Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 198
Membres
1 050 751

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À la croisée des mondes, Tome 2 : La Tour des anges



Description ajoutée par Alyer 2023-03-21T12:04:26+01:00

Résumé

Philip Pullman

La Tour des Anges

A la croisée des mondes, II

Traduit de l'anglais par Jean Esch

Ayant franchi le pont entre les mondes édifié par Lord Asriel, son père, l'intrépide Lyra se retrouve dans la cité de Cittàgazze, la ville au-delà de l'aurore, où des spectres mangeures d'âmes rôdent dans les rues, où les lointains battements d'ailes des anges résonnent au-dessus d'une mystérieuse tour. Mais Lyra n'est pas sans allié. Car le jeune Will Parry, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, a également pénétré dans cet étrange royaume par une porte magique. Ensemble, Lyra et Will vont entamer un périlleux voyage à travers les dimensions, et découvrir un secret mortel : un objet d'une puissance extraordinaire et dévastatrice. Mais à chaque étape de leur périple, ils se rapprocheront d'un danger plus funeste encore - et de l'incroyable vérité sur leur propre destinée...

Conteur exceptionnel, créateur d'univers au talent incomparable, Philip Pullman est né en 1946 en Angleterre. Auteur d'une douzaine de romans, il est parvenu, avec sa série A la croisée des mondes, récompensée à de nombreuses reprises, à franchir la frontière séparant les littératures jeunesse et adulte, pour signer un pur chef-d'œuvre de fantasy.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 479 lecteurs

extrait

N'existait-il qu'un seul monde finalement, qui passait son temps à rêver à d'autre mondes ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

encore extraordinaire, une suite limite meilleure que le premier tome!!on est toujours autant emporter dans ces mondes bizarres, et on s'attache de plus en plus aux personnages. je sais qu'a l'époque de cette lecture j'étais jeune et j'aurais aimé être Lyra et avoir un deomons

Afficher en entier
Diamant

Toujour aussi brillant!

Pullman nous entraine dans un monde qui mèle magie et science dans une guerre de religion éclatante.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2024/05/25/a-la-croisee-des-mondes-t-2-la-tour-des-anges-philip-pullman/

Après avoir franchi le pont situé À la croisée des mondes, Lyra pénètre dans une nouvelle dimension, où elle fait la connaissance de Will, un garçon en fuite. D’abord chacun de leur côté, puis ensemble, ils vont tenter de percer les mystères sur lesquels ils enquêtent, ainsi que celui qui semble envelopper l’énigmatique Tour des Anges.

Des années après ma lecture du premier tome, les souvenirs que j’en garde se mélangent avec ceux du film, bien mieux implantés dans ma mémoire, puisque je l’ai vu et revu à maintes reprises. Je connais l’avis général (et ô combien défavorable) à son sujet, mais je le mentionne uniquement pour souligner à quel point je me sens proche de l’univers de base, parce que c’est important.

En effet, ma première impression, quand je me suis (enfin) plongée dans ce deuxième volume, a été de ne plus lire la même histoire. Plus de terres nordiques, plus d’ours en armure, plus de Gitans, plus de daemons… Même plus de Lyra ! On suit désormais Will, un jeune garçon qui évolue sur notre planète.

Ce sentiment s’est un peu estompé avec le retour de notre protagoniste bien connue, et ceux de Lee Scoresby, Serafina Pekkala et Mme Coulter, mais l’ambiance et le reste des personnages originaux m’ont manqué, en particulier Iorek.

Malgré tout, je n’oublie pas que je n’avais pas été totalement convaincue par Les royaumes du Nord. On me les avait tellement survendus par rapport à leur adaptation cinématographique que je m’attendais à beaucoup mieux. Alors, ai-je pris davantage de plaisir à découvrir cette suite vierge de toute comparaison ? Eh bien, pas vraiment.

Disons que je l’ai appréciée dans son ensemble, mais si je me focalise sur ses éléments de manière individuelle, j’ai dû relever plus de négatif que de positif.

Par exemple, j’aime toujours autant la dimension théologique de l’œuvre, pourtant j’ai parfois du mal à comprendre où l’auteur veut en venir, notamment en ce qui concerne la distinction marquée qu’il fait entre les enfants et les adultes… tout en dépeignant les plus jeunes sous un jour guère plus flatteur que leurs aînés.

Que ce soit les harceleurs de Mme Parry, les habitants de Cittàgazze, et même les deux protagonistes, ils valent moins, à mes yeux, que des individus comme Iorek, Serafina ou Lee. Will ne manque pas de virulence, Lyra possède autant de qualités qu’elle peut se montrer capricieuse, égoïste, menteuse et immature…

… ce qui, d’un côté, n’est pas si mal. Contrairement à Will et à la plupart des héros jeunesse, elle a tout de la fillette de douze ans : l’attitude, les actes, la façon de s’exprimer… Bon, de l’autre, ça ne la rend pas spécialement sympathique ni attachante. C’est juste une gamine normale, et de fait, ça ne colle pas avec l’image exceptionnelle que tout le monde a d’elle au point de la suivre aveuglément (si ce n’est en raison de sa faculté à utiliser d’instinct l’aléthiomètre).

Enfin, quand je parle de l’utiliser… Ah ah. Je rigole, parce que c’est de loin ce qui m’a le plus dérangée. Lyra, après avoir enchaîné les erreurs et les bêtises, se met en tête de ne plus recourir à lui autrement que pour aider Will dans sa quête, comme l’instrument le lui a demandé (d’aider le garçon, hein, pas de renoncer à son usage).

Ça, elle le décide toute seule, pour un motif passablement futile. Rien ne l’empêchait de continuer à s’en servir ou, si elle tenait vraiment à se soumettre à la volonté de Will (car oui, notre chère Lyra passe désormais au second plan de sa propre histoire), au moins de solliciter sa permission. Ça ne l’aurait pas tuée, contrairement à son inaction qui a sans doute été fatale à pas mal de gens…

Pour moi, il s’agit là d’une grosse facilité scénaristique. Philip Pullman a donné à ses protagonistes deux outils surpuissants en vue de leur objectif ultime (c’est-à-dire une guerre contre Dieu, alias l’Autorité), sauf que d’ici là, ce serait trooop bête de les exploiter, voyons ! L’intrigue s’en trouverait raccourcie et simplifiée. Non, non, compliquons-nous la tâche pendant que tout le monde meurt autour de nous, c’est mieux. Ça entretient la tension et le suspense.

Et puisque j’évoque l’Autorité, à son sujet aussi, je m’interroge. Est-ce réellement elle qu’il faut combattre ? Ou ceux qui s’expriment en son nom (le Magisterium dans la dimension de Lyra, l’Église dans la nôtre…) ? Quand on connaît les positions athées de l’écrivain, c’est un peu paradoxal… Aspirer à détruire l’Être Suprême, n’est-ce pas reconnaître son existence ?

Bien sûr, ce n’est pas sa seule cible. Il y a également C.S. Lewis et ses Chroniques de Narnia. Difficile de ne pas voir à quel antagonisme se livre Philip Pullman, avec ses récriminations et ses parallèles.

Cittàgazze, notamment, et ses nombreuses ouvertures sur les autres mondes, m’ont tout de suite évoqué le lieu auquel Polly et Diggory accèdent grâce aux bagues dans Le neveu du magicien. Un passage vers une infinité d’univers, ou presque.

Presque, parce qu’autant dans Narnia, on ne s’attend pas à découvrir autre chose que (…roulements de tambours…) Narnia, autant on est ici à la croisées DES MONDES. Et combien en verra-t-on ? Celui que Lyra a quitté, celui où elle atterrit, et celui que l’on connaît bien, puisque c’est le nôtre. Waouh. Et davantage « waouh » encore qu’ils sont teeellement différents les uns les autres !

Désolée, M. Pullman, mais Narnia, c’est ma saga chérie depuis que je suis petite, alors je l’admets, j’ai beaucoup de griefs strictement personnels. Néanmoins, je ne considère pas que mon avis soit trop biaisé. Tout ce que j’ai dit, je le pense indépendamment de la gué-guerre entre cette trilogie et l’œuvre de C.S. Lewis.

Pour conclure (et résumer) cette chronique bien assez longue ainsi, je dirais que ce qui me dérange le plus dans La Tour des Anges, c’est qu’on a, à mon sens, un peu tout et son contraire, que ce soit dans l’intrigue ou dans les idées exprimées à travers elle. Des idées qui, au demeurant, m’intéressent sincèrement, donc je suis d’autant plus frustrée par un tel manque de limpidité et de logique. J’espère que le troisième tome rectifiera le tir.

Afficher en entier
Argent

Je viens d'achever ce tôle 2, presque 2 ans après avoir lu le 1.

Mon avis est mitigé, comme pour le premier tome.

Je trouve le début très long à se mettre en place, sur les 3/4 du livre je m'ennuie profondément, mais tout s'enchaîne sur la fin ! Me donnant très envie d'enchaîner sur le troisième tome.

Le tournant que prend ce tome me laisse vraiment perplexe. Hâte de découvrir la fin !

Afficher en entier
Lu aussi

https://geekandchill.com/a-la-croisee-des-mondes-tome-2-la-tour-des-anges/

Ma conclusion : À la Croisée des Mondes mélange les genres pour dépeindre un univers fantaisiste et cruel. Une interprétation très particulière de la religion et de la technologie, avec ce qui en découle. La Tour des Anges apporte des réponses sur les fameuses Ombres qu’évoque le Dr Malone. Lyra et Will ne sont pas au bout de leurs surprises en termes de découvertes… Ce tome 2 est joliment illustré et complétera idéalement une bibliothèque fastueuse.

Afficher en entier
Argent

Étant donné que j'ai mis énormément de temps à lire ce roman, je ne dirai pas qu'on le dévore. Il est certes remplis de mystères et l'histoire est captivante, mais les chapitres sont beaucoup trop longs. Je pense que je l'aurai plus apprécié si les chapitres avaient été deux fois plus courts. On a l'impression de ne pas avancer dans la lecture.

Bref, sinon j'ai quand même aimé ce roman jeunesse car il raconte une histoire profonde et qui nous fait réfléchir sur l'univers et notre monde. J'aime beaucoup les daemons, qui sont bien plus intéressants dans le monde de Lyra que dans notre monde. Par contre, la fin donne vraiment envie de connaître la suite !

Afficher en entier
Diamant

Quelle suite subjuguante et pourtant très différente du premier tome ! Le premier chapitre s'ouvre sur Will Parry, un garçon du même âge que Lyra, qui doit fuir sa maison et qui, par l'entremise d'un chat sorti de nullepart, découvre un autre monde. Mais pas n'importe lequel : celui dans lequel Lyra a atterri quand elle s'est aventurée au travers du passage ouvert par Lord Asriel à la fin du tome précédent. Les deux enfants, venus de deux mondes différents, s'attacheront l'un à l'autre et s'aideront dans leurs quêtes respectives. Si Will veut retrouver son père disparu il y a 11 onze ans, Lyra veut poursuivre ses propres objectifs.

J'ai trouvé passionnant de passer d'un univers à l'autre dans ce tome. Bien que l'on en compte trois, je sais qu'il en existe encore beaucoup d'autres probablement. Il y a le monde de Lyra, celui de Will et celui de Citagazze, un monde où les enfants se trouvent souvent sans adultes, car ceux-ci sont pourchassés par des mystérieux spectres. Spoiler(cliquez pour révéler)Au début du tome 2, on pourrait penser que les spectres sont une forme que prend la poussière, car elle entoure les adultes et s'en prend à eux. Cela va dans le sens des détracteurs de la poussière qui la craint, car elle menace la vie de pas mal d'adultes. Or, on comprend ensuite qu'ils incarnent un peu des démons qui s'intéressent à la poussière qui entoure les adultes. Ils sont par contre des démons au service de Dieu, l'autorité, qui pourchasse la poussière. On découvre que dans le monde de Will, les daemons de gens se trouvent à l'intérieur d'eux. Spoiler(cliquez pour révéler)Celui de Will est justement le chat qui l'a attiré dans l'autre monde sans adultes.

Le tournant religieux que prend le récit est vraiment créatif. C'était vraiment ahurissant de découvrir ce qu'est la poussière et à quel point elle a un impact sur les mondes. Comme le devinait Lyra, elle n'est pas mauvaise, elle ne veille que sur une meilleure marche du monde. Spoiler(cliquez pour révéler)Quand j'ai su aux côté du Dr. Malone derrière son écran que la poussière est une forme désincarnée que prend les anges, cela m'a jetée par terre. Les anges dans ce livre, sont les rebelles qui se sont opposés à Dieu et ils veulent aider Lord Asriel à à le détruire. C'est juste incroyable ! La vraie identité de Lyra est juste trop cool aussi et à la fois très symbolique. J'ai adoré l'idée du poignard subtil qui tranche la toile de l'univers pour faire passer son porteur d'un monde à l'autre. C'est juste trop unique. Spoiler(cliquez pour révéler)Le destin de Will, qui en en est le porteur, est fort prometteur.

J'ai aussi vraiment aimé le duo formé par Lyra et Will qui se complètent à la perfection. J'adore Lyra pour son courage, sa bienveillance, son franc parlé, son insouciance, son impulsivité et je me suis prise tout autant d'affection pour la force, l'intelligence, la maturité précoce de Will et sa débrouillardise. Les épreuves les rapprochent et c'est vraiment touchant.

En bref, une guerre se prépare, une comme la dernière qui s'est déroulée il y a très longtemps. Une guerre entre univers qui, pourrait-on dire, est religieuse. Les deux côtés se battront pour faire ultimement pencher le destin du monde dans leur camp et leur conviction. Ceux du côté de l'autorité, appelée Dieu voudront détruire la poussière et chasser les gardiens qui aident, les anges. Marisa Coulter fait figure de chef dans ce groupe. Ceux du camp de Lyra, de Will, d'Asriel, voudront avec les anges recommencer ce qui a été fait il y a très longtemps. Ce qui a été fait : la rébellion des anges contre Dieu, ne doit pas échouer.

Cette série est porteuse de maints messages qu'il n'est pas possible de tout comprendre à la première lecture et d'autant plus si tu ne t'y connais pas en religion. Certains événements rappellent des faits de la religion catholique et si on ne la suit pas aujourd'hui, on peut moins facilement comprendre. Il est en partie critique de l'autorité en général qui veut tout contrôler. Le gouvernement en somme. Ce n'est pas qu'une critique de la relation. Car, la vision des anges, est plutôt positive dans ce livre. Ce sont des anges rebelles, mais ils demeurent des anges. Cela joint ce que je pense moi-même. Je suis certaine que Pullman nous conseille, au travers de ce livre : de ne pas croire aveuglément en dieu, mais plutôt à tous les êtres positifs qui nous entourent. Je crois en la présence de bonnes énergies, les anges si on veut, en Dieu aussi, mais je ne crois pas qu'il agisse sur grands choses dans nos vies.

J'ai hâte de continuer avec le troisième. Hâte de voir comment se déroulera cette guerre. Comment Asriel, Lyra, Will, les sorcières et les anges feront pour détruire l'autorité, Dieu. Je suis déjà impatiente d'en ouvrir la première page…

Vraiment ! Quelle série innovante et unique ! Il n'y en a pas une pareille !

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai eu plus de mal, je n'ai pas été aussi emporté par ce tome que par le premier. De plus, la dimension religieuse s'intensifiant, ça ne me plait pas beaucoup... Je lirais le dernier tome cela dit, cette saga mérite d'être lu entièrement car je me pose encore beaucoup de question.

Afficher en entier
Or

Un deuxième tome un peu particulier avec lequel j'ai eu un peu plus de mal ; mais je ne regrette absolument pas ma lecture, hâte de retrouver Lyra dans le prochain tome

Afficher en entier
Argent

Bon livre mais un peu déçue par apport au premier qui pour moi avait été très bien écrit.

Afficher en entier
Or

Tome 2 de la Saga A la croisée des monde.

Un livre captivant du début à la fin facile à lire. Un livre plein d’émotions.

Afficher en entier
Argent

Ça m'a anéanti les neurones, je suis mind fucked par le Pullman

Afficher en entier

Dates de sortie

À la croisée des mondes, Tome 2 : La Tour des anges

  • France : 2003-06-06 (Français)
  • France : 2007-03-15 - Poche (Français)

Activité récente

Talysma l'ajoute dans sa biblio or
2024-06-18T15:32:41+02:00
Siderea l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-19T18:21:39+02:00
Hazdel l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-14T20:26:52+02:00

Titres alternatifs

  • The Subtle Knife - Anglais
  • The subtle knife: His dark materials 2 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 5479
Commentaires 416
extraits 45
Evaluations 1024
Note globale 8.26 / 10