Lire la suite...
Dans les listes de lecture des booknautes
Activité récente
Livres ayant des thèmes similaires
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.7
Scénario 8.5
Ecriture 8.6
Suspense 8.2
Originalité 8.6
Addictivité 8.7
Pédagogie 7.1
Créativité 8.5
Personnages 8.9
Humour 6.9

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Titres alternatifs

Anglais : Shatter Me
Allemand : Ich fürchte mich nicht

Date de sortie

France : 4 Octobre 2012
Poche France : 7 Mai 2014
Québec : 8 Octobre 2012
USA : 15 Octobre 2011

Editions

2012 français traduit de l'anglais U.S.
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par MissNaais le 29-08-2012
JE SUIS MAUDITE
J'AI UN DON

JE SUIS UN MONSTRE
JE SUIS PLUS FORTE QU'UN HOMME

MON TOUCHER EST MORTEL
MON TOUCHER EST POUVOIR

JE VEUX QU'IL ME TOUCHE
IL NE DOIT PAS M'APPROCHER

JE SUIS LEUR ARME
JE ME VENGERAI

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance vient-il partager se cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?
 
L'organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n'hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c'est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable.
 
Seulement Juliette n'a pas l'intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours...

Extraits

Ajouté par elen412 le 10-10-2012
Je sais seulement que les scientifiques se trompent.
La terre est plate.
Je le sais parce qu'on m'a poussée dans le vide et cela fait 17 ans que j'essaye de me cramponner au bord.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Althea le 2012-04-13 17:17:04 Editer
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante.
Spoiler(cliquez pour révéler)
En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.
La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.
Par Jordan le 2011-11-26 18:00:26 Editer
http://wandering-world.skyrock.com/3047798849-Shatter-Me-Tome-1-Shatter-Me.html

Shatter Me m'a brisé, m'a détruit, m'a fait voler en éclats. Tout comme l'histoire que le roman renferme. Tout comme le merveilleux style d'écriture de l'auteure. Tout comme Juliette et Adam. Tout comme l'univers du livre. Shatter Me est parfait sur tous les points de vue. J'ai adoré. J'ai ri, j'ai eu les larmes aux yeux, j'ai senti mon coeur louper des battements à certains moments, j'ai eu des papillons dans le ventre pendant que je voyageais dans ce monde fascinant. Ouaw. Ouaw. Ouaw.
Pour celles et ceux qui me suivent sur la page facebook du blog, vous savez que je n'ai jamais caché mon impatience pour lire ce roman. Je l'attendais depuis des semaines, et, maintenant que je l'ai terminé, je crois que je vais faire une petite déprime. J'en veux encore plus. Plus de Juliette. Plus de son pouvoir. Plus de mots de Tahereh Mafi. Plus de passion. Plus, plus, plus. Je crois que je suis devenu accro à Shatter Me.
Dès les premières pages, c'est une tornade force cinq qui nous percute et qui nous dévaste de l'intérieur. L'écriture de l'auteure est la première chose qui fait que ce livre se démarque des autres. Tahereh Mafi a une manière de décrire les choses si puissante et si intense que j'ai immédiatement été transporté dans son univers. Au départ, je me demandais même s'il ne manquait pas des virgules et si écrire d'aussi longues phrases était possible. Mais en fait, après quelques pages, j'ai compris pourquoi l'auteure nous offrait d'aussi nombreux mots dans une même expression. Elle veut nous faire ressentir au maximum les pensées de Juliette. Vous pouvez d'ailleurs remarquer ceci dans l'extrait proposé en fin d'article.
Haaaaaaaaa Juliette... Quelle héroïne. Elle m'a ému dès que je l'ai rencontré. Nous la retrouvons dans une prison, enfermée par les Rétablisseurs qui la maintiennent captive pour une raison : Warner, le chef, sait qu'elle possède le pouvoir de tuer n'importe quel être humain rien qu'en le touchant. Il veut se servir d'elle comme une arme pour, celui lui, exterminer les personnes qui ne servent à rien d'autre qu'à consommer les dernières sources de nourriture de la planète.
Car oui, Shatter Me nous embarque dans un monde purement dystopique : tout en dehors de la prison de Juliette et du bâtiment dans laquelle elle se trouve n'est plus que chaos et ruine. Les saisons sont complètement inversées, les animaux sont tous morts, les humains les plus faibles sont décédés et l'eau, l'électricité et l'alimentation commencent à sérieusement manquer.
C'est donc dans cette atmosphère inédite et saisissante que Juliette a appris à se construire après avoir été arrachée à ses parents qui la détestait. On la découvre murée dans sa solitude, totalement détruite psychologiquement par le manque d'amour, de sentiments et de sensations. Mais Juliette n'est jamais devenue une mauvaise personne. Ses intentions ont toujours été et sont encore bonnes. Elle ne se résignera jamais à suivre le plan diabolique de Warner et est bien décidée à faire les bons choix. Juliette est enfermé dans une pièce avec 4 murs, 1 fenêtre, 16 mètres carrés d'espace, et ce depuis 264 jours. Mais cela change lorsqu'on attribue à notre protagoniste un colocataire. Un jeune homme qu'elle va reconnaître instantanément mais qui n'a aucun souvenir d'elle : Adam.
Et là, ouaw. Dès qu'il rentre dans son existence, Adam va tout bouleverser. Juliette, l'intrigue, et nous. A eux deux, ils vont tout faire pour s'en sortir et pour s'échapper du contrôle de Warner. Nous sommes alors submergés par un tsunami d'ardeur, d'action, de frénésie et de rage. Tous ses sentiments nous consument, nous bousculent, nous assaillent et nous calcinent. Haaaaaa, quelle frustration je ressens de ne pas pouvoir vous faire lire le roman et vous faire comprendre tout ce que j'ai ressenti ! Shatter Me est une perle, une vraie. C'est un diamant brut. Du début à la fin, j'ai été scotché. Amour, suspense, haine et pouvoir se mêlent et dévorent chaque parcelle de notre être. J'étais complètement ailleurs pendant ma lecture.
Juliette et Adam sont tellement humains, tellement doux l'un envers l'autre, tellement beaux que j'avais des frémissements de plaisir à chaque fois qu'ils se retrouvaient ensemble. L'intrigue est parfaite. Tout est fait pour que nous ne puissions pas décrocher du roman. Chaque page, chaque mot, chaque lettre sont faits pour nous ronger, nous anéantir, et pour nous forcer à en redemander toujours plus. Je suis tombé amoureux de chaque moment passé avec Shatter Me, c'est aussi simple que ça.
Nous traversons tellement de différents sentiments et de différentes étapes dans le livre qu'on ne se rend même compte que nous arrivons à la fin avant d'avoir lu la dernière phrase. Et ouaw, quelle fin ! Je l'ai vraiment adorée. Elle m'a pas mal fait penser au film X-men, sans pour autant le copier. Elle nous laisse dans l'attente de beaucoup de réponses, mais attendre 2012 ne sera pas insupportable. Bon ok, je VEUX la suite. Sur-le-champ ! Comment vais-je faire pour vivre sans Juliette et Adam ? Sans leur désir de vivre, d'aimer, de se battre contre le mal ? Je ressens déjà les effets du manque.
Shatter et donc un roman dévastateur, puissant et ardent. J'ai succombé à tout dans cet ouvrage. Tout, vraiment tout. Je ne vais pas vous conseiller de lire ce livre, je vais vous obliger à le faire. Toutes les émotions qu'il nous envoie explosent en nous, nous incendie corps et âme. Je ressors complément conquis de ma lecture, plein de rêve et d'espoir dans le coeur.

Les derniers commentaires ajoutés

Par LolieVA le 2014-09-01 18:11:35 Editer
Un premier tome très bon, une histoire assez original sa change un peu. C'est Assez triste au début parce que ce qui est arrivée a Juliette c'est tragique mais après ça change. Il y a une très belle histoire d'amour et on a envie de savoir comment ça va se finir. Hâte de Lire le tome 2.
Par Biblio-dream le 2014-09-01 12:55:27 Editer
Biblio-dream Or
Le premier tome de cette saga est tout simplement incroyable. Je pense qu'il faut être doté d'un courage incroyable pour ne PAS lire les tomes qui suivent celui-ci. Cette histoire m'a transportée et m'a bouleversée. Je me suis retrouvé enfermée aux côtés de Juliette, l'héroïne de ce roman, entre les quatre murs froids d'un Asile. Puis je l'ai suivi dans un monde qu'elle ne connaissait pas, j'ai couru avec elle lorsqu'elle a fui, et j'ai ressenti ce qu'elle a ressenti. L'auteure de ce roman est réellement talentueuse! Ses descriptions sont incroyables et, à chaque fois, j'avais la sensation que la scène décrite se déroulait sous mes yeux, que les personnages étaient réels et qu'ils se trouvaient en face de moi, que le monde qui m'entourait était le même que le leur. Je dois avouer que certaines descriptions étaient légèrement trop longues à mon goût. Néanmoins, elles ne m'ont pas empêchée d'être absorbée dans cette histoire, happée par ce roman époustouflant.

Juliette, l'héroïne, est une jeune fille âgée de 17 ans. Depuis toujours elle possède un don qui fait d'elle un monstre aux yeux des autres. Son toucher est dangereux, voire mortel. Depuis qu'elle est toute petite, elle est rejetée par ses parents, ses camarades de classe trop effrayés pour tenter de l'accepter, et le reste du monde. N'étant pas mal intentionnée, elle se protège des personnes qui l'entourent sans jamais les toucher. Mais un jour, en essayant de sauver quelqu'un, elle le tue. Ce qui la conduit directement à l'Asile. C'est dans ce lieu glacial que l'histoire débute. Juliette est seule depuis longtemps. Elle compte les jours, le nombre de fissures dans le mur, les heures, et tout ce qu'elle peut compter. Elle ne veut pas devenir folle et se raccroche à ces détails réels afin de ne pas perdre la tête. On comprend que Juliette ne fait pas partie de ces personnes faibles qui se laissent mourir, qui ont perdu le goût de vivre, qui ne tiennent plus à rien. On sent qu'il s'agit d'une battante qui pour rien au monde ne laisserait quelqu'un la toucher. Elle ne se souvient plus de ce que cela procure, de toucher une personne. Elle ne veut pas faire de mal à quiconque. Juliette est un personnage que j'ai vraiment apprécié. J'ai trouvé sa détermination et sa force incroyables. J'ai été impressionnée par cette jeune femme qui, malgré son enfermement qui semble s'éterniser et ce don qu'elle considère comme une malédiction, lutte sans relâche et ne baisse pas les bras.
Sa solitude prend fin lorsqu'elle hérite d'un camarade de "chambre" qui ne la laisse pas indifférente. Ce jeune homme s'appelle Adam, et Juliette est persuadée de le connaître. Elle se lance à la quête de ses plus anciens souvenirs afin de comprendre pourquoi les yeux de cet homme lui sont si familiers. Adam est un personnage que j'ai eu beaucoup de mal à cerner. Je ne savais pas si je l'appréciais, ou pas. Il semblait fait pour Juliette, être le mieux placé pour l'aider et la comprendre, puisque lui seul pouvait la toucher. Inévitablement, ces deux personnages sont tombés amoureux l'un de l'autre. J'ai trouvé cette histoire d'amour très belle et touchante. J'étais tellement heureuse que Juliette puisse enfin compter sur quelqu'un, qu'elle puisse se blottir dans les bras d'une personne sans risquer de lui faire du mal, ou de la tuer. Adam sera à ses côtés tout au long de cette histoire, afin de l'aider et de l'aimer comme elle le mérite.
A mon grand regret, ils quittent tous les deux l'Asile au bout de peu de pages. Je dois avouer que cette ambiance sombre et morbide me plaisait assez, et que j'aurais aimé que l'auteure développe la description des lieux et que ses personnages y restent un peu plus longtemps. Quitter cet endroit est un moment étrange pour Juliette puisqu'elle va à nouveau fréquenter de nombreuses personnes. Etant restée seule pendant des centaines de jours, elle va avoir beaucoup de mal à se faire à cette "nouvelle vie". A l'extérieur, elle va faire la connaissance d'un jeune homme de 19 ans qu'elle va considérer comme son bourreau. Ce qui est compréhensible. Il s'agit de Warner. Il est décrit comme étant extrêmement beau, mais surtout diabolique, méprisant, tyrannique et dangereux. Et Juliette le déteste. Ce qui n'est pas mon cas. J'ai tout de suite accroché avec ce personnage et je me suis prise à croire qu'il avait forcément un cœur immense, que sous cette monstrueuse carapace, un autre homme se cachait. Et si, en effet, il possède un cœur, celui-ci semble battre pour sa prisonnière. Juliette. Etant donné que celle-ci le repousse fermement, la situation se compliquera lorsqu'il découvrira qu'elle est amoureuse de celui qui deviendra automatiquement son rival: Adam. J'ai longtemps espéré qu'elle quitte Adam pour aller avec Warner, afin qu'il change, qu'il réalise, grâce à son amour pour elle, qu'il devrait cesser les hostilités, qu'une Guerre ne serait bénéfique pour personne, que sa violence pourrait finir par le tuer. Hélas, c'est avec celui que j'apprécie le moins qu'elle prend la fuite, à mon plus grand regret.

Cette fuite aura malgré tout de très bons côtés puisqu'elle nous permet de faire la connaissance de deux personnages que j'ai beaucoup apprécié. James, le petit frère d'Adam, qui s'avère être un petit garçon adorable qui accepte Juliette sans la moindre difficulté. Et, Kenji, un ancien soldat de l'armée de Warner qui m'a fait mourir de rire. C'est un personnage extrêmement drôle qui parvient à rendre Adam totalement fou, mais que le lecteur ne peut s'empêcher d'apprécier. A chaque fois qu'il daigne ouvrir la bouche, il provoque le petit-ami de Juliette, ou complimente celle-ci sans la moindre gêne et avec une insistance qu'Adam n'apprécie pas vraiment. Le tout sur le ton de la plaisanterie, évidemment. Je l'adore!

Ce tome nous permet de faire la connaissance de personnages incroyables, aussi drôles qu'attachants. Il permet également aux lecteurs de découvrir la plume extraordinaire de Tahereh Mafi qui est sans le moindre doute une auteure de talent. Ayant été totalement transportée dans cet univers, je n'ai pu faire autrement que de poursuivre cette saga, en lisant immédiatement le second tome. Celui-ci s'est révélé aussi extraordinaire que le premier, voire plus.
Par Armante75 le 2014-08-31 19:54:07 Editer
Oups, je voulais dire *propres défauts
Par Armante75 le 2014-08-31 19:52:40 Editer
Je l'ai fini!!! Trop contente (du livre) et trop déçue (d'avoir fini)!!! J'adore Juliette et Adam, ils sont trop chou ensembles!!! Toutefois, j'avoue, au risque d'en froisser plus d'un que malgré sa cruauté et le fait que ce soit un sale type, j'aime bien Warner avec sa personnalité pleine de contradiction et son côté "mauvais garçon", j'ai l'impression que sous son armure d'insensibilité, il peu être gentil voire même très sympa, d'ailleurs
Spoiler(cliquez pour révéler)
il l'affirme (plus ou moins) lorsqu'il explique à Juliette qu'il est "obligé" d'être ainsi s'il veut se faire respecter. Alors certes, c'est aussi parce qu'il l'a voulu et il est vrai que je le trouve un peu trop avide de pouvoir (mais chacun a ses prores défaut!). J'aurai aussi aimé que Juliette reste un peu plus longtemps juste pour voire jusqu'où Warner aurais été pour la persuader d'adhérer à sa vision des choses.
Par Armante75 le 2014-08-30 20:20:44 Editer
Wouaw! Je viens de le commencer et je ne suis pas déçue le moins du monde, je me réjouis déjà de l'avoir fini et en même temps, je redoute... quelqu'un sais si le tome2 est déjà sorti en poche et sinon quand?
Par constance13 le 2014-08-30 15:59:44 Editer
Je vous conseille vivement de lire ce livre il trop bien !!
Et les deux autre tome sont encore mieux !Il y a de l'action, de l'amour(beaucoup;D,alors pour ce qui aime les histoire d'amour lisez le !),"des "rebondissements",...
Personnellement quand j'étais en train de lire que sa soit lui ou les deux autre tome je pouvais pas décrocher tellement qu'il était trop bien !! Alors je vous conseille de le lire !:D
Par Victoires le 2014-08-29 18:59:14 Editer
j'ai peurs de lire se bouquin car l'histoire ma l'air un peu étrange. vous me le conseiller ou pas?
Par -Julie le 2014-08-28 22:00:42 Editer
wouah un livre magnifique dans lequel on s'attache énormément aux personnages, tout particulièrement à Adam pour ma part ^^
Après il est vrai que comme le dise d'autres personnes le style d'écriture de l'auteur est très spécial... Je trouve les passages rayés un peu inutile, ils montrent ce que pense Juliette mais s'en suivent des mots qui veulent dire absolument le contraire! Je pense donc que les mots rayés sont les premières choses qui viennent à l'esprit de Juliette mais sont quelques peu dérangeant si bien que je ne les lis pas tous le temps. Cela n'empêche que j'ai adoré l'histoire et que je cours partout pour trouver le tome 2! je conseille !! <3
Par man34 le 2014-08-28 14:09:58 Editer
Ce livre, soit on aime, soit on n'aime pas ! Perso j'ai adoré le style d'écriture, avec les phrases barrées etc. Le suspense est au rendez-vous avec le personnage de Warner, très mystérieux. Ça m'a fait un peu penser à un mix entre Hunger Games (
Spoiler(cliquez pour révéler)
à la fin quand ils sont sous terre, comme dans le district 13 dans HG
) et X-men (
Spoiler(cliquez pour révéler)
la fille qui ne peut toucher personne sous peine de les voir mourir, ou tout simplement d'autres que Juliette qui ont des pouvoirs
)
J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite !
Par steph170389 le 2014-08-27 08:46:23 Editer
La 1ere dystopie que j ai lu et vraiment pas déçue j adooore tous les personnages, l histoire ... J aime voir Juliette se poser des questions
Seul petit hic et encore ça m a pas non plus trop dérangé se sont les repatitions ....

Mais vraiment je conseille !
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.