Livres
381 202
Comms
1 333 547
Membres
266 322

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Above All, Tome 1 : Embarquer



Description ajoutée par Mlle-Lakata 2015-06-23T17:06:48+02:00

Résumé

Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.

Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur… Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée...

Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...

Afficher en entier

Classement en biblio - 555 lecteurs

Or
163 lecteurs
PAL
129 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Folize 2016-11-01T11:55:27+01:00

J’attendais patiemment que les ordinateurs s’éteignent. Abîmée dans mes pensées, j’entendis à peine la porte s’ouvrir.

- On fait encore du zèle à cette heure, Lieutenant ?

Pour la vingtième fois de la journée, je tressaillis en l’entendant se manifester derrière moi.

Van Allen se tenait sur le seuil de la porte, son épaule appuyée nonchalamment sur l’épais encadrement métallique, les bras croisés sur sa poitrine.

Je commençais déjà à me sentir toute chose.

Mesure de précaution numéro un, ne pas le regarder.

Je lui tournai le dos et empilai sur le bureau les rapports que j’avais consultés. Soudain, la lumière s’éteignit et la pièce fut plongée dans la pénombre. Je me retournai et vis sa main posée sur l’interrupteur. La lueur blafarde de la veilleuse au-dessus de la porte donnait à ce superbe connard une allure intimidante. Du moins, encore plus que d’ordinaire.

Bien que j’eus tenté de lutter toute la journée, je constatai encore que l’effet qu’il produisait sur moi était à la fois phénoménal et absurde. Je me sentis incroyablement idiote.

- J’ai encore besoin de lumière ! aboyai-je, à défaut de pouvoir lui donner un ordre.

Il ne bougea pas.

- Non. Vous avez surtout besoin d’aller au lit.

Dans le vôtre, alors ?

Je le dévisageai.

- C’est ce que je m’apprêtais à faire avant que vous ne veniez une fois de plus profiter de la situation.

- Profiter de la situation ? s’exclama-t-il, outré. Et de quelle manière, Snow ? Je ne crois pas m’être montré incorrect.

- Sauf votre respect Capitaine, je trouve que vos manières n’ont rien de professionnelles cette fois.

Je me dirigeai vers la table, au centre de la pièce, et rassemblai les documents que j’avais utilisés dans l’après-midi.

Penser à ces statistiques intéressantes, à ces courbes captivantes.

Non, tout compte fait, penser aux courbes n’était pas une bonne idée…

La porte claqua et je continuai de me concentrer sur ma tâche comme s’il s’agissait de la chose la plus importante au monde.

Je ne l’entendis pas approcher tant les pulsations de mon cœur résonnaient dans ma tête, jusqu’à que je sente son souffle sur ma nuque.

- Voulez-vous savoir ce qui ne serait pas professionnel, Alexi ?

Je me retournai vivement et fis face à ses prunelles pâles, troublées par une nouvelle ombre.

- Je pense l’imaginer… murmurai-je.

Il s’approcha très près de mon visage. Trop près.

- Allons-y, j’ai besoin d’avoir votre avis sur la question. Qu’est-ce que vous dites de… ça ?

Il hésita une seconde, puis posa sa main sur ma taille.

Je me figeai.

Sa main glissa sur ma hanche.

- Ou de ça.

Mon souffle se fit court. Encore une fois, mon cœur s’emballa. Je trouvai tout de même la force de lui répondre.

Pas celle de lui en coller une...

- Je pense que… je pense maintenant être en mesure de vous traîner devant les instances du JAG.

- Oh vraiment ? dit-il en collant cette fois son torse contre ma poitrine. Je ne vous ai pourtant pas entendu protester.

- Je n’en ai pas encore eu le temps… articulai-je avec de plus en plus de peine en sentant une autre partie de son corps durcir contre mon ventre.

Je ne faisais donc pas qu’agacer le capitaine Van Allen…

Il sourit, plus beau que jamais. Plus arrogant, et plus insupportable aussi.

- Et à cette distance, Snow ? Suis-je encore professionnel ?

À mon grand désespoir, je couinai.

Lui ricana, ravi par l’effet de sa manœuvre.

Il posa ses mains sur la table, par-dessus les miennes, et je me penchai en arrière pour tenter de lui échapper. Dans une autre vie, je me serais jetée à son cou.

- J’imagine qu’avec ça vous êtes susceptible de croupir pieds et poings liés au fin fond d’une geôle, soufflai-je contre sa joue.

Ce soir-là, il sentait encore le tabac, le cuir et la gomme brûlée. Un mélange singulier, âpre et décadent.

- Pieds et poings liés ? susurra-t-il tandis que ses yeux s’assombrissaient encore.

Mon Dieu, que quelqu’un me vienne en aide !

Il recula soudain d’un pas et ce fut comme si la bourrasque d’un vent glacial venait de me cingler le visage.

Je compris mieux pourquoi Drake avait parlé de banquise, la veille.

J’étais à moitié vautrée sur la table, dans un état d’excitation et de panique avancé. Je me redressai d’un bond et cherchai à reprendre mes esprits.

Van Allen en profita pour me porter l’estocade.

- Je ne vous ai toujours pas entendu protester, Snow. En réalité, vous êtes gouvernée par les mêmes instincts que ceux dont vous vous moquez. Vous, Donovan, et toutes celles qui se joindront à vous. N’était-ce pas une belle démonstration ?

Son culot me laissa sans voix.

- Je vais vous laisser méditer là-dessus, lieutenant Snow, dit-il en s’éloignant vers la porte. Mais sachez que, pour moi, le dossier est classé.

Je crus ne jamais m’être sentie plus humiliée que ça.

- J’espère maintenant compter sur notre bonne entente, sans qu’elle ne soit parasitée par vos états d’âme.

- Mes quoi ? m’insurgeai-je enfin.

Comment s’y était-il pris pour retourner à ce point la situation contre moi ?

J’avais encore beaucoup à apprendre…

- C’est vous qui avez commencé ! commençai-je à hurler. Vous vous foutez de moi !

- C’est bien de cela dont je voulais parler, Alexi… continua-t-il en ignorant ma colère.

J’allais le massacrer !

- C’est quoi votre problème ? J’étais on ne peut plus sérieuse, tout à l’heure, quand…

Je m’interrompis lorsque les néons se rallumèrent. Andreas Van Allen, dans toute sa splendeur et sa suffisance, apparut nimbé de lumière, comme à son arrivée, la main posée sur l’interrupteur.

Il m’adressa un dernier sourire angélique.

- Bonne nuit, lieutenant Snow.

Avant de disparaître

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sariahlit 2017-08-19T22:36:42+02:00
Or

J’ai parcouru rapidement ce premier volet : Embarquer se lit facilement. La plume de l’auteure est fluide et les pages défilent sans qu’on en ait conscience. Quand je suis parvenue à la fin de l’ouvrage, je n’avais qu’une envie : connaître la suite avec ce final pour le moins frustrant. Je suis ...

http://www.sariahlit.com/2017/08/above-all-1-embarquer.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caroline-10 2017-08-15T12:04:51+02:00
Bronze

Un premier tome prometteur même si j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Une belle découverte du monde de la Navy au sein d'un porte avion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2017-08-06T14:02:54+02:00
Diamant

http://lire-une-passion.weebly.com/romance/above-all-battista-tarantini

"En résumé, voilà un premier tome qui passe tout proche du coup de cœur. Je l’ai littéralement dévoré et je ne regrette absolument pas ma rencontre avec Ice et Alexi. Deux caractères forts que tout oppose en apparence, mais qui semblent avoir pas mal de points communs… Je me demande ce que l’auteure nous réserve avec la suite, mais soyez sûrs que je vais le lire d’ici peu !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nounoubl 2017-07-22T19:50:56+02:00
Or

J'ai bien aimé cette lecture dans le monde de l'aviation. Miss Météo m'énerve un peu mais bon. Je la trouve un peu lourde. La romance et bien mais je m'attendais à mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zoeclaire2lune 2017-06-30T17:10:19+02:00
Pas apprécié

NUL !!!

Voilà un seul mot qui résume très bien ce livre. Le mot est peut-être un peu dur mais c'est ce que j'en pense. Bon, je vais quand même essayer d'étayer un peu. J'avais lu des commentaires très encourageants sur cette histoire, alors j'ai sauté le pas. Et bien, malheureusement, je n'ai pas du tout accroché. Comme j'ai pu lire dans les commentaires les moins flatteurs, l'héroïne est agaçante, elle est présentée comme une jeune femme au caractère fort, ayant été trompée et souvent déçue dans ses amours. La réalité est tout autre. Elle va faire connaissance avec son supérieur dans des circonstances assez cocasses, en effet, Alexi Snow n'étant pas spécialiste de l'orientation, va se tromper de cabine en cherchant la sienne et se retrouver nez à nez avec le Capitaine Andreas Van Halen, son supérieur, sortant de la douche et donc, dans son plus simple appareil. C'est amusant mais tout de même un peu gros et cela ne laissait rien présager de bon pour la suite de l'histoire. Lors de cette première rencontre, notre héroïne ne va donc pas agir de manière normale, du moins pour une personne qui nous est décrite comme forte et prête à s'imposer dans un milieu essentiellement masculin et déterminée à mater les hommes. Non, au lieu de fermer la porte de la cabine et partir, elle va rester bouche bée à baver devant l'homme nu qui se trouve face à elle. On est dans de la romance certes, mais il y a des limites quand même. C'est donc ainsi que se déroule les premiers chapitres de ce livre, de quoi laisser perplexe quant à la suite. Et bien, mon intuition n'était pas mauvaise, puisque comme je l'avais supposé, Van Hallen est un vrai con avec un gros C, il est mysogine, exécrable et glacial, d'où son surnom "ICE". Je ne sais pas ce qui peut le rendre attachant avec des traits de caractère aussi négatifs, et Alexi Snow, elle, est pathétique. Ce premier tome va se résumer à une tension sexuelle très vite installée dès le début du livre et qui va s'amplifier au fil des chapitres, tout cela entrecoupé par des joutes verbales entre les personnages où la vulgarité gratuite est au rendez-vous. Oui, il ne s'agit pas là de grande littérature. La plume de l'auteur est assez simple ce qui rend la lecture assez fluide, mais les grossièretés dans les dialogues sont très présentes et bien que je ne sois pas prude, cela me dérange un peu. La tension montante entre les deux personnages va vite donner lieu à un coup vite fait et violent contre un mur. Pour une héroïne forte, je trouve cela un peu incohérent. Ni lui, capitaine, ni elle, jeune lieutenant suceptible de monter en grade, ne semblent se soucier des conséquences que cela pourrait avoir sur leur avenir au sein de l'armée. Alexi Snow est assez instable dans ses décisions et ses réactions ne semblent pas être celle d'une personne adulte, comme son comportement lorsqu'elle rencontre un nouvel homme à l'intérieur du porte avion, j'ai eu l'impression d'être en face d'une gamine en pleine crise d'adolescence, qui se cherche et qui bave devant toute personne de sexe opposé. L'évolution de la relation entre les deux personnages principaux n'évolue que peu durant l'histoire, cela se résume à "affronts", "baise". Difficile de s'attacher aux personnages dans ces conditions, j'ai eu l'impression de relire un énième livre à la sauce "Fifty shades Of Grey" avec une héroïne moins potiche mais pas non plus très brillante. Après avoir lu beaucoup de commentaires positifs sur ce roman, je me dis que les personnes qui ont aimé, ne recherchent qu'une histoire de "fesses" ou alors c'est que je ne comprends pas le genre. En parlant de scène de sexe, il n'y en a pas beaucoup mais déjà assez. Il aurait été préférable de travailler davantage sur le scénario plutôt que les scènes "chaudes" ! Pour résumer, en lisant ce livre, j'ai eu l'impression de lire une adolescente couchant sur le papier toutes ses expériences et fantasmes à la manière d'un journal intime, sauf que l'auteur en question, visiblement, à dépassé l'adolescence depuis un certain nombre d'années. Pour moi, c'est donc une histoire qui manque énormément de maturité, ça peut plaire à des ados, bien que les scènes de sexe ne soient pas très appropriées pour une ado (bon, en même temps, à notre époque, les jeunes peuvent trouver bien plus cochon sur la toile), l'environnement militaire aurait dû être mieux exploité, surtout que c'est un milieu qui n'est pas souvent traité en romance, donc je pense que Battista Tarantini n'a pas su exploiter comme il le fallait le contexte et qu'elle n'a pas non plus assez réfléchi à la cohérence et au caractère de ses personnages.

Ma lecture s'achève donc à ce premier tome. Dommage, j'avais vraiment espoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cpedron0 2017-06-28T19:32:41+02:00
Or

J'ai bien aimé ce premier roman, avec la découverte des personnages et leurs tempérament de feu!! Hate de lire la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par violette6989 2017-06-26T15:37:55+02:00
Diamant

Un très beau coup de cœur !!!

Ce livre m’a permis de s’évader dans le monde de l’armée de l’air. C’est un super moment de pure détente. Les scènes sont détaillées dans la préparation des avions sur le Percival Lowell.

J’ai toujours eu une fascination pour les avions de chasse depuis des années. Quand j’ai lu la quatrième de couverture, je me suis lancé dans cette série et je ne suis pas déçu. J’ai vraiment dévoré ce livre. Premièrement par l’univers de la marine américaine sur un porte avion et deuxièmement la place d’une femme dans un univers réservé très longtemps pour les hommes. De nos jours de plus en plus de femme pilote des avions de chasse mais si elle reste peu nombreuse dans les armées du monde. J’ai beaucoup de scènes détaillées de la vie sur un porte avion auprès des pilotes.

Alexi Snow découvre le Percival Powel apponter à Seattle. Elle rencontre sergent Andreas Van Allen de façon incongrue seulement quelques minutes sur le porte-avions. Elle a fait ses classes pour être pilote de d’avion de chasse mais son ex-fiancé l’a trompée lors d’un retour d’une mission. Elle a tout abandonné. Cette expérience lui a laissé des traces du de même. Les premier jours sue le porte-avions est tendu entre Alexi et le capitaine Andreas Van Allen. J’ai vraiment adoré ces dialogues entre les deux personnages principaux. Ils ne peuvent plus les mettre leur attirance de côté. Ils sont obligés de faire descendre la pression et ils succombent à leur attirance. J’ai beaucoup aimé leur romance entre Alexi et Andreas.

Il y a du suspense sur la menace autour de Ganipy qui fait du chantage à Alexi. Il menace Alexi par jalousie de ne pas l’avoir dans son lit. Après quelques jours sur le porte-avions, des personnes peut attentionnée va jusqu’à lui mettre ses sous-vêtements sur la table de travail où elle travaille. Est-ce Ganipy qui est responsable de ça ?

Ce fut la dernière goutte qui déborde du vase. Elle finit par craquer émotionnellement. Malgré toutes les difficultés avec son capitaine, il la défends et l’encourage dans le projet de piloter à la demande de l’état-major. Cette expérience va les rapprocher malgré ses la dureté que fait preuve Andreas.

Sa nouvelle mission pilotée des avions de chasse. J’ai vraiment hâte de voir évoluer Alexi au milieu de l’escadron « des dragons »

Vivement le tome 2 pour la suite des aventures un lieutenant Alexi Snow…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laetitiaR 2017-06-11T18:55:23+02:00
Or

Une bonne suprise pour ce premier tome. Une belle petite romance sans prise de tête et assez addictive, si bien que j'enchaîne avec le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leilakat 2017-06-07T16:28:04+02:00
Pas apprécié

Depuis le temps que je voyais passé ce livre sur facebook et que j'en entend parler, je l'ai lu. alors,j'ai pas aimé,les personnages sont enervants avec la fille qui c'est pas ce qu'elle veut qui fait le contraire de ce qu'elle a envie,on dirait une gamine de 15ans qui se trouve avec le mec du collège que toute les filles veule. lui le capitaine van alen est loin de me plaire c'est un gros C** qui est desagreable avec elle et qui essai de la faire partir.je sais pas se qui peut attiré une femme avec un mec comme sa meme si c'est une histoire mais moi ca m'attire pas.apres l'histoire est bof il se passe pas rien d'interessant les personnage secondaires sont pas mieux que les autres non plus et il y a trop de description inutile je trouve se qui rent la lecture penible.j'ai pas aimé heureusement je l'ai pas acheter mais je l'ai eu au festival du roman a paris heureusement parcque j'aurai perdue 16 euro

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valentine8314 2017-06-03T10:51:30+02:00
Diamant

Excellent livre, je ne m'attendais a une histoire aussi prenante aussi dense.

Alexi decouvre l'univers du porte avion, en se decouvrant en meme temps.

Elle ne sait pas que sa rencontre avec Andreas va changer sa maniere d'appréhender le travail et sa vie personnelle.

Andreas, pour sa part, va voir son quotidien bousculé par la tornade brune

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Above All, Tome 1 : Embarquer" est sorti 2017-05-31T00:00:00+02:00
background Layer 1 31 Mai

Date de sortie

Above All, Tome 1 : Embarquer

  • France : 2017-05-31 (Français)

Activité récente

coco69 le place en liste or
2017-08-22T15:17:00+02:00
Csad le place en liste or
2017-08-12T00:50:16+02:00
Orval l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-08T18:33:39+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 555
Commentaires 73
Extraits 9
Evaluations 125
Note globale 7.97 / 10

Évaluations