Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 885
Membres
1 008 705

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Au plus profond de la forêt



Description ajoutée par annick69 2024-03-13T11:29:53+01:00

Résumé

A Solclair, les humains et les Fæs coexistent. Là, au plus profond de la forêt, celui qui cherche bien peut trouver un cercueil de verre. A l’intérieur, un garçon doté de cornes et d’oreilles aussi pointues que des couteaux, est assoupi depuis des générations. Hazel et Ben, frère et sœur, étaient tous les deux amoureux de lui quand ils étaient enfants. Mais le jour où le garçon fæ se réveille enfin pour sortir de sa prison de verre, le monde bascule. Petite fille, Hazel aimait prétendre être une chevaleresse, brandissant son épée et réparant les torts. Mais ces jeux d’enfant seront-ils suffisants pour échapper aux trahisons et sauver Solclair du danger qui menace ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 166 lecteurs

extrait

“They loved him because he was a prince and a faerie and magical and you were supposed to love princes and faeries and magical people.”

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Je.Suis.Fan !

C'est sure Holly Black vient de gravir les échelons et s'inscrit dans mon top 10 des meilleurs auteurs ! Sérieusement c'est une sorcière ! Si ce n'est pas une fée ! J'ai totalement été transportées par son univers et son histoire ! Et quel plume ! Parfaitement dosée, entre addictive et poétique avec une légère touche de violence. Je ne peux que rester admirative, et totalement éblouie...parce que OUI, je suis à en pleine crise !

Une fois, de plus Holly Black nous sert du beau et du bon ! L'histoire prend place dans un petit village situé entre deux mondes : Le réel et le magique ! Et c'est fantastique de voir ce mélange de cultures fusionnées dans un seul roman. La superstition est reine et le danger rôde partout. Déjà avec l'ambiance du livre j'étais bien partie pour plonger tête la première dans l'intrigue...C'est sombre, magique, mystérieux et wahou. Déjà, la forêt en elle même représente à mes yeux, un personnage à part entière. Tellement intimidante, majestueuse, mortelle, perfide et protectrice !

* Hazel : Alors au début je n'ai pas trop accroché avec elle. Elle parait superficielle, capricieuse et un peu égoiste. Attention, Je dis bien au début parce qu'au bout de 50 pages, j'étais indéniablement sous son charme ! C'est une vraie débrouillarde...incroyablement forte, et brave. Elle sait se défendre et n'a pas froid aux yeux quand il s'agit de protéger les autres.

“Once, there was a girl who vowed she would save everyone in the world, but forgot herself.”

Elle possède ses propres peurs et hésitations et...plus d'une fois, nous étonne.

* Ben : Je l'aime. Point. Dès qu'il a fait sa première apparition je l'ai aimé ! Je veux dire, il est tellement ADORABLE, avec..rhaaa. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais il possède son propre charisme et sa propre force ! J'adore son côté romantique, j'adore son sens du sacrifice, j'adore sa façon d'aimer sans juger. Bref, j'étais carrément dingue de lui !

" To Ben, love was rhe flame in which he wanted to be reborn. He wanted to be remade by it. "

* Severin : Déjà, son nom indique bien sa complexité ! Sérieux, durant la moitié du roman, j'ai été obnubilée par lui. Je ne savais pas si je devais me méfier ou pas. C'était assez contradictoire. J'aurais bien aimé, avoir un développement plus accru de son passé et de sa personnalité, mais j'ai bien remarqué que Holly Black cherchait à le rendre intégralement mystérieux et inhumain. Ça a très bien marché d'ailleurs....

* Jack : Halalalala, pourquoi faut-il que je tombe amoureuse trois fois dans un roman ?! ( question rhétorique...attention ) Il est haaaaaa. Il possède sa part de souffrance et d'hésitation...ce qui le rend bien plus qu'attachant ! Il est d'ailleurs complexe et j'ai savouré les passages ou il est question de lui. Il a aussi un grand rôle dans l'intrigue et le remplit parfaitement.

Pour l'intrigue, je n'ai rien à redire...j'étais hypnotisée par le déroulement des événements et du rythme continu et haletant. Un vrai page turner ! Les rebondissement m'ont laissée muette. Et VOILA. C'est ça !

Les relations sont complexes et imbriquées.... tout est compliqué et difficile à résoudre et c'est FABULEUX .

" Anyone who offers up their heart on a sliver platter deserves chat they get "

" What are you afraid off?" he asked.

"You" she said. " Me".

Afficher en entier
Diamant

Sublime, j'ai adoré me replonger dans l'univers faes d'holly black.

En plus ce hors-série nous permet de découvrir plus la ville de solclair, par rapport à la saga principale qui se concentre autour de terrafae.

L'histoire est captivante entre ce roi ce faes endormi dans son cercueil de verre et celle d'hazel qui nous surprend jusqu'à la fin.

Personnellement, je conseillerai quand même de lire la trilogie principale du peuple de l'air car ça permet de comprendre plus facilement les différents peuples faes pour ceux qui ne sont pas habitués, même si un lexique est présent fin de l'ouvrage.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par nina-1921 2024-04-19T12:12:08+02:00
Or

Un nouveau titre de Holly Black qui me faisait envie, mais sans plus. J'avais aimé très fort la saga du Prince Cruel, et j'avais peur de me retrouver déçue, surtout en partant sur un one-shot. Finalement, c'est tout l'inverse qui s'est produit. J'ai été happée dès les premiers chapitres. Le statut tout à fait unique du lieu du roman, à mi-chemin entre le réel et le monde des fées, en fait un univers très riche et intrigant. J'ai mis quelques chapitres avant de comprendre que je n'avais rien raté dans ma compréhension, car les informations essentielles au suspense sont délivrées au compte-goutte, ce qui permet certainement de nous tenir en haleine. J'ai aimé cette nouvelle héroïne, plus que Jude certainement, car je l'ai trouvée un peu moins centrée sur le pouvoir. La relation frère et sœur n'est pas assez exploitée en littérature ado-YA à mon sens, et j'ai apprécié en explorer plusieurs facettes dans ce roman. Si la romance ne prend pas tout la place, elle n'en reste pas moins un sujet abordé avec délicatesse. Quant à la plume, j'ai retrouvé avec plaisir celle d'Holly Black, simple et efficace, sensitive surtout. Pas de longueurs, un rythme soutenu sans être racoleur sont deux qualités essentielles pour moi. J'ai eu un peu moins d'affinité avec la toute fin. Si la fin est habile et bien pensée, je l'ai trouvée presque trop rapide, un peu mièvre sur un ou deux paragraphe. Cela n'a pourtant pas entaché mon sentiment général : c'est un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chloe-1136 2024-04-14T10:35:14+02:00
Lu aussi

Oula que dire… Je n’ai pas apprécié cette lecture… J’ai plutôt subi. Le livre en lui-même est très beau mais l’histoire n’est pas à la hauteur de sa beauté.

Dès le début je me suis dis mais dans quoi me suis-je embarquée ? Les personnages sont assez puérils. Ok ils sont au lycée mais tout de même. Au début le drama est : olala j’embrasse plein de garçons ! Deuxième drama : olala j’ai embrassé le meilleur ami de mon frère mais au secours que va-t-il se passer ???

J’ai soufflé… mais j’ai soufflé ! Moi qui ne suis pas une grande fan des romances dans les livres en général, là j’en ai été carrément dégoutée…

Il y a une scène très glauque avec une histoire de chewing-gum, je ne suis pas prête de l’oublier celle-là !

Concernant l’intrigue, Ben et Hazel sont frères et sœurs, ils cohabitent avec les faes et tout se passait relativement bien jusqu’au jour où le garçon cornu disparaît. Une quête va s’enclencher pour le retrouver et des révélations et secrets vont éclater.

Ce fameux garçon cornu est enfermé dans une tombe de verre depuis des années et des années mais Hazel et Ben sont quand même tous les deux tombés amoureux de lui, faut m’expliquer là…

Enfin bref tout cela pour dire que je n’ai pas apprécié cette lecture et je pense que ce n’était pas le bon livre pour découvrir Holly Black.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuneClaire21 2024-04-14T09:49:29+02:00
Or

Ce livre est vraiment génial !!! C'est grâce à lui que j'ai découvert la plume et l'univers magique de Holly Black ! L'univers est tout simplement incroyable et les personnages vraiment attachants ! Je vous le conseille vivement si vous aimez la fantasy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jocelyne-21 2024-03-26T10:59:14+01:00
Lu aussi

Ce livre me confirme que je ne suis pas conquise par les ouvrages de l'autrice. J'ai un mal fou à rentrer dans ses histoires

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GwenTeyss 2024-03-26T08:04:30+01:00
Lu aussi

Globalement déçue par cette histoire...

L'histoire est mignone.

J'avais dans la tête Le prince Cruel, c'est de ma faute, je n'ai pas su lire entre les lignes en lisant le synopsis... C'est beaucoup trop enfantin à mon goût et Hazel ne m'a pas spécialement donné envie.

Mince alors, je n'aime pas être déçue d'une lecture, ça me laisse une sensation étrange...

Passons à la suite de ma PAL !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneLoulou 2024-03-24T20:23:47+01:00
Diamant

j'ai beaucoup aimé passer un petit temps avec Hazel et Ben. Ce hors-série est enchanteur et mêle le monde réel et le monde des faes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MeliOmnia 2024-03-24T14:34:56+01:00
Or

J'ai adoré replongé dans l'univers d'Holly Black dans cette nouvelle aventure.

Il se lit très facilement, j'aurais peut être aimé qu'il soit + développé, mais j'ai tout de même apprécié ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineStuart 2024-03-18T11:55:46+01:00
Or

Après *L’Héritier Trahi* en novembre, les éditions Rageot ont tout récemment publié un nouveau roman de Holly Black - qui est une de mes autrices de référence depuis que j’ai découvert *Le Prince Cruel* et l’univers du *Peuple de l’air* il y a 4 ans.

*Au plus profond de la forêt* est un one-shot qui (même s’il est paru après) a été écrit avant la saga du *Prince Cruel*. À la différence des autres romans qui se situent dans l’univers, Holly Black place cette fois-ci son histoire du côté des humains qui subissent les affres du Peuple.

—Un récit à la frontière de Terrafæ—

Nous sommes à Solclair, une petite ville située à la frontière de Terrafæ, là où règne le roi des Aulnes dont la cour est constituée de fæs solitaires et en exil. Solclair a appris à vivre près de ses voisins en respectant quelques règles qui garantissent la (relative) sécurité des habitants, qui s’accommodent plutôt bien des excentricités des environs… Comme, par exemple, du garçon cornu qui repose dans un cercueil de verre inviolable depuis des générations - et constitue d’ailleurs la principale attraction touristique de la ville.

C’est dans ce climat que vivent Ben et Hazel, un frère et une sœur qui ont grandi livrés à eux-même et dont les jeux préférés étaient de s’inventer des histoires et de parcourir la forêt à la recherche de monstres à pourfendre. Mais ça, c’était avant. Avant qu’ils entrent au lycée et qu’une frontière invisible créée par de trop nombreux non-dits ne les sépare. Jusqu’au jour où le fragile équilibre entre les fæs et les humains vole en éclats.

—Un début très opaque—

Comme tous les romans de Holly Black, j’ai aimé *Au plus profond de la forêt* - et ce malgré un début très brouillon et flottant, qui manque de clarté dans la direction donnée à l’histoire. Mais il suffit de passer ce premier quart pour être embarqué dans ce roman.

J’ai été assez impressionnée par les dualités qu’Holly Black réussit à créer et à lier : les personnages vont au lycée, mais n’hésitent pas à aller se confronter aux faes après les cours. Et même si ces deux univers peuvent paraître très hétérogènes, ils deviennent en réalité assez naturels dans le quotidien de Ben et Hazel.

—L’amour au premier plan dans Au plus profond de la forêt—

Holly Black se sert d’ailleurs de ces deux personnages pour développer la thématique des relations fraternelles, qu’elle traite avec beaucoup de justesse et l’ambiguïté qu’elle mérite. Le lien entre Ben et Hazel est beau et complexe, un amour que j’ai adoré découvrir.

Et au fond, je crois que l’amour est l’un des axes principaux d’*Au plus profond de la forêt*. Que ce soit dans les deux romances que l’on voit naître - et que j’ai trouvé absolument parfaites, qui m’ont fait fondre comme pas possible - ou bien dans l’amour parental qui s’exprime dans les différentes familles que nous suivons, Holly Black manie son sujet avec brio. Tout cela dans un style et une plume envoûtants, comme d’habitude - bien que j’aie ressenti que ceux-ci étaient un peu moins aboutis que dans *Le Prince Cruel*, ce qui est finalement plutôt logique.

—Un univers toujours aussi tranchant et une fin décadente—

Mais ne va pas croire que cette lecture est remplie de chamallows, de paillettes et d’arc-en-ciel. Parce que nous sommes tout de même chez (ou du moins à côté) des fæs. *Au plus profond de la forêt* contient donc son lot de cruauté, de scènes creepy, de passagers épiques, de malédictions, de messages à déchiffrer et de double-langage desquels il faut se méfier. En somme, les ingrédients de la recette de l’univers du *Peuple de l’air* sont tous là, même s’ils ne sont pas tout à fait mélangés de la même façon. On retrouve même quelques petites références au *Prince Cruel*, ce qui n’a franchement pas été pour me déplaire.

Et que dire de cette fin au rythme décadent ? Parce que si toute la première partie du livre souffre d’un véritable manque de clarté, le dernier quart fait au contraire preuve d’une redoutable efficacité scénaristique. Les éléments s’enchaînent sans répit, nous plongeant dans une frénésie de lecture dont il est difficile de se défaire. On termine donc le roman sur les chapeaux de roues, dans un équilibre parfait entre action et conclusion.

Je ne veux pas trop entrer dans les détails, parce que je crois qu’*Au plus profond de la forêt* est un roman qui doit se découvrir au fur et à mesure de l’intrigue, en se laissant prendre au jeu et surprendre par les révélations au détour des pages. Mais fais-moi confiance : si tu as aimé la saga du *Prince Cruel*, ce roman ne pourra que te séduire !

—En bref—

En bref, *Au plus profond de la forêt* de Holly Black est un one-shot qui s’inscrit dans la lignée de l’univers du *Peuple de l’air*. Malgré un début très brouillon et flottant qui manque de clarté, l’histoire devient vite addictive et immersive. On s’attache à ce frère et cette sœur qui vont au lycée avant de partir à l’aventure se confronter aux fæs. Mais l’un des aspects que j’ai préféré est sans aucun doute les deux romances qui se développent et qui m’ont totalement fait fondre. Tout cela accompagné de scènes qui contiennent leur lot de cruauté et de malédictions propres au monde des fæs, qui font tout le charme et l’envoûtement de l’univers, ce dernier se révélant d’autant plus dans cette fin épique et efficace qui ne nous laisse aucun répit. Un roman incontournable si tu as aimé la saga du *Prince Cruel* !

https://desrevesdanslamarge.com/au-plus-profond-de-la-foret-holly-black/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaBook 2024-03-14T14:30:53+01:00
Bronze

Un roman plaisant à lire, mais qui ne m’a pas emballé plus que ça. J’ai trouvé que l’histoire était longue à démarrer, et que l’intrigue finale se terminait aussi vite qu’elle avait commencé. J’ai trouvé dommage que les personnages ne soient pas plus développés que ça, que le monde des faes ne le soient pas non plus. Il y avait pourtant pleins d’éléments prometteurs, mais ça me laisse un goût de trop peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2024-03-13T11:29:23+01:00
Or

Ayant une pile à lire gigantesque, il ne faudrait pas que je m'aventure dans les librairies. Malheureusement je ne sais pas faire! Et lorsque par hasard je m'arrête devant les rayons de fantaisie jeunesse mes yeux en tombent devant de si beaux livres… Je n'ai pu résister à l'appel de la forêt avec ce titre. Le roman est magnifique! Et l'histoire enchanteresse.

Apparemment l'auteure est assez connue dans ce genre et je la découvre. L'imaginaire ou fantaisie jeunesse est pour moi un grand moment d'évasion. Lorsque je suis dans le livre je suis ailleurs.

Nous nous trouvons à Solclair, petite ville connue pour son cercueil de verre, où repose un jeune garçon aux oreilles pointues, au plus profond de la forêt. Celui-ci attire non seulement les habitants de ce lieu qui y font la fête ou s'y recueillent et les touristes de passage. Une aubaine pour ce village.

Le roman a sa propre histoire avec Hazel, Ben et leurs amis mais aussi avec un mélange et des clins d'œil pour certains contes connus. Il y a les humains dans la ville et les Fæs dans la forêt et ce cercueil qui pour Hazel renferme son prince… il y a de l'aventure, de l'amitié, de l'amour mais aussi des batailles, de la trahison et bien sûr une menace qui pèse sur Solclair…

"Dans l'univers de Domelfe et de Terrafæ, Holly Black reprend nombre d'éléments du folklore anglo-saxon, qu'elle réinterprète en leur donnant une nouvelle réalité…"

Amateurs du genre je vous conseille ce titre, ne connaissant pas la précédente trilogie!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Au plus profond de la forêt" est sorti 2024-02-14T17:22:29+01:00
background Layer 1 14 Février

Dates de sortie

Au plus profond de la forêt

  • France : 2016-01-19 - Poche (Français)
  • France : 2024-02-14 (Français)
  • Canada : 2024-04-22 (Français)
  • USA : 2015-01-13 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Darkest Part of the Forest - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 166
Commentaires 29
extraits 29
Evaluations 55
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode