Livres
388 702
Comms
1 362 610
Membres
277 318

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Songe



Description ajoutée par MzelleLo 2017-08-03T05:10:23+02:00

Résumé

Un rêve peut-il être prémonitoire, ou influencer tellement sa vie qu'elle finit par ressembler à ce rêve ?

Genre : Mélodrame

Degré de sensualité : 1 sur 3

Tout commence par un rêve que fait Helena, l'héroïne. Elle s'y voit mère de famille avec le copain de sa meilleure amie, dans une ville à l'autre bout du pays, dans un futur très différent que celui qu'elle envisage alors. Le rêve est très vif et troublant et elle va se réveiller en se demandant s'il est prémonitoire. Elle se persuade que tout cela n'est pas important, mais ne cesse d'y repenser.

La vie reprend, à côté de son petit-ami Neil, mais chaque décision ou événement semble la rapprocher du rêve, et cela la trouble.

Peu à peu, elle commence à voir sa meilleure amie différemment et le petit ami de celle-ci, Kit, l'intéresse de plus en plus. Ils vont se rapprocher. Helna agit de plus en plus conformément au rêve.

Pour mieux connaître Kit, Helena commence à suivre ce qu'il fait. Il écrit un livre dont le pitch est que deux garçons aiment la même fille. Ce livre et les échanges qu'ils ont à ce propos vont les rapprocher. Elle s'immisce aussi beaucoup dans la vie sentimentale de Kit et de son amie.

Peu à peu, elle s'éloigne de Neil, comme son amie s'éloigne de Kit et sa relation avec Kit flirte avec une vraie relation sentimentale. Son amie va avoir un bébé comme le prédisait le rêve, bébé dont s'occupe beaucoup Helena...

Le rêve était-il prémonitoire ou Helena a-t-elle provoqué les circonstances propices à sa réalisation ? La réalité va-t-elle rejoindre l'imaginaire ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

Or
12 lecteurs
PAL
47 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bellajessica 2017-10-22T03:26:14+02:00

– Qu’est-ce que tu fais ? me demande Della.

Elle se penche vers lui, sa main caresse sa cuisse. Puis elle s’empare du set de table et l’examine.

– C’est… une cabane ?

– Oui ! je lui réponds tout excitée.

Elle ricane, et ça me fait de la peine.

– Ne lâche surtout pas tes plans de carrière, Helena, me lance-t-elle. Tu es une matheuse. Tu débordes complètement.

Je récupère le set de table et le retourne contre la table. Kit me regarde pour la première fois… genre pour de vrai.

– Tu aimes dessiner ? me demande-t-il.

J’adore comparer les yeux des gens à des sucreries. Les yeux de Kit sont comme du chocolat onctueux et chaud. Je ne suis pas tellement friande de chocolat, mais Neil, lui, a des yeux en forme de pastilles contre la toux, et là, tout de suite, j’ai vraiment besoin de quelque chose de sucré.

– Non, répond Neil à ma place. Je la connais depuis des années, et je ne l’ai jamais vue gribouiller quoi que ce soit dans un carnet.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Luxnbooks 2017-10-23T20:15:16+02:00
Or

J’ai manqué de passer à côté de ce roman à cause d’un résumé qui en disait à la fois beaucoup et pas assez. Alors que jusqu’ici les premiers romans que j’ai découvert de Tarryn Fisher m’avaient totalement conquise, je me suis laissé influencer par un ressenti bête et non construit. Je crois que sans cette réception de Hugo New Romance, j’aurais regretté de n’avoir pas lu ce roman surprenant et je peux vous dire que ça aurait été une belle erreur.

Un simple rêve va venir changer toutes les perspectives qu’avait Helena de son avenir. Dans ce rêve, elle se voit plus âgée, mère de famille et mariée avec Kit, l’actuel petit ami de sa meilleure amie depuis l’enfance. Bien que déstabilisée la jeune femme va reconsidérer la vie qu’elle c’était imaginer vivre. Il faut dire que tout semblait tellement réel que revenir à la réalité va s’avérer difficile comme si elle était déconnectée.

Souhaitant oublier ce rêve, Helena va tenter de se focaliser sur sa relation avec Neil, mais il faut bien constater que ses préoccupations ne sont plus les mêmes et progressivement elle va tenter de se rapprocher de la vie qu’elle mène dans son rêve, s’éloignant progressivement de son avenir tracé et découvrant par la même occasion celle qu’elle est réellement. Ce qui est intéressant avec ce roman c’est qu’on a toujours ce petit doute concernant le rêve, on ne sait pas si; il s’agit d’une prémonition ou si tout simplement c’est une manifestation du subconscient d’Helena. Clairement à force de voir qu’on se rapprochait de plus en plus de ce rêve, j’ai été plus d’une fois à fleur de peau, les nerfs en ébullition face à l’intensité de leurs échanges et la puissance de leur lien.

A la lecture de la quatrième de couverture on avait l’impression qu’Helena se transformait en psychopathe prête à tout pour conquérir le petit ami de sa meilleure amie, alors que clairement ça n’a rien à voir. Certes la jeune femme va se découvrir un nouveau centre d’intérêt qui va attirer l’attention de Kit, mais elle a cette capacité de toujours faire passer les autres avant elle et à aucun moment elle ne va avoir la prétention de séduire Kit. Le rapprochement entre les héros est subtil et pendant une bonne partie du roman, les sentiments ne sont pas très clairs pour l’héroïne et la situation n’est pas idéale pour ouvrir son cœur, la plongeant dans la solitude.

Tout commence par un rêve, un rêve tellement irréaliste que Helena va s’interroger sur sa vie, si douce, gentille et en même temps adorablement maladroite. Jusqu’ici sa vie lui convenait et se tenir en retrait sans prendre de risque n’a jamais été un problème pour elle, pourtant en réfléchissant à son avenir cette vie ne lui convient plus et son rêve va être une force pour la jeune femme qui va découvrir une nouvelle manière de penser. Sans compter qu’elle va apprendre à s’ouvrir aux autres, tout en se découvrant une nouvelle passion pour l’art.

La limite entre passion et obsession est mince, mais on est dans un récit très intense. Une relation au départ quasi inexistante va progressivement se renforcer, de l’intérêt ils vont passer à l’amitié, puis sans qu’eux-mêmes le réalisent des sentiments plus forts vont naître et consolider leur lien. Alors qu’ils luttent tous les deux pour garder à distance leurs sentiments, chaque moment passé entre Helena et Kit les rapproche du rêve. J’ai vécu ce roman plongé au cœur de cette histoire ; j’ai sentie dans certaine scène mon cœur se serrer pour les personnages. Les émotions qui se dégagent de ce roman sont puissante et à l’image de notre héroïne j’attendais simplement d’avoir les explications liées à ce rêve, sans savoir si, il s’agissait d’une prémonition ou d’un souhaite. J’étais simplement animé par le souhait de voir le rêve se réaliser et pourquoi pas davantage.

Ce roman aurait très certainement été un gros coup de cœur sans quelques éléments qui surviennent dans les derniers chapitres. J’ai aimé la complexité du récit et les révélations tout au long de la lecture, mais j’ai trouvé que l’histoire prenait une direction un peu confuse vers la fin et moi-même je ne suis pas certaine d’avoir compris l’utilité de certains passages, il faut dire que la trame de base se suffit à elle-même. Hormis ses éléments qui m’ont un peu embrouillé, c’est une lecture absolument addictive qui m’a fait vivre de bonnes émotions. A ceux qui comme moi hésitent, je vous recommande d’éviter le résumé qui ne fera que vous faire redouter cette lecture, si vous avez aimé l’Opportuniste laissez-vous tenter, ce roman saura attirer. Soyez sans crainte, cette lecture vaut le détour. Tarryn Fisher propose un roman qui sort du lot, une plume envoûtante et une histoire captivante.

Ma chronique : http://wp.me/p4u7Dl-3G8

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adeliiine 2017-10-23T09:41:34+02:00
Or

Une jolie découverte qui sort des sentiers battus.

« Le songe » confirme le talent de cette auteure découvert avec la série « Never Never ».

Hâte de lire sa prochaine œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2017-10-18T19:34:13+02:00
Argent

http://www.my-bo0ks.com/2017/10/le-songe-tarryn-fisher.html

Après avoir découvert Tarryn Fisher avec Never Never, j’étais vraiment très curieuse de découvrir sa plume dans un roman à elle. Non pas que je n’aime pas sa série co-écrit avec Colleen Hoover, bien au contraire.

Le Songe m’a de suite interpellée à la lecture de son résumé. Il faut dire que Tarryn Fisher nous intrigue dès les premières lignes. Un rêve peut-il tout changer ?

Helena ne voit pas d’un bon œil le nouveau petit ami de sa meilleure amie. Pire encore, elle ne comprend pas ce qu’elle lui trouve. Jusqu’à cette fameuse nuit où elle fait un rêve dans lequel il est son époux, le père de son enfant et dans lequel sa vie semble vraiment différente. A son réveil, Helena n’en revient pas et ses sentiments à l’égard de Kit semblent quelque peu confus. Elle en vient à vouloir que son rêve devienne réalité. Mais il y a un hic. Elle a déjà un petit-ami et Kit n’est pas célibataire.

Tarryn Fisher nous plonge dans une histoire assez particulière dans laquelle on en vient à hésiter sur ce qui serait bien ou non. Car finalement, Helena est en couple et rêve du copain de sa meilleure amie. La code d’honneur des copines semble sur la sellette. Pourtant, Helena se montre loyale et en véritable amie ne fera rien contre son amie.

Au fil des pages, je me suis attachée à l’héroïne, Helena et souhaitait tout comme elle, que les choses évoluent entre elle et Kit. Pourtant, il y avait toujours ce petit truc qui fait qu’on se demande si c’est vraiment correct vis-à-vis de sa meilleure amie.

Kit de son côté, m’a d’abord beaucoup plu. Je l’ai trouvé limite, parfait. Jamais à en faire trop. Prévenant, attentionné, mystérieux. Tout semblait aller comme sur des roulettes et puis finalement, son comportement dans la seconde moitié du roman m’a fait l’effet de quelqu’un d’égoïste… vis-à-vis d’Helena.

La première moitié du roman nous présente une histoire d’amour quasi impossible. On y croit dur comme fer et on est prêt à tout endurer pour que le rêve d’Helena se réalise. Et puis les choses ont évolués et j’ai commencé à être mal à l’aise.

Cette seconde partie, je ne vous en parlerais pas en détail, car cela dévoilerait toute l’intrigue. Tout ce que je peux vous dire c’est que les choses sont radicalement différentes. Les personnages souffrent, hésitent, doutent et se déchirent.

C’est difficile de vous expliquer ce que j’ai aimé et ce qui m’a fait l’effet d’une claque car pour cela, il faudrait que je vous dire ce qui m’a déplu… Du coup, cette chronique ne va pas ressembler à grand-chose je vous l’accorde. Je pense que la plume de l'auteure et sa particularité m'a quelque peu gêné sans savoir vraiment quoi.

Est-ce que j’ai aimé ? Sans aucun doute. La relation Helena/Kit est belle, touchante, bouleversante et réaliste. Si la seconde partie du roman n’avait pas été aussi déstabilisante, je pense que mon avis aurait été encore meilleur. Mais cette seconde partie m’a aussi paru plus réaliste, dure et développée. Du coup, maintenant, j’ai envie de dire, foncez, découvrez, aimez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifijbyaly 2017-10-18T10:13:31+02:00

Helena fait un rêve étrange, où elle se voit en mère de famille et dont son mari n'est autre que Kit, le petit-ami de sa meilleure amie. Déstabilisé par son rêve, Helena, finie par se demander s'il ne s'agit pas d'un rêve prémonitoire et se persuade que cela n'a pas d'importance. Pourtant mal grès, tous chaque décision et chaque évènement semble la rapprocher de son rêve, et cela, la perturbe. Puis peu à peu les choses changent, Helena commence à voir sa meilleure-amie et le petit-ami de cette dernière différemment. Est ce que le rêve d'Helena était prémonitoire ou a-t-elle provoqué cette situation ?

Je me suis facilement attaché à Helena, qui est une jeune femme qui suite à son rêve est troublé et perturbé de ressentir des sentiments pour le petit-ami de sa meilleure amie, qui ne le serait pas face à la même situation. Puis aux fils des pages, on découvre une autre facette de l'héroïne, qu'on ne soupçonne pas et ça m'a stupéfaite, mais en même temps ravi, de la voir éclore telle un papillon qui sort de sa Chrysalide.

Kit, lui, j'ai eu du mal à le cerner au début, faut dire qu'il n'est pas très démonstratif, on a plus l'impression d'avoir affaire à un jeune homme qui ne pense qu'à lui et ben pas du tout, au fils des pages, on apprend à le connaître et on découvre un homme, bien différent de ce que l'on pense.

Par contre qu'est ce que j'ai été surprise par le personnage de Neil et celui de la meilleure amie de l'héroïne, ça m'a surprise, mais dans le bon sens même si j'ai envie de dire il y a des claques qui se perdent.

Une très belle histoire pour laquelle je me suis demandé dès le début de ma lecture et encore maintenant après l'avoir fini, si notre héroïne faisait des rêves prémonitoires ou si c'était son inconscience qui essayer de lui transmettre un message ou encore si elle avait eu un accident qui était la cause de ce rêve. Néanmoins, j'ai passé un très très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mareeva 2017-09-17T22:06:38+02:00
Or

Une romance pour le moins originale qui commence par ce rêve que fait Helena. Une tension parfois poussée à l'extrême entre amour & raison.

J'ai tout simplement adoré Kit & Helena !!

Un livre que je recommande :)

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Songe" est sorti 2017-10-19T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 19 Octobre

Date de sortie

Le Songe

  • France : 2017-10-19 - Poche (Français)

Activité récente

Brodway l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-22T23:46:52+02:00

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 8
Note globale 8.75 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • F*uck Love - Anglais