Livres
528 978
Membres
549 338

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1



Description ajoutée par bookemixer 2010-05-27T19:13:59+02:00

Résumé

" Bon, alors, vous en avez marre des trucs sérieux ? Des héros héroïques ? Des compagnies propres sur elles ? Alors voici l'histoire d'un groupe d'aventuriers pas comme les autres... Entrez avec eux dans le Donjon de Naheulbeuk à la recherche de la dernière statuette de Gladeulfeurha qui permettra l'accomplissement de la Prophétie ! "

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 052 lecteurs

extrait

- c'est ça, le donjon ? il a pas l'air terrible...

- faut pas s'y fiait, car personne n'en est ressorti !

- ah bon ?

- faut dire aussi que personne n'y est entré.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

On retrouve tout l'humour et les dialogues percutants de la saga mp3. Et les dessins sont à la hauteur. Un très beau momet de détente et de divertissement pour peu qu'on apprécie l'humour parodique et qu'on connaisse les classiques de l'héroïc fantasy. (Pas obligatoire mais c'est encore plus drôle lorsqu'on reconnait les références =D)

Afficher en entier
Argent

Je n'ai jamais écouté l'audio ... mais en tout cas, cette bd est vraiment tordante. Avec un soupçon de jeu de rôle, les personnages nous font vraiment délirer.

Et le nain ! Celui-là, j'en pouvais plus à force de rigoler tellement il est pas doué ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Excellent, très dôle.

Afficher en entier
Argent

Petites perles d'humour geek RPG, qui donnent fortement envie de réécouter la version sonore...car certaines réparties qui s'y trouvent ne sont pas présentes dans les bulles.^^

Il n'empêche que cela reste une bonne marrade plaisante à lire !

Ça part dans tous les sens c'est sarcastique à souhait bref c'est garanti "zigomatis en action" sans se prendre le bourrichon !

Afficher en entier
Or

Très bonne BD pour rigoler et partir dans une aventure mal barrée.

" Bon, alors, vous en avez marre des trucs sérieux ? Des héros héroïques ? Des compagnies propres sur elles ? Alors voici l'histoire d'un groupe d'aventuriers pas comme les autres... Entrez avec eux dans le Donjon de Naheulbeuk à la recherche de la dernière statuette de Gladeulfeurha qui permettra l'accomplissement de la Prophétie ! "

Afficher en entier
Lu aussi

Une caricature de caricature ou tout est poussé à l'extreme et de tel façon que complètement prévisible y compris les rapport entre personnages les textes et les rebondissements.Donc au final inintéressant. je ne lirais pas la suite.

Afficher en entier

C'est génial de retrouver cette série mythique sous forme de bande dessinées. Toujours aussi drôle, toujours aussi génial.

Afficher en entier
Or

Adaptation BD d'une émission radio du même nom et accessoirement d'un roman à l’appellation identique ( Ben tiens, on se complique pas la vie!) "Donjon de Naheulbeuk", c'est une parodie brute, sans censure ( ou si peu) et qui recoupe plusieurs univers très connu du monde fantastique. Bien sur, ce n'est peut-être pas un humour qui rejoindra tout le monde. J'ajouterais que plus vous êtes familiers avec l'univers en question, plus vous pourrez apprécier l'humour de cette série!

Ancrés en tant que personnages dans leur propre rôles ( déjà très drôle comme concept) vous avez donc une brochette d'anti-héros qui cumulent manque d'expérience, maladresse et savoir-vivre déficitaire, ce qui , somme toute n'est pas totalement illogique pour des personnages débutant de Niveau 1. Combinez à cela certaines animosités naturelles, notamment entre le Nain et l'Elfe, un manque de leadership ( que tente de pallier le Ranger, mais en vain) et un QI plutôt bas pour l'ensemble de la trouble ( sauf peut-être la magicienne, qui a fait des études), vous obtenez un regroupement sans doute plus dangereux du fait de leur stupidité que de leur efficacité. Mais c'est ce qui fait leur charme! Fini les héros parfaits, sans peurs, sans reproche, à qui tout réussi. Ironiquement, vous aurez donc des personnages beaucoup plus humains du fait de la présence de défauts et de manque de jugement chez eux.

Parmis les univers que vous entre-apercevrez, le "Seigneur des Anneaux" est sans doute le plus flagrant ( enfin, selon moi), avec ses vastes territoires, la composition du groupe des héros, les races en présence, les noms empruntés et bien sur, les références plus ou moins directes. Mais en cours de route, vous trouverez aussi certaines incarnations plus ou moins directes aux univers de Skyrim, Harry Potter, Retours vers le futur, Star Wars, Tomb Raider, et sans doute tellement d'autres.

Bref, c'est un univers déjanté, qui oscille entre humour absurde, noir et ironique, qui se rit des conventions et met à bas les stéréotypes. Le seul humour qui ne me revient pas est l'humour anal, mais bon, ça ne m'a pas empêcher que cette BD/roman/radio ça fait changement!

Le dessin est appeler à évoluer et ce sera d'autant plus visible qu'en-t-à la taille des personnages, qui va en grandissant. Les couleurs aussi seront appelées à s'améliorer, pour notre plus grand plaisir! J'ai beaucoup aimé la structure des personnages, avec les yeux collés, presque fusionnés, leurs traits de caricature et leurs têtes disproportionnées. C'est un style que je n'avais jamais vu et j,apprécie toujours de découvrir des coups de plume différents.

Côté organisation, c'est très bien fait, rempli d'action, parfois même de clin d’œils, qui peuvent nous échapper si on ne regarde pas le case en entier.

Et cette mouche qui ponctue de sa présence le récit, c,est bien trouvé aussi. C'est un quelque sorte un membre de la troupe et par son non-verbal, on comprend tout ce qu'elle ressent, faut de pouvoir parler.

Une belle découverte!

Afficher en entier
Or

J’ai fini par craquer malgré mon côté “puriste” de la saga mp3... Ça fait hyper longtemps que je ne l’ai pas écoutée (et shame on me, je crois que je n’ai pas téléchargé les derniers épisodes). Pour moi, le Donjon de Naheulbeuk, ça a été la découverte de l’héroïc-fantasy. Eh oui ! Bon, en ce qui concerne les dessins : je les trouve adaptés à l’histoire, même si j’avoue que je n’imaginais pas des personnages aussi charismatiques en écoutant la série (notamment la sorcière ?). Les dialogues sont quasi inchangés, tant et si bien que je crois entendre les voix quand je le lis (et certains passages me font toujours autant hurler de rire). Alors certes, l’humour et la culture “jeux de rôle” peuvent ne pas être adaptés à tous, mais pour moi, ça fait mouche ! J’ai notamment été impressionné par la grande qualité cinématographique de l’organisation des cases. C’est léché : on dirait un film. Le contenu “mature” ne rend pas la bd accessible aux plus jeunes à mon sens, mais convient sans problème aux ados (enfin, il y a des gros mots mais rien de bien dramatique ^^). Un bon moment de rigolade et de retour dans le passé !

Afficher en entier
Or

Quand on lit les BDs après avoir passé une bonne partie de sa jeunesse à avoir écouter la saga MP3 ce n'est que du bonheur. On retrouve l'humour et les personnages attachiants mais le tout avec des dessins parfaits pour l'univers. On rigole facilement seul en lisant cette BD

Afficher en entier
Or

J'avais écouté l'histoire en audio, et je voulais lire la bande dessinée depuis un certain moment déjà...

J'ai vraiment adoré! Les dessins sont vraiment sympas, attrayant, c'est coloré. Les personnages sont bien représentés et sont fidèles à l'histoire audio.

L'humour est présent à chaque page de l'ouvrage, parfois un peu grossier et graveleux. Mais après tout, c'est ce qui fait le charme de l'histoire, on sort des héros classiques et parfaits pour retrouver des personnages idiots, parfois méchants, mais surtout hilarants!

Bref, je recommande vivement!

Afficher en entier
Bronze

Comme beaucoup, c’est avec la version audio que j’ai découvert les atypiques personnages du Donjon de Naheulbeuk. Je me souviens avoir beaucoup ri et souri en écoutant leurs aventures loufoques, tout en me faisant la réflexion qu’il ne fallait pas être tout seul dans sa tête pour pondre une histoire pareille. Il était donc normal que je me penche sur la version bande dessinée (avant de, peut-être, plonger dans les romans ?). Ce que j’y ai trouvé, c’est une bonne adaptation, des dessins très colorés et des personnages toujours aussi barrés.

Le Donjon de Naheulbeuk raconte l’histoire d’une fine équipe, composée d’un ranger, d’un nain, d’une elfe, d’un voleur, d’un barbare, d’une sorcière et d’un barde. Mettez-les au cœur d’un donjon, munissez-les d’une mission périlleuse à remplir et ajoutez-y un vilain méchant tout pas beau… le cocktail standard pour commencer une épopée de fantasy.

L’intérêt de cette histoire tient au fait que l’auteur joue en grande partie sur les clichés du genre. À la différence que ces clichés, il les utilise pour grossir les traits et ainsi, rendre les personnages complètement azimutés. C’est drôle, ça prête bien souvent à sourire, ça se découvre et redécouvre avec plaisir.

Je ne m’en cacherai pas, j’ai préféré la version audio. J’y ai trouvé plus de cachet, plus de caractère. De plus, l’effet de surprise n’était plus là car je gardais bien en mémoire les événements du début. Ceci dit, ça ne m’a pas empêché d’apprécier mettre un visage sur des personnages dont je ne connaissais que les voix. On se projette encore mieux sans que cela ne casse vraiment des briques. Puis le coup de crayon est plutôt amusant : les têtes sont légèrement disproportionnées, les yeux énormes, tout ça pour de petits corps. Ça accentue davantage le trait humoristique de l’histoire.

En résumé, ne vous attendez pas à une histoire sérieuse, aux côtés d’une équipe soudée et sans peur. Partez plutôt à l’aventure avec de drôles de compagnons qui vendraient père et mère pour une pièce d’or, regardez-les se lancer des vacheries et se tirer entre les pattes, tout cela au cœur d’un donjon mystérieux où le danger rôde à chaque embranchement. Le Donjon de Naheulbeuk est une bande dessinée amusante, idéale pour se vider la tête, mais qui, selon moi, ne vaut pas encore la version audio.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/bandes-dessineacutees/le-donjon-de-naheulbeuk-john-lang-marion-poinsot

Afficher en entier

Date de sortie

Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1

  • France : 2005-01-21 (Français)

Activité récente

Mathrix l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-25T21:13:50+02:00
shezza l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-27T12:17:53+02:00
ricouuu l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-04T20:12:52+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1052
Commentaires 141
extraits 26
Evaluations 281
Note globale 8.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode