Livres
458 172
Membres
411 045

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Thunder Road, tome 1 : Nowhere But Here



Description ajoutée par letty85 2015-05-27T14:04:19+02:00

Résumé

(Traduction Forum BdP)

À 17 ans, Emily aime sa vie telle qu'elle est : des parents aimants, de bons amis, une bonne école dans un quartier sûr. Certes, elle est curieuse vis-à-vis de son père biologique - celui qui a choisi sa vie dans un club de motards, les Reign of Terror, plutôt que d'être son parent - mais cela ne veut pas dire qu'elle souhaite faire partie de son monde. Mais quand une visite non désirée se transforme en deux mois de vacances au milieu d'une famille qu'elle ignorait même avoir, une chose devient claire : rien n'est ce qu'il paraît. Ni le club, ni son père et ses secrets, ni même Oz, un gars aux yeux bleus qui pourrait l'aider à comprendre tout ça.

Oz ne souhaite qu'une chose : rejoindre les Reign of Terror. Ils sont les gentils. Ils protègent les gens. Il sont... sa famille. Et tandis qu'Emily - la magnifique fille surprotégée du membre le plus respecté du club - est en ville, il va le lui prouver. Alors quand son père lui demande de la protéger d'un club rival, Oz sait qu'il tient sa chance d'obtenir son rêve. Il n'avait toutefois pas compté sur le fait qu'Emily puisse chambouler complètement ce rêve.

Personne ne veut qu'ils soient ensemble. Mais parfois, la bonne personne est celle à laquelle vous vous attendiez le moins, et la route que vous craigniez le plus est celle qui vous conduit à votre foyer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un très bon tome, Emilia est un personnage intéressant et attachant. Elle a son petit caractère même si elle est quand même grosso modo une fille plutôt obéissante (ce qui pourra en agacer plus d'un, moi notamment, quand on aurait envie de la secouer et de lui dire de prendre les choses en mains).

Oz est un bon personnage, car LUI il sait quand obéir et quand désobéir, ce qui est très satisfaisant pour les lecteurs comme moi quand on a en face une héroïne comme Em.

Les autres personnages secondaires sont assez intéressants pour qu'on ait envie d'en connaitre un peu plus sur leur vie.

Le club de moto est plutôt bien présenté (j'ai lu que l'auteure avait interrogé des vrais clubs de motards pour ses recherches préliminaires), ce qui est plutôt cool car je suppose que la vie décrite est plutôt réaliste, du coup.

Cela dit, j'ai trouvé ironique que les Motards, et Eli en particulier (le père de Em) passent leur temps à se défendre d'être un club légitime et pas illégal et que leur vie est plutôt paisible... ouais sauf qu'ils se débrouillent toujours pour se retrouver dans la merde (genre fusillade et compagnie)... ce qui n'est pas vraiment l'apanage des gens "normaux". Je sais bien que c'est l'auteur qui fait ça pour le suspense (parce qu'il faut bien qu'il se passe quelque chose, dans ces romans, c'est normal, il faut de l'action) mais du coup ça fait quand même doucement sourire, quoi ! Haha !

L'histoire donc, puisqu'on en parle, est très intéressante. Le personnage d'Olivia, la grand-mère, est plutôt sympa et j'aurais aimé qu'on l'y voit un peu plus. Em met du temps à découvrir la vérité sur les secrets de famille, et du coup parfois "l'enquête" (disons le comme ça) passe au second plan face à l'histoire d'amour, ce qui est dommage. Tout le monde autour d'Em semble connaître la vérité (ou une partie de la vérité) sur sa vie et sa famille et personne ne veut lui dire. A sa place, j'aurais eu du mal à continuer à être amie avec eux en sachant qu'ils me mentaient. Mais bon, ça c'est juste mon point de vue agacé lol

Dernier détail, et ça c'est mon côté féministe en herbe, le club de motard est profondément sexiste. Ils ont beau respecter les femmes, elles ne sont pas admises dans le club en tant que membres, seulement en tant que groupie, et même les hommes mariés continuent à faire la fête avec des strip-teaseuses et des jeune filles bourrées qui leur balance leur soutient-gorges... mon côté conservateur me hurlait que c'était incroyablement machiste et outrageant pour le mariage/les couples que des femmes acceptent que leur mari, ou même petit-ami se comporte de cette façon. Mais enfin s'il y a des gens pour le faire, c'est leur problème et c'est vrai que cela existe dans les clubs de motards (j'ai juste du mal à l'accepter, haha !)

Afficher en entier
Or

"Enfin bref, c’est encore un succès pour moi, je n’ai pas dit la moitié des trucs que j’ai ressenti durant ma lecture, mais ces romans sont complexes, riches et ils nous emportent une bonne fois pour toutes. Nowhere but here m’a bien emportée et prendre mon temps pour le lire avant de ne plus vouloir le lâcher sur la fin a été un pur plaisir. En compagnie de personnages réels, avec leurs qualités et leurs défauts, vous vivrez une aventure romantique mais aussi incroyablement tendue et sérieuse, une quête d’identité et… une plongée superbe dans le monde des clubs de moto !

Ce sera un 18/20 pour et vivement le tome 2 !"

Chronique entière ici :

http://leden-des-reves.blogspot.fr/2015/09/thunder-road-katie-mcgarry.html

Afficher en entier
Argent

Ce n'est pas le meilleur livre de Katie McGarry, cette histoire de biker m'a un peu ennuyée mais je me suis forcé à le finir parce que c'est auteur dont j'aime l'écriture mais bon pas forcément hyper bien

Afficher en entier

Date de sortie

Thunder Road, tome 1 : Nowhere But Here

  • USA : 2015-05-26 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 3
Extraits 0
Evaluations 3
Note globale 9 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode