Livres
600 425
Membres
683 775

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Faërie



Description ajoutée par panda 2009-11-28T20:59:50+01:00

Résumé

La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient trouver le calme après la vie agitée d'Hollywood derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures, et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception. Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D'abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes ; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d'êtres plus inquiétants... Jusqu'à ce qu'ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante.

Afficher en entier

Classement en biblio - 493 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-05-28T14:15:09+02:00

 Va chercher les jumeaux ! Elle aperçut soudain leur gros chat gris en train de faire sa toilette sur les marches de l’escalier. Philip l’avait baptisé Hemingway, mais tout le monde l’appelait Ernie. Se sentant persécutée, Gloria se dirigea vers lui, l’attrapa par la peau du cou et le déposa au-dehors. — Et toi aussi ! jeta-t-elle en refermant la porte. En vétéran rompu aux éruptions domestiques, Ernie réagit avec une dignité qui était l’apanage des ambassadeurs britanniques, des évêques de l’Église épiscopale et des chats. Il examina le porche, opta pour une place au soleil, tourna deux fois sur lui-même et s’installa pour une sieste

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'ai tout simplement adoré, une vrai perle dans la littérature fantastique. Moi-même étant plutôt versé dans la fantasy que le fantastique, j'ai été agréablement surprise par ce roman. Le côté ''entre le rêve et la réalité'' du fantastique y est pour qelque chose, bien sûr, car il nous fait penser que tout est possible, mais j'aime beaucoup que le rêve soit tiré de la mythologie. Bref, un roman intéressant qui a su me garder en haleine et qui ne m'a pas laissé sur ma faim! À lire absoluement!

Afficher en entier
Diamant

Pour faire cour magnifique...

Se livre est une perle...

Je manque des superlatifs pour décrire le plaisir que m'a procuré ce roman.

Je le recommande vivement...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Carine-106 2022-05-17T23:42:57+02:00
Diamant

C'est une première expérience de re-lecture 😉 J'avais déjà bcp aimé la première fois....et le plaisir est tjs là !!! En fait c'est un peu comme revoir un film, on fait plus attention aux détails que l'on n'avait pas remarqué.

Et puis, il y a plus de 10 ans que je l'avais lu, j'avais oublié pas mal de choses, ce qui rend la deuxième lecture tout aussi intéressante 😊

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kyleblue 2022-05-01T11:01:26+02:00
Diamant

Livre sympa. :) il a traîné longtemps dans ma bibliothèque avant de me décider à le lire car j'avais une appréhension.

Mais finalement une fois dedans on est rapidement pris dans l'histoire après un petit temps d'adoration et de lancement de l'histoire.

Je vous le conseil si vous aimez les histoires de forêt interdite et de drôle de petites créatures du monde des faes qui ne sont pas toujours commode et de maison en pleine forêt entouré de bruits étranges et de choses bizarre qu'il s'y passe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyChagnon 2022-04-26T21:27:43+02:00
Or

Cette critique est particulière. Pourquoi? Parce que ma première impression sur Faërie de Raymond E. Feist ne concerne ni l’intrigue, ni l’histoire, ni les personnages, ni la plume de l’auteur. Euh… d’accord… Il s’agit d’un livre! Alors, que reste-t-il? Je le résumerai en un mot : vieux.

Ce qu’il faut savoir, c’est que Faërie de Raymond E. Feist se déroule dans une petite ville perdue de l’état de New York. Contrairement aux autres livres de cet auteur dont j’ai déjà parlé, il ne s’agit donc pas d’un univers imaginaire. Nous avons ici un roman fantastique contemporain… qui a vieilli plus ou moins bien. Bon d’accord, qui a surtout vieilli. La postface est datée de 1987. Je rédige cet article sur une tablette Android avec clavier aimanté. Alors s’il est question d’un ordinateur avec disquette pour faire du traitement de texte comme d’une grande innovation, ça donne de quoi rire. Une grosse antenne parabolique qu’on oriente pour trouver des chaînes à la télé. Se demander si on ne devrait pas s’offrir le luxe d’un répondeur parce que lorsqu’on s’absente de la maison les enfants ne répondent pas au téléphone ou prenne mal les messages. Etc… Ça me rappelle une époque lointaine et que les choses ont beaucoup évoluées en 35 ans.

Vous me direz, avec raison, ce n’est pas si loin. Des livres ont eu des cadres historiques beaucoup anciens. Ce n’est pas faux. Sauf que… le style et le langage de l’auteur, cette nécessité de plonger son lectorat dans une époque qu’il ne connaît pas nécessairement, tout cela crée un certain décalage et une forme d’intemporalité. Là, Raymond E. Feist parle de ce qu’il connaît à des gens qui n’ont pas besoin d’explications et le comprenne. Il en ressort cette impression de vieux qui m’a distraite durant toute ma lecture. Heureusement, ça ne l’a pas gâchée.

C’eut été dommage, car le concept derrière Faërie de Raymond E. Feist est intéressant. S’inspirant Du songe d’une nuit d’été, il revisite d’anciennes légendes irlandaises et écossaises. C’est d’autant plus intéressant qu’il aborde le sujet d’une manière plus fantastique que fantasy, plus courant, alors que pourtant, il se base sur des superstitions réelles. Pour ceux qui l’ignoreraient et pour s’assurer qu’on parle tous de la même chose, sachez que la différence entre les deux tient uniquement dans l’angle d’approche. Pour faire un résumé très grossier, dans le fantastique, les créatures surnaturelles sont un élément perturbateur parce qu’ils ne sont pas censés exister. Alors que le fantasy les intègre dans son univers. Dans ce cas-ci, qui porterait foi à de vieux contes pour enfants!

Toutes pièces à son revers. C’est vrai, je ne lis pas assez de fantastique et c’est l’une des raisons pour laquelle Faërie de Raymond E. Feist m’a plu. Sauf que… Eh bien… Comment s’identifier à un passé révolu? J’ai eu un peu de mal à embarquer dans l’histoire. Il a fallu le temps que le côté fantastique se mette en place. Quelque part, je ne trouve pas cela étonnant. Relire ce que j’ai écrit plus haut. À l’époque, je me serais reconnue et j’aurais envié l’ordinateur et l’antenne. Aujourd’hui… je me faisais ces réflexions plutôt que de m’immerger dans le récit. Enfin, cet obstacle surmonté, j’ai beaucoup apprécié de découvrir sa version du « peuple des fées », à la fois originale et classique.

Dans mes critiques sur l’univers de Midkemia, j’avais relevé que Raymond E. Feist était plus doué avec les personnages masculins que féminins. Dans Faêrie, c’est aussi vrai, mais… ça vient avec un bémol. Dans l’absolu, Gloria, Aggie et Gabbie ne sont pas si mal. Elles ne sont pas aussi élaborées et attachantes que les jumeaux, loin de là, mais elles ne sont pas si mal. La question qui se pose est : Est-ce que l’auteur a vraiment des difficultés à bien rendre les personnages féminins ou est-ce qu’il s’agit d’une question de mentalité? Pourraient-elles être plus fades juste parce que la manière de voir les femmes a beaucoup évolué depuis la sortie de ce livre et non pour des raisons de manque de talent ou de mauvaises intentions? Ah lala, on en revient encore et toujours à ce que j’ai dit d’entrée de jeu. Je vous laisserai vous faire votre propre opinion. N’hésitez pas à la partager!

Il y a peu de choses à rajouter à propos des personnages qui n’ait déjà été dit à maintes reprises. Et il en va de même pour la plume de l’auteur. Faërie de Raymond E. Feist ne dément pas ses précédents livres. Il est tout aussi bien écrit et c’était un plaisir de le lire.

En résumé, ce n’était pas le but à l’origine, mais j’ai fait une petite plongée dans le passé distrayante, dans tous les sens du terme. Cela dit, cette version du « Bon Peuple », cette façon d’amener de vieilles légendes européennes en sol américain était une belle découverte. J’ai beaucoup apprécié cette lecture et je vous la recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2022-01-07T22:00:40+01:00
Or

Les Hastings, famille américaine très aisée, quittent la Californie pour s'installer dans une vieille maison à New York. La demeure appartenait à un auteur féru d'ésotérisme et ses collections sont restées en l'état après son décès. Bien entendu, comme dans tout roman du genre, des événements étranges ne tardent pas à survenir, perturbant et allant jusqu'à mettre en danger Gabrielle, la fortunée fille des Hastings, ainsi que ses demi-frères jumeaux, Sean et Patrick. Sans oublier Jack, amoureux de Gabrielle et attachant protagoniste de l'histoire.

Raymond E. Feist nous embarque dans la mythologie celtique, nous plonge dans l'horreur, de sa magnifique plume, que j'ai découverte à travers ce roman. Des fées maléfiques, que l'auteur appelle Daonie Sidhe, sévissent dans la cour du redoutable Amadán-na-Briona, leur monarque, dominé par la folie qui l'a gagné progressivement.

Je n'ai pas l'habitude de lire de la dark fantasy et j'ai été surprise d'apprécier autant ce livre, sur lequel je suis tombée un peu par hasard. Mais je ne l'ai pas regretté. L'auteur m'a trimballée à son gré, du monde réel au fantastique sans que je le voie venir et j'ai été embarquée, mais pas à mon corps défendant.

Excellent roman donc, que je recommande même aux personnes non tentées par la fantasy, ou peut-être surtout à ces personnes, puisque pour moi ce fut une découverte et une belle surprise..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audryx 2021-08-04T18:45:06+02:00
Or

J'ai été complètement happée par ce livre... l'écriture est vraiment abordable et fluide on se laisse guider, les pages défilent sans que l'on s'en rende compte. L'histoire est géniale du début à la fin c'est très palpitant le scénario est excellent et très original. J'ai apprécié la construction des personnages auxquels on s'attache beaucoup finalement et on ne sait pas ce que l'auteur leur réserve ça m'a beaucoup plu. Les descriptions sont vraiment très bonnes on est immergé dans l'ambiance on se croirait dans un film. Un excellent livre abordable, je pense dès l'adolescence car facile à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Verwandlung68 2021-05-30T10:14:16+02:00
Or

Loin de l’univers des Chroniques de Krondor, Feist nous raconte ici l’histoire d’une famille contemporaine confrontée à des phénomènes étranges dans la propriété où elle vient de s’installer. Il nous rappelle que la fantasy ce n’est pas uniquement les dragons et pose un regard différent sur le monde des fées. Différentes de celles que l’on rencontre dans les Contes de Perrault, ces fées relèvent davantage du folklore anglo-saxon, qui est aussi celui des lutins et des farfadets, des personnages du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare ou du Roi des Aulnes de Goethe. Original, bien écrit et addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zanaka59 2021-05-17T21:38:16+02:00
Argent

Après des années sous les lumières d'Hollywood, Phil et Gloria déménage avec leurs trois enfants dans une vieille fermé isolée dans les bois. Les bois entourant la maison du vieux Kessler est très ancienne et remplie de magie. Le bon peuple y a élu domicile. Malheureusement le peuple des fées n'est pas uniquement composé d'être bienfaisant. Gabrielle, leurs fille a attisé le désir d'un être des plus inquiétant et leurs jumeaux de 9 ans risque bien d'être au menu d'une créatures abominable. Dans cette forêt, tous les mythes et légendes irlandaise prennent vie et les cours des fées sont en guerre. Une guerre qui risque de se propager dans le monde des hommes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unelectricecompulsive 2021-04-27T14:00:00+02:00
Bronze

De la fantasy, des mystères, du suspens, un mélange de plusieurs choses que j'aime beaucoup. En revanche une bonne misogynie retrouvée dans chaque chapitre, c'est dommage, sans ça je l'aurais mieuc classé. Également déçu-e par la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celineso 2020-10-18T23:31:57+02:00
Or

Ce livre, je l'ai lu il y a bien longtemps. Ce qui explique que je n'ai pas mis de date de lecture.

Je me souviens avoir adoré : Déjà, j'apprécie l'auteur, ensuite, j'aime le fantastique, les contes. Et là, on est en plein conte, avec son lot de créatures merveilleuses, de choix douloureux à faire... C'est un livre qui me manque, mais que je relirais encore et encore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melou23 2020-06-16T14:25:28+02:00
Diamant

l'un des meilleurs livres de Fantasy jamais lu! Il a attendu quelques années dans ma PAL comme si le bon moment n'était pas encore arrivé...un livre pareil il faut pouvoir le déguster.

J'ai adoré! Tant l'univers inspiré des légendes celtes que les personnages, l'intrigue qui tient en haleine jusqu'aux dernières pages. Fantastique sincèrement

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Faërie" est sorti 2022-05-04T19:59:17+02:00 en version poche
background Layer 1 04 Mai

Dates de sortie

Faërie

  • France : 2017-08-16 (Français)
  • France : 2022-05-04 - Poche (Français)

Activité récente

didi100 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-01T17:33:47+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 493
Commentaires 93
extraits 23
Evaluations 145
Note globale 8.17 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode