Livres
535 105
Membres
560 961

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marked Men, tome 5 : Rowdy



Description ajoutée par MarieMac 2016-04-25T10:30:41+02:00

Résumé

Après que la seule fille qu'il n'ait jamais aimé lui dit qu'il ne sera jamais assez bien, Rowdy St.James frappe la poussière de ses bottes et part vivre à la hauteur de son surnom.

Un garçon old school qui recherche après du bon temps et des bons amis, Rowdy refuse de prendre quelque chose au sérieux, spécialement quand cela vient du sexe opposé. Brûlé par l'amour il n'est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois à une femme. Mais ça c'était avant que sa nouvelle collège n'arrive, un fantôme du passé qui soudainement le remet en question.

Salem Cruz a grandit dans une maison où il y avait trop de règles et pas de joie, un monde de malheurs qu'elle ne peut oublier. Mais une choses de son enfance est resté avec elle, le souvenir d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur.

Maintenant le destin et un vieil ami les réunis et Salem est déterminé à lui montrer "qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur".

Une mission qui fonctionne parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les lie ensemble apparaît, menaçant de les séparer pour de bon.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 433 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par writterpink 2017-03-19T15:27:54+01:00

Il ya un million de premières filles pour un million de premières choses différentes.

Il y a la première fille avec qui vous dansez lentement et la première avec qui vous couchez. Il y a la première fille à te donner un baiser, puis la première que tu ramènes chez maman. »Ses yeux ambrés s'illuminèrent d'humour.

"Il y a la première fille avec qui tu te battes et la première fille pour qui tu te battes, il y a aussi la première fille que tu dois lâcher.

Il ya toujours une première fille, Rowdy, mais il ya aussi la fille qui va venir après elle jusqu'à ce que tu arrives à la dernière fille.

La dernière fille est celle qui compte vraiment.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

C’est toujours un vrai bonheur d’attendre le prochain tome d’une série chouchou. Je remercie énormément les adorables attachées presses de chez Hugo Roman, car Marked Men fait partie de ces sagas qui auront marqué ma vie de lectrice. Je me rends compte, que j’ai énormément de chose à dire, alors que Rowdy est jusqu’ici resté très en retrait dans les autres tomes. Ce qui est intéressant avec ce tome, c’est que Jay Crownover a réussi à me rendre curieuse d’un personnage qui était tellement discret, que j’étais à la fois impatience et soucieuse de découvrir ce que l’histoire allait me réserver.

A l’image des tomes précédents, l’enfance de Rowdy s’est passé dans l’indifférence la plus totale jusqu’à ses dix ans. Alors qu’il était un petit garçon triste et seul, ses deux voisines vont lui offrir la chance de s’épanouir comme tous les petits garçons et cette rencontre va être déterminante dans sa vie. Rapidement il tombe sous le charme de Poppy la plus jeune et se lie d’une amitié intense avec Salem la plus grande. Alors que leur situation n’est pas enviable l’un à l’autre, il développe un fort lien qui va les amener à se confier pendant les moments difficiles, comme s’ils s’étaient toujours connu.

Ce lien va se briser quand Salem abandonne sans une explication sa vie au Texas, laissant Rowdy seul. Désireux de s’en sortir, il décide de montrer à Poppy qu’elle n’est pas obligée d’écouter son père en étant une petite fille modèle, mais la situation va dégénérer et le jeune homme va à son tour tout quitter pour se consacrer à sa passion pour le dessin et faire une rencontre déterminante avec Phil Donovan.

Aujourd’hui le petit garçon a bien grandi, et il peut se féliciter d’être devenu un homme intègre, qui peut enfin laisser libre cours à son don pour le dessin. A l’image de ses frères de cœur, le jeune homme n’hésite pas à user de ses charmes et ne se gêne pas pour obtenir ce qu’il désire avec la plus grande facilité. Désormais heureux et casé, le petit groupe va pourtant se faire du souci pour leur ami, qui semble avoir du mal à se poser avec une femme. Quand son passé va franchir la porte du salon de tatouage, il va prendre une claque mémorable et tenter de rester éloigner de celle qu’il n’a jamais pardonnée de l’avoir quitté.

Salem Cruz a été élevé dans la religion par un père tyrannique qui voulait simplement que ses filles rentrent dans le moule, alors que sa jeune sœur est prête à tout pour être une fille modèle, Salem est étouffé par les obligations et ne supporte plus de ne pas pouvoir être celle qu’elle a toujours rêvée d’être. A 18 ans, elle décide de tout laisser derrière elle et malgré les regrets elle n’oubliera jamais celui qui a fait battre son cœur de jeune femme. Malgré dix années écoulées, Salem va voir une opportunité de se racheter et de se rapprocher de Rowdy. Même si le jeune homme semble vouloir la tenir à distance, elle va tenter de lui prouver que même s’il a grandi en ne voyant en elle qu’une simple amie, elle est prête à tout pour qu’il lui pardonne et lui laisse sa chance. Cette amitié particulière, c’est aujourd’hui transformé en une attirance puissante, qu’ils vont avoir bien du mal à ignorer.

Je dois admettre que Rowdy aurait presque pu rivaliser avec les frères Archer et il peut se féliciter d’avoir atteint le top 3 de mes Marked Men chouchous sans même que je m’y attende. Ce qui m’a sauté aux yeux, c’est la complémentarité de ces deux personnages, même en étant dix ans sans se voir, leur passé commun est ancré dans leur vie d’adulte et lorsqu’ils vont enfin se donner une chance, j’ai aimé avoir à quel point ils ne pourraient plus jamais avoir le sentiment de se sentir seuls. Rowdy est un homme passionné d’une grande gentillesse, son charme associé aux descriptions de Jay Crownover rend ce héros diablement sexy, avec une part de vulnérabilité qui le rend attachant et unique. Il fait partie des personnages les plus posés du groupe et malgré son côté secret, il est prêt à tout pour ceux qu’il considère comme sa famille. Il a une manière de croire en Asa qui m’a également redonné confiance en ce personnage qui avait pourtant conservé une image assez négative depuis le tome 2 et c’est appréciable pour savourer le prochain.

Après cinq tomes, Jay Crownover arrive encore à me surprendre. Ces hommes et ces femmes que nous avons suivi, sont désormais une famille et l’intérêt de cette série, c’est que chaque tome arrive à apporter un élément nouveau tout en conservant les codes que l’auteur s’était fixé. L’univers du tatouage rend la lecture intense et ses personnages font rapidement grimper la température. Même s’il est difficile de ne pas émettre des comparaisons, toutes ces histoires, ces personnages qui nous ont fait passer par toutes les émotions m’ont marqué à leur manière et même s’ils se démarquent les uns des autres, certains personnages m’ont plus touché que d’autres. Un tome qui fait honneur à cette série riche en émotion.

http://wp.me/p4u7Dl-3bG

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MumuLM 2018-01-02T16:08:57+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Emilie_08 2021-01-19T14:07:16+01:00
Diamant

J’ai adorée ce tome très bonne histoire et les personnages sont merveilleux

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Salyr 2021-01-06T09:24:22+01:00
Bronze

Une histoire qui début sur les chapeaux de roue avec une forte tension.

J’ai été un peu déçue que Salem soit déjà amoureuse de Rowdy, j’aurai préféré qu’elle reste dans un premier temps dans l’an catégorie “grande sœur” comme elle l’était dans le passé.

J’aurai aimé que la relation Rodwy et Poppy soit plus approfondie et qu’elle fasse apparaître un vrai triangle amoureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sans-coeur 2020-12-12T15:54:34+01:00
Or

Nous suivons l'histoire de Rowdy et Salem, avec des thèmes abordés qui sont important ( abandon, violence conjugale,...).

La famille Marked men s'agrandit, ce concrétise.

Spoiler(cliquez pour révéler)Les fiançailles de Cora et Rome, le déménagement de Saint.

Nous voyons le début du rapprochement d'Asa et Royal qui est le prochain tome !

Un livre avec des rebondissements, qui ce lit facilement, beaucoup d'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sarouh10 2020-11-21T19:43:01+01:00
Lu aussi

La lecture de ce tome 5 m'a rappelé qu'il n'en restait plus qu'un après celui là donc j'ai un peu trainé pour le lire. Je n'aime pas vraiment arriver à la fin d'une série quand les histoires me plaisent autant que celle de chacun des membres du Marked.

L'histoire de Rowdy et de Salem a été très chouette à lire. Les thèmes abordés sont des thèmes forts et importants (abandon, violences conjugales, etc).

Chaque personnage est une preuve de la résilience.

Une belle lecture avec de beaux personnages dans un bel univers qui est le leur et avec les péripéties de chacun.

Ils forment à eux tous une si belle famille que l'on voudrait en faire partie.

Il me tarde de lire l'histoire de Asa même s'il ne me tarde pas de terminer la série Marked Men.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joebook 2020-11-04T09:46:04+01:00
Or

Rowdy m'a brisé le cœur entre son enfance, son parcours jusqu'à sa famille du Marked. Il est devenu quelqu'un de bien et de beau, même s'il est toujours prêt à casser la gueule à celui qui s'en prend à sa famille de cœur.

J'ai aussi beaucoup aimé Salem, qui malgré quelques doutes, est parfaite pour Rowdy.

L'histoire se poursuit au sein de la famille du Marked. La famille s'agrandit. Les plus rebelles se rangent. C'est un pur bonheur de suivre leurs aventures. Vivement la suite avec Royal et Asa.

Malgré les thèmes sombres abordés comme la violence conjugale, l'abandon, la maltraitance, le livre se dévore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiaa-Noda 2020-10-22T15:46:53+02:00
Argent

Je suis bien contente de revenir vers le New Adult avec ce livre.

J'attendais avec impatience de connaître l'histoire entre ces deux personnages et je ne suis pas déçue.

Un livre frais qui se lit rapidement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par faf09 2020-10-12T10:57:02+02:00
Diamant

C'est toujours TOP de lire les tomes suivants d'un série que l'on adore, et celui-là n'est pas décevant...

je ne connaissais pas bien Rowdy et c'est vraiment cool car son histoire est vraiment intéressante, j'ai accroché de suite sur son histoire et sur son passé,

Quand à Salem, elle colle tout à fait, elle aussi très combattante et pas épargnée par la vie...

Une rencontre parfaite qui fait de cette grande famille une bande que l'on ne peut pas oublier! Le fait que nous ayons de leur nouvelle à tous au fil des tomes, et que nous suivions leurs vies à tous les rend plus proches encore de nous....

C'est presque si on faisait partie de leur famille....

Hâte de lire le suivant !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hanayu 2020-09-22T11:04:31+02:00
Or

Salem est une pin-up (avec des faux airs d'Amy Whinehouse) et Rowdy un James Dean d'aujourd'hui. Ce couple pulse et comme d'hab tout le reste de la Team ne cessant d'apparaître on se régale !

Pudding j'ai presque envie d'aller me faire tatouer (alors que ça ne m'est jamais venu à l'esprit !) et même pas pour les beaux gosses mais pour l'art en soi. Soupir. Et sinon question piercing... j'en découvre des inédits à chaque nouveau tome ! XD (La néophyte apprend des choses ! )

Je persiste et je signe cette série est ma favorite de Jay Crownover.

Les atermoiements restent nombreux comme toujours entre les deux protagonistes du couple en devenir (auquel on se consacre) mais cela n'est pas dérangeant. (Aoutch pour Poppy.)

La formule fonctionne une fois de plus parce qu'elle nous permets d'accéder au passé des héros par leur voix...et j'adore suivre leurs deux versions !

Bon ...décidément Asa me fait pas envie...mais...comme c'est le dernier tome ou nous pourrons retrouver tous les autres en arrière fond...pourquoi se priver ?!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mono9000 2020-08-31T21:11:54+02:00
Or

J’étais curieuse de découvrir l’histoire de Rowdy, cette force tranquille au sein de la bande. Au final, j’ai eu ce que je voulais mais rien ne s’est passé comme je le pensais.

A la lecture du résumé, j’avais imaginé tout un scénario…qui s’est révélé complètement à côté de la plaque. Je n’ai pas été déçue par ce que j’ai lu, pas du tout. Simplement, j’ai trouvé le début assez mou avec le jeu du chat et de la souris entre Rowdy et Salem. Quand ce n’était pas un qui fuyait c’était l’autre. Puis, quand arrive l’objet de la discorde, autrement dit Poppy, je pensais vraiment que nous allions connaître de fortes turbulences et en fin de compte pas vraiment. Un coup de gueule, une prise de distance et des galipettes dans un chalet et hop…tout est résolu. J’ai trouvé ça dommage. J’aurais voulu plus de drama, plus de confrontations entre les personnages plutôt que de les voir tout résoudre sur l’oreiller. Néanmoins, je dois reconnaître que c’est le style de la série et ça reste plaisant à lire donc je ne peux pas vraiment le reprocher. Et puis, il y a des moments poignants et des drames…pas comme je l’avais imaginé, c’est tout ^^

Cette histoire reste une belle aventure humaine. Les personnages sont confrontés à un passé qui a trop tendance à se rappeler dans le présent. Cet aspect m’a beaucoup plu. Et tout aurait été encore mieux si certains points avaient été davantage approfondis.

Depuis le début de la série, Rowdy se fait discret et est toujours celui sur lequel on peut compter. J’étais donc ravie de pouvoir faire plus ample connaissance avec lui. Il est un « gros nounours », aucun doute là-dessus. Il grogne beaucoup mais au fond, il est adorable et possède un cœur en or. Ce n’est pas mon perso favori au sein de la bande mais il est très sympathique.

Quant à Salem, c’est une jeune femme éprise de liberté et qui s’assume pleinement. Je suis admirative de cet aspect de sa personnalité. Tous les deux, ils forment un sacré duo. Jeunes ils étaient déjà très complices et plein d’attentions l’un pour l’autre. Ils ont grandi et c’était touchant de voir comment cette complicité a évolué et ce qu’elle signifiait en réalité.

Par ailleurs, je reste convaincue que tout ce qui fait cette série c’est la bande au complet. Ils forment un groupe hyper soudé. Et les voir évoluer, faire des projets d’avenir…ça fait quelque chose. J’ai le sentiment de faire partie de l’équipe et de les connaître depuis un moment maintenant…ça va faire bizarre de leur dire au revoir.

Ce tome n’aura pas cessé de me surprendre. Dans un premier temps, j’étais complètement déroutée et en fin de compte, j’ai passé un bon moment. Je me suis faite avoir avec le résumé et je m’attendais à plus de conflits avec les deux sœurs. Le vrai drame est finalement tout autre. Rowdy cache bien des secrets et une personnalité plus difficile. Là aussi, la surprise était au rendez-vous.

Une belle lecture, peuplée de personnages extrêmement touchants. J’ai un coup de cœur pour toute la bande. Ça va faire drôle de les quitter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alouicia 2020-08-24T11:15:08+02:00
Or

J'ai mie du temps avant de lire ce livre et franchement j'ai eu tort de retarder ma lecture car c'est une pépite !

Afficher en entier

Dates de sortie

Marked Men, tome 5 : Rowdy

  • France : 2017-03-30 (Français)
  • France : 2019-03-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2017-05-24 (Français)
  • USA : 2014-10-21 (English)

Activité récente

KBooks le place en liste or
2021-01-22T14:04:02+01:00
Wueline l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-14T21:29:42+01:00

Titres alternatifs

  • Marked Men, Book 5 : Rowdy - Anglais
  • The Tattoo Series #5 : Oltre il destino - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2433
Commentaires 219
extraits 54
Evaluations 577
Note globale 8.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode