Livres
528 286
Membres
548 282

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave



Description ajoutée par letty85 2015-01-20T22:29:34+01:00

Résumé

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 738 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par melissaselina 2016-03-12T18:49:18+01:00

" -Comment t'appelles tu, chéri ? interrogea Laurent non sans une certaine cruauté.

Damen ne répondait pas aux questions posées d'une voie aussi mielleuse.Il leva les yeux sur Laurent.C'était une erreur.Ils se dévisagèrent mutuellement.

-Peut-être a-t-il une tare,suggéra Guion.

Les yeux d'un bleu transparent ne quittèrent pas ceux de Damen. Laurent répéta sa question,lentement,dans la langue d'Akielos.

Les mots franchirent les lèvres de Damen avant qu'il ne puisse les retenir.

-Je parle votre langue mieux que vous ne parlez la mienne,chéri. "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Bon, bon, bon. Par où commencer ?

Tout d'abord, je vais commencer par dire que j'ai adoré. En fait, je me suis carrément délectée de ma lecture. C'était super.

J'ai beaucoup entendu parler du PRINCE CAPTIF avant de me décider à m'y plonger à mon tour.

Et une fois qu'il s'est retrouvé dans mes mains, avant même que je l'ai commencé, il était clair dès le départ que ce livre terminerait dans ma liste de diamant et se révèlerait être un coup de cœur. Pour cause, L'ESCLAVE avait tout ce dont j'avais besoin qu'il ait pour pouvoir le définir en tant que tel.

Dans ce premier tome d'une trilogie qui promet d'être tout bonnement épique, C.S. Pacat nous fait découvrir un univers aussi fascinant qu'impitoyable, avec des intrigues de cour, des complots et des manœuvres politiques parfaitement bien réfléchies. Et avec des personnages forts de caractère qu'on se plait à aimer parce qu'ils sont tout simplement parfaits dans le rôle qu'ils jouent dans cette histoire.

C'est un mélange drôlement bien fait d'esclavage, de trahisons, plein de suspens et où les personnages sont loin d'être des imbéciles. Et attention aux apparences car certains cachent très bien leur jeu.

On se laisse très facilement emporté par la vague de questions et d'émotions qu'apporte le PRINCE CAPTIF. Chaque mot qu'écrit l'auteure est un nouveau sentiment, une nouvelle émotion, qui s'emparait à coup sûr de tout mon être. Et pour être tout à fait honnête, c'est une lecture qui m'a plu comme peu réussissent à le faire.

Déjà, la plume de C.S. Pacat est tout simplement captivante. Elle est riche, fluide, descriptive et tout bêtement entraînante.

Ensuite, l'histoire, tout comme les personnages, est d'une crédibilité sans faute ! On y croit du début à la fin. À aucun moment on ne va se dire que telle ou telle chose fait tache dans le décor et que ça ne marche pas. Loin de là ! Tout concorde à la perfection !

Pour faire un court résumé de l'histoire, c'est celle de Damen, prince héritier du trône d'Akielos, qui se retrouve suite à une trahison qu'il n'attendait pas de la part de son demi-frère, Kastor, au cœur du royaume ennemi à servir pour le prince héritier de Vère en tant que son esclave personnel. Prince héritier, Laurent, qui ne porte déjà pas les akieloniens dans son cœur mais encore moins le prince héritier de ce fameux royaume... Du coup, on peut deviner sans problème que si Damen tient à garder sa tête, il va devoir faire profil-bas et tout mettre en œuvre pour que sa véritable identité ne soit pas découverte.

Alors tout au long de ces 312 pages, nous suivons principalement Damen dans ses aventures à la cour de Vère qui est loin d'être un doux paradis... surtout pour lui qui est l'esclave personnel de Laurent !

Pour parler des personnages, ils sont tous parfaits dans leur rôle ! On ne peut pas ne pas les aimer, même si ce ne sont ni des tendres ni des anges.

Mais plus particulièrement, je voudrais parler de Laurent.

Comment vous expliquer que je voue un culte à ce personnage ? Ce n'est pas un être parfait, bien loin de là. C'est même un jeune homme cruel, sournois et froid. Il a tout de l'anti-héros dans toute sa splendeur ! Et c'est ce qui fait que je l'aime tant. Il n'est pas spécialement gentil et il ne s'en cache pas. Il est même plutôt hypocrite, manipulateur et égoïste. Il est fier, arrogant mais par dessus tout il est crédible de la tête aux pieds.

Et malgré le fait qu'il soit tout ce que j'ai pu citer plus haut et plus encore, on ne peut pas vraiment mépriser ce personnage. Pour ma part en tout cas. Il fait certes des trucs qui lui vaudraient bien des claques dans la tronche et pire encore mais il n'en reste pas moins fascinant, captivant et passionnant. Mais par dessus tout, je l'avoue, je me suis attachée à lui.

Je crois même que sans ce personnage et tout ce qu'il représente, l'histoire n'aurait aucun intérêt et serait bien fade.

Ok, je l'avoue, c'est mon personnage préféré ! Eh oui !

Aussi, je crois qu'au-delà des apparences se trouve un jeune homme dont la haine causée par la mort de son frère des années auparavant cache quelqu'un de bien et de digne de confiance.

Je pense, après ça reste à prouver... scientifiquement parlant, c'est une ordure de première. ^^

Ensuite, quant à Damen c'est le héro par excellence quand on y pense bien. Mais c'est loin d'être gênant. Et puis il n'est pas parfait non plus, n'allez pas croire. Néanmoins, il est moins tout ce qu'est Laurent. J'irais même jusqu'à penser qu'ils sont aux antipodes l'un de l'autre.

Damen, malgré le fait qu'il soit dans un merdier total et traité comme un esclave alors qu'en réalité il est un prince, ne se laisse pas démonter par tout ça. Il reste fort, il encaisse les coups (aussi bien au sens propre qu'au sens figuré) et malgré le fait qu'il soit tout en bas de l'échelle alimentaire dans ce royaume, il ne perds jamais une occasion de dire ce qu'il pense.

Tout comme Laurent, il est intelligent mais contrairement à ce dernier, il ne se sert pas de cette intelligence pour manipuler les autres.

Alors bon, certes Damen n'est pas parfait mais il l'est quand même plus que Laurent. C'est peut-être la raison pour laquelle je l'ai aimé -ah ça oui !- mais pas autant que ce dernier. Mais bien-sûr, je me suis attachée à lui comme je m'attacherais au dernier carré de chocolat de la planète. ^^

Quant à la relation entre ces deux personnages, c'est un pur régal ! Chaque fois qu'ils se retrouvent au même endroit, ça sent la tension à plein nez !

Si je devais décrire leur relation en quelques mots, je serais obligée de dire : tendue (comme une chaine sur le point de se briser), fascinante (à en donner des frissons), addictive (parce qu'on veut toujours un peu plus de Laurent/Damen), brutale (suffit de lire un certain passage par rapport à une croix pour le savoir ^^), sensuelle (à vous en faire baver et étouffer) et enfin, étrangement touchante (eh oui, aussi incroyable que ça puisse paraître et pour des raisons que je ne m'explique pas, je l'ai trouvé touchante...).

En gros, PRINCE CAPTIF c'est le genre de lecture qui ne vous laisse pas indemne. Vous refermez votre livre en vous disant que vous avez couru un marathon et vécu une expérience de dingue.

Finalement, j'ai eu l'impression de découvrir une histoire poétiquement brûlante. J'explique mon expression peu claire.

Enfin, je vais essayer.

La plume de l'auteure, que j'ai décrite plus haut, rend tout (personnages, histoire, univers, situation) poétique sans que ça ne le soit pour autant. Et tout ça rend la lecture brûlante. Parce que tout du long on sent notre cœur s'embraser à un regard croisé, à un acte fait, à une parole dite. Tout, quoi.

Poétiquement brûlant. Un peu comme si en lisant ce bouquin, on prenait feu. Comme si le livre était la boite d'allumette et moi, je suis l'allumette. Et que la dureté de l'univers le rendait presque beau.

Toujours pas clair ? J'avoue que j'abandonne pour le coup. Je n'arrive pas à expliquer mais c'est ce que ça m'a fait ressentir.

Et puis, au final, personne n'a dit que ce qu'on ressentait était toujours clair ! ;)

Et parce que mon commentaire va dans tous les sens, je voudrais rapidement revenir sur Laurent.

N'oublions pas que c'est un prince qui n'avait pas prévu de se préparer un jour à être roi puisqu'il est cadet et que c'est donc son frère qui aurait dû monter sur le trône et diriger Vère.

Aussi, tout le monde passe son temps à comparer Laurent à ce fameux frère (Auguste).

Je pense donc qu'il est probable qu'il soit devenu si froid et tout ça un peu à cause de ça. Bien entendu, je me trompe sûrement mais voilà.

Ensuite, je me suis souvent dit qu'il cachait le fait qu'il soit intelligent. Quand on pense Laurent on pense : manipulateur, arrogant, nonchalant, malin, tout ce qu'on veut. Mais pas vraiment intelligent alors qu'en réalité, le petit est loin d'être bête !

Et pour terminer, à mes yeux, Laurent est un véritable mystère que j'espère pouvoir élucider lors des deux prochains tomes.

De plus, la petite histoire qu'il y a à la fin à propos d'Erasmus,m'a énormément plu ! C'était court mais vraiment bon ! Un excellent bonus.

Tout simplement, C.S. Pacat m'a offert un voyage au cœur d'une œuvre à couper le souffle, qui donne des frissons et à la fin, on ne peut qu'en redemander ! :)

Afficher en entier
Argent

Vous connaissez ce livre coup de cœur? Celui que vous ne quittez jamais? Auquel vous pensez H24 parce que vous êtes devenu accro? Et biens ce fut mon cas pour "Prince Captif". Ce livre est une de mes meilleures découvertes! Je l'ai dévoré en très peu de temps.

Ce que j'ai aimé par dessus tout c'est ce côté "historique", car le monde dans lequel vivent les personnages nous rappel la Grèce Antique, mais avec un peu de fantasy et de complots (miam!).

Je dois avoué que le côté esclave sexuel ne me dérange pas du tout. Et puis de toute façon on ne peut pas y échapper, puisque c'est la base de l'histoire de ce premier tome. (ceux qui n'aiment pas les scènes sexuelles peuvent reposer ce livre délicatement dans son rayon pour les futurs fans).

Les personnages sont crédibles, les rebondissements également. On se demande comment fait Damen pour tenir dans ce monde de fou, d'obsédé, et de menteur. On se demande comment il va faire pour s'enfuir, retourner sur son trône volé, et tout simplement tuer une bonne fois pour toute celui qui l'a trahit et envoyé chez Laurent.

Mais surtout, ce qui nous tient en haleine, c'est l'histoire entre Laurent et Damen. Leur relation est tellement complexe et énigmatique que ça en devient captivant (beaucoup plus dans le tome 2).

Le seul point négatif pour moi reste l'écriture de l'écrivain. Il y a certaines phrases ou passages que j'ai du relire plusieurs fois car je n'arrivais pas à me représenter la scène dans ma tête. On a aussi l'impression qu'elle adore mettre des mots "compliqués" ou "savant" pour faire genre que c'est très bien écrit. Sauf que des fois ça arrive comme un cheveux sur la soupe et c'est assez dérangeant.

Mais sinon rien à dire!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:47:17+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

On est happé du début à la fin. Ce premier tome se dévore très rapidement. J'avoue qu'il est dérangeant mais une fois qu'on accepte le contexte, les valeurs et coutumes des peuples présents, on se plonge complètement dans ce récit palpitant.

Les personnages de Damen et Laurent sont charismatiques et intrigants. On n'en veut plus ! Ce n'est pas de la grande litterature mais la plume est bonne, très agréable et fluide à la lecture. Le récit est bourré de complots, de trahisons et de manigances. Je savais peu de choses de l'intrigue avant d ele commencer mais je ne pensais pas que ça prendrait cette tournure. Au milieu de ma lecture, je me demandais si j'avais envie de lire la suite. Une fois ce tome terminé, j'en suis convaincue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2020-10-25T15:10:26+01:00
Or

Bon, il faut tout d'abord préciser que ce livre n'est pas pour tout le monde en raison des scènes explicites de violence et de sexe.

Cela dit, on peut commencer à parler de ce très bon premier tome. Trahi par son frère et vendu au Prince héritier du royaume voisin, Damen se retrouve prisonnier au palais en tant qu'esclave sexuel de Laurent, homme aussi beau que trompeur.

L'autrice nous entraîne dans un univers impitoyable remplit de complots et de violences, mais nous y emmène avec facilité: l'univers est bien présenté, et si j'avais un doute quant à un personnage ou un lieu, il me suffisait de me reporter au début du roman où se trouve une carte et une liste des personnages.

Mais si je le mets "que" en bronze , c'est qu'il y a une raison.

Mes problèmes sont d'abord de l'ordre de l'écriture : les phrases sont courtes, ce qui donne un rythme rapide au récit. Si c'est appréciable durant les scènes de combat par exemple, ça l'ai moins durant celles de "pause". D'autre part, l'autrice a tendance à répéter les prénoms dans le même paragraphe et une fois que je l'ai remarqué, j'ai eu du mal à m'en défaire. En caricaturant, ça donnait quelque chose du genre : "Damen vit que. Damen pensa. Damen attaqua.", et ça alourdit parfois le style.

D'un autre côté, je n'ai pas pu m'empêcher de me dire que certaines révélation étaient un peu évidentes pour moi (Spoiler(cliquez pour révéler) Vous voulez dire que le régent, AKA l'homme qui va perdre le pouvoir quand son neveu va devenir roi, a tenté de tuer le prince ???? noooooooon :o ). J'ai d'ailleurs une théorie à propos du régent qui n'a pas été confirmé dans ce tome, mais je pense honnêtement qu'elle le sera dans les prochains. A voir.

Malgré ces quelques mauvais côtés, j'ai beaucoup apprécié cette lecture que j'ai eu du mal à lâcher, et je vais de ce pas lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manoukiti 2020-10-11T17:55:40+02:00
Or

C'est une lecture très prisée. J'en entendais beaucoup parler. Tous ces commentaires et avis donnaient raison ! Ce livre est vraiment top !

Les personnages ont une grande psychologie. Les intrigues politiques sont très bien menées et on ne peux deviner difficilement à l'avance ce qui va se passer.

Le seul petit bémol, selon moi, est qu'il manque des descriptions plus claires pour placer correctement les évènements. Cela ne gâche rien à notre lecture.

La suite est encore mieux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2020-10-09T08:29:42+02:00
Lu aussi

Cette lecture était ma première romance M/M. Et pour le coup, c'est une introduction en douceur car dans ce tome il n'y a pas encore de romance, et peu de rapports explicites. Je vais donc plutôt aborder le sujet du récit. Et bien, celui-ci m'a un peu déçu. En effet, le roman se penche principalement sur la mise en avant du sexe, avec surtout le rôle des mignons, les "combats" dans l'arène et les différences de pratique (pudeur ou exhibitionnisme, nature des rapports...) entre les différents pays du livre. Les enjeux politiques (l'éviction de Damen de son trône, la lutte de pouvoir entre le régent et Laurent, le complot final) ne sont pas assez mis en avant à mon goût.

Afficher en entier
Or

Tu sais ce sentiment que tu ressens quand tu aimes tellement quelque chose que tu as la plus grande peine du monde à expliquer aux autres ce qui te plais tant. Les mots ne viennent pas comme tu le voudrais et tout ce que tu aimerais c’est pouvoir entrer dans leurs têtes pour leurs transmettre tes pensées et souvenirs, et qu’ils comprennent enfin l’importance que ça à pour toi. Et bien c’est exactement ce que je ressens là, maintenant, en essayant de te convaincre d’aller lire Prince Captif.

Mais je vais quand même tenter l’exercice, pardonne-moi si c’est un peu fouillis.

Déjà, l’histoire et les thèmes qui y sont abordés m’ont complètement chamboulée et retournée. Parce que c’est d’abord une histoire de perte d’identité : Damen est trahit de la plus affreuse des façon, puis dépossédé de tout ce qu’il à (son statut, sa famille, son histoire, son rang, son royaume, son confort, sa vie -puisque tout le monde le croit mort-, …) pour se retrouver en territoire ennemis à devoir servir un monstre, là où il est complètement et tragiquement seul, à ne pouvoir espérer l’aide de quiconque, et tenter de survivre aux intrigues politiques qui régissent sa nouvelle vie. C’est ce « seul contre tous » qui m’a d’abord happée dans cette histoire. Comment va-t-il réussir à s’échapper et à reconquérir son royaume ?

Et puis je me suis rendue compte de la dureté, de la cruauté et de la violence qui se dégageait de ce récit. Parce que je te préviens que cette série n’est pas faite pour tout le monde, âme sensible s’abstenir, comme on dit. C’est d’abord une sensation qui se dégage des pages, et puis, comme tu l’avais senti, ça arrive : scènes de tortures physiques et psychologiques, de viols, … Alors je sais que comme ça ça peut paraître rebutant, mais attend, ne pars pas tout de suite !

Il faut absolument que je te parle de la plume de C.S. Pacat, dont, je dois l’avouer, je suis tombée amoureuse. Comment te l’expliquer ? Prince Captif est tellement bien écrit que j’arrivais sans aucune difficulté à « voir » et à imaginer chaque respiration, chaque cillement, chaque non-dit planer dans l’air, chaque tension émaner des corps.

La suite sur le blog : https://desrevesdanslamarge.com/c-s-pacat-prince-captif/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heirs 2020-09-07T01:25:17+02:00
Argent

Un très bon premier tome dans l'ensemble. Par contre pour ceux qui ne connaissent pas du tout ce que peut contenir cet ouvrage, il faut prévenir qu'il y a plusieurs scènes assez ... "hard" tout au long de l'oeuvre (certaines d'entre elles étaient insoutenables parfois). Ainsi, si vous n'appréciez pas les livres relatifs à des relations homosexuelles (plus ou moins forcées) et l'esclavagisme sexuel, alors passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vour.

Spoiler(cliquez pour révéler)En tout cas, la fin de ce tome me laisse très curieuse quant à la suite. J'ai pour l'instant du mal à voir comment la relation entre Damen et Laurent va évoluer. Ce dernier continue d'être extrêmement hostile à Damen, et cela risque d'empirer lorsqu'il saura qu'il est le prince légitime d'Akielos.

Hâte de lire la suite, qui pourrait s'avérer plus prometteuse vu les critiques

Afficher en entier
Or

Tu sais ce sentiment que tu ressens quand tu aimes tellement quelque chose que tu as la plus grande peine du monde à expliquer aux autres ce qui te plais tant. Les mots ne viennent pas comme tu le voudrais et tout ce que tu aimerais c’est pouvoir entrer dans leurs têtes pour leurs transmettre tes pensées et souvenirs, et qu’ils comprennent enfin l’importance que ça à pour toi. Et bien c’est exactement ce que je ressens là, maintenant, en essayant de te convaincre d’aller lire Prince Captif.

Mais je vais quand même tenter l’exercice, pardonne-moi si c’est un peu fouillis.

Déjà, l’histoire et les thèmes qui y sont abordés m’ont complètement chamboulée et retournée. Parce que c’est d’abord une histoire de perte d’identité : Damen est trahit de la plus affreuse des façon, puis dépossédé de tout ce qu’il à (son statut, sa famille, son histoire, son rang, son royaume, son confort, sa vie -puisque tout le monde le croit mort-, …) pour se retrouver en territoire ennemis à devoir servir un monstre, là où il est complètement et tragiquement seul, à ne pouvoir espérer l’aide de quiconque, et tenter de survivre aux intrigues politiques qui régissent sa nouvelle vie. C’est ce « seul contre tous » qui m’a d’abord happée dans cette histoire. Comment va-t-il réussir à s’échapper et à reconquérir son royaume ?

Et puis je me suis rendue compte de la dureté, de la cruauté et de la violence qui se dégageait de ce récit. Parce que je te préviens que cette série n’est pas faite pour tout le monde, âme sensible s’abstenir, comme on dit. C’est d’abord une sensation qui se dégage des pages, et puis, comme tu l’avais senti, ça arrive : scènes de tortures physiques et psychologiques, de viols, … Alors je sais que comme ça ça peut paraître rebutant, mais attend, ne pars pas tout de suite !

Il faut absolument que je te parle de la plume de C.S. Pacat, dont, je dois l’avouer, je suis tombée amoureuse. Comment te l’expliquer ? Prince Captif est tellement bien écrit que j’arrivais sans aucune difficulté à « voir » et à imaginer chaque respiration, chaque cillement, chaque non-dit planer dans l’air, chaque tension émaner des corps.

La suite sur le blog : https://desrevesdanslamarge.com/c-s-pacat-prince-captif/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lau97 2020-08-27T13:23:32+02:00
Argent

Je m’attendais à une banale romance M/M, choisie dans ma PAL pour passer le temps. Que nenni ! C’est bien loin et bien plus que ça !

On peut être déstabilisé par les us et coutumes (bien développés et différentiés entre chaque peuple) atypiques voire douteux de chaque contrée, par la cruauté, par la profusion de personnages. Mais une fois acclimaté, on se laisse happer par les intrigues et négociations de la cour de Vère et les enjeux autour du trône d’Akielos. L’autrice fait preuve d’une savante science de la politique, et développe parfaitement son univers. Surtout, l’action est soutenue par des personnages forts et très bien construits. Tous ceux qui prennent part à l’intrigue sont un minimum étudiés, et ne semblent pas négligés au profit des deux héros. Damen et Laurent sont d’une densité incroyable, je me suis rarement autant prise d’affection pour des protagonistes, malgré leurs faiblesses.

Vraiment, j’ai été emballée par ma lecture, je vous la recommande. Une très agréable surprise !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HelmutA 2020-08-27T09:44:09+02:00
Or

Un premier tome qui annonce la couleur et quelle couleur!

Je n'ai qu'une seule hâte, connaître la suite!

L'auteur prend son temps, pose tranquillement son décor sans pour autant perdre le lecteur dans des descriptions a n'en plus finir. Un vrai régal!

La mise en bouche a eu l'effet escompté, je vais maintenant attaqué l'entrée! Excellent premier tome. Je dois avouer qu'à la fin on a bien du mal a imaginer qu'un jour Laurent et Damen pourront être amis. Alors amants !! Une superbe découverte et des personnages hauts en couleur ! Un conseil : ne vous fiez jamais aux apparences !

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne trouve absolument pas d'intérêt à ce livre .

Et en plus de ça, je trouve que cette histoire de "mignons " et trop bizarre.

Ne vaut pas la peine de gâcher ni votre temps ni votre argent .

Afficher en entier

Dates de sortie

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave

  • France : 2015-05-29 (Français)
  • France : 2016-06-17 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-06-17 (Français)

Activité récente

yosss l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-27T23:09:38+01:00
MarinaR l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-25T17:17:56+01:00

Titres alternatifs

  • Captive Prince: Volume One (Captive Prince, #1) - Anglais
  • Der Verschollene Prinz - Allemand
  • Der Verschollene Prinz (Prinzen-Serie, Band 1) - Allemand

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1738
Commentaires 249
extraits 30
Evaluations 616
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode