Livres
394 662
Comms
1 386 153
Membres
289 047

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Part des Ténèbres



Description ajoutée par Davaud 2010-05-20T15:26:53+02:00

Résumé

Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais que avec un enterrement bidon pour mes fans et pour la presse, tout serait réglé. Tu te disais : " Ce n'est qu'un pseudonyme, il n'existe même pas. " Tu te disais : " Fini George Stark, maintenant consacrons-nous à la vraie littérature... " Pauvre naïf ! Ça a dû te faire un choc quand tu as vu la fausse tombe grande ouverte, hein ? Et cette série de meurtres abominables ? Exactement comme dans nos romans ! Sauf que, cette fois c'est réel, bien réel. Non, ne t'imagine pas que tu vas pouvoir te débarrasser si facilement de moi. Je suis ton double, ta part de ténèbres... Et j'aurai ta peau !

Afficher en entier

Classement en biblio - 712 lecteurs

Or
207 lecteurs
PAL
218 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Twax 2015-09-14T09:18:58+02:00

"-J'aimerais que vous arrêtiez ces menaces, au moins pour quelque temps.

Le sourire de stark s'élargit, devenant quelque chose d'une splendeur pestilentielle. Il avait pris William avec lui pour s'assurer de la bonne conduite de Liz et chatouillait le bébé au bras.

-J'aurais du mal à faire ça, dit-il. Un homme qui va à l'encontre de sa nature finit par être constipé, shérif Pangborn"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Mon premier Stephen King! Pour moi une véritable révélation. Que de terreur ce livre m'a inspirée, il m'a tellement captivée que j'en était tétanisée par la peur.

Du très grand S. King, un des meilleurs qu'il ait écrit. C'est celui que je recommande toujours à ceux qui veulent découvrir cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Twax
Argent

C'est également mon premier roman de Setephen King et je dois dire que je ne m'attendais pas à ça quand j'entendais dire qu'il était l'un des plus grand dans les romans de terreur. Il nous plonge dans l'incroyable psychose de ses personnages, nous faisant passer d'une boucherie aux coups de téléphones angoissants comme dans les films d'horreur. De l'angoisse et des frissons sont au rendez vous, alors accrochez vous !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par tiinker 2017-10-16T22:10:45+02:00

Une 4e de couv' intrigante. Je savais que j'allais avoir le droit à du serial killer fantastique et King ne m'a pas déçue niveau gore ! C'est sanglant, trash, Stark n'a aucune limite et c'est THE méchant sans pitié ni remord. Sans humanité. Et pour cause...

D'où vient-il ? Que veut-il ? Evidemment on s'en fait une idée rapidement mais où est la vérité ? Est-ce un fantôme ? Une hallucination ? N'est-ce pas finalement Thad qui serait devenu schizo ?

Jusqu'au bout King saura faire durer le suspense et surtout, il saura faire balancer l'épée de Damoclès au-dessus des personnages. J'avais hâte de savoir comment ça allait se terminer ! Mal ou bien ??? On sait qu'avec cet auteur, tout est possible même l'impensable ^^ Il n'y a pas de politiquement correct, il va au bout de ses idées.

Sur ce plan, je n'ai pas été déçue. En revanche, je dois avouer que je n'ai pas réussi à me mettre dedans avant le dénouement. Curieux oui. On a les descriptions habituelles de l'auteur, qui peut nous parler sur quelques pages d'un personnage dont on se fichera finalement, juste pour nous mettre à fond dans l'ambiance et dans l'état d'esprit de ceux que nous croisons dans son histoire. Souvent ça me plait, là moyen. C'était long... J'ai un peu eu l'impression d'être dans une voiture qui avait du mal à se lancer et je me suis un peu ennuyée.

Je referme donc ce roman avec un avis mitigé. Disons que c'est du King mais pas son meilleur à mes yeux. Et en cherchant des photos pour ma chronique, j'ai découvert qu'il y avait eu un film (ou téléfilm je suppose). Je le regarderais peut être à l'occasion pour voir ce qu'ils en ont fait.

Je ne pense avoir le temps d'en lire un autre ce mois-ci vu tous mes SP en retard mais à voir ! Et bien sûr, j'ai très envie de voir Ça !!!

Bisous http://lireoudormir.blogspot.fr/2017/10/la-part-des-tenebres.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DesLivresEtMoi7 2017-08-01T22:34:32+02:00
Bronze

Et voici un grand roman du King Stephen, le seul et l'unique! "La part des Ténèbres" chez Pocket.

Le pitch: Thad Beaumont est écrivain. Inconnu sous son vrai nom, celui-ci fait un tabac lorsqu'il écrit des romans sanglants sous son pseudonyme, Georges Stark. Lorsqu'il décide de révéler la vérité, pour se consacrer à l'écriture sous sa véritable identité, lui et son épouse Liz se prêtent à un simulacre d'enterrement du nom de plume, posant même en photo devant la tombe pour un magazine. Seulement voilà: la tombe est profanée, des empreintes de pas semblent en sortir... Et les morts sanglantes s'accumulent... Georges Stark, es-tu là?

Perdue au fond du rayon SK d'une grande librairie, intriguée par ce titre que je ne connaissais pas dans sa bibliographie, et séduite par une 4ème de couverture volontairement laconique, j'ai emporté cette part de ténèbres et me suis plongée dedans pour ne reprendre mon souffle qu'au point final.

Il s'agit là d'un thriller fantastique de haute volée, rempli d'allusions littéraires et cinématographiques délicieuses. L'intrigue, originale, est menée de main de Maître, et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page. Chaque personnage, même secondaire, a un rôle crucial à jouer, mais plus encore, c'est dans l'empathie profonde qu'on ressent pour le héros et son alter ego maléfique que réside l'exploit de l'auteur.

Bref, un roman du grand King à notre surtout pas louper... Après lequel vous ne verrez plus jamais les moineaux de la même façon...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SolenneLG 2017-02-21T15:59:23+01:00
Lu aussi

Mon premier Stephen King et je n'ai pas ressenti cette terreur dont tout le monde parle (et tant mieucx d'ailleurs ^^). Je ne suis pas fan des films ni des romans d'horreur et pourtant je n'ai rien ressenti de terrifique en lisant les pages de ce roman.

Je me suis beaucoup attachée à Liz et aux jumeaux mais aussi surtout à Thad

Spoiler(cliquez pour révéler)
et pour moi c'est lui la victime dans l'histoire donc j'en veux un peu à Alan pour sa réaction à la fin du roman.

J'ai trouvé l'histoire un peu longue à demarrer et j'ai eu du mal à rentrer dedans. Ensuite tout s'accélère et à ce moment la j'ai eu du mal à lâcher le bouquin. Et puis ensuite de nouveau on est face à des longueurs. L'auteur a vraiment pris son temps pour développer la fin de son histoire et j'aurais peut être aimé que la fin arrive plus vite.

La lecture de ce livre m'a au moins permis de voir que le King n'est pas si terrible que ça donc je me pencherais surement sur d'autres de ses oeuvres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaTheiereLitteraire 2016-08-26T15:49:47+02:00
Or

J'étais adolescente quand j'ai découvert le King. Je m'en rappelle comme si c'était hier. J'étais allée dans une brocante, où j'ai rencontré un vieux monsieur passionné par l’œuvre de Stephen. Il devait - à contre cœur - se séparer de son petit trésor. Ce matin-là, j'ai pris tout ce que mon argent de poche me permettait d'acquérir: Charlie, Rose Madder, Cœurs perdus en Atlantide, La ligne verte, Christine, Jessie, La peau sur les os, Dreamcatcher...et La part des ténèbres. Ce que j'aime, et ce qui me rend si sensible aux récits de cet auteur, c'est sa faculté à m'emporter dans son univers intrépide et fantasmagorique où le rêve et la réalité se confondent, où les éléments du quotidien nous ont par surprise, et où l'extraordinaire surgit quand on s'y attend le moins. Avec Stephen, je me surprends à déguster et à redouter chaque mot, tout à la fois. Surtout, depuis que je le connais, acquérir ses romans est devenu une véritable quête. Je les dévore les uns après les autres, et je suis loin d'en avoir fait le tour! Mais la librovore que je suis ne s'avoue pas vaincue...

Écrire, pour donner de soi.

Thad Beaumont est un auteur à succès. Comme tout un chacun , il a ses petites manies. Par exemple, il écrit toujours sur sa machine, une veille Remington que lui a offert sa maman quand il n'était qu'un petit garçon en convalescence... Parce que lorsqu'il était enfant, Thad a souffert d'une tumeur bénigne au cerveau...c'est du moins ce que lui ont dit les médecins. Un détail insignifiant, diriez-vous? Peut-être bien... Le problème - si c'en est un - c'est que son alter ego, George Stark est un écrivain bien plus prolifique que lui, du moins jusqu'à ce que Thad s'en débarrasse, allant jusqu'à mettre en scène sa mort, en suivant les conseils d'une journaliste aux goûts très particuliers. Et si cela fait rire le gentil et talentueux Thad, il ne peut néanmoins taire le malaise qui grandit en lui.

Dans quel genre littéraire classerons-nous donc cette œuvre? Bien évidemment, nous ne pouvons nier que tous les éléments du fantastique sont réunis. La peur rode autour de nos personnages. Elle prend d'assaut leur cœur et les tétanise de manière abrupte devant les doutes qui les assaillent. Cette apparition "inexorablement plausible" qui sème le trouble, commet des actes abominables et se rapproche doucement mais sûrement de la famille Beaumont. Plus encore, elle nous glace le sang. Stephen King nous torture. Il commence par nous faire aimer cette sympathique famille pour mieux nous faire trembler ensuite! Mais encore une fois, qu'est-ce que cette œuvre est addictive! Nous sommes dans un tel état d'angoisse que nous avons besoin de savoir ce qui adviendra de Thad, Liz, et des jumeaux!

Les moineaux voleront-ils de nouveau?

Quand dans la plupart des autres romans, la ville qui ne dort jamais fait sensation, elle devient dans l'univers Stephen-Kinien une grande et vieille pomme véreuse. Parce que sous sa lumière se cachent des heures sombres, près de la part des ténèbres de notre aimé Thad. Prisonnier de lui-même au cœur d'un jeu du chat et de la souris sur lequel il ne semble avoir aucun contrôle, il est pris au piège. Nous tremblons pour lui, nous stressons pour sa famille. L'atmosphère est pesante, entrecoupée de moments intimes qui nous font frémir davantage. Notre sentiment d'impuissance n'a d'égal que la cruauté de George Stark. Ce nom-là nous fait frissonner comme jamais. Oooh oui! Croyez-moi sur parole!

Néanmoins, cette histoire poignante n'est pas juste un roman fantastico-horrifique particulièrement bien construit et remarquablement éprouvant. Les dualités auteur/alter égo et personnage/alter égo permettent une réflexion sur le travail de l'écrivain, sur sa faculté particulière à voir de son troisième œil, et à donner vie à un monde tout autre. Thad est presque l'objet d'une expérimentation de la part d'un auteur qui a longtemps travaillé sous un pseudonyme, Richard Bachman. Néanmoins, si le sujet est intime, notre auteur a toujours été un écrivain prolifique, et a su préserver sa vie privée. Mais qu'on se le dise! Richard Bachman avait un visage, une biographie...il était bel et bien son alter-égo.

Et vous, vous êtes-vous déjà demandé ce qui se cachait sous cette faculté de l'écrivain à imaginer, à créer, à donner vie?

Et si votre alter-égo rêvait d'occuper la place qui lui revient de droit?

http://www.latheierelitteraire.com/#!La-part-des-ténèbres-par-Stephen-King/cu6k/57315a1a0cf287ca4949b281

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-07-21T07:37:44+02:00
Bronze

Ce livre m'a dérangée, émue et terrifiée ! Je dois dire qu'on ne ressort pas indemne de ce genre de lecture, surtout quand cela parait aussi réaliste... Il pourrait être notre voisin ... c'est horrible.

L'un de mes préférés de l'auteur <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ReGard 2016-06-19T19:18:29+02:00
Or

Je trouve que King a un immense talent pour synthétiser ce qui fait l'essence des cauchemars : l'horreur, le quotidien, le grotesque et l'absurde. Un roman que je conseille aux amateurs de ce talent si particulier !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rafounet 2016-06-17T17:14:40+02:00
Diamant

Un excellent King.On sait que Stephen King écrit aussi sous un pseudo celui de Richard Bachmann et l'on pourrait croire que le jour où il laissera tomber ce pseudo, je l'imagine bien le faire de la même façon que celui décrit dans ce roman, mais attention jusqu'où pourrai rejoindre la réalité de la fiction....Brrrrr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par moaNanou 2016-05-22T19:42:34+02:00
Argent

Le maître incontesté de l'horreur est là ! Toujours bien écrit, des descriptions qui vous embarquent, une histoire prenante. Un excellent S KING

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jeanbapt64 2016-01-11T22:19:38+01:00
Or

Comme pour beaucoup de commentaires précédents, la "Part des Ténèbres" est le premier roman de Stephen King que j'ai lu dans ma vie, à l'âge de quinze ans. La thématique du double, la réflexion sur l'écriture, l'étrangeté et la noirceur de l'ambiance du livre le classe directement dans les oeuvres majeures de l'auteur, aux côtés de "Shining", "Carrie", "Charlie", "Christine" et "Bazaar".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-04T21:49:29+01:00
Or

Parmi les thèmes récurrents chez Stephen King, il y a bien sur celui de l'écrivain car lui même a son double "Richard Bachman".

On retrouve cette thématique dans ce roman bien sur mais aussi dans "Misery", "Histoire de Lisey", "Sac d'os" et dans les nouvelles "Machine divine à traitement de texte" (Brume), "La Ballade de la balle élastique" (Brume), "Vue imprenable sur jardin secret" (Minuit 2), "Dédicaces" (Rêves et Cauchemars), "chambre 1408" (Tout est fatal) ou encore "Aire de repos" (Juste avant le crépuscule).

Avec "La part des ténèbres", nous faisons la connaissance de l'écrivain "Thad Beaumont" qui choisit d'écrire sous le nom de "George Stark", clin d'œil évident de l'auteur à King/Bachman.

Un jour un homme fait chanter "Beaumont" en menaçant de révéler que "George Stark" c'est lui.

Il met les pendules à l'heure et révèle au public qu'il est bien "Stark".

Symboliquement, il organise même les funérailles de son pseudonyme.

Le problème est que "George Starck" ne voulait pas mourir et décide donc de se venger de "Thad Beaumont".

Avec cet ouvrage palpitant de bout en bout King nous révèle notre part d'ombre mais aussi une certaine Schizophrénie.

En effet ici, deux "moi" se télescopent et le second qui se révolte essaie de prendre l'avantage sur le premier.

Un roman vraiment EXCELLENT que je vous conseille bien évidemment.

J'ai lu et possède beaucoup d'ouvrages de "Stephen King" et "La part des ténèbres" figure en bonne place dans le rayon de ma bibliothèque consacré à cet auteur.

Par contre je n'ai jamais vu l'adaptation qui en a été faite par George A. Romero mais vu le CV du cinéaste, j'imagine que c'est un bon film.

Adanson Marco.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Part des Ténèbres

  • France : 2004-09-13 - Poche (Français)
  • Canada : 1990-10-16 (Français)
  • Canada : 1993-02-09 - Poche (Français)
  • USA : 1989-10-20 (English)

Activité récente

lolo58 l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-12T19:29:47+02:00
Tom_29 l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-01T16:08:28+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 712
Commentaires 56
Extraits 15
Evaluations 108
Note globale 8.16 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Dark Half - Anglais