Livres
558 897
Membres
607 345

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La femme du Ve



Description ajoutée par Soph2222 2015-12-29T20:50:34+01:00

Résumé

Jeté hors de chez lui par sa femme, loin de sa fille et renvoyé de son poste de professeur d’université, Harry Ricks n’a plus grand-chose à perdre. Réfugié à Paris, ses seules perspectives sont d’aller au cinéma et de tenir le plus longtemps possible avec ses maigres économies. Sans le sou, il découvre bientôt, lui l’intellectuel américain, une ville sordide, celle des marchands de sommeil, des clandestins et des combines louches. Aussi, quand il rencontre Margit, femme élégante et sensuelle, il plonge avec délice dans le jeu de séduction dont elle édicte les étranges règles. Un jeu troublant, plein de plaisirs, de mystères, et, ce qu’Harry ignore encore, de dangers…

Il y a encore quelques mois, Harry Ricks était professeur dans une université américaine et menait une vie tranquille avec sa femme et sa fille.

Aujourd'hui Harry survit tout juste dans une chambre de bonne crasseuse à Paris, au fin fond du Xème arrondissement, et n'a plus aucun contact avec sa famille.

Alors qu'il croit toucher le fond, la passion fait irruption dans sa vie : elle s'appelle Margit, elle est hongroise et sensuelle. Et très énigmatique : Harry ne devra pas lui poser de questions sur son travail, son passé, sa vie, et ne pourra la voir que deux fois par semaine, à dix-sept heures, dans son appartement du Vème.

Comme envoûté, Harry accepte. Mais bientôt se produisent autour de lui d'étranges coïncidences...

Un nouveau cauchemar savamment orchestré par un Douglas Kennedy plus machiavélique que jamais. Un roman noir surprenant dans un Paris inattendu et crépusculaire hanté par les ombres de Simenon et Bunuel.

Afficher en entier

Classement en biblio - 504 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Virginie-229 2021-01-11T11:29:37+01:00

_ La consommation est un acte de désespoir.

_ Vous exagérez.

Elle a allumé une cigarette.

_ Mais c'est vrai. C'est ce à quoi les gens consacrent leur temps, désormais. La grande activité culturelle de notre époque. Cela en dit long sur le vide sidéral de la vie moderne.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Un roman étrange et mystérieux, envoûtant. Une curieuse spirale infernale et diabolique. On suit le protagoniste principal dans sa descente aux Enfers, possédé, envoûté par cette mystérieuse femme. L'intrigue est originale, le dénouement laisse perplexe...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par paulette42 2021-01-14T10:03:16+01:00
Or

J'ai bien aimé ce livre, l écriture de cet auteur, son style, j ai aimé l ambiance du livre les difficultés de Harry, je ne m attendait pas à cette fin, une bonne surprise

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginie-229 2021-01-11T11:21:06+01:00
Argent

Ça faisait longtemps que je n'avais rien lu de Douglas Kennedy alors que pendant une période, j'ai dû en lire 5 ou 6 d'affilée, et là, je me suis (re)dit qu'il avait vraiment un sacré talent de romancier ! Tout est si fluide et arrive si naturellement pour qu'on comprenne les tenants et les aboutissants de l'histoire ! Un vrai bonheur !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2020-07-07T09:40:08+02:00
Lu aussi

J'ai passé plutôt un bon moment , mais ce livre ne sera pas un souvenir mémorable : ça commence gentiment comme une comédie sentimentale , puis ça vire au roman policier ( pas désagréable ), pour finir comme une histoire fantastique maladroite. J'ai eu l'impression que l'aspect fantastique permettait à l'auteur de se sortir d'une intrigue dont il ne pouvait plus dénouer les éléments de façon rationnelle. L'élément surnaturel lui permet alors de faire advenir tous les événements nécessaires à la résolution des problèmes de son personnage principal ...ce qui m'a paru un peu trop facile et m'a laissée sur ma faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2020-04-08T21:15:55+02:00
Diamant

J'ai lu au moins une demi-douzaine des livres de Douglas Kennedy, en proclamant depuis le début ( depuis ma lecture de L'homme qui voulait vivre sa vie ) qu'il était mon auteur masculin américain préféré. Et à chaque livre c'est toujours la même adoration, le même sentiment de savourer les mots, les histoires. La Femme du Ve ne transige pas à la règle. Ce petit bijou est de loin mon préféré de cet auteur, pourquoi je ne saurai vraiment le dire peut-être pour le titre, la localisation parisienne et cette touche de fantastique qui m'a fort surprise... Les détails un peu cru aussi coutumiers de sa plume. On est tenu en haleine jusqu'au bout et j'ai hâte de continuer la découverte de son univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missy0504 2020-03-31T15:52:20+02:00
Lu aussi

Alors là, j’avoue que je ne sais pas trop comment vous parler de ce livre sans dévoiler tout l'intérêt du roman… Pendant la première partie, je le trouvais plan-plan et je comprenais pas ce qu’il pouvait bien se passer dans toutes ces pages restantes ! On y suit le quotidien d’un américain qui a fui sa vie désastreuse en s’exilant à Paris, où tout n’est pas aussi rose qu’il l’aurait espéré. Sa seule bouffée de bonheur vient de sa maîtresse. Et puis il y a l’énorme révélation sur elle. Tout est remis en question! Là ça devient assez addictif, on veut comprendre ! Et l’auteur qui ose nous laisser avec un mystère irrésolu ! Ah oui, quand même, si vous le lisez, ne vous attachez pas trop aux personnages, certains disparaissent très soudainement…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severinette 2018-12-04T09:42:10+01:00
Argent

Un roman bien écrit avec un personnage principal attachant et une intrigue mystérieuse qui nous plonge dans un Paris de plus en plus inquiétant. J'ai vraiment adoré l'atmosphère de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angelique0209 2018-01-28T13:25:35+01:00
Argent

J'ai beaucoup apprécié ce livre, il sort un peu du commun, j'ai bien aimé le style d'écriture de Douglas Kennedy, j'ai bien aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wiise_Giirl 2018-01-07T21:53:32+01:00
Or

C'est sans grande conviction que j'ai débuté ce roman. Ce fut pour moi une belle révélation.

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère de ce roman, auquel je me suis accroché dès les premières pages

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-04T03:03:46+02:00
Bronze

Encore un très bon Douglas Kennedy, avec tous les ingrédients qui font sont succès, j'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2017-05-22T10:01:00+02:00
Lu aussi

Que vous dire de ce roman qui m’a déçu. Une histoire qui pour moi n’est pas rationnel et qui part dans un délire onirique. Je n’ai pas reconnu le style de Douglas Kennedy. Pour moi un roman qui n’ai pas le meilleur de cet auteur.

Afficher en entier

Date de sortie

La femme du Ve

  • France : 2010-10-21 - Poche (Français)

Activité récente

dhelau l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-06T17:23:50+01:00
mdln l'ajoute dans sa biblio or
2020-12-19T18:26:52+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 504
Commentaires 63
extraits 46
Evaluations 96
Note globale 6.95 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode