Livres
547 008
Membres
583 694

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vegas Paranormal / Club 66, Tome 1 : Secrets magiques



Description ajoutée par Avalon 2018-11-05T19:45:11+01:00

Résumé

Las Vegas, ses bars, ses créatures surnaturelles et ses tueurs psychopathes.

Erica St Gilles est propriétaire d’un bar réservé aux créatures surnaturelles. Son équipe : un ours au grand cœur, une harpie qui se teint les plumes, un vampire vegan et une trolle un peu geek sur les bords.

Erica se terre derrière les protections magiques de son établissement pour échapper à la vengeance d’un ex sadique. Mais quand un mystérieux tueur s’en prend à ses employés, Erica doit cesser de se cacher et faire face à la part la plus sombre de son passé.

Erica pourra-t-elle vaincre la peur qui lui dicte sa conduite depuis des années ? Un échec serait une condamnation à mort, et pas seulement pour Miss St Gilles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 186 lecteurs

extrait

– Elle ne me laisse ni le choix du lieu, ni celui de l’heure, dis-je. Elle peut me tomber dessus dès que j’aurai franchi cette porte.

Le regard de Dave se porta sur un petit écran de TV posé sous son comptoir :

– Nope, la voie est libre à 15 km à la ronde. Mais tu devrais peut-être pas t’en prendre seule à une telle ennemie. T’as personne pour te donner un coup de main ? Un ou deux potes bien baraqués ?

– J’ai pas besoin d’hommes pour me protéger.

Dave haussa les épaules :

– Des filles, alors. Moi je me fiche de savoir si tes potes pissent assis ou debout, du moment qu’ils laissent mes toilettes propres. Mais avoir du renfort, ça ne fait pas de mal.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Chronique de Lucie :

https://lesplumesensorceleuses.com/2021/03/10/vegas-paranormal-t1-c-c-mahon/

Afficher en entier
Lu aussi

À la base ce livre était un cadeau, mais comme je l’ai reçu abîmé, je l’ai gardé pour moi (rassurez-vous, mon amie a quand même reçu son cadeau). Du coup, je n’en attendais pas grand-chose, mais l’ai quand même gardé dans ma PAL, car c’est un genre auquel j’adhère. C’est un livre qui se lit rapidement. La première partie du roman est géniale, par contre j’ai trouvé la deuxième un peu répétitive, et par conséquent, moins addictive. Pour autant, j’ai apprécié cette lecture.

On suit les aventures de Erica St Gilles, qui a ouvert un bar à Las Vegas, où les clients sont des êtres surnaturels. On apprend qu’elle fuit son passé et quelqu’un en particulier. À certains moments, j’ai eu un peu de mal avec son personnage. OK, elle ne veut plus qu’aucun homme ne dicte ses choix, la fasse sentir faible, ça se comprend au vu de ses antécédents, mais ici, c’est poussé à l’extrême. Ça la pousse à faire des choix complètement idiots et dangereux. En gros, elle fonce tête baissée seule, sans même connaître l’ennemi et repousse sans cesse les gars qui veulent tout simplement l’aider. Autant son côté badass était super, autant ce côté irréfléchi la rendait agaçante.

Ne vous attendez pas à d’autres rôles principaux, ni à une relation amoureuse. Erica est juste entourée de ses employés qui forment une bande assez hétéroclite. Ce côté-là m’a beaucoup plu, je suis fan des groupes d’amis ou de héros luttant contre un ennemi commun. Ici, vous aurez donc Nate, capable de se transformer en grizzli (j’avoue avoir eu un petit faible pour lui), Barbie, une harpie que j’aimerais voir un peu plus dans la suite, Matteo, un vampire du genre vegan, Britannicus, un sorcier, et Lola, une flic somme toute normale. Je trouve dommage qu’on ne s’attarde pas plus sur chacun d’entre eux, et j’espère que dans la suite ce sera le cas.

Niveau histoire, tout commence par l’absence d’Agathe à son poste de barmaid au club et, ensuite, la découverte de son cadavre. Erica veut se venger et régler son compte au meurtrier dont elle est sûre et certaine de l’identité. Après avoir suivi une fausse piste, elle est poursuivie par une folle furieuse, surnommée Boucles d’Or, invincible et portée sur la violence. Elle réclame quelque chose à Erica qui lui appartiendrait et qu’on lui aurait volé. Ainsi commence un jeu du chat et de la souris assez long, puisqu’au final les rebondissements sont peu nombreux. Combat, échec de l’une ou l’autre partie, fuite et hop ! On recommence. Fort heureusement, il y a quelques révélations qui agrémentent cette seconde moitié.

Du coup, c’est un avis plutôt mitigé que j’ai pour ce premier tome. Il a ses qualités, il se lit très vite (j’ai lu la moitié en quelques heures seulement), il y a de bonnes idées, un bon cadre pour l’histoire, mais aussi des défauts qui heureusement ne concernent qu’une partie du livre. Par conséquent, pour un premier tome, c’est pas mal et j’ai vraiment envie de savoir ce que les tomes suivants réserveront à ce groupe de collègues.

Afficher en entier
Bronze

Erica s’est créé une nouvelle vie : elle a changé de nom, de métier, de ville. Un parcours hélas plausible quand on cherche à échapper à l’emprise d’un ex-compagnon abusif. Ouvrir un bar pour créatures surnaturelles à Las Vegas, ça l’est quand même moins. Et quand on commence à assassiner ses employés…

J’ai mis quelques chapitres à accrocher à l’histoire mais ensuite, ça a été une lecture légère et divertissante. Il m’a manqué du développement et des nuances chez les personnages pour me les rendre attachants, et l’intrigue était trop simple et linéaire pour que je sois à fond dans ma lecture, mais je laisse le bénéfice du doute à la série. J’attends d’en lire davantage pour m’en faire un avis plus précis, ce tome-ci étant clairement une introduction, une façon de placer le contexte. Et ce que j’ai lu pour l’instant me donne plutôt envie d’en savoir davantage !

Il y a un côté « girl power » un peu gros doigts mais que j’ai apprécié quand même.

Ça change des romans d’urban fantasy où l’héroïne est soit-disant grande gueule et super badass mais se transforme en carpette énamourée quand survient le bôôô vampire/métamorphe/prince fae/whatever. Mec dont on subira trois paragraphes de description physique à chacune de ses apparitions et qui se comportera comme un connard possessif mais « c’est-pas-grave-il-est-trop-bôôô » et/ou « mais-c’est-pas-sa-faute-il-a-un-passé-difficile » et/ou « non-mais-c’est-son-instinct-prédateur ». Facepalm.

Ici, on nous l’épargne : traumatisée par son passé, Erica est intransigeante. Elle ne veut SURTOUT PAS de chromosome Y dans les pattes et ni Nate, le videur ours-garou ni Mattéo, le vampire vegan, ne la détourneront de cette résolution. Pas une once de romance pour l’instant, ou alors elle prend son temps, et c’est rafraîchissant !

Bref, du bon et du « à voir pour la suite », c’est un début de série plutôt prometteur.

Afficher en entier
Argent

J’ai beaucoup aimé l’univers Urban Fantasy de ce premier tome qui, je pense, pose les bases de cette saga. On y rencontre toutes sortes de créatures qui vivent cachés aux yeux des humains. L’auteure apporte tout de même de l’originalité dans la sélection de ses créatures et en réinventant certains mythes à sa sauce. Et ça j’aime !

Les personnages sont plutôt attachants, que ce soit le grizzli protecteur, Erica la tête brûlée loyale, le vampire végan, la harpie en manque de nicotine, le sorcier british, Gertrude la travailleuse acharnée mais peureuse et l’humaine réfléchie. Ils ont chacun leur particularité et leur utilité. On sent qu’ils vont former une merveilleuse équipe.

Il y a très peu de temps mort. L’auteure a voulu nous mettre directement dans l’action et n’a plus voulu ensuite que l’on se repose. Et c’est très bien amené. Pas le temps de s’ennuyer donc.

Je trouve tout de même qu’il manquait un peu de description (moi qui pourtant n’en suis pas tellement fan) mais comme nous étions très souvent dans l’action, j’ai eu du mal à « vivre » certaines scènes. Je suis aussi assez frustrée par rapport à la personnalité d’Erica.

J’aurais voulu en savoir plus sur son passé, comment elle a atterri à Las Vegas, comment connait-elle à ce point le monde magique alors qu’elle n’est qu’humaine et sur son changement de mentalité/comportement par rapport à ce qu’elle a subi. J’aurais aimé mieux la cerner. Je suppose que ce sont des informations qui vont être distillées par l’auteure au fur et à mesure des tomes mais j’aurais préféré en apprendre plus ici.

Ces deux points restent bien entendu des détails parce que j’ai vraiment apprécié ma lecture. Ce roman se lit très vite, la plume et fluide et sans fioriture et on est totalement immergé dans l’univers d’Erica. Par ailleurs, le suspense est encore entier sur la fin du roman et on a qu’une seule envie : plonger dans la suite.

Le petit plus, c’est une saga qui se couple avec un autre auteure et une autre héroïne mais toujours en restant dans ce monde crée par celles-ci. J’aime beaucoup cette idée. Des auteures à suivre donc !

Afficher en entier
Diamant

Un premier tome qui est très bien écrit. l'action est au rendez vous et l'histoire et l'intrigue sont très bien construites et très prenant le temps file dans cette lecture. Un épilogue oh joie !!! est bien présent.

A lire pour passer un excellent moment .

Afficher en entier
Or

On va plonger dans un univers absolument fantastique dans tous les sens du terme ! Erica, humaine parmi les Surnats, tient un bar appelé le club 66 et qui est d’ailleurs réservé aux créatures en tout genre, comme une oasis de calme au milieu des lumières et de la folie de Las Vegas. Elle a fui son passé en même temps que son ex, aussi macho que dangereux, et a posé ses valises dans la ville de tous les péchés.

Tout se déroulait bien pour elle jusqu’au jour où sa barmaid disparait et réapparait, morte dans un bateau en flamme, dans la fontaine d’un casino du Strip… À partir de là tout part à volo dans la vie d’Erica et dans celle de ses fidèles employés. Car quelqu’un se sert d’eux pour faire pression sur Erica. Son passé la rattrape plus vite que son ombre, mettant en danger la vie de ceux qu’elle aime. Erica va devoir se battre et pas qu’un peu. Mais qu’est ce qu’une humaine adepte du Krav maga peut bien faire contre un ennemi pareil ?

J’ai adoré plonger au cœur des intrigues et des embrouilles au côté des membres du club 66. Découvrir chacun des personnages que C.C nous avait présentés pendant la journée et les voir évoluer au cœur de cet univers admirablement bien construit et extrêmement riche dans lequel se côtoient de nombreuses espèces que nous n’avons pas l’habitude de voir ou abordées sous un jour nouveau. Harpies, vampire émotionnel, métamorphes, Trolls, walkyrie furieuse et autres sorciers. Une immersion totale et dépaysement garanti !

Ce que j’ai aimé c’est qu’au milieu de ces beaux gosses autant bourrés de testostérone que de pouvoirs Erica, humaine de prime abord, se découvre une affinité avec un certain artefact… Même si elle semble plus fragile que les autres elle ne se laisse pas couver par les Surnats et mène son combat elle-même. Elle n’est pourtant pas du style héroïne à se jeter bêtement dans la gueule du loup, mais elle compose avec ses atouts de manière intelligente.

L’intrigue qui se dévoile nous emmène au cœur des mythes et légendes pour mon plus grand bonheur. J’ai adoré ce clin d’œil à la mythologie Nordique que j’apprécie particulièrement. Décidément, après avoir tapé dans le mille avec la Louisiane et le Bayou dans Bayou détective, C. C. me harponne de nouveau dans ce bel univers ou je me sens chez moi.

Un réel plaisir d’y voyager tellement la plume de l’auteure est immersive et on se plait à vivre l’aventure aux côtés des personnages plutôt que de la lire simplement. Les personnages sont tous très bien travaillés et aucun ne sonne ni creux ni inutile. Chacun apporte sa pierre à l’édifice rendant le tout très cohérent.

En Bref :

J’ai adoré ce premier pas dans l’univers que se partagent Charlotte Munich et C.C Mahon. Un univers dans lequel je me sens comme chez moi. J’ai rapidement adopté la petite bande qui gravite autour d’Erica. La plume de l’auteure, la richesse des espèces ainsi que la manière dont elles sont abordées ont ravi mon cœur de lectrice. De l’action, des combats, des pouvoirs, une intrigue palpitante, des personnages hauts en couleur et une pointe d’humour… Un savoureux cocktail à déguster sans modération ! J’ai hâte de poursuivre l’aventure aux côtés d’Erica et de la bande du club 66 !

Afficher en entier
Or

Mais quel plaisir que de retrouver la plume de cette auteure, mais également de renouer avec Vegas Paranormal. Je trouve tellement l’idée géniale qu’ont eue C.C. Mahon et Charlotte Munich de nous offrir une saga, mais deux visions totalement différentes.

Ce premier tome fait une belle mise en place des personnages et de l’environnement qui les entourent. Il est tellement plaisant d’y retrouver certains personnages que j’ai pu rencontrer lorsque j’ai lu les trois premiers tomes ayant Mona comme héroïne. J’ai pu saisir un peu mieux pourquoi Brit ne faisait plus parti de la Guilde des sorciers.

Je n’ai eu aucune difficulté à adhérer au personnage d’Erica. Elle est déterminée, courageuse et badass comme je les aime. Et que dire des employés qui l’entourent sinon qu’ils sont tous aussi singuliers les uns que les autres. J’ai vraiment apprécié la diversité de ces créatures surnaturelles. Je sens également que je vais bien aimer le personnage de la policière King.

Quant à l’intrigue, c’était un peu lent au début, mais tout à fait normal puisque l’auteure se devait de prendre son temps pour nous faire saisir l’environnement de Vegas. Et une fois que l’action a démarré, ce fut tout simplement captivant. J’ai également apprécié que l’intrigue soit entouré d’un certain élément mythique, mais je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas spoiler le récit.

Bref, je suis vraiment heureuse d’avoir débuté cette saga et j’ai déjà hâte de lire le prochain tome afin de découvrir les nouvelles aventures d’Erica!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Argent

J’ai d’abord pris cette lecture pour la couverture, faut avouer que l’héroïne représentée intrigue et je ne suis pas déçue du voyage.

Erica a tout fait pour se créer un havre de paix, c’est son bar réservé aux êtres surnaturels au sein de Las Vegas, bardé de protections magiques, elle a fui un passé difficile et a gardé pour seul souvenir une épée car elle a toujours ressenti un mystérieux lien avec celle-ci.

C’est une héroïne butée qui a tendance à vouloir régler seule ses problèmes alors qu’elle a de fidèles employés prêts à tout pour elle, elle est du genre à se battre, à rentrer dedans quand ça ne va pas.

Nous avons ici une femme indépendante et forte, peut-être un peu trop même, à un certain passage il m’a manqué de l’émotion face à la perte qu’elle subit.

Ce premier tome est accès sur l’action, sur les scènes de combats, elle est à la recherche du coupable de la disparition d’une de ses employés ou peut-être même de son meurtrier et elle va faire face à un adversaire pour le moins redoutable, ça va cogner et dur pendant leurs affrontements.

L’auteure ne nous offre aucune romance mais j’avoue que ça ne m’a pas manqué, c’est tellement cohérent avec la personnalité actuelle d’Erica, son passif ne lui permet pas d’envisager une relation, à voir dans l’avenir qui réussira à lui redonner foi en l’homme.

Je ressors de cette lecture avec plein d’interrogations, je vous rassure, dans mon cas c’est bon signe, c’est que l’intrigue a prise et que je me projette déjà sur les tomes suivants.

Tout d’abord, l’inspecteur Dale me paraît bien mystérieux, en second comment Nate, notre ours protecteur se retrouve t-il sans meute ?

De quoi est réellement capable la famille de Mattéo, notre vampire pacifique ?

Et surtout Erica, est-elle vraiment humaine?

A-t-elle une quelconque faveur des dieux pour manier une telle épée?

C’est clairement une belle mise en bouche ce premier tome, il promet bon nombre d’histoires intéressantes, chaque personnage ayant une origine différente et leur histoire personnelle étant seulement survolée, ils peuvent apporter un avantage certain à tous les prochains tomes.

J’ai vraiment aimé me plonger dans les combats gorgés d’adrénaline, les quelques allusions à des mythes anciens ainsi que ce melting-pot d’êtres surnaturels qui entoure Erica, je les ai tous trouvés attachants à leur manière.

Je remercie C.C. Mahon pour sa confiance sur ce premier tome, si vous le souhaitez vous pouvez déjà en lire cinq car le petit dernier est sorti le 15 septembre.

Afficher en entier

Date de sortie

Vegas Paranormal / Club 66, Tome 1 : Secrets magiques

  • France : 2018-10-11 (Français)

Activité récente

anne58 le place en liste or
2021-04-11T10:52:26+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 186
Commentaires 29
extraits 4
Evaluations 68
Note globale 7.53 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode