Livres
478 211
Membres
459 727

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Guerre du Lotus, Tome 3 : Endsinger



Description ajoutée par Ajcerise 2015-08-12T12:02:54+02:00

Résumé

Alors que la guerre civile éclate, la Guilde du lotus s’apprête à utiliser son invention la plus meurtrière, afin d’unifier l’empire sous le règne de la peur. Yukiko et Buruu se voient contraints de prendre la tête de la rébellion, faisant appel à de nouveaux alliés et de vieux amis. Mais le passé de Buruu rend la tâche difficile, et la confiance des Kagé est fragilisée par la trahison qu’ils viennent de subir. Avec l’arrivée d’un nouvel adversaire dans la bataille, la victoire est plus qu’incertaine. Or le lotus sanguin cache un ultime secret, une menace qui signera la fin de Shima…

Afficher en entier

Classement en biblio - 81 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MaMt 2017-09-14T14:17:06+02:00

Les mots échangés avec Yukiko avant son départ étaient encore frais dans sa mémoire.

"_ Je ne suis pas toi, Yukiko. Je ne suis pas une héroïne.

_ Tu peux être ce que tu veux. Le destin distribue nos cartes, mais c'est à nous de décider comment les jouer. Chacune d'entre nous peut choisir celle qu'elle veut être."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Alors cette fin, que dire ? Trop de bons sentiments tuent les bons sentiments. Les actions sont formidables, le suspense aussi. Mais j'étais agacée toute la seconde partie. Spoiler(cliquez pour révéler)Pourquoi tant de "on pardonne, pcq on doit combattre ensemble" ? Je supporte pas ça, la Kaori je voulais qu'elle souffre, que quelqu'un la gifle, mais nan "je te pardonne ma soeur". Et Hiro... Même pas la peine de parler de ses dialogues avec Yukiko, ils puent. Et le dernier truc qui m'a perturbé fut la mort de Akihito. Sincèrement, pourquoi elles ont pas prévenu Hana qu'il fallait être vierge pour le rituel ? Nan elles disent rien et après l'autre sorcière va égorger Akihito. Suis-je la seule à trouver ça barbare ?

Pourquoi tant de personnages meurent bêtement ?

J'étais la seule à attendre le moment où Yukiko allait parler avec dragons ? On a eu que trois lignes à ce propos. Puis on sait même pas comment Torr meure. Enfin bon.

Dans l'ensemble c'est cool, une bonne fin.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome est très bon. Beaucoup d'action, des personnages développés de plus en plus attachants, malgré la fin... Qui m'a presque faite pleuré.

L'histoire connait un aboutissement parfait à mes yeux j'ai adoré. Chaque page a été un plaisir et même si la fin de certains personnages étaient triste, cela n'a fait que renforcer la crédibilité du déroulement de l'intrigue.

Je relirai cette série je ne sais quand mais c'est une certitude.

Afficher en entier
Or

Une conclusion haletante et sublime. Une fin sans fausses notes et c'est bien trop rare dans l'univers littéraire ! L'auteur m'a définitivement réconcilié avec sa plume qui avait toujours un défaut à mes yeux. Cette plume a définitivement été aiguisée pour nous offrir ce final entre tristesse, horreur et espoir. Les fils de l'intrigue sont démêlés : les arashitora sont définitivement le joyau brillant de l'univers créé par Jay Kristoff. L'histoire de Buruu, sa relation avec Yukiko et les autres enfants du tonnerre sont d'une pureté incroyable. Il m'a mis les larmes aux yeux plus d'une fois. Puis, ce lien entre technologie et mythologie est juste parfait. Il fait enfin sens et sert de morale aussi. Puis, le rythme du livre était effrené comme dans une tragédie où tout doit être conclu en 5 actes. Les pages défilent et le sang coule à travers. Enfin les personnages ont cette ambivalence qui font que j'ai réussi à les aimer et à les détester d'une page à l'autre à l'exception de Yoshi et Hana qui sont 2 personnages pour lesquels j'ai eu un coup de coeur. Enfin, j'ai particulièrement apprécié de suivre cette mise en abyme permis par Michi et le Merle. Une fin où tout le monde est amputé d'un être essentiel et qui pourtant sont tous riches de quelque chose de plus. Une légende écrite par des légendaires pour que personne n'oublie. Une série qui pourrait être élevée au rang de fable dans un monde où l'on détruit nous aussi notre maison, notre Terre.

Afficher en entier
Or

Bon. Trop de longueurs et une Yukiko qui passe presque tout son temps à se plaindre. Spoiler(cliquez pour révéler)J'avoue que j'ai failli verser ma petite larme à la mort de Buruu... Mais la fin m'a réconfortée! Une très bonne idée de l'auteur de revenir sur les origines de Buruu et les raison de son exil, ça donnait un peu d'intérêt au livre. Déçue tout de même surtout que le premier tome était vraiment génial.

Afficher en entier
Or

Waouh, ce dernier tome m'a époustouflée. On a moins de longueurs que dans les tomes précédents, ici tout s’enchaîne très vite. L'univers est toujours aussi complexe et les personnages sont sans surprise extrêmement bien travaillés. Ils arrivent à nous surprendre une fois de plus mais dans le bon sens du terme. J'ai été très émue quand quelques uns sont morts mais la bataille de fin est superbe et nous laisse bouche bée.

Cette trilogie m'a vraiment marquée et je n'hésiterais pas à la recommander aux amateurs de fantasy.

Afficher en entier
Diamant

5/5

Lire ma review :

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/98/review-la-guerre-du-lotus-tome-3-endsinger-de-jay-kristoff

Annnw, je crois que je vais pleurer. Cette conclusion était épique et m'a totalement ravagée. C'était parfait !

Comment. Décrire. Ce. Que. Je. Ressens. Actuellement.

En commençant la Guerre du Lotus, je ne pensais pas que cette trilogie me bouleverserait au point de devenir l'une de mes préférées. Je pensais que ce serait tout au plus une bonne lecture passagère. MAIS PAS UN COUP DE CŒUR AUSSI PROFOND. L'histoire m'a vraiment touchée et chaque personnage tient une place spécial dans mon cœur. Yukiko. Buruu. Hana. Michi. Mes personnages préférés ! ANNNW.

Ils ont tous tellement souffert. Mais il n'y a pas eu autant d'horreur et de gore et de truc affreux que dans le tome précédent. Je crois que c'est parce qu'il n'y avait pas de scène de torture dans celui-ci. PFFFOU. Heureusement !

La guerre du lotus a su me surprendre et m'épater dans chaque chapitre. J'étais passionnée par tous ses aspects ! Les retournements de situations, les révélations et les coups de théâtre. Tout y est. Et impossible d'imaginer l'issu de cette guerre sanglante et impitoyable. NON mes amis, parce que la tournure qu'à pris ce final épique m'a totalement laissée bouche-bée. L'histoire prend une tout autre dimension, beaucoup plus vaste que ce que l'ont pouvait s'y attendre et ce que j'adore dans ce récit, c'est qu'il est bourré de sens et de moral sur la vie, sur le monde et sur l'Homme. C'EST PROFOND.

”Dame Izanami elle-même était la plus terrifiante, avec sa peau de cadavre et ses orbites vides. On l'appelait la Mère Sombre. Celle qui chanterait le chant qui mettrai fin au monde.

Endsinger, Chantefin.”

J'ai adoré en savoir plus sur le passé de Buruu, c'était quelque chose que j'attendais depuis le début : connaître sa vie, sa famille, etc.

Bref, plein de choses intéressantes dans ce livre. Jay Kristoff avait encore plus d'un tour dans sa manche afin de nous réserver quelques révélations sur de nouvelles facettes de ses personnages et de son univers ! Comme les Gaijins, par exemple, avec lesquels ont a pu faire plus ample connaissance ! Leurs guerriers m'ont beaucoup fait penser au super-héro de Marvel, Thor, avec leurs marteau qui lancent des éclairs. #soCool

L'épilogue du livre est juste la meilleure chose qui soit ! J'avais les larmes au yeux en lisant les dernières lignes parce que je savais que j'allais quitter ces personnages merveilleux qui se sont fait une place dans mon cœur mais que je n'oublierai pas !

Afficher en entier
Diamant

Et voilà terminé, encore une page qui se tourne. Une saga qui nous aura tenus en haleine du début à la fin. C'est déjà fini et j'en suis bien triste.

Jay Kristoff reste pour moi la découverte du moment. J’ai vraiment hâte de lire ses prochains livres.

Spoiler(cliquez pour révéler)Dans ce tome, la guerre éclate et nous sommes aux premières loges pour assister à tous ces affrontements. Nous naviguons entre plusieurs points de vue, ce qui permet de rendre le livre plus haletant et palpitant. J'ai été émue par la plume de Mr Kristoff et surtout par la perte des nombreux personnages. Bien que je me doutais de la tournure des événements, ce ne fut pas plus facile pour autant et j'ai versé ma petite larme plus d'une fois.

La saga se termine sur une note d'espoir que j'aime beaucoup. Même aux moments les plus difficiles, rien n'est jamais perdu, il ne faut pas baisser les bras et continuer à se battre pour ce que l'on croit juste. Le discours de Yukiko à la fin m'a beaucoup émue. Il résume bien la saga dans sa globalité et reprend bien les valeurs défendues tout du long.

Afficher en entier
Bronze

Enfin, je suis arrivé au bout. J'ai eu beaucoup de mal à trouver le temps pour le finir. En plus, j'étais pas particulièrement motivés pour le lire.

Il était un peu plus long que le précédent et j'ai aussi eu moins envie de le lire. L'histoire prenait trop temps à se mettre en place, et, en plus de ça, une nouvelle catastrophe est apparue pour allonger tout ça.

Il y a une grande partie des personnages qui sont morts. Une mort plutôt absurde en plus. C'était dommage. Le point positif est qu'il y avait moins de points de vues différents et que l'histoire s'est recentrée sur Yukiko.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome clôt à merveille cette fabuleuse aventure dans le monde mi-fantasy mi-steampunk de Jay Kristoff. On retrouve toujours cette écriture musicale, simple et souple, mais qui prend de la profondeur notamment quand on arrive dans les moments les sombres, j'ai beaucoup aimé notamment certains passages avec les Gaijins.

Bon l'histoire, j'ai pas le droit de vous raconter, vous allez en prendre plein les yeux et on va aller au delà de ce que l'on a pu lire jusqu'ici.

Au niveau des personnages, on a une Hana qui prend l'ampleur qu'elle mérite, Yukiko qui parfois paraît tout de même sous exploitée mais on comprend les enjeux qui se trament rapidement dès le début du livre. Vous allez découvrir l'univers et la vie de notre Buruu national et des secrets bien conservés seront dévoilés avec des effets de manche assez intéressants.

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin nous amène à imaginer une suite, mais étrangement je n'arrive pas à me faire à la mort de Buruu...

Bon, encore une fois, recommandé !

Afficher en entier
Argent

Bon je ne le cache, ce n'est pas mon tome préféré. Bien que celui-ci soit mieux que le deuxième.

Alors sans faire de "spoils", il y a toutes les révélations au fur et à mesure. C'est assez rythmé que ce soit pour les "gaijins", les "floraisons", les "kage" ou les personnages centraux du shogunat. Toutefois, je suis déçu pour certaines.

Tout d'abord, je n'ai pas compris l'intérêt si ce n'est la souffrance qu'elles pouvaient générer. J'ai eu le sentiment d'une espèce de "course à la mort". Je suis "pour" que des personnages disparaissent. C'est important mais j'ai eu le sentiment que pour l'auteur, il y avait "trop" de protagonistes et qu'il a voulu faire un nettoyage de (rouleaux de) printemps (:p la blague est nulle mais je n'ai pas résisté).

Le deuxième commentaire peut spoiler une grosse partie de la trame. Je vous invite à éviter celui-ci.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je n'ai pas compris les gaijins. Ils sont là pour raser le pays et ben non. En clair : "On a une technologie pas géniale (mais on vous latte facilement), on vous déteste, on se tue la santé sur votre archipel pourri et on ne comprend rien à ce que vous dîtes mais on vous file un coup de main car c'est pour le bien de l'humanité (mais ce ne sont pas nos croyances)..." Ils donnent un coup de main sur les bonnes paroles d'une femme qui se balade sur un griffon. C'est un tapis de salon les mecs ou une carpette de plus à votre collection. Vous avez été asservis pendant 20 ans...

Ben non c'est cool. On est gentil tout beau... Clairement, les gaijins, je n'ai pas compris l'intérêt si ce n'est pour servir de chair à canon. Comme si les 20 ans se servitude n'avait pas été suffisant à leur extinction.

Malgré ça, le livre reste très bien mais pas autant que les précédents. il clôture une belle trilogie et un univers très riche avec un petit message : "Attention à la pollution abusive, nous pouvons tous y faire quelque chose".

Afficher en entier

Dates de sortie

La Guerre du Lotus, Tome 3 : Endsinger

  • France : 2015-08-19 (Français)
  • USA : 2014-11-25 (English)

Activité récente

Nanako le place en liste or
2019-01-26T02:41:39+01:00

Titres alternatifs

  • Endsinger (The Lotus War #3) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 81
Commentaires 12
Extraits 15
Evaluations 25
Note globale 8.28 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode