Livres
594 304
Membres
671 736

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

El Devil



Description ajoutée par Gkone 2021-11-16T09:40:59+01:00

Résumé

« Avoir dix-huit ans et partir ».

Amaya se raccroche à ce mantra comme à une bouée de sauvetage. Être majeure et quitter le Salvador, ce pays dans lequel on l’a obligée à revenir après l’assassinat de ses parents, recommencer une nouvelle vie, loin de cette violence qui s’est accaparée le moindre coin de rue. Ici, elle n’est pas la bienvenue.

En attendant, il faut survivre, rester discrète, raser les murs, et faire oublier que si l’un des chefs du gang le plus puissant au monde, la Mara Salvatrucha, est en prison, c’est à cause de son père. La Salvatrucha n’oublie pas, jamais, et une dette est une dette, surtout une dette de sang. Amaya le sait, sa vie ne tient qu’à un fil. Un faux pas, et c’en est fini pour elle.

Mais tout se complique lorsqu’elle croise les yeux verts du Diablo de Berlín, le bras droit du chef local de la Salvatrucha. Charismatique et aussi mortel que les armes dont il ne se sépare jamais, il n’a pas peur d’écraser ceux qui se dressent sur sa route.

Il devrait la haïr.

Elle devrait le fuir.

L’attirance entre eux est pourtant irrépressible.

S’aimer leur est interdit et les met en danger tous les deux. Mais l’amour n’a que faire des dettes de sang.

Sortiront-ils indemnes de cet enfer qui menace de les dévorer ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 60 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Shamii 2022-01-29T12:05:30+01:00

« 

Parce qu’il m’attire.

Parce qu’avec lui, je me sens en sécurité, un comble...

Parce que je devine qu’il est plus que la Première Main, mais que je ne veux pas vérifier si j’ai raison.

Parce qu’on ne pourra jamais être amis, il a raison.

Il déplie le bout d’herbe et le coince entre ses dents.

– Tu as peur de moi ?

Sa question me prend de cours. À vrai dire, je ne me la suis pas posée. La peur vit tapie en moi depuis que je suis descendue de l’avion et je devrais le craindre, mais ce n’est pas le cas.

Je me contente de secouer la tête pour lui répondre.

Il laisse quelques secondes défiler avant de poursuivre.

– Tu devrais.

Je hausse les épaules.

– Je ne crois pas.

Pourquoi est-ce que je m’engage dans cette conversation ?

– Tu aurais déjà pu me faire du mal, mais tu ne l’as pas fait, ajouté-je.

Mais c’est le type d’homme qui serait capable de m’en faire. Pas physiquement, j’en suis sûre, mais émotionnellement. Celui dont on tombe amoureuse et qu’on n’arrive pas à oublier.

De ceux qui marquent votre cœur au fer rouge pour toute une vie.

De ceux qui éclipsent tous les autres. De ceux avec qui il n’y a pas d’avenir. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fabrv 2022-04-14T13:34:47+02:00
Diamant

Époustouflant, je le conseille vivement. Je n'ai pas réussi à le lâcher

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wit06 2022-03-23T00:12:08+01:00
Diamant

Bordel. Mon dieu. Je ne sais même pas par où je dois commencer. Je viens de refermer le livre, et je suis perdue, désarmée, démunie. J’ai la gorge nouée face à la puissance de ce que nous transmet Céline Jeanne. Je connaissais cette auteure de nom, et parce que j’ai un autre de ses livres dans ma PAL, mais celui-ci a attiré mon attention. J’ai trouvé original d’aborder les gangs puissants de pays peu vu dans les récits. Elle nous explique parfaitement comment fonctionnent les Maras. J’ai appris énormément de choses, j’ai été captivé par toutes ses découvertes, mais surtout, ce qui m’a rendu totalement accro, c’est la plume incroyable de l’auteure. Je ne m’attendais pas à cette intensité, à la puissance dans chacun des mots de Céline Jeanne. Si beaux, si justes, si percutants et plein d’émotions que je ne m’en suis toujours pas remise. Si je ne connaissais pas la plume de l’auteure avant de lire ce livre, c’est sûr que maintenant, je ne l’oublierais pas !

Amaya, cette fille m’a tellement touché. Si sa vie n’a jamais été facile, c’est bien pire quand elle rentre au Salvador, ou tous les membres de la Salvatrucha rêvent de la détruire. Cette fille est tellement plus forte qu’elle l’imagine ! Mon dieu, je l’admire ! Il faut tellement de courage pour ne pas s’écrouler quand le monde nous abandonne. Quand notre vie se décide sans nous laisser de choix. Elle va apprendre à vivre dans un monde qu’elle ne connaît pas, et où les règles sont dictées à l’avance. Où elle n’a pas voix au chapitre. Mais sa force, son courage, sa personnalité si généreuse et belle va la faire se lier d’amitié avec Octavia et Javi, deux personnages que j’ai adorés ! Eux vont lui apprendre les codes et les choses à ne pas faire, les lignes invisibles à ne pas franchir. Et puis elle rencontre Adrián. Entre eux, c’est intense, c’est le moins que l’on puisse dire ! Et Amaya va devoir décider si elle lutte contre ses sentiments qui pourraient causer sa perte, ou si elle s’abandonne et plonge dans ce monde qui peut se retourner contre elle à tout moment.

Et puis, nous avons donc Adrián. Mamamia, pfiouu, préparez de quoi vous rafraîchir, moi je vous le dis, parce que c’est chauuuuuddd. Enfin, lui, il l’est ! Bouillant, même ! Ce type m’a fait fondre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! J’ai été fascinée par lui, cet homme qui est devenu la Première Main de la clique locale, dirigée par son frère. Leur lien m’a touché, ce n’est pas tendre, c’est puissant, comme l’ont été leurs vies entières. Parfois, on n’a pas le choix, la vie décide de nous donner des cartes qu’on ne peut échanger, et on doit faire avec, avancer un pas après l’autre, survivre. C’est ce que faisait Adrián jusqu’à ce qu’il croise Amaya. S’il reconnaît tout de suite la jeune femme, la fille du traître, il n’était pas préparé à ce qu’elle va lui faire ressentir, au profond besoin de la protéger qui va naître en lui. Mon dieu, cet homme, ce que je l’aime ! Il a beau être jeune, la vie qu’il a vécu l’a endurci, et il est clairement un homme. Il est intelligent et essaye, comme il peut, de se sortir de cette vie de merde. Et quand il décide qu’Amaya est celle qu’il lui faut, quand ses sentiments ressortent, bon Dieu, bah moi je fonds, je meurs, je décède, Ouep, car il est tellement… tout ! Tellement touchant, tellement prêt à tout pour la protéger de son monde, pour qu’elle soit à lui, qu’elle ait besoin de lui comme il a besoin d’elle. C’est tellement beau que les mots sont insuffisants !

J’ai déjà parlé de certains personnages secondaires, mais j’ajouterai que j’ai adoré Adelina, la grand-mère d’Amaya, cette femme qui arrive à faire baisser les yeux à tous ses gros durs ! Cette femme, je l’admire ! Et puis, il y a Apocalipsis (oui, un surnom original !) le frère de Adrián, j’ai beaucoup aimé ce personnage qui essaye comme il peut de donner une chance à son frère, à tout prix. Et je suis super contente de voir qu’il devrait y avoir un tome sur lui !

En conclusion, ce livre m’a retourné le cœur, m’a fait passer par toute la palette d’émotions possible, m’a mis les larmes aux yeux sans que je comprenne pourquoi, et encore maintenant, des heures plus tard, je sens l’émotion m’étreindre en en parlant. Parce que ce livre, ces personnages m’ont touché en plein cœur. Ils ont touché mon âme. Amaya et Adrián sont deux personnes que la vie n’a pas épargnées, qui s’efforcent de tenir debout quand le jeu a été joué d’avance, quand ils n’ont aucun pouvoir sur leurs existences. Ils m’ont conquis par leur détermination, par la force de leurs volontés, par leurs sentiments si forts qu’ils illuminent tout autour d’eux. Si vous ne connaissez pas ce livre, je ne peux que vous dire de foncer, de découvrir cette pépite qui est plus qu’un coup de cœur et que je ne suis pas prête d’oublier. Merci, merci Céline Jeanne, pour cette histoire qui a su me bouleverser !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tatiana82 2022-03-09T13:11:52+01:00
Diamant

Avis sur El Devil de Céline Jeanne

Tout d’abord merci à @alterrealeditions et à @celinejeanneauteur pour ce service presse qui est un véritable coup de cœur !

💜 Dès le début du livre, on parle du lien père/fille entre la Amaya de 9 ans et son papa, qui ferait tout pour protéger son enfant, autant vous dire que l’histoire démarre fort.

💜 J’ai été touché par sa personne, avec son passé hyper difficile. Elle m’a profondément émue de par son histoire, c’est une jeune femme forte qui peut paraitre froide à l’extérieur mais qui est en fait tout le contraire. Au fil des pages, on se rend compte qu’elle cache de profondes blessures, qu’elle est fidèle en amitié même au-delà des frontières et qu’on peut compter sur elle, peu importe les situations.

💜 Parlons rencontres, tout d’abord avec Javi et Octavia. Javi, garçon discret, drôle et attachant. Octavia, fille complètement délurée que j’ai aimée dès les premières secondes. Leur trio haut en couleur forme un groupe d’amis qui s’entendent à merveille malgré leurs différences, ils ont chacun des histoires de vie assez compliquées ce qui les soude davantage.

💜 Viens ensuite la rencontre qu’on attendait tous, Adrian, beau ténébreux aux yeux verts. Elle n’est pas commune, loin de là ! Il a le coup de foudre pour Amaya, même s’il sait qu’elle est l’ennemie, qu’il ne doit pas se rapprocher d’elle de cette manière. L’attraction est trop forte entre eux, il en devient jaloux et possessif. Leur histoire d’amour est complexe, semée d’embuches, mais aussi tellement belle, ils finissent par entretenir un lien fort.

J’ai adoré voir l’évolution de leur relation malgré les doutes qui les assaillent, surtout Amaya, qui se pose énormément de questions quant à son avenir au Salvador. Sa relation avec son grand frère est très émouvante, on les voit protecteurs réciproquement, unis envers et contre tout.

💜 Le mix ennemi, guerre de gangs, passion, règlement de compte, nous apporte les touches d’actions nécessaires pour nous tenir en haleine tous le long du livre. Il n’y a aucun temps mort, une fois ouvert, difficile pour moi de le lâcher, je l’ai quasiment lu en une journée, plus qu’impatiente de connaitre le fin mot de l’histoire. Toutes les séquences où on en apprend plus sur le passé des personnages sont très prenantes, ça nous permet de les percevoir différemment et comprendre ce qui les a poussés à devenir ce qu’ils sont. L’auteure a réussi à mettre des touches d’humour, malgré le contexte difficile de l’histoire.

💜 J’ai aimé tous les personnages présents, notamment la grand-mère Adélina, qui fera toujours tout pour protéger sa petite fille.

Coup de cœur spécial pour celui de Apo, qui m’a intrigué plus que les autres, hâte d’en savoir plus sur lui.

Céline a réussi à faire passer le message qu’il ne faut jamais se fier aux apparences, même sous les traits d’un dur à cuire peut se cacher un cœur tendre.

Merci beaucoup pour cette belle découverte, je reste à l’affut pour la suite.

En somme, si vous aimez la passion, le suspense, les histoires de gangs, entre autres choses, venez embarquer dans l’aventure avec Amaya et Adrian !

#gang #danger #amourinterdit #suspense #youngadult #choix #romance #romancereader #bookstagram #livrestagram #bookaddict #lectureaddict #lecture #romanceaddict #romancebooks #passionlecture #auteure #romans #littérature #chronique #instabooks #instalivre #booklovers #romancecontemporaine #chroniquelitteraire #livre #avis #amour #chroniqueusesdefolie #teamalterreal

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Deilfri 2022-03-07T21:56:59+01:00
Or

💻 Avis :

🇸🇻 Une Romance à Suspense sombre qui nous plonge en plein Salvador.

Deux jeunes gens que tout oppose, l'une élevée aux USA , la fille du "traître", l'autre El Diablo de Berlín, bras droit du chef d'une des Maras locales. Deux jeune gens ayant dus devenir adultes bien avant l'âge.

Elle est une cible, lui pourrait bien être le bras vengeur de la Salvatrucha qui veut lui faire payer "la dette de sang".

🇸🇻 Amaya, témoin protégée aux USA, depuis les meurtres de ses parents, se retrouve en raison d'un malheureux concours de circonstances expulsée vers son pays d'origine le Salvador.

Une seule idée en tête, à ses 18 ans s'enfuir de ce pays.

Amaya est une perle fine, belle, fragile mais aussi forte à la fois. Elle est déterminée et si au début, elle décide de faire profil bas, elle va s'affirmer de jours en jours au contact de ses nouveaux amis et de sa grand-mère et surtout de celui de El Diablo, de son vrai nom Adriàn.

Ah Adrian, mi Diablo 🔥, si beau, si fort, si dur, si cassant, si entêté mais derrière tout cela c'est un jeune homme très protecteur, droit et juste (si, si cela existe même dans cette Mara, enfin ici) et lui aussi a un but s'émanciper en dehors de la Salvatrucha.

Alors si pour cela, il faut appliquer la dette de sang, il est prêt à s'occuper personnellement d'Amaya.

Mais c'était sans compter les coups du destin et surtout les coups de coeur.

Et si c'était elle son salut, son unique moyen de s'échapper de ce monde de violences, de misère, ...?

🇸🇻 Ce roman est une vraie pépite que j'ai mis peu de temps à lire.

La couverture est superbe et ne demande qu'à être soulevée. ❤️

J'ai été agréablement surprise par la plume de Céline Jeanne et ce, malgré la mise en place de l'histoire que j'ai trouvée un peu longue au début.

Une Romance bien construite, bien écrite qui nous plonge dans un monde dont on entend vaguement parler mais bien réel. Le milieu des Maras qui pour survivre à la misère sont devenus de vrais gangs organisés touchant à tout ce qui est illégal et semant la terreur auteur d'eux et se livrant une guerre sans merci.

Une belle histoire d'amour qui prend aux tripes tellement on se demande comment nos deux jeunes héros vont pouvoir se sortir de tout ce marasme.

De guérillas urbaines en passant par la trahison, la souffrance physique mais aussi psychologique l'auteur nous fait découvrir le Salvador et l'envers du décor.

L'auteure s'est visiblement bien documentée et la trame n'en semble que plus réaliste bien que j'aurais souhaité un peu plus d'informations concernant le Salvador pour étoffer l'histoire.

🇸🇻 Je suis devenue accro et j'ai hâte de voir si suite il y aura avec le frère d'El Diablo de Berlín, Apocalipsis chef local de la MS et me replonger dans la chaleur d'El Salvadore 🔥❤️.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grain-de-sel 2022-03-02T16:20:55+01:00
Argent

Superbe couverture, résumé intrigant... tout m'attirait dans ce roman ! Je m'attendais à une dark romance pour tout dire, mais je me suis vite rendue compte que c'est l'univers qui est sombre et que les personnages vivent dans un enfer quotidien. J'ai appris beaucoup de choses dans ce roman et j'ai passé un excellent moment.

Bienvenue dans l'enfer des Maras du Salvador, ces gangs qui règnent en maître sur la ville, les habitants, s'infiltrant jusque dans les écoles. Et quand deux Maras s'affrontent, rester neutre devient extrêmement dangereux. Amaya est en danger dans ce pays, elle n'est pas la bienvenue et on le lui fait savoir. Elle n'a qu'une idée en tête : atteindre sa majorité et quitter à jamais le Salvador. Mais elle n'est pas maîtresse de son destin et il se pourrait qu'El Diablo, le bras droit du gang local, tienne entre ses mains quelques ficelles de son avenir.

J'avoue avoir eu un peu de mal au début avec Amaya, sans doute à cause de sa jeunesse. Quelques longueurs au début de récit on eu raison de ma patience envers elle et son jeu avec Adriàn. Mais j'ai fini par m'attacher à cette jeune fille qui va déployer une force insoupçonnée. On va dire qu'au fil des pages elle a gagné mon respect, en quelque sorte. De la même manière qu'elle va conquérir celui du Diablo de la Salvatrucha.

Aucun problème en revanche pour m'attacher à Adriàn. L'auteure a su construire un personnage charismatique, évoluant dans une dualité déchirante, dans ce monde violent qui est le sien. J'ai adoré découvrir ces multiples facettes.

On se demande réellement comment quelque chose de beau peut naître de tout ce chaos, de toute cette violence. Le danger est à chaque coin de rue, le moindre regard peut déclencher une guerre de gangs. Chaque allié est précieux et Amaya ne s'y méprend pas. Elle ne doit pas se tromper d'ennemi au risque de mettre sa propre vie dans la balance. Mais on aime rêver, on se prend à y croire, que l'amour peut être le plus fort...

On sent l'énorme travail de recherche, on sent la passion de l'auteure entre ces lignes. Céline Jeanne nous emmène dans les violences de rue, dans le quotidien effrayant des habitants des quartiers. On oscille entre la douceur d'un sentiment naissant et la violence qui vient ternir toute velléité d'avenir. J'ai haï certains, j'ai tremblé pour d'autres, presque pleuré de rage et pesté d'impatience. Hormis les petites longueurs du début, ce roman est addictif et la plume de l'auteure est vraiment belle. Addictive et fluide, elle m'a transportée jusqu'au Salvador. Pas pour une histoire de paillettes et de jeunesse dorée, mais pour le réalité crue des jeunes recrutés par les gangs, la lutte pour une survie au jour le jour.

Une romance à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Casablanca24 2022-02-14T04:42:26+01:00
Argent

Il est vraiment très bon. Pour une fois, ce n'est pas une romance avec de l'argent qui foisonne, dans un décor idylique... non, c'est l'enfert le vrai. Celui qui le tier de la population mondial connait.

Malheureusement je l'ai trouvé long. Beaucoup de répétions. Il y a tellement d'hésitation dans les personnages qu'on se perd et on finit par oublier ce qui est important.

La plume de l'auteure est fluide, magnifique et poignante.

Elle m'a atteinte avec ses verités. Les recrutements des jeunes enfants. La réalité, la fichue réalité de leurs vies.

Félicitation à l'auteure.

Note 8.2/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par selmaaaa 2022-02-12T17:04:56+01:00
Bronze

Je remercie les Editions Alter Real pour l'envoi de ce service presse et pour leur confiance. Je remercie l'auteure pour ce très beau one shot.

C'est le premier livre que je lis de cette auteure, donc sa plume a été une découverte pour moi. Je dois dire qu'elle écrit vraiment très bien. Je n'ai tiqué à aucun moment de ma lecture, tout était fluide et bien écrit. Il m'a été aisé de plonger dans le coeur de l'histoire et de comprendre avec facilité celle-ci. Habituellement, tout ce qui est romance, je laisse à #Elekante, mais ici dès le départ la couverture qui est absolument sublime et le résumé m'ont conquise. Je suis une lectrice assez tatillonne en romance, je n'aime pas quand c'est niais, trop rapide, ... Or ici, j'ai vraiment bien aimé la manière dont l'auteure a tourné l'histoire.

Le fait de nous donner le ton par le biais du petit avertissement au début est bien fait. Parce que que l'auteure même si elle écrit de la fiction nous montre qu'elle s'est quand même basée sur des choses réelles. J'ai d'ailleurs appris des choses dans ce livre, je ne connaissais pas du tout le terme de Mara et toute l'histoire qui va avec, j'ai trouvé ça vachement intéressant.

Pour ce qui est des personnages j'ai tout de suite été séduite par la douce Amaya (je kiffe trop ce prénom). Sa tristesse m'a percuté d'entrée de jeu et j'avais les larmes aux yeux à chaque fois. Ce qui lui est arrivé est très triste et ça se ressent bien. L'auteure a bien développé les émotions dans son récit. Même si elle est fragile, Amaya est une fille badass qui ne se laisse pas faire.

Pour ce qui est d'Adrian, même s'il se comporte comme un bad boy, je l'ai trouvé gentil comme héros, dans le sens où il ne va faire faire souffrir Amaya, il est honnête et il ne lui fait pas de sale coup. On voit directement que ses sentiments sont sincère. Je trouve que ça change des héros masculin que l'on a l'habitude de voir en romance contemporaine. Mais cela n'empêche qu'il reste très viril et sexy.

Je dois dire que j'avais du mal à trouver un livre qui me convenait parce que je venait de terminer le tome 2 d'une trilogie que j'adore, j'avais commencé plusieurs livres, mais rien de très tentant. Quand j'ai commencé El Devil je n'ai pas pu le lâcher et je n'ai même pas remarqué ces 500 pages, il se lit vraiment hyper rapidement et c'est tellement prenant qu'on a du mal à s'en défaire.

En conclusion, vous l'aurez surement compris, j'ai passez un agréable moment avec Amaya, Adrian et les autres. Il y a de l'action, des rebondissements, du suspens et une très belle romance. J'ai tout particulièrement aimé la fin, la manière dont l'auteure l'a tourné est assez originale. Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah-341 2022-02-10T19:55:57+01:00
Or

J'avais lu la première version quand ce roman était sorti sous le nom de "Mi vida es mia" quelques années plus tôt, et j'avais déjà adoré !

Mais là... C'est un niveau au-dessus.

Je me suis trouvée immergée dès les premières pages, comme si, moi aussi je débarquais au Salvador. J'ai bien aimé tout au long de cette lecture redecourir cet univers, ces lieux si bien détaillés, ces sujets sombres, ces personnages...

Surtout Amaya et Adrian. Ils sont très touchants chacun à leur façon, et la tension entre eux est juste... Wouah ! Et les personnages secondaires ont tout aussi bien leur place.

L'histoire est très addictive, j'ai clairement dévoré ce livre.

Je vous le conseille, c'est une belle pépite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shamii 2022-01-31T15:06:49+01:00
Argent

Comment classifier ce livre, pas vraiment une Dark Romance pour moi ( surtout après celles que je viens de lire) je dirai plutôt que l’ambiance autour d’Amaya n’est clairement pas dorée, il y a tout un contexte social et psychologique qui ne lui permet pas d irradier de gaieté . Elle est retirée de son cocon américain pour être renvoyée dans son pays d’enfance le Salvador dont elle a été extradée. Ses parents ont péri en Amérique du Nord et la seule famille qui lui reste est au Salvador, au milieu d’une guerre des gangs dont le père de l’héroïne avait fait emprisonner le leader, ce qui au passage lui aura coûté la vie .

Adrian/Berlin/El Diablo a grandi dans cette hécatombe, il en est meme l’un des leaders( ou du moins son bras droit) alors quand la fille de l’homme qui a fait plonger Uppercut rentre au pays, les hommes ont faim de vengeance .

Un roman bien menée ou la détresse de l’héroïne se ressent, on la sent aussi combative et on la soutient comme on peut en découvrant son histoire.

Un roman sous une plume agréable et déliée . Mais pas Dark à proprement parler pour moi car il n’y a pas de choses non consenties ou forcées , quand bien même l’héroïne souffre de sa déportation et à envie de retourner à sa vie d’avant .

La fin a été un chouïa bâclée/abrégée a mon goût .

Très bonne lecture à tou(te)s!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElynFire 2022-01-30T11:44:05+01:00
Diamant

Livre juste génial !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"El Devil" est sorti 2022-01-30T03:20:44+01:00
background Layer 1 30 Janvier

Date de sortie

El Devil

  • France : 2022-01-30 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 60
Commentaires 15
extraits 2
Evaluations 33
Note globale 8.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode