Livres
506 424
Membres
514 739

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Manitou



Description ajoutée par Gungir 2013-04-25T14:16:01+02:00

Résumé

Comment un rêve peut-il provoquer chez quelqu'un une tumeur ? Et comment cette même tumeur peut-elle devenir un foetus et donner naissance à un être humain ? Et, qui plus est, à un sorcier indien resurgi du fond des âges en plein XXème siècle dans le but d'assouvir une ancienne et monstrueuse vengeance ? Telles sont les questions autour desquelles de développe cet extraordinaire roman qui mêle avec brio l'horreur, la magie noire et le suspense.

Afficher en entier

Classement en biblio - 125 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2013-03-01T22:21:22+01:00

Ce ne sera pas une bonne semaine, je le crains. Pas une bonne semaine du tout. Lundi, vous aurez un accident. Oh ! rien de grave. Vous laisserez tomber quelque chose de lourd sur votre pied… mais ce sera douloureux. Cela vous empêchera de dormir dans la nuit de lundi. Le mardi, vous jouerez au bridge avec vos amis, comme d’habitude. Quelqu’un trichera au jeu, mais vous ne découvrirez pas qui. Aussi, jouez de petites sommes et ne prenez aucun risque. Mercredi, vous recevrez un appel téléphonique déplaisant, peut-être un appel obscène. Jeudi, vous mangerez un plat qui ne vous convient pas, et vous souhaiterez ne jamais l’avoir mangé. Mme Winconis me fixa de ses yeux gris et ternes. — Est-ce vraiment aussi mauvais que cela ? demanda-t-elle.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ericfendler 2020-05-23T20:29:57+02:00

J'ai lu "le faiseur d'épouvante" en 1977, dans son édition française d'origine. Ce fut un choc! Une série B d'horreur inventive, pleine de rebondissements et dotée de personnages charismatiques. Comment ne pas aimer l'humour caustique d'Harry Erskine ni s'incliner devant la puissante sagesse de John Singing Rock quand ils tentent de s'opposer à un sorcier indien ivre de vengeance,vieux de 5 siècles et capable d'invoquer les pires démons du panthéon amérindien? Si vous ne connaissez pas, allez y sans hésiter!!! je cours le relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gilles777 2019-10-21T07:34:07+02:00
Diamant

"Le faiseur d'épouvante" et "Manitou" sont deux titres différents pour la traduction du roman "Manitou" de Graham Masterton. Un ancien sorcier amérindien revient à la vie, d'une drôle de façon. Et, bien sûr, veut se venger des hommes blancs qui ont quasiment éliminé son peuple. Un excellent roman fantastique, et d'horreur, basé sur des légendes amérindiennes, par le grand-maître actuel du fantastique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par midnightnowhere 2019-07-10T14:24:36+02:00
Diamant

Mon tout premier Masterton ! Et le tout premier roman qui mettait en avant des scènes gores !! Un souvenir inoubliable qui fait que je suis devenue accro-masterton !!! Et lorsque un auteur nous passionne il faut admettre que l'on peut être enclin à lui pardonner certaines facilités ou parfois des oeuvres moyennes ! Il est dommage que ces dernières années on ne nous propose que des rééditions des romans de Masterton et rien de neuf à se mettre sous la dent !!! Je ronge mon frein !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laorus 2018-05-08T23:35:13+02:00
Lu aussi

Ce premier volet n’etait pas ce à quoi je m’attendais mais bon et plein de promesses pour la suite. L’univers que l’auteur aborde dans ce livre m’a donné envie de continuer la saga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZoukiYork 2016-02-05T19:10:41+01:00
PAL

Toon18 février 2014

Livres 4.00/5

C'est une très bonne histoire d'horreur qui possède ses scènes d'anthologies gore à ne pas mettre entre toutes les mains... Elle aurait pu être un peu plus ambitieuses néanmoins et souffre notamment d'une certaine unité de lieu et d'une certaine facilité dans le dénouement. Ce n'est pas si étonnant car c'est le roman est court et sans temps mort.

C'est également un hommage à Lovecraft et au mythe de Cthulhu (K'malah ici), et à sa nouvelle le Rodeur sur le seuil, comme indiqué par l'auteur dans sa postface.

L'édition que j'ai pu lire est assez originale car elle possède 2 fins. Masterton explique d'ailleurs lui même que c'est son éditeur qui lui a demandé de réécrire complètement les 2 derniers chapitres, sinon il ne publiait pas l'ouvrage !

Et curieusement ce n'est pas cette fin ré écrite que j'ai préféré, elle est un peu trop délirante, et surtout nullifie complètement une bonne idée de fond comme quoi Dévoiler le texte masqué. La fin originale est plus cohérente avec le reste de l'histoire.

En marge de l'histoire, j'y ai trouvé aussi un certain plaidoyer en faveur des natives americans (avec une mise en avant de leur culture et mythologie) mais reste lucide: SI l'un des personnages principaux 'mentionne qu'ils sont entrain de payer ce que les colons du XVIIième ont pu infliger aux indiens, un autre lui rappelle que s'il avait du tenir un fusil à cette époque face aux "sauvages" il s'en serait probablement servi.

http://www.babelio.com/livres/Masterton-Manitou/112054/critiques/529213

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLDragon 2015-02-22T10:17:56+01:00
Bronze

Un premier volet qui tient toutes ses promesses !

Manitou est le premier roman de Masterton et à ce sujet, ça se voit, il y a quelques maladresses qu'on ne trouve pas dans ses autres romans, mais ces petits défauts donnent du charme. Le même charme que l'on trouve dans chaque bon premier roman.

Avec Manitou, à l'époque, Masterton a dû passer pour un possible grand auteur d'horreur en devenir. Ce qui l'est aujourd'hui. Dans ce premier volet, il y a tout ce que j'aime et le Grand Ancien n'est pas sans rappeler le Grand Cthulhu, d'ailleurs même s'il ne l'écrit pas, Masterton ne cache pas ici l'hommage détonnant à Lovecraft.

Du bon, même si certains passages manquent de profondeurs, mais faut-il rappeler que Masterton avait écrit ce roman en une semaine ?

Une belle performance pour un roman de qualité !

Note globale : 16,5/20 http://jldragon.over-blog.com/2015/03/manitou-de-graham-masterton.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amaranth 2014-12-29T23:43:13+01:00
Bronze

Dans la version que j'ai lue, il y a deux fins alternatives. Or ces fins changent tout.

Mais je vais commencer par le commencement : le début m'a emballée, avec une ambiance sombre, poisseuse et une histoire très intrigante. Une fois l'intrigue dévoilée, ce que le roman perd en mystère, il le gagne en informations intéressantes sur la magie indienne. Après, j'avoue ne pas être particulièrement attirée par ce sujet mais Masterton parvient tout de même à rendre cela suffisamment intrigant pour que ça reste prenant.

Mais il y a eu un moment où j'ai décroché. J'ai trouvé que ça prenait un tour trop conventionnel et la fin :Spoiler(cliquez pour révéler)le manitou des blancs qui triomphe du "satan indien" m'a parue un peu trop "hollywoodienne".

Puis, j'ai lu la fin alternative (qui est la fin d'origine en fait) et là... j'ai beaucoup plus aimé : Spoiler(cliquez pour révéler)Harry n'est plus un grand héros, Misquamacus meurt en fait d'une maladie vénérienne transmise par la copain de l'hôte, une fin assez ironique et drôle, certes moins impressionnante mais qui colle mieux à l'ambiance du roman je trouve.

J'aurais donc préféré commencer (et même finir) par cette fin, pour ne pas avoir mon avis entaché par l'autre. Au moins, ce que je peux dire, c'est que j'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaetiDR 2013-04-30T10:44:53+02:00
Bronze

Manitou, premier du nom ... le sorcier indien revanchard vous propose sa première aventure ... peur, frayeurs, effets spéciaux, humour, crimes sanglants, une pincée de Lovecraft, quelques critiques contre les States ... et voilà, vous pouvez déguster ... assez bon livre qui est malheureusement assez marqué par son époque !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mavie95 2012-05-27T23:06:29+02:00
Argent

J'en suis à la moitié du livre et j'adore ! Le début, quand henry se décrit, est assez drôle et la suite magnifique ! Une très bonne description ! Je vous le conseille à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sergerollet 2011-09-08T11:55:52+02:00
Diamant

Le premier essai de Masterton dans le genre fantastique a été une réussite. Le héros, Harry Erskine,n'y est pas pour rien : plein d'humour et d'humanité, il a été intreprété au cinéma par Tony Curtiss. Un roman de grande classe, qui a connu une fin alternative lisible sur internet.

Au-delà de l'aspect fantastique, on notera aussi des réflexions profondes sur la question des Amérindiens.

Afficher en entier

Date de sortie

Manitou

  • France : 2010-01-14 - Poche (Français)

Activité récente

nochpi l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-13T21:54:04+02:00

Titres alternatifs

  • Le faiseur d'épouvantes - Français
  • The Manitou - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 125
Commentaires 15
Extraits 11
Evaluations 26
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode