Livres
515 339
Membres
528 724

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Duchesses, Tome 3 : Lady Harriet



Description ajoutée par letty85 2015-08-10T13:29:52+02:00

Résumé

Jeune veuve de vingt-sept ans, lady Harriet, duchesse de Berrow, s’ennuie. Lorsqu’une amie effrontée annonce son intention d’aller « perdre son innocence » dans le temple de la débauche, à savoir Fonthill, la demeure du sulfureux lord Strange, Harriet décide de l’accompagner pour mettre du piment dans sa vie. Mais impossible de s’encanailler sous sa véritable identité. C’est donc déguisée en homme qu’elle arrive chez le séduisant Jem Strange. Mais les choses se corsent lorsque ce dernier, jugeant ce « M. Cole » bien trop efféminé, entreprend de faire son éducation virile… tout en luttant contre une inexplicable attirance qui le déstabilise au plus haut point !

Afficher en entier

Classement en biblio - 188 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Thyda 2015-11-22T19:43:17+01:00

« — Eh bien, puisque tu refuses de quitter cette chambre, je passe dans la pièce voisine, annonça-t-elle. Ne me suis pas, Isidore n’a sûrement pas terminé sa toilette.

Sur ce, elle ouvrit la porte de communication, qu’elle prit soin de refermer derrière elle et de verrouiller.

Isidore était encore couchée, on n’apercevait d’elle qu’un amas de boucles.

— Que se passe-t-il ? s’enquit-elle d’une voix ensommeillée.

Elle émergea brusquement de sous les couvertures.

— Il y a un rat dans votre chambre ? 

— Pas exactement.

À cet instant, des poings furieux martelèrent le battant.

— Harriet, ouvre cette porte, rugit Jem.

Isidore se laissa retomber sur ses oreillers.

— Oh, Harriet !

— Tu vas m’épouser ! tonna Jem. Ce que tu sais parfaitement !

Harriet en eut un hoquet de stupéfaction.

— Non, je ne t’épouserai pas. Merci néanmoins de me le proposer.

— Lord Strange vient de vous demander en mariage, souffla Isidore, sidérée.

— Et j’ai refusé.

Le cœur de Harriet battait cependant la chamade. C’était la première fois qu’un homme lui faisait une telle demande de son propre chef. Benjamin s’en était abstenu, confiant ce soin à son père qui en avait discuté avec le père de Harriet, lequel avait accepté sans daigner consulter sa fille.

— Mais pourquoi ? chuchota Isidore. Je ne voudrais pas paraître vénale, mais au cas où vous l’auriez oublié, je vous rappelle qu’il est honteusement riche. Et séduisant.

Dans la chambre voisine, Jem trépignait.

— Ouvre cette maudite porte, Harriet, ou je l’enfonce !

Isidore poussa un petit cri de frayeur.

— Obéissez, Harriet. Qu’attendez-vous ?

— J’aimerais voir s’il en est capable.

Un coup de boutoir ébranla le battant, le chambranle trembla et émit de sinistres craquements.

— Il en est capable, applaudit Isidore qui était à présent assise dans son lit, sa luxuriante chevelure ruisselant sur ses épaules. Comme c’est excitant ! Et tellement romantique ! Je rêverais que mon époux fantôme démolisse une porte pour mes beaux yeux. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un troisième tome haut en couleur avec des personnages excentriques. J'ai beaucoup apprécié ce tome, presque plus que les deux premiers.

J'ai hâte de voir si ça continue à s'améliorer.

Afficher en entier
Or

Auteure : Éloisa James

Date : 1er juillet 2015

Nombre de pages : 347

Série : Les duchesses (10 livres – finie)

Langue : anglais (lu en français)

Thèmes : romance historique, fin du XVIIIème, réputation, aristocratie, Angleterre, passion, travestissement

Histoire drôle, palpitante, et sincère.

Lorsque Harriet décide d’accompagner Isidore à Fonthill pour qu’elle attire l’attention de son voyageur de mari, elle est loin de se douter que Lord Strange, peu convaincu par le personnage masculin qu’elle incarne, décide de lui faire passer ses manières féminines.

L’intrigue reste simple, comme toutes celles de cette série pour l’instant : on devine la fin en lisant le résumé. Cependant, ce tome vaut vraiment le détour. L’histoire est originale, drôle, et on la lit d’une traite, l’esprit léger. Les joutes verbales entre Jem (lord Strange) et Harriet sont tordantes, et les quiproquos nombreux, dû au fait que Jem ignore que M. Cope est la sublime duchesse de Berrow. Les « leçons » pour se comporter en homme sont extrêmes drôles, qu’elles soient dispensées par Villiers ou par Strange.

Mme James n’a pas été très tendre envers Harriet dans les tomes précédents, et on la voyait avide de vengeance. Heureusement, dans ce livre, c’est la révélation, la duchesse sort de sa coquille et nous révèle pleinement sa personnalité complexe, réfléchit et contradictoire. L’épaisseur du personnage est époustouflante, et, pour continuer sur sa lancé, l’auteur continue de nous promettre un tome sur les Beaumont, et de faire grandir Villiers. Isidore, que je n’aimais pas beaucoup, ne devient sympathique que dans ce tome.

Chaque ligne, chaque mot est utilisé avec une justesse surprenante. Les émotions sont retransmises dans toute leur beauté et leur complexité. On se glisse dans la peau des personnages aussi facilement qu’un couteau dans du beurre. Les petites touches historiques sont comme toujours très bien amenées, et plaisantes à découvrir.

Donc pour résumer:

Les points positifs

-Histoire drôle

-Personnages complexes

-Écriture magnifique

-Beaucoup d’émotions

-Personnages secondaires passionants

Les points négatifs

-Fin prévisible

-Personnages très différents des tomes précédents

Notation (chaque critère vaut 1 point):

-Originalité →1

-Intrigue →0,75

-Background →1

-Personnages →1

-Addictivité →0,1

-Sous-intrigues →1

-Écriture →1

-Thèmes →1

-Emotions →1

-Rebondissements →0,5

Afficher en entier
Diamant

L'histoire d'harriet est juste touchante pour le moment c'est mon tome preferé de cette serie

Afficher en entier
Or

De mieux en mieux, la série se bonifie en allant.

Afficher en entier
Argent

Je redoutais un peu le tome de Harriet, l'aperçu que l'on a d'elle dans les tomes précédents ne montrent pas une très bonne image d'elle. Mais ici, on assiste à la naissance du papillion, elle sort de son cocon et devient très intéressante. J'ai pris un grand plaisir à suivre ses joutes verbales avec Strange, et ses péripéties avec les demi-mondaines présentes chez ce dernier. Elle devient une femme très attachante et intransigeante.

Afficher en entier
Or

L'histoire d'Harriet est celle que je préfère aux deux premières déjà lues. J'aime sa face cachée et sa personnalité quand elle est déguisée en M. Cole comme j'apprécie énormément Lord Strange. L'histoire est bien menée et l'auteure nous laisse des passages des histoires parallèles qui éveille notre curiosité et nous emmène à avoir envie de les lire. Les apparitions et les nouvelles de Jemma me donne envie d'avancer dans les tomes pour arriver jusqu'à son histoire avec Beaumont. Très bonne série dont j'étais sceptique au début mais qui m'a accroché et va me mener jusqu'au bout

Afficher en entier
Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/10/les-duchesses-tome-3-lady-harriet-de.html

Un tome qui remonte le niveau après le précédent qui avait été un peu plus décevant. J'ai bien apprécié les personnages et l'intrigue principale même si je déplore bien entendu un peu le manque de jeu d'échec (joke).

J'ai trouvé cette romance très fun. En fait on retrouve l'esprit léger et libertin qui m'avait bien plus dans le premier tome. Décidément cette série est vraiment pleine d'esprit et intelligente, avec des personnages hauts en couleur et des intrigues solides et bien relevées qui me font souvent bien rire.

Alors non ce n'est pas non plus la romance du siècle, surtout ce tome ci (qui n'atteint malheureusement pas non plus le niveau du premier tome), mais j'ai quand même passé un excellent moment.

L'intrigue commence quand Lady Harriet accepte sur un coup de tête d'accompagner une de ses amie dans l'endroit le plus "chaud" du pays, à savoir la cours de Fonthill ou Lord Strange se charge de détendre ses invités avec toutes sortes de spectacles osés. On y croise politiciens et prostitués, troupes de théâtre en répétition et invités en tout genre, ceux qui l'osent, lors de fêtes somptueuses.

Bien sur les jeunes femmes ne peuvent pas y aller comme ça. Non seulement elles ne sont pas invitées mais leurs réputations seraient tachées à jamais, et si ça ne dérange pas l'amie de Harriet, ce n'est pas le cas de celle ci.

C'est le Duc de Villier qui se dévoue pour les faire entrer sur place. Il est décidé que Harriet se déguisera en homme pour sauver sa réputation, il la fait passer pour un jeune cousin.

Arrivée sur place Harriet est bien embêté car Lord Strange décide de prendre pour mission de déniaiser le jeune homme qu'il pense qu'elle est, et de lui faire "passer ses manières féminines" ...

Comme vous l'imaginez parfaitement les situations embarrassantes se multiplient pour la pauvre Harriet qui trouve ce déguisement à la fois difficile à porter mais en même temps étrangement libérateur même si il l'oblige à passer beaucoup plus de temps que prévu aux cotés de Lord Strange qui est décidément bien plus charmant et cultivé qu'elle se l'était imaginé.

Au final un tome bien sympa et fun, vraiment dans la lignée des précédent en remontant un peu le niveau du précédent qui était un peu plus oubliable. J'ai passé un excellent moment, et j'ai hâte de continuer la série !

16,5/20

Afficher en entier
Or

Ce tome est meilleur que les précédents. Les deux personnages principaux sont attachants et très bien écrits. Lord Strange est vraiment quelqu'un d'assez bizarre s'il ne voit pas ce qui cloche avec sa façon de vivre. Heureusement que Harry arrive dans sa vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LLyza 2016-06-11T23:00:36+02:00
Or

C'est pour le moment mon préféré (je suis au 5) alors que très franchement qui avait remarqué cette pauvre Harriet ? Cette veuve qui porte encore le deuil alors que ça fait déjà plus de 2 ans ? On l'a rencontre pour la première fois dés le tome 1, elle souhaitait que Jemma se venge du Duc de Villier car elle le rendait responsable pour le suicide de Benjamin.

Même dans son propre tome, on essaye de l'évincer en plaçant Isidore comme élément déclencheur. Cette dernière en a plus qu'assez d'attendre son mari, celui qu'elle a épousé quand elle avait 12 ans. Ils ne se sont jamais vu, elle est prête à tout pour l'attirer enfin en Angleterre, quitte à aller séjourner quelques jours chez Lord Strange, un débauché pire que le Duc de Villier ! C'est ainsi qu'Harriet l'accompagne en tant qu'Harry Cole.

J'ai pris plaisir à voir l'évolution de la femme transparente, qui n'osait rien se transformer petit à petit. Son émancipation grâce au costume d'homme n'est pas une nouveauté mais elle a le mérite de souvent fonctionner sur moi. Il y a aussi le fait de se travestir, des situations cocasses qui mettent mal à l'aise l'un ou l'autre des protagonistes. C'est cette escalade entre Harriet et Strange qui plait, car il refoule et devient ainsi désagréable avec lui (elle). Depuis quand les jeunes hommes lui plaisent ?! Et Harriet, elle est duchesse et veuve, elle n'a jamais l'occasion de s'abandonner à ses envies.

J'ai lu le tome suivant que j'ai quasi oublié, mais celui-ci demeure intact dans mon esprit. Un très bon tome, plus touchant car moins superficiel et beaucoup plus fort grâce au personnage d'Harriet qui a su se montrer plus authentique que les autres duchesses.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Duchesses, Tome 3 : Lady Harriet

  • France : 2015-08-26 - Poche (Français)

Activité récente

maman59 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-11T18:52:01+02:00

Titres alternatifs

  • Duchess By Night - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 188
Commentaires 19
Extraits 9
Evaluations 44
Note globale 7.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode