Livres
523 754
Membres
541 600

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Expiation



Description ajoutée par rollitup 2012-11-05T15:11:07+01:00

Résumé

Sous la canicule qui frappe l'Angleterre en ce mois d'août 1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Finsi les contes de fées et les mélodrames de l'enfance. Du haut de ses treize ans, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais lorsqu'elle surprend sa grande sœur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour ne se recroiser que cinq ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices du Blitz. La brutalité du réel va faire mûrir Briony. Mais est-il encore temps d'expier un crime d'enfance ?

Prolongeant une grande tradition anglaise, celle de Lawrence et du Messager, tout en s'interrogeant sur les pouvoirs et les limites du romancier, Ian McEwan restitue, avec une égale maîtrise, les frémissements d'une conscience et les rapports de classes, la splendeur indifférente de la nature et les tourments d'une Histoire aveugle aux individus. Peintre admirable de la fragilité du bonheur et de la douleur du souvenir, il nous livre, avec Expiation, son roman le plus abouti.

Afficher en entier

Classement en biblio - 252 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sophora 2018-03-10T10:26:19+01:00

Elle se tenait là où s'était tenue Cecilia, le dos à l'évier, et, incapable de soutenir le regard de sa soeur, elle dit : "Ce que j'ai fait est terrible. Je n'espère pas que tu me pardonnes.

- Ne t'inquiète pas pour ça", dit Cecilia, apaisante, et, durant la seconde ou deux pendant laquelle elle tira à fond sur sa cigarette, Briony tressaillit, son espoir ranimé de manière irréaliste. "Ne t'inquiète pas, reprit sa soeur, il n'y a aucune chance que je te pardonne jamais."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

J'ai vu l'adaptation par Joe Wright avant de lire le livre et j'ai retrouvé dans ce dernier toutes les sensations que j'ai éprouvées en voyant le film : une sorte d'émerveillement devant la beauté de ce qui est décrit, la flamboyance des sentiments, l'horreur de l'histoire. Le destin des héros tient de la tragédie et le style de McEwan appuie tout cela : le fait d'être tout à tour dans la tête des différents personnages permet de comprendre leurs réelles motivations et leurs sentiments. Comme le dit le titre, c'est un roman sur la culpabilité et sur l'expiation : toutes les erreurs sont-elles pardonnables ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elea-7 2020-07-25T22:22:16+02:00
Diamant

Un petit chef d'oeuvre. Il n'y a pas grand chose à ajouter.

Dès les premières pages, on se retrouve happé par la douce écriture de l'auteur qui, tout en délicatesse, nous attrape par le col et nous donne un coup de poing en plein cœur à chaque tournure de phrase qui nous donne envie d'hurler. Avant de le rafistoler avec d'autres belles phrases, pour mieux, au final, le briser à nouveau. Et le pire, c'est que même avec un cœur réduit en mille éclats de verre, on en redemande. On veut savoir ce qu'il va arriver à Cee et Robbie. On veut savoir si Briony va, enfin, expier son crime.

L'écriture est magnifique. C'est un parfait exemple du "show, don't tell" ; le plus souvent, l'auteur n'explique par clairement certaines situations, certains événements, mais nous laisse les indices nécessaires pour nous faire comprendre ce qui s'est passé. Ce qui rend la compréhension encore plus dure, au final.

Les personnages sont fantastiques, tous à leur façon : les questionnements de Briony sur sa nouvelle condition d'écrivaine sont juste remarquablement introduits, et parfaitement mené, une vraie réflexion sur l'écriture en général, mais son personnage prend vraiment forme quand l'auteur lui ajoute cette insouciance enfantine qui va la conduire à son crime ; la détermination et l'amour de Cecilia, sa façon d'être avec son frère, ses sentiments qu'elle se cache à elle-même sont autant de facette qui finissent par former une personnalité complexe et tellement belle à lire ; de même pour Robbie (de loin mon personnage préféré), dont on voit la lente évolution, depuis l'enfant abandonné par son père, puis l'étudiant incertain de ce qu'il veut pour son avenir, puis le jeune homme décidé et plein d'espoir, Spoiler(cliquez pour révéler)jusqu'au soldat désespéré qui traverse les champs de France armé de sa carte, une blessure à la poitrine, à la seule force des mots de la femme qu'il aime et cette évolution est aussi magnifique qu'affreuse à lire, et encore une fois, l'auteur fait un très beau travail à décrire les pensées de ses personnages.

L'histoire en elle-même, si elle reprend un peu le thème des amants durant la seconde guerre mondiale, est tout à fait originale, et ne tourne pas qu'autour de la guerre ; en effet, la première moitié du livre se déroule en une soirée, en 1935. En réalité, la guerre, bien que représentant une grande partie du livre, Spoiler(cliquez pour révéler)ainsi qu'une évolution majeure dans les personnalités des personnages, et la raison pour laquelle le livre est si tragique, elle n'en est pas le thème principal. En fait, elle apparaît plutôt comme un malheur de plus dans la vie des personnages, comme un nouvel obstacle à franchir Spoiler(cliquez pour révéler)même si l'auteur a clairement essayé de montrer la petite histoire de ses personnages dans la grande, avec toutes les descriptions des massacres et des bombardements avec Robbie, et les différentes blessures des soldats avec Briony. Car au final, cette histoire est autant celle de Robbie et Cecilia que de Briony, de la façon dont tout peut basculer si vite, irrémédiablement, de l'amour comme une ancre, envers et contre tout, et pose une question : comment peut-on se faire pardonner, comment peut-on se pardonner soi-même ? Comment expier un crime impardonnable qui a fait voler en éclat la vie de deux personnes si chères ?

Ce livre a été produit en film sous le titre "reviens-moi" en français, et "atonement" en anglais. Je l'ai d'abord vu, avant d'apprendre que cette histoire poignante était tirée d'un livre, et de dévorer ce livre dans la foulée. Les deux sont vraiment fantastiques, le film étant vraiment fidèle au livre, et j'ai adoré, tout au long de ma lecture, retrouver des passages du livre repris mots pour mots dans les dialogues du film. Ça fait chaud au coeur.

Un dernier mot pour clôturer un commentaire déjà bien long (je n'y peux rien, j'aime beaucoup trop ce livre...) : ayant vu le film en anglais, je ne pouvais PAS ne pas lire le livre en anglais également. Ça vaut vraiment le coup, le style de l'auteur est juste merveilleux en anglais, contrairement aux quelques pages de la traduction française qui, je trouve, ne fait pas assez honneur à ce livre fantastique. Je conseille franchement à tout ceux qui veulent et peuvent de le lire en VO, ça en vaut vraiment la peine, mais attention car c'est quand même vachement difficile (c'est, je trouve, le livre que j'ai eu le plus de mal à lire en anglais), le vocabulaire est assez précis, avec des mots militaires assez vieux (voc spécifique de la seconde guerre mondiale, et de la guerre en général), des tournures de phrase plutôt recherchées... vous m'avez compris. Je déconseille fortement si vous n'avez pas un plutôt bon niveau en anglais. Mais, encore une fois, si vous pensez pouvoir le faire, n'hésitez pas. Au pire, vous vous retrouverez comme moi à cherchez dans un dictionnaire si vraiment vous bloquez. L'histoire en vaut le coup. Elle en vaut tellement le coup.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2020-04-24T11:01:52+02:00
Bronze

Une belle journée d’été de 1935. Toute la famille attend le retour du fils aîné et la maisonnée se prépare, tout en accueillant des cousins sont les parents divorcent. Briony, jeune écrivaine en herbe, observe tout. Elle voit sa sœur et Robbie, le fils de la femme de ménage, se comporter étrangement. Elle voit sa cousine Lola se faire agresser par un homme, juste après avoir vu Robbie et Cecilia bien proches dans la bibliothèque. Il n’en faut pas plus pour qu’elle saute aux conclusions et produise un témoignage qui changera leur destin à tous…

Ce roman a de multiples facettes. D’abord, c’est un roman historique. Dans sa deuxième moitié, on suit Robbie, soldat de l’armée britannique qui quitte la France vaincue par l’Allemagne, puis Briony elle-même, infirmière de première année, elle aussi aux prises avec les atrocités de la guerre…

C’est aussi un roman psychologique. Particulièrement dans la première moitié, pendant cette journée où tout va basculer, l’auteur s’attache à décrire l’état d’esprit de nombreux personnages et notamment celui de Briony, pour que l’on comprenne bien comment on a pu arriver à un tel drame. Psychologique également, car on le comprend dès le titre : son thème principal est l’expiation. « Expier : subir la conséquence douloureuse de quelque chose dont on se sait coupable, en être puni. » C’est bien de cela qu’il s’agit, puisque Briony va vivre toute sa vie avec le poids d’une faute qu’elle a commise à 13 ans, d’une faute tellement grave et lourde de conséquence qu’elle en est impossible à se faire pardonner.

Enfin, c’est un roman sur l’acte d’écriture, sur le pouvoir de l’imagination. A 13 ans, Briony romance tellement la vie qu’elle en vient à déformer la réalité pour l’adapter à sa vision des choses. Puis, en tant qu’écrivain, elle va écrire et réécrire son histoire et celle de Cecilia et Robbie, l’histoire qui nous est donnée à lire dans Expiation, comme un acte rédempteur. Dans la fiction, elle peut faire en sorte de minimiser les conséquences de sa faute, de créer un « tout est bien qui finit bien ». Mais ce sont également Cecilia et Robbie qui, par le biais de l’écriture, se donnent du courage et de l’amour, alors même qu’ils n’ont presque rien partagé dans la vie physique.

On ne peut pas dire que ce roman soit un coup de cœur, mais il donne matière à réflexion ! Ayant vu le film, qui s’est révélé très fidèle au roman, je n’ai eu aucune surprise et connaissait d’avance le déroulement de l’histoire. Cela a sans doute nuit à mon expérience de lecture, qui a eu beaucoup moins d’effet sur moi qu’elle ne l’aurait fait si elle avait été une totale découverte.

Expiation n’en reste pas moins un roman unique, avec à la fois une histoire belle et passionnante et une expérience de lecture atypique par ses thèmes et sa construction.

Je vous le recommande totalement, surtout si vous n’avez pas vu le film !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par triumphansmile 2019-12-29T19:56:25+01:00
Lu aussi

Une histoire connue que j'ai d'abord découverte à travers le film "reviens-moi". Pour être franche, cela ne m'a pas vraiment passionnée.

J'ai quand même aimé l'histoire et les personnages, mais par plusieurs moment je me suis sentie perdue, ou je me suis ennuyée.

Pour être bref, je n'ai pas détestée l'histoire, mais je n'ai pas adorée au plus haut point non plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chris-64 2019-09-11T23:00:42+02:00
Pas apprécié

Je reprendrai probablement ce livre plus tard, mais après 2 chapitres, je n'accroche pas. Il faut dire que je viens de terminer un thriller psychologique qui m'a profondément touché , je pense que peu importe le livre que je vais commencer , j'aurais du mal à m'y plonger. Cela vous fait çà parfois aussi ? (rester bloquée sur sa précédente lecture au point de ne plus rien apprécier après ? )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oh-my-dreams 2019-06-22T10:43:50+02:00
Diamant

J'étais déjà obsédée par le film mais l'auteur m'a clairement encore plus emporté dans l'histoire si dingue avec sa plume. Ce genre de livres qui fait réfléchir jusqu'à ne plus savoir quoi penser, c'est vraiment à lire absolument! Les personnages sont excellents et tellement bien travaillés. La fin nous laisse sans voix. J'ai envie de détester l'auteur pour m'avoir fait pleurer autant mais l'histoire n'aurait sans doute pas pu avoir une fin différente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A-Saulot 2018-09-17T07:48:38+02:00
Diamant

Un roman magnifique, pour plusieurs raisons. Son écriture poetique tout d abord, ce talent qu ont certains écrivains à nous transporter dans l univers de leurs romans. Les personnages sont complexes à souhait , si terriblement vraisemblables. Le point d orgue a été pour moi la réflexion subtile sur l écriture et la narration . Gros coup de coeur pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2018-07-12T22:13:24+02:00
Lu aussi

Un roman agréable à lire, qui touche au sujet de l’amour pendant la guerre, des différences de milieux, aux désirs, au secret de famille. L’intrigue met du temps à arriver même si je me doute vite qu’elle va tourner entre Cécilia et Robbie, nos Roméo et Juliette, et l’ambition de Briony de devenir romancière va venir tout chambouler.

J’ai plutôt aimé, malgré les longueurs que je retrouve dans chaque roman d’amour, je sais qu’une histoire crédible se construit dans le temps, que la guerre venant séparer nos protagonistes et les faisant se rencontrer parfois doit laisser mûrir sentiments et ressentiments. Au final le plus important dans le livre c’est sa fin touchante, c’est une bonne fin selon moi car elle ne l’est pas pour tous, la vie les rattrape, tout le monde évolue et des rêves se réalisent quand d’autres se brisent.

Il restera sans aucun doute mon roman d’amour préféré pour longtemps, même si je n’ai pas eu de coup de cœur, il a su l’approcher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arwen14 2018-06-06T07:03:08+02:00
Diamant

Que dire de ce roman à part qu'il est superbe !

J'ai regardé la version de Joe Wright - avant de lire le livre -, et je l'avais adorée, donc je me suis mise à lire le roman, afin d'avoir plus de détails à propos de l'histoire et des personnages. Bien que je connaissais déjà l'histoire d'avance, je n'ai pas été déçue, bien au contraire !

L'écriture est très belle, et décrit bien les sentiments des personnages, ainsi que les décors, grâce auxquels on visualise très bien les scènes.

Ce roman nous offre également une grande réflexion à propos de ce crime commis, et les conséquences que cela a enduré. Les croyances d'une enfant, qui a bouleversé la vie des adultes, leurs sentiments, la situation pendant la guerre... Tout est si bien décrit ! Cette fiction encrée dans des événements historiques...

Je conseillerais ce roman sans hésitation !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grenat 2017-07-28T19:07:29+02:00
Argent

L'humain est au coeur de ce roman grandement ficelé. Au cours de ma lecture, fort agréable du reste ( écriture fluide et vocabulaire accessible)un élément marquant entre en scène : l'anticipation. Celle de voir venir un dénouement bouleversant que l'on anticipe mais qui nous prends quand même au dépourvu, sans que l on puisse en lacher la lecture. Grande réussite de l'auteur quand à la fin du récit : terriblement humain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaza505 2016-11-13T15:44:50+01:00
Diamant

J'ai terminé le roman il y a peu, (et vu le film juste après), et je n'ai qu'une seule expression qui me vient à l'esprit: chef d'oeuvre.

Ce livre est extrêmement bien écrit, les descriptions sont riches, détaillées et rendent l'histoire tellement vivante qu'on est transporté dans d'autres époques, d'autres lieux et dans l'esprit de différents personnages. Le décor est bien planté, précis, essentiel. Une merveille de lecture, un délice littéraire.

Afficher en entier

Date de sortie

Expiation

  • France : 2003-07-01 - Poche (Français)

Activité récente

celia23 l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-09T20:33:22+02:00

Titres alternatifs

  • Atonement - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 252
Commentaires 42
Extraits 32
Evaluations 76
Note globale 8.27 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode