Livres
478 226
Membres
459 770

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Joyland



Description ajoutée par juliesuitsonfil 2014-04-11T14:09:33+02:00

Résumé

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ?

L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?

Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.

Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible ? Parviendra-t-il à l’éviter ? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Stephen King nous plonge avec une douce nostalgie, dans l’atmosphère d’une Amérique rétro.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 052 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2014-05-10T21:49:05+02:00

Quand t’as vingt et un ans, la vie est nette comme une carte routière. C’est seulement quand t’arrives à vingt-cinq que tu commences à soupçonner que tu tenais la carte à l’envers… et à quarante que t’en as la certitude. Quand t’atteins les soixante, alors là, crois-moi, t’es définitivement largué.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Les forains sont là pour nous vendre du bonheur, et Stephen King également. Quelle merveille ce livre !

Bien sûr, les fans du style pur et angoissant de l'auteur seront sûrement déçus. Le côté horreur est quasiment inexistant, et le fantastique n'est présent que de manière très classique et discrète. Non, Joyland n'est pas un roman d'épouvante. Mais ça ne lui enlève rien à son charme.

J'ai été transportée dans l'univers des parcs d'attractions et des forains. L'auteur décrit un monde vraiment très riche, nous introduit dans cet univers un peu à part avec ses propres règles, ses propres traditions, son propre langage. C'est coloré, joyeux, et ça brille de bons sentiments et de positivisme, mais sans jamais devenir dégoulinant.

L'intrigue et le suspense, bien qu'en arrière plan, sont comme toujours, rondement menés et j'ai été surprise par le dénouement de l'histoire (même s'il fallait s'en douter, connaissant l'auteur !).

Les personnages sont vraiment très attachants. Voir évoluer Devin au court de ces quelques mois de sa jeunesse nous offre une belle leçon d'apprentissage sur la vie. Et comment ne pas être touché par Erin, Tom, Mike et tous les autres...

Une excellente surprise, qui colle le sourire sur les lèvres et donne envie d'être jeune tout en faisant passer un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai été déçu parce que je m'attendais à trop. J'ai acheté ce roman seulement pour l'auteur. Je me suis dit "Cool! J'aurais un bon livre de suspense à lire cet été"... Suspense ? Pas vraiment.

Le roman en tant que tel n'est pas désagréable. J'ai beaucoup aimé l'ambiance, les personnages et la fin m'a surprise. Mais tout le long de la lecture, je m'attendais à ce que tout se bouleverse et que je reconnaisse le style de Stephen King... Eh non.

Mais ce n'était pas mal.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marjorie2251 2019-11-25T16:42:57+01:00
Lu aussi

Au début j'aimais bien puis plus j'avançais moins j'accrochais. Je l'ai quand même fini mais avec beaucoup de mal. Un des moins bon de King pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diabline 2019-10-28T19:42:57+01:00
Lu aussi

Une quatrième de couverture qui présage une bonne histoire de fantôme, bien angoissante, à lire pour la période halloween. Et bien franchement, il n'y a rien qui fait peur. C'est juste l'histoire de jeunesse de Devin Jones après sa rupture avec un fantôme évoqué et quelque devins dans l'histoire. Un petit fond d'enquête pour tenter d'élucider le meurtre d'une jeune femme mais très court et pas assez développé. Pour ma part, j'ai pas accrocher au personnage ou même à l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leaszecel 2019-08-28T03:15:26+02:00
Diamant

Ce n'est pas aussi passionnant que "Docteur Sleep" mais j'ai quand même apprécié, bien que l'angoisse que je pensais y trouver, mettant en scène une sorte de "Freak Show" ou autre fête foraine de l'horreur ne soit pas au rendez-vous...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naheiko 2019-08-24T23:38:20+02:00
Pas apprécié

Je suis déçue du livre, ce que nous promet le résumé, L'angoisse/la peur, n'est pas du tout présente dans le livre qui est très nostalgique, je n'ai pas accroché...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laubel 2019-08-04T11:38:13+02:00
Or

Tout d'abord je tiens à dire que ce livre n'est absolument pas un livre d'horreur. Je n'ai pas frissonné pendant la lecture et si vous-même vous l'avez fait ne regarder pas un film d'horreur vous risqueriez de mourir d'une crise cardiaque comme ce cher Eddie et nous en serions très attristés mais cette ouvrage reste un bon livre. Tres divertissant ! Je recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilouloute 2019-07-23T10:24:29+02:00
Argent

En lisant la description du livre et en connaissant le succès de l'auteur, je m'attendais à ressentir des frissons ou de l'angoisse à travers ce livre ! Cela était plus tourné sur une enquête autour d'un parc d'attractions ! Le début est plutôt long à démarrer ! J'ai eu du mal à accrocher sur les premières pages, mais au fur à mesure je me suis attachée aux personnages et j'ai eu envie de le dévorer pour connaitre enfin le mystère qui plane autour de Joyland ! Je ne le recommande pas à ceux qui attendent de ressentir une pointe de peur en tout cas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nocturis 2019-07-21T16:41:05+02:00
Argent

Si on fait abstraction du résumé de la 4ème de couverture qui raconte tout sauf la vraie histoire de ce roman, j'ai passé un bon moment à Joyland avec Devin.

Plonger dans l'univers des fêtes foraines à l'ancienne (on oublie Disney et compagnie) fut très facile car Devin est, tout comme nous, un bleu qui va découvrir ce monde étrange avec son jargon bien à lui. Avec un petit côté fantastique qui restera en retrait un long moment dans l'histoire (on y revient vraiment vers la toute fin, ce n'est donc pas vraiment le gros de l'intrigue), on passe un agréablement moment.

Roman sans prise de tête où l'on rentre très facilement dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-07-21T06:57:08+02:00
Or

Vous êtes à la recherche de clowns terrifiants et de fêtes foraines plus angoissante que la scène de douche dans "Psychose" ? S'il vous plaît, reposez ce livre dans le rayon et allez voir ailleurs…

Quand au fait qu'il ne faut pas monter sur une grande roue un soir d'orage, n'importe quel plouc… heu, n'importe quel lapin aurait pu vous le dire (seuls ceux qui ont lu le livre la comprendront, celle là !).

Sincèrement, je ne sais pas ce qu'ils fument au service de rédaction des "4ème de couv'" chez Albin Michel, mais en tout cas, c'est de la bonne ! Ou alors, personne n'a lu le livre, parce que le court résumé au dos du livre ne correspond pas du tout à l'histoire !

On m'avait déjà prévenue et ça tombait bien parce que je ne voulais pas lire un récit avec un clown qui fait peur.

Durant ses vacances d'été de 1973, Devin Jones, 21 ans et toujours puceau, débarque à Joyland, petit parc d'attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d'autres étudiants pour compléter l'équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse.

Notre brave gars, dont la copine n'a jamais voulu qu'il trempe son biscuit dans sa tasse de café, sent bien que ça ne marche plus fort dans son couple et en effet, il va se taper un gros chagrin d'amour durant son job d'été car madame le largue comme un vulgaire torchon (le truc sur lequel on essuie ses pieds).

Mais non, Devin, toute la vie ne s'écroule pas après une rupture ! Tu es désespéré, c'est normal, mais tu verras ensuite quelle renaissance tu vas avoir.

L'histoire commence doucement durant les 80 premières pages, mais je ne m'ennuyais pas et je suivais Devin, un personnage attachant, faire ses premiers pas dans le parc. Oui, j'étais bien, dans le parc en compagnie de mes bleus préférés : Devin, Erin et Tom.

C'est bien simple, le King aurait pu me raconter la fabrication du pop-corn, j'aurais eu la banane tellement j'étais bien dans son roman.

Quand au personnel déjà présent à Joyland, j'avais plaisir à les retrouver au fur et à mesure des chapitres, Devin nous racontant tout de cet été, mélangeant les moments de 1973 et ceux vécus plus tard, à l'âge vraiment "adulte" ou à 60 ans.

Un parc d'attraction, c'est le milieu des "forains de chez forains" et j'ai adoré le fait que l'auteur nous ait plongé dans le bain avec la "parlure", terme utilisé pour décrire ces expressions réelles ou inventées par l'auteur et utilisées par le milieu forain.

Les traductrices ont dû en voir de toutes les couleurs pour mettre à la sauce française ces expressions plus que particulières.

L'écriture est plaisante, elle coule toute seule, les personnages sont attachants et on a du mal à les quitter, comme on a du mal à quitter des amis.

Quand au rythme, bien qu'un peu lent au départ, il s'accélère dans les dernières pages pour nous mettre le suspense à son comble avec la résolution de l'affaire du meurtre dans le train de la maison de l'horreur. Devin était-il un Sherlock Holmes qui s'ignorait ?

Sans oublier, au passage, quelques vérités assénées dans les dialogues ou les réflexions des personnages.

La fin sera douloureuse et la mâchoire me faisait mal à force de me retenir de pleurer. C'est donc les pieds lourds que j'ai quitté le parc de "Joyland" où on m'a vraiment vendu du bonheur sous forme d'un roman de 325 pages délicieusement attachantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mistinguette60 2019-05-19T13:10:05+02:00
Argent

J'ai adoré plongé dans l'univers des parc d'attractions/ fêtes foraines. Ce livre a été très addictif pour moi, je l'ai lu en une journée. Tous les personnes sont attachants, surtout Mike. L'histoire est très sympa. Ce mélange de fantastique, de romance et d'enquête policière est très plaisant à lire.

C'est un très bon Stephen King mais pas forcément dans le même genre que la plupart de ces autres livres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ShapeFleur 2019-05-04T12:10:51+02:00
Lu aussi

J'ai trouvé cette histoire assez moyenne. J'ai beaucoup les livres de Stephen King et je pense que pour Joyland, j'avais mis la barre un peu trop haute (moi ou la quatrième de couverture). Cependant, je dois quand même reconnaître que ce livre est reposant. Bizarre, non ?

Afficher en entier

Dates de sortie

Joyland

  • France : 2014-05-02 (Français)
  • France : 2016-02-10 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-05-19 (Français)
  • USA : 2013-06-04 (Français)

Activité récente

Pholoe l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-04T14:54:56+01:00
tagus l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-01T08:18:43+01:00
Eclairo l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-26T23:55:22+01:00
Kmou l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-13T20:05:44+01:00

Titres alternatifs

  • Joyland - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1052
Commentaires 165
Extraits 56
Evaluations 253
Note globale 7.56 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode