Livres
458 251
Membres
411 204

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Évanescence, tome 2 : Un amour brûlant



Description ajoutée par x-Key 2015-09-14T17:10:46+02:00

Résumé

As-tu déjà été en colère au point où t’étais vraiment heureux de casser des choses ? Ou tellement engourdi que t’avais l’impression d’être stoned? Les dernières années m’ont fait cet effet-là. Je passais de la furie à l’indifférence sans faire de pause. Des gens m’en voulaient, d’autres avaient peur de moi. Mais personne ne pouvait me blesser, parce que je me fiche de tout et de tout le monde. Sauf de Tate. Je l’aime tellement que je la déteste. Je déteste ne pas pouvoir la laisser aller. Avant, on était des amis, mais j’ai découvert que je ne pouvais pas lui faire confiance, ni à personne d’autre. Alors, je l’ai blessée, je l’ai repoussée. Mais j’ai encore besoin d’elle. Elle me centre, et je peux déverser toute ma colère sur elle. En l’attaquant, en la défiant, en l’intimidant — appelle ça comme tu voudras —, mais elle est ma nourriture, mon air, et la dernière partie de moi qui ressent quelque chose d’humain. Mais bon: elle est partie et elle a tout bousillé. Elle m’a quitté. Elle est allée passer un an en France, et au retour, elle était complètement différente. Maintenant, quand je la pousse, elle me repousse... et je ne sais pas trop si on restera les mêmes.

Afficher en entier

Classement en biblio - 851 lecteurs

Extrait

Tate était agenouillée sur la pelouse avant, près du Bronco de son père, et je me suis arrêté net en entendant son rire ravi et irrépressible. Elle souriait comme si c’était le matin de Noël, les yeux bien fermés, alors que Madman lui léchait le cou.

Sa peau couleur d’ivoire luisait dans le soleil du matin, et ses lèvres roses et charnues étaient ouvertes sur une magnifique rangée de dents blanches.

Le chien était nettement heureux, lui aussi, et secouait la queue avec ivresse. J’ai eu l’impression de m’imposer.

Ils formaient la paire et ils s’aimaient, et mon estomac s’est rempli de papillons.

« Merde. »

J’ai grincé des dents.

Comment faisait-elle ? Comment arrivait-elle toujours à me rendre heureux de la voir heureuse ?

J’ai cligné des yeux pendant un bon moment.

Tate continuait à papoter avec le chien.

— Eh bien, je t’aime, moi aussi !

On aurait dit qu’elle parlait à un enfant, suave et tout, alors que Madman continuait de la pousser légèrement en lui léchant le visage.

Ce n’était pas normal qu’il l’aime autant. Qu’est-ce qu’elle lui avait fait au cours des deux dernières années ? Sans être vraiment en colère contre le chien, j’ai gueulé :

— Madman, viens-t’en.

Tate m’a regardé et s’est levée. Avec un air mauvais, elle a dit :

— Tu houspilles aussi le chien, maintenant ?

C’est alors que j’ai remarqué ce qu’elle portait : le t-shirt de Nine Inch Nails que je lui avais donné quand on avait 14 ans, et pour une raison idiote, j’ai bombé le torse.

J’avais oublié qu’elle l’avait.

Bon… pas vraiment. Je ne m’étais pas aperçu qu’elle l’avait encore, j’imagine.

Elle ne se rappelait probablement même pas que je le lui avais donné.

En m’agenouillant pour accrocher la laisse de Madman à son collier, je lui ai dit, en déformant légèrement les lèvres :

— Tu me parles encore, Tatum.

Je ne l’ai pas appelée « Tate ». Je savais qu’elle détestait se faire appeler « Tatum ».

Je me suis donné un air d’ennui et de supériorité.

« Je serais plus heureux, si elle n’était pas là », ai-je pensé.

Elle n’était rien.

Et pourtant, j’entendais la petite voix à l’arrière de ma tête.

« Elle est tout. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Franchement, j'était contente d'avoir le point de vue de Jared, ça m'a permis de mieux comprendre l'histoire.

C'aurait été dommage de ne pas avoir cette version et de s'arrêter au tome 1, qui soulève encore quelques questions.

J'ai hâte de lire le suivant car l'écriture est assez souple, merci à l'auteure.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

D'habitude je fuis les livres de ce type, je m'ennuie à relire une histoire même si c'est raconté d'un point de vue différent. Mais là ? Bordel j'ai adoré ! Je l'ai même préféré à la version de Tate. Il est plus complet, on a plus d'avant et plus d'après, peu de scènes sont reprises. J'ai eu l'impression de lire autre chose.

Faut dire aussi que Tate est "saine" dans sa tête, donc pas besoin d'analyse. Alors que Jared lui méritait vraiment ce tome. C'est si bien expliqué, amené que bon dieu qu'est ce qu'on l'aime à la fin. Je l'ai aimé au point de critiquer et injurier Tate en la trouvant trop dure mdr

Franchement ce tome c'est de la bombe !!

Afficher en entier
Lu aussi

11/20

Il m’a donc fallu presque 3 ans de pause après avoir lu le tome 1 pour bien vouloir reprendre cette saga ! J’étais dans un bon mood et je dois dire que j’avais envie de lire ce deuxième opus, bien que je n’aie pas du tout aimé le premier. Avoir pris autant de temps pour lire la suite m’a été bénéfique car en fait, ce n’est pas une suite ; c’est la même histoire que le tome 1 mais du point de vue de Jared, cette fois-ci. Du coup, je n’ai pas été contrariée par l’aspect répétitif et redondant que cela pouvait causer. Au contraire, cela m’a permis de me remémorer et de redécouvrir l’histoire sous un nouvel angle.

Ahh, et avant que j’oublie, peut-on faire un point sur la traduction ?!? J’avais déjà fait la remarque pour le tome 1 mais là c’est encore pire ! Les éditions ADA, vous êtes sérieux ?? Mdrr les gars, ils ont pris le manuscrit en anglais, ils l’ont copié / collé sur Google Traduction et voilà le résultat ! C’est la pire trad que j’ai vu de ma vie, du grand n’importe quoi et ça ne rend pas justice au récit. J’aurais bien lu la saga en anglais mais vu qu’elle ne m’intéresse pas vraiment, je n’ai pas envie de faire l’effort donc, je m’en contenterai mais les mecs d’ADA, faites quelque chose ! Oui, vous êtes Québécois donc on vous pardonne, mais le français laisse beaucoup trop à désirer et ça, c’est ben d’valeur, tabarnak !

Pour en revenir au livre, on ne peut pas vraiment dire que j’ai apprécié ma lecture. Je ne l’ai pas détesté pour autant, mais c’était loin d’être un bon moment. En fait, je ne continue de lire cette saga que pour pouvoir la terminer et y mettre un point final. C’est ma seule motivation. Je ne ressens absolument aucun plaisir à cette lecture. Elle ne me correspond pas du tout, ne serait-ce que dans la personnalité des personnages, à l’extrême opposée de la mienne. J’ai essayé d’entrer dans leur monde et de les comprendre en allant écouter un certain nombre des chansons mentionnées dans l’histoire. "Dis-moi ce que tu écoutes, je te dirai qui tu es." : du rock, du métal, de la musique alternative, du grunge. Moi qui suis plus rap et rnb, autant dire que je sortais de ma zone de confort mais il y en a certaines qui m’ont plu, à ma grande surprise. Néanmoins, ça reste loin d’être mon style musical (et par conséquent, loin d’être le style d’amis non plus que je pourrais avoir dans la vie (surtout à cause de leurs comportements).)

Jared est toujours insupportable mais tout de même moins ici que dans le tome précédent. Avoir ses sentiments sur la situation m’a fait relativiser l’opinion que j’ai de lui. Ça reste toujours un crétin, mais pas le crétin contre qui j’avais été tout d’abord énervée et agacée. En réalité, il m’a plus fait de la peine qu’autre chose. Je ne ressens pas de haine envers lui mais de la pitié. C’est un pauvre mec perdu et perturbé émotionnellement. Je continue de dire que quelques heures chez le psy nous auraient épargné toute cette histoire.

Car oui, Jared m’a l’air pas mal dérangé quand même, ce qui m’amène à parler de la chose que j’ai le plus détesté, que j’ai même haïs : la manière dont l’auteure a romantisé le comportement de pervers sadique de Jared ! La scène où il piège Tate dans le vestiaire n’a rien de sexy ni de romantique ! Appelez les poulets, le gars est complètement perturbé !

Rendez-vous bien compte que Jared est un harceleur sexuel (et il s’en rend lui-même compte en transposant ses agissements sur Nate lorsque celui-ci coince Tate dans la forêt pour abuser d’elle). C’est très grave. L’auteure est inconsciente et insensée de normaliser et de rendre carrément romantique ce genre de comportements dangereux.

« Je voulais qu’elle ait mal. Je ne voulais pas qu’elle ait mal.

Je la détestais. Je l’aimais.

Je voulais violer son corps de plusieurs façons différentes. Je voulais la garder en sécurité. »

Est-ce que c’est normal de dire ça ?! Des propos de gros malade oui…

Et ce n’est pas tout ! Notre badboy Jared a également beaucoup de mal avec la notion de consentement ! Tout comme cette ingénue de Tate qui n’a pas l’air au courant qu’elle a le droit de dire NON :

« J’étais encore en position de force, et on ne perdait plus de temps.

— N’essaie pas de te sauver, l’ai-je avertie. Rappelle-toi, je peux te garder ici.

Ce n’était pas une menace. Je voulais juste qu’elle se rappelle. A la façon dont elle m’avait dévoré sur ce comptoir de cuisine, elle me désirait autant que je la désirais. »

Outre le fait que cette scène est déjà assez attentatoire comme ça, il est important de rappeler qu’aussi grand peut être le désir d’une femme, si elle n’a pas dit OUI, alors c’est NON. C’est toujours NON si elle n’a pas dit explicitement OUI. L’auteure est une femme et je ne peux pas m’empêcher de la juger plutôt pitoyable. Il n’y a pas de soucis à écrire des romans avec des mecs comme Jared. Et en réalité, les vilains garçons sont toujours ceux qui nous plaisent le plus, force est de constater. Mais quand lesdits romans s’adressent à un public de jeunes femmes, je ne trouve pas ça cool de véhiculer et de banaliser ce genre de conduites sexistes, voire misogynes.

Trois autres petites choses déplaisantes sur Jared (oui, je n’en ai toujours pas fini avec lui hahaha) :

 La relation qu’il entretient avec Madoc est vraiment toxique. Jared est un mec toxique tout court en fait, mais le pauvre Madoc, on se demande bien si c’est son meilleur ami ou son toutou fidèle. De plus, on a l’impression qu’il a peur de Jared quelque fois. Cette amitié à sens unique est réellement triste.

 "Elle est à moi, elle est à moi, elle est à moi, elle est à moi etc." Oui, Jaja, on a compris qu’elle était à toi. Mon Dieu, insupportable !

 Je suis très attentive à la moindre petite parole, la plus infime soit-elle, qui me paraisse raciste. Là encore, ça n’a pas raté : « Aucun intérêt pour les blondes. Elles ont toujours l’air présentables. Ni exotiques ni même le moindrement intéressantes. Trop pures. »

Tate est blonde et il est obsédée par elle. La fouineuse que je suis est partie vérifier sur internet si l’auteure l’était elle aussi, eh oui, elle l’est.

Cette phrase, c’est le comble du fétichisme inversé. La femme blanche, blonde et délicate, symbole de la pureté et l’autre, la femme "exotique", impure, sauvage et fantasmatique, objet sexuel de passage en attendant de retourner vers sa vraie femme blonde. Je suis écœurée par l’auteure.

Ok. Ça fait 7 pages que je parle de Jared là. Je crois que j’ai fait le tour de tout ce que j’avais à dire sur lui donc on peut enfin passer à autre chose.

Il a donc été un peu difficile pour moi de finir le bouquin. Vers la fin, j’ai même commencé à me forcer à lire chapitre par chapitre, j’étais à deux doigts de compter les pages pour voir combien il m’en restait.

Tate est plus présente à la fin mais elle aurait clairement mieux fait de rester en France. Dans le tome 1, c’est Jared qui m’exaspérait. Dans ce tome, c’est elle. Mais quelle cruche ! Une bécasse, une sotte, une dinde, une andouille. Vraiment l’idiote du village, celle-là. Je peux comprendre qu’elle ne se défende pas et qu’elle ne riposte pas. Chacun a sa manière (bonne ou mauvaise) de réagir au harcèlement. En revanche, la réconciliation entre eux deux, c’est du n’importe quoi. Elle pardonne trop facilement, elle passe à autre chose trop rapidement, elle est en adoration devant Jared. Ça n’a peut-être pas de rapport (un peu quand même) mais ça m’a malheureusement beaucoup fait penser au complexe des femmes battues qui continuent d’aimer leurs tortionnaires malgré les coups et les blessures. Et pour en rajouter, à partir du moment où ils se réconcilient : sexe sexe sexe. Trop de scènes de cul à la fin qui n’apportent absolument rien, sinon la preuve de la sottise de Tate. Qu’est-ce qui m’a foutu une imbécile pareille ?! Je suis exaspérée.

Comme pour le premier tome, je persiste à dire qu’absolument rien n’est crédible dans cette histoire car les personnages se comportent comme des adultes de 25/26 ans alors qu’ils sont mineurs, à peine 17 ans ! Pourquoi l’auteure n’a pas plutôt choisi des personnages un peu plus âgés qui seraient à la fac par exemple, que des lycéens à peine pubères ? L’histoire serait quand même beaucoup plus plausible et réelle que ce qu’elle n’est actuellement. Je ne vois pas du tout l’intérêt de l’auteure à vouloir mettre en scène des personnages aussi jeunes. Bizarre.

Je me suis d’ailleurs demandé une chose : à quel âge peut-on obtenir son permis aux Etats-Unis ? Des gamins de 16/17 ans qui font des courses de voitures et conduisent des bolides comme s’ils faisaient ça depuis toujours…ça m’a laissé un peu perplexe. Après une rapide recherche sur internet, l’obtention du permis aux Etats-Unis varie entre 14 et 18 ans selon les Etats. Même si Jared avait eu son permis à 14 ans, devenir un pro de la course en à peine 3 ans me semble bien gros.

Et que dire de la scène de fin ? j’ai bien aimé la petite déclaration de Jared à Tate mais j’aurais préféré qu’elle se fasse en privé. Sans doute qu'elle ne l’aurait pas écouté alors il a saisi le moment de l’assemblée pour lui déclarer sa flamme. Toutefois, pourquoi étaler sa vie devant tout le lycée ? Je trouve cela très gênant, surtout que les gens n’ont pas à savoir ce qu’il se passe entre eux et puis peut-être aussi que les gens s’en foutent et que ça les dérange. Moi, perso, ça m’aurait dérangé (mais vu que jsuis la chieuse de service, faut bien que je joue mon rôle hahaha ;D)

Ah là là, d’une haine brutale à un amour brûlant, il n’y a qu’un pas. Non, en fait, c’est juste la même chose, mais différemment exprimée. Le troisième tome sur Madoc ? Pas vraiment hâte de le lire, mais quand faut y aller… rdv au prochain volet !

Afficher en entier
Argent

J'ai vraiment aimé découvrir le point de vue de Jared. On apprend à le découvrir, à connaitre son passé, ses raisons pour avoir autant changé et pour avoir persécuté sa meilleure amie, Tate, alors qu'il ressentait de profonds sentiments à son égard.

C'est un personnage attachant, surtout dans ce tome. J'ai été heureuse de le découvrir sous un autre jour.

La fin est magnifique. Je m'attendais à ce que cela se termine au même moment que dans le tome 1 mais pas du tout. L'auteure va un peu plus loin, nous donnant l'eau à la bouche. C'était vraiment super !

L'écriture est toujours aussi simple mais elle convient une fois de plus à ce type de roman. Les sentiments des personnages sont vraiment bien décrits, rien à redire là dessus, mais je pense qu'il en manque un petit peu pour les lieux.

Pour conclure, ce deuxième tome fut également un coup de cœur. J'ai vraiment hâte de découvrir le tome 3 en espérant connaitre la suite des aventures de Tate et Jared.

Afficher en entier
Or

Après avoir lu le premier tome et avoir vu que ce deuxième était le point de vue de Jared, je n'ai même pas hésité une seconde !

Et je ne le regrette pas du tout car ce n'est pas du tout la même histoire. Ce livre aurait pu être un copier collé du premier, et ce n'est pas du tout de qui s'est passé. Nous sommes vraiment plongés dans les pensées de Jared, ce qui permet de comprendre pas mal de choses. Spoiler(cliquez pour révéler)Comme le fait, qu'il a toujours aimé Tate. Même après qu'il l'ait avoué à Tate dans le tome 1, mon cœur a accéléré à une vitesse impressionnante à chaque fois que Jared disait, faisait ou pensait à quelque chose en rapport avec l'amour qu'il porte à sa meilleure ennemie, et accessoirement son amoureuse (j'adore lorsqu'il dit ça, je trouve cela trop adorable !) . De plus, on a quelques passages en plus, l'histoire ne s'arrête pas exactement au même endroit que le premier tome. Ce qui est super car on ne dit jamais non à quelques extraits qui parlent de Jared et Tate.

Je suis littéralement sous le charme de ces deux personnages. Complètement !

Afficher en entier
Diamant

point de vue , j'aurais peut-être aimé l'avoir avec le premier tome, une histoire à deux voix c'est toujours que d'avoir un deuxième tome avec, en fait, la même histoire d'un autre point de vue. Néanmoins j'ai beaucoup apprécié ce tome, il complète parfaitement le premier tome et du coup j'ai vraiment appris à apprécier le personnage de Jared.

On a des points supplémentaires qui répondent parfaitement aux questions restées sans réponse.

Magnifique histoire.

Afficher en entier
Diamant

Une très bonne suite.

Une bonne fin pour cette histoire qui même si elle ne sort pas trop des sentiers battus reste très belle et surtout très bien écrite.

Afficher en entier
Or

J’avais aimé le tome 1, mais j’aime encore plus ce tome-ci. C’est toujours intéressant de connaître le’ point de vue du garçon, encore plus que la fille mes yeux car bien plus sombre et plus intéressant psychologiquement parlant.

Jared ne m’a pas déçu le moins du monde. On comprend mieux sa façon de voir les choses et les événements bien passés sous silence dans la version de Tate. On ne s’ennuie pas même si on va revivre une bonne partie d’une histoire déjà lu.

Afficher en entier
Diamant

J'ai aimé ce tome mais sans plus j'avais l'impression de revivre encore l'histoire évidemment c'était pas du même point de vu mais je suis pas fan.

Afficher en entier
Or

J'ai aimé le point de vue dans jared dans ce tome!! La fin est plus complète ! !

Afficher en entier
Argent

Évidemment aucun suspense dans ce deuxième tome puisque c’est la même histoire mais du point de vue de Jared. Finalement, on comprend mieux ses intentions et le pourquoi du comment il fait ce qu’il fait....

Afficher en entier

Dates de sortie

Évanescence, tome 2 : Un amour brûlant

  • France : 2016-01-13 (Français)
  • France : 2016-01-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-09-15 (Français)
  • USA : 2014-08-26 (English)

Activité récente

Marber le place en liste or
2019-05-07T17:36:46+02:00

Les chiffres

Lecteurs 851
Commentaires 54
Extraits 9
Evaluations 159
Note globale 8.25 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Fall away, Book 2 : Rival - Anglais
  • La mia meravigliosa rivincita #2 - Italien
  • Rivali #2 - Roumain

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode