'Elias, qui a gagné, ainsi que 4 autres, un trekking en montagne à Valbona, Albanie.

Nos 6 randonneurs (4 hommes et 2 femmes) du dimanche vont, sous la conduite de leur guide, Vigan, gravir la montagne durant quelques jours. Mais rien ne va se passer comme ils le pensaient et certains vont même y laisser leur bien le plus précieux : la vie !

Au fur et à mesure du récit, je me suis attachée à Mathias, l'homme qui lance des chèvres du haut de la montagne, ainsi qu'à Lou, qui nous compte le récit mouvementé de leur rando. J'ai tremblé pour eux, j'ai croisé les doigts, j'ai eu froid pour eux et j'ai eu du mal à lâcher le récit, je l'avoue. Surtout quand j'ai commencé à entrevoir le lien entre les deux…

Avant la lecture, j'avais pensé à un récit à la "Dix petits nègres" comme le disait une chronique… le genre où dans la cordée, le dernier disparait mystérieusement, ou un des trekkers qui ne revient pas après avoir été secouer son petit oiseau dans le froid. Mais il n'en était rien et c'est tout à fait autrement que ça s'est déroulé, et ce n'est pas plus mal, je ne voulais pas du "déjà lu".

L'auteur joue avec nos peurs, celle qui nous rendrait fou si on se retrouvait perdu en montagne, durant une tempête de neige. Peur de mourir de faim, de froid, peur de ce qui peut se cacher dans l'ombre, peur d'être le suivant à y passer.

Un roman avec beaucoup de tensions, de suspense et de peurs qui vous rendra chèvre car la chute sera angoissante. Une écriture aux petits oignons et des personnages bien campés.

Un roman qui met aussi l'accent sur les coutumes d'un pays fort méconnu, l'Albanie, dont nous savons peu de choses, hormis nos préjugés.

On a beau être en 2015, dans certains petits coins paumés, les gens restent fort superstitieux et ne veulent pas froisser les Esprits.

(1) "Des nœuds d'acier"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par seriallectrice 2018-09-02T11:00:55+02:00
Lu aussi

Un livre raconté à deux voix; Lou, la randonneuse et Mathias, le sacrificateur. Je n'ai pas compris où voulait en venir l'auteur avant qu'elle décide de nous le révéler, et ça, c'est plutôt une très bonne chose (la seule pour moi).

Pour le reste, le rythme est très lent et les personnages n'attirent pas vraiment la sympathie. L'écriture est assez spéciale aussi: hachée, saccadée, des bouts de phrases. Bref, je n'ai pas vraiment accroché.

Au final, je suis déçue. N'ayant jamais réussi à rentrer dans l'histoire, je n'ai pas ressenti ce sentiment d’oppression et d'angoisse que certains lecteurs ont éprouvé. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yeyette01 2018-08-21T22:20:27+02:00
Argent

J'avoue avoir eu beaucoup de mal au début avec le sacrificateur... peut être parce que ce genre de croyances et de pratique sont éloignées de notre type de vie... Mais une fois entrée dans l'histoire on ne plus lâcher ce livre et ces personnages. Un livre que je vous conseil vivement si vous aimer les thrillers. Et si vous avez la chance de rencontrer l'auteur c'est encore mieux car elle est d'une très grande gentillesse et tellement passionnée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-10T10:22:52+02:00
Argent

D'un côté, un homme qui s'apprête pour la cérémonie du sacrifice et de l'autre côté, deux couples et deux hommes célibataires partent en randonnée avec leur guide Vigan. Une effroyable tempête survient....

La tension monte au fil des pages entre le récit de Lou, une des randonneuses et de Mathias le sacrificateur.

Un livre bien rythmé, bien écrit et décrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2018-05-25T09:40:34+02:00
Argent

Du rêve au cauchemar ! Huis clos en milieu hostile, les peurs, les réactions en sont exacerbées. On s'enfonce avec eux dans cet enfer blanc, on angoisse, on est tenu en haleine jusqu'à la fin. Excellent thriller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-02-04T13:58:54+01:00
Or

Nous suivons deux histoires en parallèle qui se déroulent en Albanie, Matthias, un sacrificateur de chèvres et Lou, une randonneuse dans un groupe de six personnes. Rien ne va se passer comme prévu.

L'auteure nous emmène dans cet univers blanc, oppressant, la neige, la tempête en pleine montagne. Le décor est tellement bien décrit, que tout était bien dessiné dans ma tête et l'angoisse est montée crescendo.

Une plume fluide, j'ai voyagé grâce à cette histoire, merci à l'auteure pour ce superbe moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Poljack 2018-02-01T11:24:16+01:00
Diamant

Mon avis :

Six fourmis blanches est à ce jour le meilleur thriller de mes lectures 2018. Bon, je sais, lu en janvier, l’année ne fait que commencer, et des bons livres, il y en aura d’autres. Enfin, j’espère ! Quoi qu’il en soit, celui-ci place la barre très haut sur mon échelle d’appréciation, et à mon avis, il va être dur à rattraper !

D’abord, parce qu’il est extrêmement bien construit, d’une efficacité redoutable et d’une précision millimétrique. L’auteure nous emmène exactement où elle veut, quand elle veut. Le roman débute avec deux histoires parallèles ; on sait qu’elles vont forcément se télescoper, mais on ignore quand et comment… Il faut attendre le dernier quart du livre pour découvrir ce qui les relie.

Ensuite, parce que Sandrine Collette explore la peur de l’intérieur, sans chercher le brusque sursaut qui nous fera crier d’effroi, mais en distillant son poison au plus profond, là où les réactions se font viscérales, où l’on oublie toute humanité. Elle ne cherche pas à nous effrayer, mais nous oblige à marcher sur un fil, entre réalité et subconscient. Elle nous renvoie aux peurs primales, à nos ancêtres préhistoriques, et d’un coup de plume, remet en question le vernis qui fait de nous des êtres civilisés.

Les fourmis blanches sont une équipe de randonneurs perdue dans une tempête en montagne.

Six fourmis blanches, c’est une balade dont vous ne reviendrez pas indemne…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathejul 2018-01-10T20:31:41+01:00
Bronze

Mon premier livre de Sandrine Colette qui se lit facilement mais je n'ai trouvé que peu d'intrigue à l'histoire. Ce n'est pas un thriller. Quelques invraisemblances.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2017-09-12T09:21:10+02:00
Or

Un thriller qui vous donne le frisson tant par l'intrigue que par l'environnement, car l'histoire se déroule en pleine tempête de neige. Des personnages attachants parfois un peu exaspérants, mais quelles seraient nos réactions dans cette situation. J'ai retrouvé la Sandrine Collette que j'aimais, qui maitrise de main de maitre le huis clos dans des paysages aussi fantastiques qu'hostiles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-08-26T10:57:21+02:00
Argent

Un bon thriller avec du suspense, une pointe de fantastique, et qui se passe à la montagne dans un groupe de randonneurs... Beaucoup d'éléments réunis pour me plaire ! Ce roman vaut pour son ambiance angoissante, ses paysages inquiétants, mais aussi son intrigue, avec les fils qui se rejoignent progressivement.

Afficher en entier

Dates de sortie

Six fourmis blanches

  • France : 2015-01-22 (Français)
  • France : 2016-01-27 - Poche (Français)

Activité récente

Micke le place en liste or
2018-09-13T08:55:10+02:00

Les chiffres

Lecteurs 91
Commentaires 22
Extraits 9
Evaluations 31
Note globale 7.74 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode