Livres
458 292
Membres
411 373

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Créatures des ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu



Description ajoutée par Dee_ 2014-07-19T20:43:33+02:00

Résumé

Quand l’amour traverse les siècles…

Lorsque Ram rencontre Docia, aucun doute n’est permis : le corps de la jeune femme abrite l’esprit de sa reine. Mais, alors qu’il s’efforce de la protéger, le guerrier blond commence à éprouver de profonds et dangereux sentiments pour elle. A-t-il vraiment le droit de convoiter la promise de son roi, qui est non seulement son chef mais également son meilleur ami ? Pourtant, la jeune femme est si vulnérable et si séduisante qu’elle éveille en lui une soif insatiable à laquelle il lui est défendu de céder, sous peine de mettre en péril la survie de toute son espèce.

Afficher en entier

Classement en biblio - 568 lecteurs

Extrait

Cléo et Docia:

— Toutes mes excuses, ma reine. Je me suis dit que vous aimeriez sans doute vous vêtir… On s’habille de façon solennelle lorsqu’on dîne à la maison.

— « De façon solennelle »…, répéta Docia. Eh bien, ça m’ennuie de vous dire ça, mais quand Bonnet Sexy et Sexy Bonnet m’ont enlevée, ils ne m’ont pas vraiment laissé le temps de faire mes valises.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Pas pour moi : Quand Docia meurt suite à un accident, elle se retrouve dans l’Ether et contre la vie, elle accepte de recueillir une âme. De retour sur terre, elle échappe à une tentative de meurtre grâce à l’intervention d’un inconnu. Ram l’emmène donc à l’abri le temps que sa Reine fusionne avec Docia et lui apprend le monde des Changecorps mais en sa présence, Ram est déstabilisé par le désir qu’il ressent pour elle alors qu’il est là pour la protéger le temps que son roi revienne… Ayant apprécié la série le clan des nocturnes, c’est tout naturellement que je me suis plongée dans cette nouvelle série concernant d’autres races de nocturnes. Je sais que le 1er tome met toujours en place le décor mais les explications sont confuses. Je n’ai lu que 3/4 du livre, n’ayant pas adhéré à ce nouveau concept de fusion où avec 2 personnes, on se retrouve avec un ménage à 4. A vous de voir.

Afficher en entier
Bronze

C'est avec une certaine impatience que j'attendais cette nouvelle saga, Le Clan des Nocturnes, Tome 6 : Adam n'ayant pas répondu à tous les questionnements restés en suspend, notamment au sujet de la prophétie annoncée par les Anciens impliquant les enfants du Temps et de l'Espace. Et c'est pourtant bien un spin-off et non une suite que nous entamons ici même si dans le prologue nous retrouvons Kestra et Bella dans la bibliothèque du roi des Démons Noah, déchiffrant un papyrus annonçant une terrible guerre entre les 12 clans des Nocturnes. Nous connaissions les démons, les vampires, les druides, les lycanthropes, le peuple des ombres et les Mistrals, le monde de Jacquelyn Franck s'étoffe encore avec ici les gargouilles, les djinns, les changecorps: un humain, le véhicule, et l'âme d'un ancien Egyptien momifié, le duplicata. L'hôte du symbiote a eu une mort violente et injuste, il a accepté d'accueillir un passager avec lequel il va devoir apprendre à vivre en fusionnant...

Menes, grand unificateur de la Haute et Basse Egypte, Hachepsout première reine à avoir régner en tant que pharaon, voilà de quoi ravir les passionnés d'Egypte antique, d'autres illustres noms ayant également leur place dans cette histoire mais ils sont associés à des termes tirant sur la science fiction, et nous voilà dans un remake de Stargate SG1,(les nexus faisant office de porte des étoiles), alors que jusqu'ici nous baignions dans un univers paranormal fait de magie et poésie. L'ensemble est plutôt déstabilisant d'autant que je n'ai absolument pas reconnu le style lyrique de l'auteur qui m'avait pourtant enchanté dans la première saga malgré une traduction souvent approximative. L'écriture manque de maturité et donne bien souvent dans la simplicité brouillonne voire confuse avec pas mal de langage familier qui ne sert pas forcément le récit. C'est une grande déception à ce niveau, même si l'intrigue extrêmement bien conçue m'a embarquée malgré tout.

Docia s'imaginait être une fille banale, surprotégée par Jackson son frère policier maitre-chiens et couvée par ses collègues, jusqu'à ce qu'elle devienne la cible de criminels déterminés à la tuer. Déclarée morte par les médecins, elle revient miraculeusement à la vie après avoir accepté d'héberger une âme, qui, selon ses nouveaux protecteurs Ram et Asikri, est celle de la grande reine Hatchepsout. Cette dernière est l'âme soeur du Grand Ménès qui doit revenir à la vie pour combattre à nouveau les thaumaturges s'opposant aux légitimistes dont il est le roi. Oui mais, Ram meilleur ami du roi et son hôte Vincent sont irrésistiblement attirés par Docia qui ne commence qu'à entrevoir les implications de son choix pour rester en vie dans ce monde qui lui est étranger. Elle va devoir apprendre, et vite, car des dangers la menacent de toute part, d'autant que la mission assignée à son symbiote risque d'être déterminante pour l'avenir de toute une race.

C'est un premier opus intéressant tant au niveau de la trame que de l'idée de base de cette nouvelle mythologie qui nous plonge dans une fiction qui n'a pas de réel rapport avec l'histoire de ces pharaons. L'intrigue peine à se mettre en place, la romance n'a rien de transcendant même si elle oscille entre celles de Lancelot et Guenièvre et Roméo et Juliette, les scènes sensuelles peu nombreuses heureusement n'enjolivent en rien le récit dépourvu de passion et de souffle épique. J'ai eu beaucoup de mal à cerner la psychologie des protagonistes qui manquent de personnalité à mon sens, ce qui m'a désagréablement surprise tant j'avais apprécié chaque héros du Clan des Nocturnes, tous finement et soigneusement étudiés dans chacun des tomes. Cette nouvelle série peut se lire séparément de l'autre, peut-être en attendais-je trop, mais ce "fruit défendu" me laisse dubitative, peu convaincue par cette entrée en matière. Je dois avouer cependant que le dernier quart du livre commence à émettre quelques signaux plus distinctifs du talent de Jacquelyn Franck, à confirmer donc avec le suite Créatures des ténèbres, tome 2 : Amour éternel.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J’ai vraiment adoré ce premier tome ! Il est très original, je n’avais jamais lu de roman comme ca. Le thème des changeformes, avec cette part d’Egypte ancienne m’a vraiment plu. Le principe des âmes et des corps est assez complexe, mais c’est a force de lire qu’on comprend le fonctionnement. J’avais besoin de tourné les pages pour découvrir cette histoire tellement addictive ! Il est vrai également que l’attraction maladive de nos personnages principaux est mise en valeur parfaitement par l’auteure.

Docia, est une jeune femme banale jusqu’au jour où elle meurt, disons que sa nouvelle vie commence bien. C’est un personnage qui a du caractère, et qui ne se laisse pas démonter, le genre d’héroïne qu’on apprécie tous. Enfin, il y a Ram, le beau (très beau) Ram, je le met sans conteste dans la catégorie Homme avec un grand H. Il est doux, loyal et franchement sexy ! Tout comme l’est son hote d’ailleurs.

Des rebondissements à tout va, de l’histoire égyptienne (enfin) intéressante et de l’amour a perte de vue. Lisez cette saga qui va vous faire découvrir un monde de nocturnes différent que celui qu’on connaît.

Ps: Comme une idiote j’ai commencé cette saga avant Le clan des nocturnes alors que Créatures des ténèbres est un spin off, faites attention avant de le lire, vous risquerez d’être spoilé

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce tome !! J'y ai été complètement embarquée.

Les personnages de Ram et Docia sont vraiment attachants, et le fait que Docia Spoiler(cliquez pour révéler)héberge en fait l'esprit une thaumaturge était un sacré retournement de situation, considérant le fait qu'on attendait plutôt Hatchepsout.

J'ai adoré aussi les autres personnages, Jackson et Léo en particulier ^^

Afficher en entier
Lu aussi

j'ai mis beaucoup de temps à finir ce premier tome.

L'histoire commence vite et après les scènes s'enchaîne les unes après les autres sans trop de lien. C'est dommage ce n'est qu'à la fin que cela devient un peu intéressant mais ça ne suffira pas pour me donner l'envie de poursuivre dans la série.

Afficher en entier
Lu aussi

Déçue de ce 1er tome.

La psycho n'est pas suffisamment développée, le passage de scène à l'autre est trop brusque.

La scénario manque de rebondissement

Seule la fin me met l'eau à la bouche pour ce qu'elle sous-entend dans le prochain opus

Afficher en entier
Pas apprécié

Personnellement je trouve l'idée pas mal mais ce qui m'a le plus déçue c'est que l'auteure utilise des points de vue qui ont aucun intérêts en mon sens. En effet, dans un chapitre on est avec les deux protagonistes principaux dans une maison loin de la ville et dans le suivants on se retrouve avec la psy qui attiré par le frère de Doria dans un commissariat. Autant vous dire que pour moi ce style de partie n'aide pas du tout à l'avancé et la compréhension de l'histoire.

Afficher en entier
Or

Un tome que j'ai bien apprécié, les deux personnages sont prenants et j'adore le fait qu'il y a quatre personnes en seulement 2 même si cela nous fait un peu penser à certaines maladie le concept est intéressant.

Afficher en entier
Or

Comme dit Bella à la fin du prologue "Ça n'a rien à voir avec nous"

On est loins du Clans des Nocturnes, mais bien dans un spin-off avec d'autres personnages et une autre histoire qui se racorde plus à la mythologie égyptienne.

Je m'attendais à retrouver les personnages du Clan des Nocturnes, surtout Seth, l'enfant de la prophésie dont on ne connait toujours pas ses pouvoirs... Mais également la jeune femme inconnue venant du futur...

Une petite déception du coup.

J'ai tout de même passé un très bon moment, et bien accroché aux personnages, mais pas autant que la saga du clan des nocturnes.

Afficher en entier
Argent

Ce livre pour ma part, a été difficile à lire jusqu'au dernier quart !

Ensuite l'histoire est beaucoup mieux, l'histoire de Ram et Docia est magnifique !

Afficher en entier
Pas apprécié

Pas pour moi...je me contenterai de ceci...pas terminé...ce n'est tellement pas à la hauteur de ce qu'à déjà pu faire l'auteur...

Afficher en entier
Argent

Je dirais que ce n'est pas le meilleur de la série mais il reste bien agréable à lire. j'ai passé un bon moment. c'est vrai que c'est un peu destabilisant de penser que ça se passe dans le même monde que "le clan des nocturnes" et pourtant c'est bien le cas (on decouvre pourquoi, comment, et la raison de la meconnaissance des uns et des autres dans les tomes suivant et je dois dire que c'est magistral) j'ai bcp aimé le perso de Ram.

Afficher en entier

Dates de sortie

Créatures des ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu

  • France : 2014-04-18 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-05-13 - Poche (Français)
  • USA : 2012-10-30 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 568
Commentaires 68
Extraits 12
Evaluations 100
Note globale 7.51 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Forbidden (The World of Nightwalkers, #1) - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode