Livres
458 144
Membres
411 021

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hors de... , Tome 1 : Hors de portée



Description ajoutée par BrandOfHeroine 2014-04-16T13:00:07+02:00

Résumé

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c’est dans la société de décoration d’intérieur qu’elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau plus gros client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d’Aïdan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d’aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 249 lecteurs

Extrait

Louise, cette traîtresse de cousine, profita de sa confusion pour lâchement l'abandonner, se retranchant dans le couloir. Et Aidan referma la porte sans que Scarlett n'ait rien vu venir.

Puis il donna un tour de clé.

Euh... Au secours ?!

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J’entends parler de Georgia Caldera depuis pas mal de temps, mais sa romance fantastique présentant quelques passages glauques et gores m’en ont toujours un peu fait redouter la lecture (oui, bon, je suis une trouillarde quoi ! :p) Alors, quand j’ai vu que son nouveau roman faisait l’objet d’une romance contemporaine, j’ai voulu me jeter dessus. Bon, j’ai été devancée par Nanne (des lectures de Nanne) qui me l’a offert, sans que j’aie quoi que ce soit à dire, mais je la remercie du fond du cœur, parce que cette lecture a été un gros coup de cœur pour moi, et ça faisait une éternité que ça ne m’était pas arrivé.

Scarlette est une jeune femme attachante que nous découvrons à travers la plume dynamique, fluide et terriblement addictive de Georgia Caldera. Une plume magnifique, en somme, qui contient beaucoup de notes d’humour. Un personnage féminin qui, au premier abord, parait un peu perdu et désespéré de trouver sa moitié, malgré ses quelques rencontres qui ne mènent nulle part (à cause d’elle, puisqu’elle prend la poudre d’escampette à chaque fois) C’est là qu’on commence à s’apercevoir que cette façade désinvolte cache en réalité des failles. Mais à ce stade, le lecteur est loin de se douter de la gravité des choses (ne vous imaginez pas le pire non plus, lol).

Si tout le monde est passé par un chagrin d’amour (et le premier fait toujours extrêmement mal, puisqu’on se demande pourquoi on souffre autant après avoir éprouvé tant de bonheur) certains arrivent à tourner la page et d’autres en restent marqués à vie… Ce qui est le cas de Scarlette qui va, une nouvelle fois, être confrontée, bien malgré elle, à cet homme qu’elle avait tout fait pour oublier. Mais je vous rassure, il n’est pas l’objet de la romance (et je ne vous en dirais pas plus, à vous de le découvrir ! :p)

Nous avons, ensuite, le personnage d’Aidan qui montre parfois une partie de sa personnalité qui pourrait en faire flipper plus d’une puisqu’il a l’air d’être instable à certains moments. Mais la passion est un sentiment incontrôlable. Je me suis souvent imaginée à la place de Scarlette et même si je comprenais Aidan, j’aurais probablement un peu flippé. Cet homme présente bien plus de failles que Scarlette. Même s’il a manqué à cette dernière un père ou une figure paternelle pour l’aider à se construire à partir de l’adolescence, Aidan, lui, n’a presque rien eu. Bien qu’il vive au sein d’une famille, il a été seul toute sa vie, ne pouvant s’ouvrir à aucun proche et finissant par se renfermer sur lui-même, emprisonnant son mal-être pendant des années. Mais encore une fois je ne vous en dirais pas plus.

Tout ça pour dire que la psychologie des personnages est fouillée avec minutie et les différentes facettes de leur personnalité sont incroyablement réalistes. Georgia Caldera fait partie de ces rares auteurs capables de créer des personnages qu’on croirait réels.

En plus d’avoir une plume absolument magnifique, elle sait nous faire vivre des situations particulièrement émouvantes et poignantes, sans oublier, sensuelles (sans aucune vulgarité, bien au contraire). La romance contemporaine qu’elle nous présente a su renouveler le genre, avec une touche d’originalité là où il y aurait pu y avoir quelques clichés.

En résumé, une histoire terriblement addictive qui vous fera ressentir tout un tas d'émotions, et des réactions criantes de vérité. Un gros coup de cœur.

1001chroniquesenfolie.e-monsite.com/pages/hors-de-portee-georgia-caldera.html

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'arrive pas à me décider si j'ai apprécié ou non cette lecture. J'ai aimé Scarlett qui a tellement peur de la gente masculine qu'elle part en courant dés qu'un semblant de sentiment semble s'installer. Spoiler(cliquez pour révéler)Ce qui peut se comprendre avec ce qu'elle a vécu avec Romain. Mais ce que je ne comprend pas c'est comment elle peut rester et pardonner à Aiden pour toutes les choses vraiment trop bizarre qu'il lui fait, comme par exemple la photo qu'il garde dans l'étui du violon ou bien quand il l'enferme à clé chez lui. Pour moi ça n'a rien avoir avec des gestes d'amour... Aiden est tout simplement un psychopathe, qui ne m'a pas fait rêver du tout.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Après avoir relu mes chroniques de tomes suivant (qui peuvent être lu indépendamment du tome 1), il m’est apparu deux choses que j’ai retrouvé ici: j’ai eu du mal a m’attacher à l’héroïne, et il y a quelques longueurs.

Scarlett est donc une jeune femme en souffrance, qui fuit les hommes. On sent qu’il lui est arrivé quelque chose de terrible pour expliquer cela. Pour autant, lorsqu’elle se dévoile tout à fait, je dois dire que du coup, j’ai trouvé toute son attitude envers Aidan plutôt dure et exagérée! Qu’elle se renferme oui, qu’elle soit en colère après lui ok, mais de là à ne pas tenir ses promesses envers lui, je dois dire que j’ai trouvé ça cruel.

Aidan a grandi sans la moindre affection. Il a un passé lourd qui a fait de lui un adulte angoissé, qui fuit les liens sociaux et assez immature niveau relationnel. Il aime passionnément Scarlett et sait le montrer. Mais il manque beaucoup de confiance en lui et encore plus envers les autres. Alors certes, parfois sa manière de faire et de penser est assez naïve voire enfantine, mais cela se comprend et ce genre de maladresses le rend terriblement attachant. Et lorsqu’il dépasse les limites, Scarlett sait aussi le remettre à sa place.

Cette relation est aussi construite dans un milieu restreint. Très peu de personnages secondaires apparaissent et ils sont traités très superficiellement. Bien trop cependant car la relation entre Aidan, son frère et son père aurait mérité beaucoup plus de ça afin de ne pas donner un goût d’inachevé à la fin de l’histoire.

Je reste donc mitigée sur cette lecture. J’apprécie toujours autant la plume de l’auteure mais j’ai eu du mal a apprécier le personnage féminin. Je ne reste pas fermée pour autant et je lirai à nouveau des livres de cette auteure avec grand plaisir!

Afficher en entier
Pas apprécié

C'est l'histoire d'Aidan, un informaticien de talent à la tête d'une entreprise au succès florissant, qui fait appel à Scarlett pour qu'elle se charge de la décoration intérieure de ses bureaux mais aussi de sa nouvelle maison. Leur première rencontre ne se déroule pas comme il conviendrait. Leur entente est loin d'être cordiale et pourtant elle ne met pas fin à leur collaboration. Il faut dire que ce n'est pas la première fois qu'ils se rencontrent : Aidan n'a pas fait appel à Scarlett par hasard. Elle fait partie d'un projet plus vaste que celui de choisir ses nouveaux fauteuils.

Aidan et Scarlett sont des personnages haut en couleur. Chacune de leur rencontre se transforme en bataille pour savoir qui aura le dernier mot. Aussi têtus l'un que l'autre, ils se ressemblent plus qu'ils ne voudraient bien l'admettre.

La vie les a marqué tous deux par plus d’une cicatrise. Ils baladent dans leur bandoulière plus de galère que le commun des mortels. Quand l’un n’est pas à l’aise dans les interactions sociales, l’autre est passé pro dans l’art de la fuite et de l’évitement des attachements.

De beaux bras cassés, comme dans bien d’autres romances. Toutefois, ici sans l’annoncer cette romance a pour personnage principal, un héros digne d’une Dark Romance. Est-ce un problème ? Oui, parce que dans une Dark Romance, je suis averti dès le départ que les comportements des personnages seront pervers et despotiques, ici je ne l’étais pas et ça m’a profondément dérangée. Certaines scènes m’ont donné la nausée. Et pour l’anecdote, j’ai fait un cauchemar d’une rare violence le soir de ma lecture.

Aidan est (volontairement je n'utilise que des termes utilisés par l'auteur) : dur, acide, méprisant et méchant. Par ailleurs, il est aussi calculateur, manipulateur, regorgeant d'amertume et obnubilé par la vengeance. [Fin de citation]

Dans le roman, il fait preuve de violence physique, mais aussi verbale. Il ne se prive d'aucune pique assassine et acerbe envers l'héroïne. Il est maladivement possessif. Et quand il est mi-face à sa violence, il blêmit et il est décrit comme penaud (WTF) Il s'excuse bien volontiers, mais cela ne l'empêche pas de recommencer 40 pages plus loin.

Face à lui, l’héroïne a des comportements qu’on rencontre chez les femmes battues... elle est riches en initiatives, forte et indépendante quand elle se trouve loin de lui et a son contact, elle capitule, elle cède, elle s’autopersuade qu'elle grossit le trait. Dans la dernière partie, après une énième dispute, elle lui propose enfin LA solution intelligente... et ne tiens que deux lignes avant de céder. C’est hallucinant.

Loin de me charmer, j’ai trouvé leurs relations toxiques tout simplement.

Verdict : À mesure de ma lecture j'étais de plus en plus consternée. Ma lecture était entièrement motivée par la conclusion que l'auteur apporterait... Et comme pour boucler la boucle, elle m'a fâchée encore plus fort.

Afficher en entier
Bronze

c'est le premier livre que je lis de cette auteur.j'ai bien aimé mais je trouve que scarlette pardonne tellement vite à aidan

Afficher en entier
Lu aussi

cela commençait bien ,mais ensuite les longueurs et leurs saute d'humeur ,leurs manque de de bon sens,de dicernation cette histoire sans trop de rebondissements sonne creux je me suis vite ennuyé dommage

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis déçue. Georgia Caldera m'a habitué tellement à mieux. c'était devenue une valeur sur pour moi. Donc je suis particulièrement déçue du scénario qui je dois dire inexistant. aucun suspens, aucun relief.

Le seul truc qui sauve ce livre et qui m'a fait rester jusqu'au bout ? son style. j'aime beaucoup son style d'écriture. Cet auteur écrit vraiment bien.

Alors pas contre, je préfère rajouter à tout ceux qui s'indigne sur le comportement de Scarlette "oh mon dieu mais elle est complètement folle de rester avec un gars aussi flippant ?!" Arrêtez de déconner franchement... Si j'étais à la place de Scarlette, mais bien sur que je serais rester avec Aidan... Pff je suis désolée, mais c'est bien plus flippant de rencontrer un type sur internet que ce qui est décrit dans ce livre. Bref, une écriture au top, mais une histoire qui n'a ni sel ni poivre. Dommage.

Afficher en entier
Diamant

Pourquoi je lisais cette série ? Parce que c’était la dernière que ni Jérémie Crow ni moi n’avions lu pour cette semaine spéciale. Le résumé avait l’air plutôt féminin, donc je me suis lancée. Et vous savez quoi ? Et bien, PAF, gros coup de coeur ! Je ne m’y attendais pas.

J’ai tout d’abord été surprise parce que ce livre est très différent Des Larmes Rouges que j’avait lu de l’auteur. L’écriture est plus fluide et moins poétique tout en étant toutefois travaillée. En faite, c’est une écriture qui vous plonge en quelques lignes dans la tête du personnage : vous pensez et vivez avec elle ! C’est une écriture efficace qui vous permet de dévorer ce joli pavé et de faire des montagnes russe émotionnelles.

Quelle est la force majeur de ce roman ? Ses personnages sans aucun doute. Scarlett peut parfois être agaçante, mais tellement attachante. Elle est morte de peur et se pose tellement de questions. Pourtant, même si ses hésitations sont énervantes, on souffre avec elle avec une telle intensité qu’on ne peut pas faire autrement que s’attacher. Son manque de confiance en elle ajouté à son caractère bien trempé en fait un personnage profond. Quant à Aidan, il est… tourmenté, magnifique, dur, intelligent, profond, torturé, fort. Son histoire est terrible et la personne qu’il est devenu au moment du roman est impressionnante. C’est la première fois que je lis un roman avec de l’érotisme où l’homme laisse voir tant de désespoir. À nouveau, ça pourrait couper l’histoire, mais pas du tout. Il en devient plus attachant. Je vais terminer par dire que plus je lis des romans de Georgia plus je comprends qu’elle a la capacité de créer des personnages complexes et complets. Et je ne vous ai pas encore parlé des personnages secondaires qui sont légers, mais tout aussi complets et qui apportent à l’histoire juste ce qu’il faut.

Alors oui, parfois le récit m’a irrité ! C’est bon, Scarlett fait des allées-retours par peur de ce qu’elle ressent et de l’engagement, mais les personnages sont si travaillés et on vit tellement cette aventure avec eux que vous passez bien au-dessus je vous l’assure.

Vous comprenez donc que je vous sur-conseille ce roman ! Vraiment ! Beaucoup ! Un sacré coup de coeur auquel je ne m’attendais pas. Pour la suite de la sage, je crois que ce sont des romans avec d’autres personnages, qu’ils sont indépendants les uns des autres.

https://cinebookch.com/2018/11/06/hors-de-tome-1-hors-de-portee/

Afficher en entier
En train de lire

Je suis entièrement d'accord avec les commentaires qui disent qu'Aidan est un psychopathe, je pense que moi aussi si je rencontre un mec comme lui je prends mes clics et mes clacs direct. Sérieusement Scarlett passe son temps à lui pardonner toutes ses excentricités (si on peut encore appeler ça comme ça à ce stade) et à se dire que le problème vient d'elle. Bref, au début c'est charmant mais après ça devient n'importe quoi, et complètement farfelu. On dirait un peu une relation toxique et Aidan n'est pas du tout l'idéal masculin qu'on trouve dans ce genre de romances, il est beau, magnifique etc, mais l'auteure nous casse juste après avec ses problèmes compulsifs. C'est en définitive assez décevant après avoir lu d'autres romans de cette auteure comme Victorian Fantasy ou les Larmes Rouges qui sont formidables d'originalité, et de style, de tomber là-dessus.

Afficher en entier
Bronze

J’ai fini par le lire cette lecture commune de juillet. Certes je suis un peu en retard, mais je vais pouvoir enfin vous donner mon avis sur ce roman.

L’histoire est celle d’une jeune femme, Scarlett, qui enchaîne les histoires d’un soir, n’arrivant pas à s’attacher à un homme depuis son adolescence. Cette dernière va alors pour son entreprise rencontrer un patron d’une autre entreprise qui lui propose un contrat. Sauf que celui-ci n’est qu’autre que le frère du garçon qui lui a brisé le coeur lorsqu’elle était ado.

Dès les premières lignes on découvre la femme fermée et qui ne fait qu’enchaîner les relations d’un soir qu’est Scarlett. On se prend à l’histoire et au personnage de façon assez plaisante.

La fin est romantique et mielleuse comme je les aime. Elle me donne des papillons, des ailes et des envies de voyager dans le pays de l’amour. Elle m’a bien fait frissonner comme je l’aime !

Scarlett est une jeune fille renfermée. Dans son passé elle a beaucoup souffert par amour, depuis elle préfère enchaîner les relations d’un soir, pour ne pas devoir s’attacher aux hommes et donc devoir s’ouvrir à eux. Elle a un fort caractère et ne se laisse pas faire, elle ne mâche pas ses mots.

Aidan lui est un homme plutôt désagréable en général avec les autres, sauf avec Scarlett. Mais pourquoi ? En vrai, contrairement à ce qu’il parait, c’est un homme très renfermé et secret, qui ne se confit que très rarement aux autres, voir jamais.

Le style d’écriture est descriptif et léger, on prend plaisir à lire les mots pages après pages.

En conclusion, c’est une histoire d’amour toute mignonne. Vous avez envie de quelque chose de très romantique et qui vous donne des étoiles pleins les yeux, lisez cette histoire. Mais attention, si vous n’avez pas déjà un homme merveilleux chez vous, vous risquez à la fin, de trouver tous les hommes que vous rencontrerez, peu romantique et ennuyeux à côté d’Aidan.

>> https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/08/17/hors-de-portee-1/

Afficher en entier
Lu aussi

Un bon début mais je me suis lassée assez rapidement de leurs comportements et leurs saute d'humeur.

Le "secret" de Scarlett, ce qui c'est passé après sont premières amour ...n'est pas très convaincant dans le sens on ca revient régulièrement. Un peu de longueur aussi parfois sans réel rebondissement.

Afficher en entier
Or

Je plaide coupable quant à ce roman : sans le #CoffeeRomance, je serais sans doute passée à côté. Pourtant, ce fût une très belle lecture et je suis ravie de l'avoir acheté. Surtout : on peut parler de cette couv ? Elle est pas trop géniale ? Perso je l'adoooore

Mais passons tout de suite au corps de ma chronique, avec un petit résumé. Scarlett, après la perte de sa mère, revient s'installer à Paris. Elle monte, avec sa cousine, une société d'architecture d'intérieur et va être contactée par un grand PDG d'une société pour refaire la décoration de l'entreprise. Si Scarlett a l'habitude de fuir avant le petit matin avec les hommes qu'elle rencontre, Aidan, son client, ne la laissera certainement pas faire.

Cette romance contient tous les essentiels de la chick lit, et cela donne un roman tout doux avec un héros mystérieux, aussi surnommé Monsieur Muffle Connard, ce qui veut tout dire et une Scarlett qui adore les talons aiguilles et qui semble très sûre d'elle. Autant dire que leur première rencontre ne va pas se passer pour le meilleur. Et qu'entre eux, plus qu'une relation professionnelle, c'est bien une inexorable attirance qui semble se dessiner. Et j'avoue que je me suis laissée facilement prendre au jeu de cette lecture qui aborde quelques sujets grave dans le passé de nos héros, mais qui reste légère et qui permet de passer un bon moment.

Scarlett n'a jamais pu se résoudre à passer la nuit avec un homme. Elle prend toujours la fuite en plein milieu de la nuit. La raison semble prendre source avec sa première relation amoureuse, mais elle a tiré un trait et a tout oublié de ces mois là. Et autant dire que l'auteure tease tout le roman sur cette relation et que je suis un peu déçue qu'elle n'exploite pas plus tout ce qu'il s'est passé. Pour le reste j'ai adoré ce personnage. Scarlett se fait passer pour une femme très sûre d'elle et pourtant elle est tout l'inverse. Je dois avouer que je me suis un peu retrouvée en elle sur certains côtés et que j'ai adoré ce personnage qui m'a beaucoup amusé.

Aidan, aussi renommé Monsieur Muffle Connard a deux personnalités. Une première qui se déduit de son surnom et autant dire que quand il est en mode muffle, il n'y va pas avec le dos de la cuillère. Mais j'ai aussi découvert un Aidan craintif, attentif, affreusement possessif et totalement adorable. Il ne sait pas comment exprimer ses sentiments à Scarlett, ce qui se traduit par des situations quelque peu ubuesques mais qui reste sans gravité et qui m'ont beaucoup fait rire.

Leur relation est loin d'être gagnée entre un homme qui n'aime personne et une femme qui refuse catégoriquement de s'attacher. Et pourtant au fil des pages leur attirance se développe. Et si leurs incertitudes prennent parfois le dessus, l'amour est aussi bien présent. J'ai beaucoup aimé cette histoire qui donne le sourire.

Le style de l'auteur est addictif, entre des chapitres courts, des actions amusantes, des descriptions, j'ai trouvé tout ce que j'adore lire et autant dire que je me suis éclatée. Cette romance se situe dans un autre niveau que 'Nos chemins de travers' qui m'avait beaucoup touché, mais j'ai quand même passé un excellent moment.

En bref une romance toute douce qui donne le sourire.

>> http://meliegrey.blogspot.com/2018/07/hors-de-portee-de-georgia-caldera.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Hors de... , Tome 1 : Hors de portée

  • France : 2014-06-04 (Français)
  • France : 2016-03-02 - Poche (Français)

Activité récente

Eduam l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-28T11:22:46+01:00
Aymcie l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-26T12:27:24+01:00

Les chiffres

Lecteurs 1249
Commentaires 171
Extraits 28
Evaluations 264
Note globale 7.39 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode