Livres
411 503
Membres
320 623

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Young Elites, Tome 1 : Young Elites



Description ajoutée par fan-de-HoN 2015-02-06T15:01:36+01:00

Résumé

"Je ne veux plus qu'on m'utilise, qu'on me blesse ni qu'on me rejette."

Adelina a survécu à l'épidémie qui a ravagé son pays. D'autres enfants, comme elle, en ont réchappé, la maladie laissant sur leur corps d'étranges marques. Les cheveux noirs d'Adelina sont devenus argentés, ses cils blancs et une cicatrice barre la gauche de son visage. Son père lui mène la vie dure : comme la majorité de la population, il voit en elle une malfetto, une abomination, une disgrâce pour leur nom et leur famille.

Mais la rumeur dit que les survivants n'auraient pas récolté que des cicatrices : ils auraient aussi acquis de mystérieux superpouvoirs.

Et, bien que leur identité demeure secrète, ces miraculés portent déjà un nom : les Young Elites.

"Et maintenant, c'est à mon tour de vous faire souffrir."

Afficher en entier

Classement en biblio - 721 lecteurs

Or
228 lecteurs
PAL
383 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louuise 2015-06-27T11:49:52+02:00

La destruction est un choix.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Sheo
Or

Que dire ? Déjà, ce premier tome de la nouvelle saga de Marie Lu est un coup de cœur pur et dur. Je n'aurais même pas les mots pour dire à quel j'aime énormément les romans de cette auteure. Dès que je me plonge dans ses écrits j'ai l'impression d'être dans un univers de jeu vidéo ou je ne sais trop quoi. Je trouve qu'elle réussit parfaitement bien à nous faire imaginer l'endroit où se déroule l'histoire, les décors et tout ce qui s'y touche. Et puis j'ai trouvé THE YOUNG ELITES fascinant, captivant et vraiment passionnant. Je n'ai pas été capable de le lâcher avant de l'avoir terminé.

THE YOUNG ELITES est un livre plutôt sombre avec des personnages que j'ai trouvé géniaux et qui vont parfaitement avec l'ambiance du bouquin. Il est plein de rebondissement, d'action et l'idée de départ est très originale je trouve.

En ce qui concerne le personnage principal, Adelina, je l'ai tout simplement adoré. C'est intéressant de se retrouver avec un personnage principal qui ne fait pas Que le bien. Adelina est un peu la "méchante" de l'histoire et j'ai trouvé que ça changeait. Et c'est une excellente chose ! Ensuite, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Enzo. Pas au départ mais à la fin je l'appréciais vraiment. Spoiler(cliquez pour révéler)Dommage qu'il soit mort. J'avoue que ça m'a un peu brisé le cœur. Surtout en sachant qu'il meurt par pur accident suite à une erreur fatale d'Adelina. Mais c'est probablement ce qui fait que l'histoire me plaît d'avantage. Rares sont les romans où un personnage dont le personnage principal est plus ou moins amoureux meurt dans un tel retournement de situation J'ai aussi énormément aimé les personnages de Teren et Raffaele. Violetta aussi.

Il me tarde de pouvoir découvrir la suite de cette histoire. Vivement le mois d'Octobre pour la sortie VO !

En conclusion, THE YOUNG ELITES est un coup de cœur et je trouve que Marie Lu a fait un travail de génie, une fois encore ! :)

Afficher en entier
Argent

https://aliceneverland.wordpress.com/2015/10/05/young-elites-tome-1-marie-lu/

Voilà un roman que je voulais découvrir depuis un bon moment, et je remercie Jess Livraddict pour m’en avoir donné l’opportunité à l’occasion de son live show consacré à ce livre. J’avais immédiatement été attirée par le résumé et j’avais donc très envie de découvrir à mon tour, surtout vu les excellents échos entendus jusqu’alors

J’ai pourtant mis un très, très long moment avant de me plonger vraiment dans l’histoire. Les cent premières pages sont vraiment de la présentation pure et dure : on rencontre Adelina ainsi que les Dagues, l’auteur nous explique également l’histoire et les évènements qui se sont produits pour provoquer une telle situation, mais, surtout, elle nous présente tous les enjeux politiques et autres conséquences que cela pourrait / a pu produire. Bref, toute cette première partie n’est vraiment que du jeu de pouvoir, et j’ai du interrompre à plusieurs moments ma lecture étant donné que cela m’a bien plus rebutée qu’autre chose.

Et puis, tout doucement, les choses se sont mises en place, et on pénètre (enfin) dans le vif de l’histoire. Sauf que, là aussi, une chose m’a empêchée de pleinement en profiter. Une chose, ou plutôt quelqu’un : Adelina. Difficile d’appréhender le récit quand on n’a finalement aucun atome crochu avec l’héroïne. Et ce fut le cas ici.

Alors oui, je sais qu’elle a eu une enfance difficile, ce qui explique qu’elle soit autant emplie de haine. C’est surement le point que j’ai le mieux compris chez elle et qui a réussi à me créer un minimum d’empathie envers son personnage. Pour le reste, je l’ai trouvée clichée au possible, et j’avais à de nombreuses reprises envie de la secouer un bon coup pour qu’elle arrête de se regarder le nombril. L’action n’est que peu présente, en dehors de la fin, je m’attendais donc à ce que son « entrainement » reste intéressant. Sauf qu’Adelina a peur dans un premier temps, ce qui est logique, puis d’un coup elle se relève et devient carrément la plus puissante de tous. Pour quelqu’un qui ne connaissait rien de ses pouvoirs, je trouve qu’elle les maitrise bien trop vite. Cela aurait pu tout de même passer, mais l’auteur n’a pas su gérer ce côté là, ne faisant aucune transition et ne se contentant que d’une simple ellipse temporelle.

Les personnages sont, quant à eux, assez nombreux, mais manquent malgré tout de développement. Je pense notamment à Enzo ou encore Raffaele dont on ne connait que les grandes lignes. Même Violetta, la sœur d’Adelina, est à peine esquissée alors qu’elle possède un rôle essentiel. Marie Lu nous dépose les faits les uns à la suite des autres, et c’est à nous de faire les liens entre eux et les personnages.

En dehors de cela, je trouve l’intrigue et le cadre du roman vraiment très réussis. Marie Lu arrive malgré tout à nous captiver et à nous entrainer dans ce monde, mélange d’Italie du Moyen-Âge et de fantaisie. J’ai beaucoup aimé sa revisite de l’Inquisition dont le message est tout aussi violent et insensée que celui de celle qui a marqué l’Histoire. Vraiment, pour tout le cadre contextuel, je me suis régalée, tout simplement.

Quant à la fin… Que dire, si ce n’est que je ne l’attendais absolument pas ! J’ai été étonnée du choix de l’auteur, et j’en suis restée royalement sur les fesses. Je n’ai pas osé y croire jusqu’au bout, et pourtant c’est cet évènement qui me rend curieuse d’en découvrir la suite.

Pour conclure : J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire, même si le début fut trop longuet à mon gout. J‘ai aimé l’originalité qu’a su apporter Marie Lu, mais je suis attristée par son manque de fluidité dans sa plume, son manque de développement des personnages et par les trop nombreuses facilités qu’elle prend. J’ai eu également beaucoup de mal à accrocher avec Adelina. Pourtant, l’auteur nous réserve une fin magistrale qui a su revigorer mon intérêt. Je lirai donc la suite avec plaisir !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marie-Sophie 2018-04-19T18:46:55+02:00
Argent

C'est un roman qui m'intriguait fort. J'adore généralement les personnages qui ne sont pas parfaits, qui ont une part d'ombre ou de réalité en eux. Forcément, j'ai été tout de suite attirée par ce livre ci, puisque l'héroïne est une "méchante".

Pour cela, j'ai été à la fois ravie et déçue. Ravie, puisque comme je le voulais, elle a un passé dur qui la rendue presque cruelle, égoïste et forte. Mais également triste, et pas si indépendante que ça. Elle essaie à chaque fois de se rapprocher des autres et on ressent son désespoir à chaque fois qu'elle se fait rejeter.

Ravie aussi parce qu'on assiste, pour moi, à la naissance d'un anti-héros. Elle n'est pas encore meurtrière et cruelle, elle est seule et perdue mais fait ce qu'elle peut pour survivre. On sait ce qu'elle va devenir mais pour moi, ça ne rend pas l'histoire moins intéressante, au contraire.

Déçue car elle se fait complètement marcher sur les pieds et manipuler. Elle s'en rend compte mais tout le monde l'utilise et ça m'énerve. Elle est la méchante quand même...

Déçue aussi car malgré que pas mal de choses se passent, j'avais une certaine impression de lenteur ou de redite dans ce livre. C'était une lecture agréable mais je n'étais pas scotchée et je n'étais pas non plus surprise, alors qu'il y a tellement de possibilité avec un anti-héro.

J'ai bien aimé Adelina mais sans plus, j'attends les autres tomes pour accrocher au personnage. Quand aux autres, ils ne sont pas très développés. On en connait un peu plus sur Violetta mais elle est tellement décrite comme stupide et gâtée au début du livre que j'ai eu énormément de mal à l'apprécier. Et on n'a que quelques bribes d'informations sur les autres, juste de quoi planter le décors en fait. Spoiler(cliquez pour révéler)Quand Enzo est mort, j'étais très surprise oui mais pas vraiment triste. Pareil pour Raffaele, je n'étais même pas stressée pour lui quand il s'est fait enlever.

Bref, un livre agréable mais qui ne restera pas dans ma mémoire et certainement pas aussi épique que je l'espérais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2018-03-20T13:25:07+01:00
Lu aussi

Je n'ai pas réussi à accrocher. Je me suis arrêté à 54% du livre (155/286) et peut-être reprendrais-je un jour ma lecture mais j'en doute. Pourtant j'ai vraiment essayé, j'avais trouvé l'idée originale mais je crois que des méchants en héros ça passe moyen chez moi. Et même sans cela j'ai pas accroché du tout à l’héroïne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Theon 2018-03-19T17:04:50+01:00
Bronze

Ayant déjà lu (et adoré) la trilogie "Legend" de cette même auteure, j'ai grandement apprécié les similitudes entres les deux premiers livres.

Les caractères des personnages sont les mêmes, et cette impression d'avancer dans le terrain de la dystopie est toujours présente.

Rien d'original, mais la recette classique marche ; l'écriture est très fluide, l'histoire ne traîne pas, l'action est entre-coupé de descriptions pour informer le lecteur. Ni trop, ni pas assez.

Bref, c'est une réussite, et réellement addictif. Je l'ai lu en une après-midi. Ça c'est un point important à souligner. Je crois que je vais lire les deux suivants de la même manière.

A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madnone 2018-03-12T18:53:34+01:00
Pas apprécié

Bof ! Le principe de l'histoire est bien mais je m'en lasse assez rapidement au point de ne pas finir le livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Parcker 2018-03-01T03:58:50+01:00
Bronze

Le livre ne m'a pas du tout accrocher.

Au début, je le trouvait plutôt intéressant et originale, je voulais donner sa chance au personnage d'Adelina.

Mais, même par la suite, je n'ai pas réussi à m'y identifier.

C'est la première fois que je lis un roman où le personnage principale est un méchant. Je dois avouer ne pas apprécier ça du tout.

Toutefois, l'histoire de fond est bonne et original : Parmi les malfettos (des personnes marqués par la fièvre de sang) des personnes se démarque, ils ont des pouvoirs.

Elle se fait recruter par les Young Elites de la confrérie de la dague.

J'ai apprécier leurs personnalité, cependant, je trouve que certain personnage n'a pas été assez développé.

En réaliter j'ai trouvé se livre par hasard, j'en avait déjà entendu parler, amis je ne m'en suis jamais approcher de près pour obtenir des informations. Alors je me suis lancé. Pourtant... le livre me laisse perplexe, je ne sais pas quoi en pensé, peut-être que si j'avais lu plus de roman avec des méchant pour personnage principale j'aurais plus apprécier celui-ci.

Je ne le sauras jamais.

Bref, je vous le conseil si vous voulez-vous en faire une propre idée et vous faire découvrir se monde de méchant. Mais encore, je ne crois pas que se livre soit le bon pour apprécier l'esprit et l'état d'âme des vilains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Klervie 2018-02-27T13:30:11+01:00
Or

L'auteur a réussi son défi haut la main. Mettre un méchant en personnage principale est une idée originale et très brillante! Je n'ai jamais autant haï et en même tant adoré un personnage.

Au début, j'étais un peu perdu dans ce nouvel univers dans lequel l'auteur nous a jeté sans plus d'explications que le résumé. D'un autre côté cela n'a rendu le récit que plus réaliste. Marie Lu contrôle parfaitement le côté fantastique, les pouvoirs...

J'ai dévoré le livre en une seule journée, impossible de me détacher du récit!

Bizarrement j'étais en totale contradiction avec Adelina, j'adoré tous les personnages qu'elle détestait... Mais ça m'a fait encore plus aimer l'histoire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JinJie 2018-02-16T17:50:41+01:00
Bronze

Ça doit faire plus de 2ans que j'avais ce livre dans ma pal, en ce moment j'ai une grande envie de dépoussiérer ma pal. Et comme je n'entend que du bien de Marie Lu, je ne suis dit que c'était l'occasion.

Mais j'ai était très déçue par ma lecture. Je n'ai pas été surprise une seconde. Je ne me suis pas attaché aux personnages, ni à l'univers ou l'écriture.

C'est avec certitude que je ne continuerai pas la série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adèle 2018-02-14T13:04:32+01:00
Bronze

Mouais...

L'histoire est originale mais je n'ai pas vraiment accroché à ce livre, peut être à cause des personnages qui ne m'ont pas vraiment plû.

C'est dommage.

Je vais tenter de lire le tome 2, peut être qu'il sera mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hugs-of-Narry 2018-02-10T15:30:01+01:00
Bronze

Malheureusement je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. En particulier à cause du personnage principal qui m'a tapé sur le système... J'ai terminé ce livre à reculons... :/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2018-01-28T17:37:08+01:00
Or

Adelina est très attachante et ses pouvoirs puissants mais horriblement intéressants ! Spoiler(cliquez pour révéler) La mort d’Enzo montre que contrairement aux autres romans, celui ci ne sera pas concentré sur l’importance d’une romance.

Afficher en entier

Dates de sortie

Young Elites, Tome 1 : Young Elites

  • France : 2015-06-17 (Français)
  • France : 2017-04-19 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-08-27 (Français)
  • USA : 2014-10-07 (English)

Activité récente

Aur31 le place en liste or
2018-04-11T18:08:38+02:00
Kawas l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-23T13:55:08+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 721
Commentaires 125
Extraits 36
Evaluations 202
Note globale 7.85 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Young Elites, Book 1 : The Young Elites - Anglais
  • Jovens de Elite #1 - Portugais
  • La Battaglia dei Pugnali #1 - Italien
  • Die Gemeinschaft der Dolche #1 - Allemand
  • Los Jóvenes de la Élite #1 : Los Jóvenes de la Élite - Espagnol
  • Den unga Eliten #1 : Den unga Eliten - Suédois
  • Mladí yvolení #1 : Mladí yvolení - Tcheque