Livres
628 186
Membres
736 683

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Mortal Instruments - Les Dernières Heures, Tome 1 : La Chaîne d'or



Résumé

Et si tomber amoureuse était plus compliqué que de combattre les créatures des ténèbres ?

Cordélia Carstairs imaginait son avenir tout tracé : s'entraîner dur pour devenir une Chasseuse d'Ombres et protéger le monde. L'arrestation de son père va tout remettre en question. Accompagnée de son frère, la voilà à Londres pour tenter de le tirer d'affaire. Là-bas, elle renoue avec James et Lucie Herondale, ses amis d'enfance.

Bientôt, Cordélia se retrouve entraînée de bals en missions secrètes... tout en essayant de réprimer ses sentiments naissants pour James, déjà engagé. Pendant ce temps, le danger rôde. Quand une série d'attaques démoniaques d'une ampleur inédite met la ville à feu et à sang, Cordélia et ses amis décident d'agir. Mais comment écraser l'ennemi lorsqu'il est invincible ? Et qui est derrière ces attaques ? Une autre question se fait obsédante : ont-ils les qualités pour être des héros ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 344 lecteurs

extrait

We don’t always love people who deserve it.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce premier tome de The Last Hours m’a rendue très nostalgique, j’ai lu The Infernal Devices il y a plusieurs années ; retrouver Will, Tessa, Jem (et tous les autres) m’a ramenée cinq ans en arrière, voir ces personnages adultes, plus mûrs, qui du fait de leur positions et de leurs responsabilités ne peuvent plus se permettre d’être aussi téméraires que le sont désormais leurs enfants offre une nouvelle perspective.

SPOILER ALERT, je vais évidemment discuter de plusieurs passages du livre dans ce commentaire et je ne vais pas entièrement le mettre en Spoiler(cliquez pour révéler) SPOIL .

Voir James, Lucie, Cordelia, Matthew, Thomas, Christopher, Alastair & co dans leur petit groupe de jeunes Chasseurs d’Ombres de l’Enclave londonienne, m’a rappelé à la fois Tessa, Gabriel, Gideon, Jem, Will et Alec, Jace, Clary, Isabelle, Simon à leurs débuts. Il est toujours difficile de s’intégrer quand on arrive d’un autre monde comme Tessa, Cordelia ou Clary et Simon, il s’agit à la fois de comprendre comment fonctionne le groupe, quelles sont les relations entre chacun et de prendre part aux échanges pour se créer sa propre place.

Dans le cas de Cordelia (ou de Tessa) on retrouve aussi les règles sociales de l’époque qui codifient la vie en société et en particulier l’attitude que les jeunes femmes sont tenues d’adopter.

Comme toujours, Cassie sait nous plonger dans son univers, on oublie le monde extérieur et on atterrit dans un Londres des années 1900, on a peut-être un aperçu plus restreint de l’époque que dans The Infernal Devices, mais on s’imagine toujours très bien le cadre de l’histoire. J’aime le fait que tous ne vivent pas à l’Institut, tout n’est pas centré autour de celui-ci comme cela a pu être le cas précédemment.

Mon personnage préféré ? si celui auquel je me suis le plus attachée est bien évidemment Cordelia, pendant les premières pages j’étais assez septique, je n’accrochais pas totalement avec elle, mais l’histoire étant centrée autour d’elle, on ne peut qu’être séduit, sinon l’histoire risque d’être très longue… celui qui a le plus retenu mon attention et que j’aimerai voir plus en lumière est Anna Lightwood. C’est LE personnage qui m’a captivée, surtout dans le dernier passage lors du bal de fiançailles. Elle est très discrète mais particulièrement attentionnée, empathique et bienveillante. Le sens de l’observation dont elle fait preuve dans ce passage (que l’on avait pu apercevoir dans le bal de bienvenue des Carstairs) et l’attention qu’elle porte aux émotions de chacun m’a beaucoup touchée.

Anna Lightwood m’intrigue beaucoup, elle s’est affirmée de par son style vestimentaire et son style de vie dans une société encore très ancrée dans ses principes tout en restant respectée et reconnue au sein de l’Enclave. Elle détient une certaine autorité, étant l’une des rares Chasseuses d’Ombres majeure dans le groupe « des enfants de » ; elle vit sa vie comme elle l’entend aux côtés des Créatures Obscures et des Chasseurs d’Ombres, elle est entre deux mondes, ne se limitant pas ni à l’un ni à l’autre mais préférant profiter de ce qu’ils ont à offrir indifféremment. Si je devais la comparer à un autre personnage qui me tient très à cœur ce serait Magnus Bane ; au fil des séries (dont deux centrées sur lui) on découvre un Sorcier à cheval entre ces deux univers, Créature Obscure certes, mais à toutes les époques il reste particulièrement proche de multiples Chasseurs d’Ombres contrairement à d’autres Créatures Obscures (Will, Edmund… et évidemment Alec pour ne citer qu’eux). C’est un personnage aussi à l’aise avec les Vampires, les Loups, les Terrestres, les Fées qu’avec les siens, comme il a été prouvé lors de ses nombreuses fêtes. Anna incarne réellement une « révolution », une Chasseuse d’Ombre qui ne cache pas son attachement pour les femmes au début des année 1900, qui ne fait pas de différence entre Créature Obscure et Néphilim et qui fait preuve d’une ouverture d’esprit et d’une douceur de vivre qui me donnent envie d’en apprendre plus sur elle.

Concernant le personnage de Tatiana, j’ai le sentiment qu’on aurait pu plus en apprendre sur elle, sur ce qu’elle a vécu à la mort de Jesse, (cela viendra peut-être dans les prochains tome). Quand on apprend la mort de celui-ci j’aurai trouvé intéressant d’avoir un passage du point de vue de Tatiana, de prendre conscience de cette haine qui l’anime à l’encontre des Herondales et de ses frères, comme on le voit dans la nouvelle « Fairy Tales of London » (à la fin de ma copie de CoG) cette animosité est de longue date, mais je ne la trouve pas assez exploitée. Elle ne les supporte pas, mais il n’y a aucune perspective du point de vue de Gabriel, Gideon ou Will sur la situation. De même on ne sait que très peu de choses sur comment elle en est venue à adopter Grace.

Un passage que je n’ai pas réellement aimé ? Quand James se retrouve dans cet univers démoniaque pour rencontrer son grand-père. La résolution est un peu trop simple, la description reste basique, des dunes de sable quelques ruines, mais on en apprend peu sur ce que représente ce monde, quelle est réellement sa pertinence ? J’aurai peut-être aimé un peu plus de lien avec Tessa, c’est après tout de son père dont il est question, celui qu’elle et Jem ont longuement chercher à retrouver. Mais aussi lors du bal de fiançailles, la scène entre Matthew et Magnus me semble tombée comme un cheveux sur la soupe, peut être que je n’ai pas compris, mais j’avais supposé qu’il portait une affection particulière pour Lucie, or il semble en vouloir à James d’épouser Cordelia et se compare à Jem ( ?).

J’espère que Chain of Iron apportera des réponses, beaucoup de réponses, sur ce bracelet que Grace a confié/forcé James à garder, sur le lien entre Jesse Blackthorn et Belial, et sur la relation entre Ariadne et Anna, comment Anna est tombée amoureuse d’elle avant de ne plus croire en l’amour, sur ce qu’il s’est passé entre elles.

Je suis très attachée à l’univers de Cassandra Clare, ses livres me suivent depuis plus de cinq ans maintenant et je ne sais pas être réellement objective sur une série à laquelle je suis émotionnellement attachée et qui représente beaucoup pour moi. Avec le temps, mes lectures, j’arrive à avoir un avis plus critique sur certains passages, mais dans tous les cas, bien rédigés ou non, ses livres sont toujours un réconfort, un monde familier quelle que soit l’époque avec des personnages qui restent similaires ou que l’on retrouve qui donne le sentiment de « rentrer à la maison ».

PS : Dans mon édition se trouve la nouvelle « Fairy Tales of London », elle n’apporte pas grand-chose, si ce n’est le récit du mariage de Tessa et Will ainsi qu’une nouvelle preuve de l’animosité de Tatiana envers lui et l’introduction de Charles et Jesse bébés.

Afficher en entier
Diamant

Mais quel bonheur de retourner dans l'univers des Shadowhunters, de retrouver les personnages des Infernal Devices et surtout de rencontrer la nouvelle génération !

Aah ça m'a vraiment manqué...

Je suis tellement heureuse d'avoir lu ce livre, ça été un gros coup de cœur !

Cassandra Clare est une Queen avec une imagination de dingue !

Ce premier tome était génial, on ne s'ennuie pas et on passe par plusieurs émotions ! J'ai beaucoup aimé ces nouveaux personnages, ils sont beaucoup trop attachants !

J'ai tellement hâte de livre la suite maintenant !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par logananas 2021-02-10T00:33:20+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Comme toujours, j'ai bien aimé retrouver l'univers des chasseurs d'ombres que j'apprécie tant. Encore et toujours. Je commence à connaitre les noms des familles importantes, les subtilités du monde, leurs armes et instruments en plus de leur histoire.

Cette fois ci on suit James, le fils de Will et Tessa, et j'avoue que sur ce point là j'ai probablement eu un tout petit peu de mal durant la majeure partie du livre. J'ai adoré Will, Tessa et Jem, ce n'est plus à redire. Et j'ai bien sur bien aimé les autres personnages, dont Cecily, Sophie et les frères Lightwood. Et c'est là que se pose mon petit soucis. De les voir grandir, devenir parents, Will devenu père autoritaire et plus le jeune homme sensible, touchant et à l'âme poétique qu'on a connu dans sa trilogie. C'est pas passé facilement.

Bon au fur et à mesure du livre, on s'attache bien évidemment à James et Lucie aussi. Et tous les autres membres du groupe, bien que pendant un certain moment je n'arrivais pas bien à me rappeler de qui a épousé qui et qui a enfanté qui. Dieu merci, j'y suis arrivé passé environ la moitié du livre. Mais voilà c'est juste le fait que j'ai eu légèrement du mal à décrocher des anciens personnages.

Le scénario est quant à lui intéressant, on ne manque pas d'action et on replonge joyeusement dans le quotidien mouvementé des chasseurs d'ombres. Rien à redire sur ce point. Spoiler(cliquez pour révéler)On découvre par contre enfin qui est le père de Tessa, et ce n'est pas une mince découverte.

C'est finalement un tome assez agréable, qui se laisse lire facilement. Une saga qui est devenue un peu ma zone de confort, mon refuge quand je n'ai pas le courage de me jeter dans un nouvel univers ou que je ressent de la nostalgie par rapport à celui de Cassandra Clare. Je ne les classe pas en diamant, ni même en or parce que pour moi ce n'est plus une découverte stupéfiante mais plutôt un sympathique retour chez soi.

Afficher en entier
Or

J'ai eu peur au début de ne pas aimer car j'avais l'impression de lire une romance historique mondaine avec seulement 1-2 éléments de surnaturel. Clairement, les 200-250 premières pages sont inutiles et ne servent qu'à introduire les personnages principaux et la multitude des autres personnages dont on ne se souviendra pas tellement il y en a (et qui reviennent genre 1 ou 2 fois dans le reste du livre). L'introduction aurait pu se faire en allant vite dans le sujet, mais non.

Par contre une fois la première grosse action, ça allait mieux et j'ai repris espoir, puis j'ai aimé le restant. J'ai retrouvé ce que j'aimais dans les aventures des shadowhunter, et j'ai particulièrement aimer voir un peu plus les pouvoirs de James et Lucie. J'ai trouvé le plot très intéressant principalement par rapport au grand-père de ces deux, et je suis encore intriguée par les manigances de Tatiana et le rôle de Grace dans tout ça. Et encore une fois, beaucoup de choses auraient pu aller plus vite ou se résoudre s'ils osaient parler et partager ce qu'ils ont appris, même entre frère et soeur ou parabatai, mais non - c'est le problème récurant dans l'univers TMI donc j'ai appris à faire avec la frustration !

Je n'ai pas forcément apprécié Cordélia plus que ça, ce qui est dommage car c'est le personnage féminin le plus important, mais je l'ai trouvé assez égoïste par rapport à son père. J'ai aimé toutes les relations qu'il y avait, que ça soit les amitiés ou les romances, même si j'ai été frustrée avec James (dont on comprend/devine la raison, mais quand même!). J'avoue avoir eu une préférence pour Matthew et bizarrement Alastair, et puis bien évidemment Anna que j'avais déjà aimé dans la nouvelle à son sujet.

Je suis assez frustrée de la fin donc j'ai quand même bien hâte de lire la suite en espérant que tout ira mieux !

Afficher en entier
Diamant

Un bon commencement pour la trilogie à venir. Les personnages sont attachants, en particulier Cordélia qui arrive à rester forte durant toute l'histoire.

Matthew reste un personnage énigmatique et nous cache bien des secrets, on peut le supposer au vu de certaines pages qui nous sous-entendent.

Les Joyeux Compagnons forme une belle bande d'amis inséparables.

Spoiler(cliquez pour révéler)James reste un personnage difficile à cerner, en effet il est amoureux de Grace, mais nous pouvons constater qu'il a des sentiments pour Cordélia. J'apprécie plus le couple Cordélia-James qui sont adorables ensemble. On voit qu'ils s'aiment. J'ai adoré la scène dans la chambre des Murmures !

J'aime beaucoup aussi la relation entre Jesse et Lucie comment cela va-t-il évoluer ?

La fin nous donne des indices pour la suite, j'ai adoré Magnus qui se pointe à la fin et se pose des questions sur les personnages se décidant à rester pour voir comment la situation va évoluer entre eux.

Le premier tome nous donne envie de dévorer le second !

Afficher en entier
Diamant

https://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/03/la-chaine-d-or-the-mortal-instruments-les-dernieres-heures-tome-1-cassandra-clare.html

{Instagram : @aur131}

Si vous ne le savez pas encore, je suis une fan absolue de la saga The Mortal Instruments. Je pourrais la relire indéfiniment, je ne m’en lasserais certainement jamais. Voilà pourquoi, je me suis jetée dès sa sortie sur le premier tome de la nouvelle trilogie The Mortal Instruments - Les Dernières Heures (oui je sais, ma chronique arrive bien tard ^^). Il faut savoir que cette dernière fait suite à la trilogie The Mortal Instruments - Les Origines. Ici, nous suivons une nouvelle génération de Shadowhunters, plus précisément les enfants des personnages de la trilogie Les Origines .

Je vous recommande donc fortement d’avoir au moins lu TMI - Origines avant de débuter celle-ci car il y a énormément de références qui se rapportent aux tomes précédents. D’ailleurs, je sais que certains d’entre vous n’ont pas encore lu cette saga, soit par peur du nombre de tomes qu’elle contient ou soit par peur que cela fasse trop « jeunesse ». Alors si je peux encore essayer de vous convaincre de vous lancer dans l’aventure, je suis partante !

Cependant, avant de commencer à faire ma petite propagande, je pense qu’une petite présentation de l’histoire s’impose. Dans ce premier volet, nous allons faire la connaissance de Cordélia Carstairs. Fraîchement arrivée à Londre avec sa mère et son frère Alastair, Cordélia retrouve ses amis d’enfance, Lucie et James Herondale. Sur le point de devenir la parabatai de Lucie, Cordélia n’oublie toutefois pas la principale cause de son emménagement à Londre : l’arrestation de son père. Seulement, entre les bals, ses séances d’entrainement avec Lucie et ses sentiments envers James qu’elle parvient tout juste à réprimer; Cordélia ne sait plus où donner de la tête ! Et comme si ça ne suffisait pas, la ville est frappée par une incroyable succession d’attaques démoniaques… Très vite, Cordélia et ses amis se retrouvent au coeur d’une sombre machination, ils n’ont que très peu de temps pour anéantir leur ennemi. Et le temps, il pourrait bien leur en manquer…

Comme toujours et comme tous les autres cycles de la saga, Cassandra Clare introduit dans celui-ci de nouveaux personnages, une nouvelle intrigue, de nouvelles romances et surtout, on en apprend encore davantage sur le monde des Chasseurs d’Ombres. Bien sûr, avec le temps, on pourrait se demander s’il est judicieux de continuer à faire perdurer cette emblématique saga, pourtant l’auteure fait en sorte de surprendre encore son public après toutes ces années. Alors oui, Cassandra Clare a tendance à réutiliser certains éléments qui l’ont déjà été dans les précédents tomes, mais franchement cela n’enlève en rien à la qualité de ce premier volet. Pour tout vous dire, plutôt que de m’ennuyer, il y a quelque chose de réconfortant à retrouver un peu le même schéma. À chaque nouvelle sortie, je suis sûre d’aimer ce que l’auteure nous proposera et ce, même si cela manque d’originalité. The Mortal Instruments, c’est une valeur sûre.

En plus de l’univers, j’aime par-dessus tout retrouver la plume de Cassandra Clare. Il est extraordinaire de constater à quel point sa plume et son talent de conteuse se sont améliorés et aiguisés avec le temps. Je me souviens, au tout début de la saga avec les premiers tomes, que le style de l’autrice n’avait pas autant de maturité que maintenant. Disons que les premiers tomes font davantage littérature jeunesse que les derniers. Toutefois, cela n’empêche pas à cette saga d’être incroyable du début à la fin. Que ce soit l’univers, les thèmes qui y sont abordés ou bien encore les personnages, c’est sans doute la saga la plus complète que j’ai pu lire jusqu’à présent.

Du côté des personnages, si les précédentes trilogies en contenaient déjà pas mal, ici il y en a davantage. Comme je vous le disais, on suit la nouvelle génération et ils sont nombreux ! Et en plus, cerise sur le gâteau, on retrouve des personnages emblématiques comme Magnus Bane ou encore Will, Jem et Tessa ! J’ai vraiment pris plaisir à les retrouver et c’est très plaisant de faire la connaissance de leur progéniture. Ainsi, cela permet d’insuffler de la nouveauté et c’est un régal de découvrir des personnalités différentes. Bon, je vous avoue tout de même qu’il m’a fallu un peu de temps pour comprendre les liens familiaux/amicaux qui unissaient tous les protagonistes entre eux, mais une fois passer ce détail il est très facile de nous attacher à tout ce petit monde !

Côté personnalité, il y a pour tous les goûts. Évidemment, certains rappelleront d’anciens personnages dans leur façon de se comporter ou de parler, comme Cordélia qui m’a fait penser au personnage d’Emma (TMI - Renaissance), Matthew qui m’a fait beaucoup penser au personnage de Will (TMI - Origines), James qui est un subtil mélange entre Julian (TMI - Renaissance) et Alec, Christopher qui ressemble énormément à Henry (TMI - Origines) avec sa passion pour les sciences ou bien encore Anna qui ressemble un peu à Isabelle (TMI) pour ce qui est des relations amoureuses. Tout ça pour dire, qu’avec autant de protagonistes, on ne peut vraiment pas s’ennuyer !

Outre les personnages, l’intrigue de cette nouvelle trilogie est superbe ! C’est bien ficelé, bien amené… Honnêtement, après tout ce temps, je me demande encore où est-ce que l'auteure va chercher toutes ces idées ! Ici, on plonge une fois encore dans l’ancien Londres, à l’époque  où les bals étaient toujours d’actualité et où les jeunes filles de bonnes familles faisaient leurs débuts dans le monde. Une époque que j’affectionne tout particulièrement pour l’ambiance qu’elle insuffle au récit.

Le monde des Shadowhunters est toujours autant et aussi bien représenté, une nouvelle menace plane sur nos héros préférés, ainsi on prend plaisir à les suivre dans leur course-poursuite à travers les rues de Londres. Je ne me suis à aucun moment ennuyée, on retrouve tout ce qui fait la particularité du monde des Chasseurs d’Ombres et bien plus encore ! Le rythme du récit est parfait, ni trop lent ni trop rapide, avec juste ce qu’il faut d’action, de rebondissements et de révélations. Quoique pour ce qui est des révélations, Cassandra Clare joue une fois de plus avec nos nerfs… Il était certains que tout ne serait pas révélé dès la fin de ce premier volet et je suis sûre qu’il en sera de même avec le second tome. Il va donc falloir prendre son mal en patience pour avoir toutes les réponses à nos questions !

Pour finir, en plus de l’action, Cassandra Clare met toujours en évidence d’une magnifique façon l’amitié et l’amour qui lient les personnages. C’est quelque chose que l’on retrouve  quasiment dans tous les tomes de la saga et c’est une particularité que j’aime énormément. En plus de ça, chaque romance prend le temps de s’épanouir et vous connaissez certainement mon amour pour le « slow burn »… En ce qui concerne ce tome, je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous dévoiler l’intrigue, mais sachez qu’il est question de plusieurs romances compliquées, voire impossibles. C’est un schéma romantique que j’adore ! Est-ce que j’aime me torturer ? Certainement. Toutefois, je ne peux m’empêcher d’apprécier ce type de romance. Honnêtement, vu la façon dont se termine ce premier volet et vu le comportement de certains personnages envers les autres, j’ai hâte de voir ce que cela va donner. Car s’il y bien une chose que Cassandra Clare aime spécialement faire avec les couples de ces romans, c’est de nous torturer !

En conclusion, je pense que vous l’aurez compris, Cassandra Clare m’a une de plus époustouflée avec le premier tome de cette nouvelle trilogie ! Ce volet est un condensé d’action, de rebondissements, de magie et d’émotions. Quoi demander de mieux ? Par ailleurs, ce nouveau cycle vient étoffer davantage le monde des Shadowhunters qui était pourtant bien développé. Comme quoi, Cassandra Clare n’a pas fini de nous surprendre ! Il me tarde désormais de me plonger dans le second tome et de poursuivre l’aventure aux côtés de Cordélia et de ses amis ! Je ne peux, encore une fois, que vous encourager vivement à découvrir cette merveilleuse saga qui transporte dans un univers original et totalement addictif !

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré ce livre comme le reste des TMI. J’ai adoré tous les nouveaux personnages introduits et en particulier tous les Joyeux compagnons (James est un énorme coup de cœur). C’est également un énorme plaisir de revoir les personnages de TMI les origines et surtout Will qui est l’un de mes personnages préférés toute saga confondue.

Afficher en entier
Diamant

James se comporte comme un connard une fois sur deux avec Cordélia, et il ne voit pas que ce qu'il a devant les yeux est cent fois plus précieux que cette manipulatrice de Grace. Bref, de toute façon, le "couple" qui m'intéresse le plus (bien qu'il n'en soit pas - encore - un) c'est Lucie et Matthew. Lucie a beau tenir un second rôle son personnage est vachement bien développé et il est parfois plus intéressant que les autres. Quant à Matthew, une aura de mystère l'entoure et j'ai hâte d'en savoir plus à propos de lui, de découvrir ce qui le torture autant. Dans l'ensemble j'ai trouvé que c'était assez différent de la saga en général, ça donne l'impression qu'il n'y a pas de menace mortelle mais les démons prennent beaucoup plus de place dans l'histoire. On retrouve tout de même nos chers Will, Jem et Tessa des Origines avec un petit bonus à la fin.

Afficher en entier
Diamant

J'ai encore une fois vécu une aventure assez folle ! On y retrouve des personnages que l'on a connus dans la saga Les Origines (beaucoup de personnages que j'avais adorés, certains que je ne voulais pas forcément revoir...), on se retrouve avec plein d'autres personnages que l'on adore tout de suite, que l'on apprend à aimer et d'autres que l'on sent pas d'emblée et ca se vérifie par la suite. L'histoire est encore une fois très bien montée, avec des chapitres où on passe par toutes les émotions. J'ai vraiment hâte au volume 2, même si je sens que je vais encore me faire des cheveux blancs 😅

Afficher en entier
Diamant

Un pur bonheur de retourner dans cet univers que j’aime tant. Le début a un peu été difficile avec tous les personnages et les relations qui les lient mais une fois cette étape franchie je n’ai pas vu les pages passer. Encore une fois, Cassandra Clare a su m’emporter avec elle et trouver l’inspiration nécessaire pour créer un livre superbe. Il me tarde que la suite sorte en France pour pouvoir me jeter dessus.

Afficher en entier
Diamant

🌷Avis : Au début, le déroulement de l’histoire était un peu lent comparé aux autres séries. Ce livre était une bonne introduction aux personnages et à l’environnement. Mes deux personnages préférés sont Lucie et James Herondale. J’aurai aimé qu’il y ait plus de chapitre avec Lucie.

Bref, j’ai bien aimé ma lecture puis je planifie de lire le deuxième tome (une fois que la version en français sera sortie 🤓). Je vous recommande de lire les différentes séries de La Cité des Ténèbres, car l’univers est magnifique et on s’attache aux personnages 🤩

Voici mes séries préférées en ordre de cette auteure :

1. La Cité des Ténèbres : Renaissance (gros coup de coeur 💖 - la meilleure série fantasy que j’ai lu dans ma vie)

2. La Cité des Ténèbres : Les Origines

3. La Cité des Ténèbres

4. Cité des Ténèbres : Les dernières heures

🍿Parmi toutes les séries Netflix, l’émission La Cité des Ténèbres est ma préférée 🤩

Afficher en entier
Diamant

Que dire ... Tout d'abord il faut souligner cette plume extraordinaire que manie à la perfection la non moins fantastique Cassandra Clare ! Chaque série, chaque tome, chaque chapitre est un nouveau bond dans le monde tordu, complexe mais si bien ficelé des Chasseurs d'Ombres.

Ce n'est pas sans une certaine nostalgie et un grand plaisir que nous retrouvons des personnages qui nous sont chers à l'instar de Spoiler(cliquez pour révéler)Magnus Bane; Ragnor Fell mais aussi Will Herondale et la fabuleuse Tessa ainsi que toute leur joyeuse bande dont nous pouvons suivre l'évolution de leurs progénitures.

Une nouvelle intrigue se dessine, de nouveaux ennemis apparaissent et pourtant on ne se lasse pas de ce monde dangereux où chaque seconde est synonyme de survie. Ce premier tome annonce une nouvelle série formidable, au rythme d'une jeune bande d'amis qui entrent dans l'âge adulte tout en faisant face à leur devoir de Chasser d'Ombre.

J'attends la suite avec impatience.

Afficher en entier

Dates de sortie

The Mortal Instruments - Les Dernières Heures, Tome 1 : La Chaîne d'or

  • France : 2021-02-11 (Français)
  • Canada : 2021-05-19 (Français)
  • USA : 2020-03-03 (English)

Activité récente

Nirycia l'ajoute dans sa biblio or
2022-11-24T19:57:52+01:00

Titres alternatifs

  • Chain of Gold (The Last Hours #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 344
Commentaires 45
extraits 32
Evaluations 121
Note globale 8.82 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode