Livres
546 846
Membres
583 471

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues



Description ajoutée par laury12 2014-07-05T20:51:13+02:00

Résumé

Clary est folle de joie. Lilith serait anéantie et Jace sauvé... Mais quand les chasseurs d'ombres viennent le libérer, ils ne trouvent que du sang et du verre brisé. Jace a disparu. Clary découvre bientôt qu'il est devenu un serviteur des démons! Son sort est désormais lié à celui de Sébastien, son pire ennemi...

Pour sauver l'homme qu'elle aime, Clary va devoir risquer plus que sa vie. Existe-t-il encore le moindre espoir?

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 456 lecteurs

extrait

"Que se passe-t-il ?" C'était Jace qui avait réussi à se libérer du groupe de danseurs. Il avait sur lui encore plus de ce produit chatoyant, des gouttes argentées s'accrochaient le long de ses cheveux dorés. "Clary ?"

"Pardon" dit-elle en se remettant debout. "Je me suis perdue dans la foule".

"Je m'en suis rendu compte" dit-il. "Un instant je dansais avec toi et celui d'après tu avais disparu et un loup-garou très persistant était en train d'essayer de défaire les boutons de mon jean". Il prit la main de Clary, entourant légèrement son poignet avec ses doigts. "Veux-tu rentrer à la maison ou danser encore ?'

"Danser encore" dit-elle à bout de souffle."ça te va ?"

"Vas-y". Sébastien se pencha en arrière, les mains appuyées derrière lui sur le bord de la fontaine, son sourire pareil à la lame d'un rasoir. "ça ne me dérange pas de regarder".

Quelque chose traversa furtivement la vision de Clary: le souvenir d'une empreinte de main sanglante. La vision disparut aussi vite qu'elle était venue et elle fronça les sourcils. La nuit était trop belle pour penser à des choses horribles. Elle regarda de nouveau vers son frère pendant un instant avant de laisser Jace la conduire de nouveau vers la foule, près des ombres, là où il y avait moins de monde. Une autre boule de lumière colorée éclata au dessus de leurs têtes pendant qu'ils marchaient, dispersant de l'argent et elle leva la tête attrapant sur sa langue les gouttes douces et salées.

Jace s'arrêta et la fit pivoter vers lui. Elle sentait le liquide argenté couler le long de son visage tel des larmes. Il l'attira contre lui et les embrassa, comme si il voulait faire partir des larmes. Ses lèvres chaudes contre son visage la firent frissonner. Elle attrapa la fermeture éclair de sa veste militaire, la défit et glissa ses mains à l'intérieur, puis sur le coton de sa chemise, ensuite sous l'ourlet, ses ongles griffant légèrement ses côtes. Il s'arrêta et passa la main derrière son cou, se penchant pour chuchoter dans son oreille. On ne pouvait dire d'eux qu'ils dansaient encore: la musique hypnotique pulsait tout autour d'eux mais Clary n'y prêtait presque pas attention. Un couple qui passait en dansant près d'eux fit un commentaire moqueur en tchèque: elle ne comprit pas ce qui était dit mais l'idée était "trouvez-vous une chambre".

Jace fit un bruit impatient puis il la tira derrière lui au travers de la foule pour l'emmener dans une des alcôves qui se trouvait le long des murs.

L'alcôve était de forme conique avec au milieu un socle de pierre bas sur lequel se trouvait une statue d'ange qui devait mesurer un peu moins d'un mètre de haut. Elle était faite de basalte noir mais ses yeux étaient en verre, comme ceux d'une poupée et ses ailes étaient en argent. Le sol était glissant et humide. Ils dérapèrent dessus et se retrouvèrent contre un mur, Jace y était adossé et soudain il se mis à l'embrasser, des baisers violents et affamés. Il avait un goût doux et salé aussi et gémit quand elle lécha ses lèvres pour les goûter. Elle glissa ses mains dans ses cheveux. Il faisait sombre dans l'alcôve, si sombre que Jace n'était qu'une esquisse d'ombres et d'or. Elle attrapa les pans de sa veste et les poussa sur ses épaules, la veste tomba au sol et il donna un coup de pied dedans pour l'éloigner. Elle mit ses mains sous son tee-shirt, griffant son dos et ses doigts s'enfoncèrent dans la peau qui se trouvait là, de la douceur sur des muscles durs.

Il l'embrassa encore plus fort et elle s'agrippa à ses épaules pendant qu'il suçait dans sa bouche sa lèvre inférieure tout en la mordant. Ce qui envoya dans son corps une onde de plaisir mêlée de douleur. Elle se tortilla pour se rapprocher encore et sentit sa respiration s'accélerer; elle pouvait sentir le goût du sang dans sa bouche, chaud et salé. C'était comme si ils voulaient se couper en deux pensa-t-elle pour grimper l'un à l'intérieur de l'autre, respirer le souffle de l'autre et partager leurs battements de coeurs même si cela devait les tuer tous les deux. Il y avait du sang sous ses ongles là où elle lui avait griffé le dos.

Jace la poussa en avant, les retournant tous les deux pour qu'elle se retrouve ainsi pressée entre lui et le mur. Pendant qu'ils se tournaient il attrapa le bord de la statue de l'ange, la renversant au sol où elle se brisa dans un nuage de poussière de marbre. Il rit et se laissa tomber au sol devant elle où il se mit à genoux parmi les vestiges de la statue. Elle le regarda médusée pendant qu'il passait ses mains, de ses bottes vers ses jambes nues, jusqu'à la dentelle qui bordait le bas de sa robe légère à bretelles. Elle bloqua sa respiration quand ses mains fluides comme de l'eau, remontèrent le long de la soie, jusqu'à sa taille, pour agripper ses hanches, laissant des traces argentées sur le tissu.

"Que fais-tu ?" murmura-t-elle. "Jace ?"

Il leva la tête pour la regarder. La lumière particulière du club donnait l'impression d'un étalage de couleurs fracturées dans ses yeux. Son sourire était malicieux. "Tu peux me dire d'arrêter quand tu veux" dit-il. "Mais tu ne le feras pas".

"Jace ..." Il empoigna la soie de la robe, remontant l'ourlet et il se pencha pour embrasser ses jambes, la peau nue au bord de ses bottes, ses genoux (qui aurait cru que les genoux étaient si sensibles ?) et plus haut, là où personne ne l'avait embrassée auparavant. Les baisers étaient légers et son corps de tendit, elle voulait lui dire qu'elle en voulait encore, mais elle ne savait pas quoi, elle ne savait pas exactement ce dont elle avait besoin mais cela n'avait pas d'importance car lui avait l'air de le savoir. Elle laissa se tête retomber en arrière contre le mur, les yeux mi-clos, n'entendant que les battements de son coeur comme un tambour dans ses oreilles, de plus en plus fort.

SOURCE : http://www.citedestenebres.com/archives/la_cite_des_tenebres___the_mortal_instruments_/index.html

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Oh mon Dieu ! Je suis encore toute retournée de ma lecture de City of Lost Souls.

J'admets honnêtement, que si on me proposait maintenant un aller-simple pour le monde des Chasseurs d'Ombres, j'accepterais.

Le 4eme tome m'avait un peu laissé sur ma fin, et légèrement déçu.

Pas de doute, ce roman, 5e opus, vient de de réussir l'exploit d'être aussi exceptionnel que la première trilogie. Cassandra Clare est définitivement une magicienne.

Résumé :

Jace et Sébastien ont disparu, ne laissant que sang et débris de verre derrière eux.

Mais ils réapparaissent très vite, et l'horrible vérité laisse choqué tous les proches de Jace.

Les deux garçons sont liés. Il n'y a pas moyen de blesser l'un deux sans que l'autre saigne.

Seul peu de personnes, croient que Jace peut encore être sauvé. Ainsi, Simon, Isabelle , Magnus et Alec vont tout faire pour aider Jace. Tandis que Clary prend un pari risqué , mettant un jeu sa vie et l'âme de Jace... Mais existe t-il encore une chance qu'il soit sauvé ?

Et à quel prix ?

- Encore une fois, les points de vue divergent assez souvent dans un même chapitre. Nous laissant , comme d'habitude , avec une envie irrépressible de tourner les pages pour continuer la mini-intrigue que nous suivons.. C'est avec plaisir que j'ai suivi les différentes pensées des personnages : Clary, Simon, Isabelle, Sébatien...

Chacun dévoile une nouvelle facette de sa personnalité :

• Clary est forte , combattante et courageuse. Je me suis délectée des scènes où on la voit en pleine action. Nous découvrons, Clary la ' Chasseuse d'Ombre ' et non plus l'adolescente qu'elle était.

On souffre avec elle, tout au long : de voir Jace même si ce n'est pas vraiment lui, de faire chemin seul sans presque aucun soutien. Ses certitudes Seront remise en question, elle va douter de beaucoup de chose, mais jamais de son amour pour Jace ♥

• Isabelle dévoile ses sentiments, montre une fragilité attendrissante et pour une fois elle aussi a besoin de quelqu'un. D'une certaine façon, elle devient plus humaine, quittant cette façade de « combattante ».

• Et Simon, bien sûr. Mon Dieu , que j'aime ce personnage !

Il est adorable, toujours le meilleur ami au monde pour Clary. Il se sacrifie. Apprend à s'accepter soi-même. Cela été merveilleux de suivre ce personnage.

♥ Si Jace et Clary m'avait manqué dans le 4e tome, ici ce n'est pas le cas. Ils sont de retour, toujours aussi émouvant, aussi soudé. Je crois que c'est vraiment à travers ce tome que j'ai compris qu'ils étaient fait pour entre ensemble. Qu'ils étaient indissociable.

Ils m'ont donnée des papillons dans le ventre, des images pleins la tête .. Leurs moments sont magique, hors du temps.

☼ Le style est très addictif comme d'habitude, on le dévore jusqu'à la fin sans s'arrêter .

Je suis bluffée comment Cassandra Clare a su joué avec le vrai-Jace et son « nouveau lui » , jongler avec cette double personnalité de Jace. Comment elle a réussi à les différencier avec talent. C'est tout simplement... Incroyable. Chapeau !

☼ Ce tome est beaucoup basé sur les sentiments , les émotions et sur les relations entre les personnages. Pas de panique, l'action est bien là, mais à mon goût c'est ce côté en particulier qui est ressorti.

Les sentiments sont tellement bien décrits, nous ressentons absolument tout . À tel point, que notre lecture en devient intense. Je suis passé par toute les phases : L'angoisse, l'émotion, la tendresse, la joie, l'espoir et la peur. Tout nous mène jusqu'au dénouement.

Un seul mot pour celui-ci : Grandiose . Le tome 5 fini avec brio, sans nous dégoûter. Pas de doute je me jetterais sur la suite dès qu'elle sortira.

A tous les fans, LISEZ cette suite. Je vous conseille même de le tenter en VO ( comme moi ) , vous ne serez pas déçu.

Afficher en entier
Or

4,5/5 http://wandering-world.skyrock.com/3230850439-LA-CITE-DES-TENEBRES-T-5-LA-CITE-DES-AMES-PERDUES.html

LA CITÉ DES ÂMES PERDUES est une lecture ultra rafraîchissante et pleine de surprises. Ce cinquième (et avant-dernier !) tome de la saga LA CITÉ DE TÉNÈBRES m’a envoûté et captivé de la première à la dernière page. Tout est absolument maîtrisé à la perfection : les héros, leurs émotions, l’écriture, l’action, la manière dont tout s’assemble hyper logiquement, la conclusion juste haletante et saisissante au possible. Tout est irrémédiablement fascinant et passionnant. Cassandra Clare nous offre ici un récit qui nous coupe le souffle et qui nous prend aux tripes. Quel roman !

La première chose qui m’a frappé en débutant ma lecture, c’est la façon dont l’auteure dépeint ses protagonistes. En effet, les personnages faits d’encre et de papier que nous rencontrons nous paraissent finalement faits d’os et de chair plutôt qu’autre chose. La myriade de héros que nous connaissons déjà et que nous prenons un immense plaisir à retrouver m’a tout simplement fait craquer. Clary, Jace, Simon, Isabelle, Alec, Magnus, Jordan ou encore Maia sont des héros tellement profonds et tellement humains que la limite entre l’imaginaire et la réalité en devient poreuse. J’ai été subjugué par leurs caractères, leurs sentiments, leurs remises en question, leurs doutes, leurs forces et leurs faiblesses. On ne peine pas une seule seconde à croire en eux, à ce qu’ils éprouvent, et à s’identifier à eux. L’auteure possède véritablement un don pour rendre ses protagonistes crédibles et hyper attachants. A leurs côtés, j’ai paniqué, stressé, eu les larmes aux yeux et des papillons dans le ventre, souri, été déboussolé et bouleversé. De plus, ils murissent tous et grandissent dans ce volet. C’est un vrai bonheur de les voir apprendre de leurs erreurs passées. On suit vraiment des personnes qu’on connaît et qui n’ont plus aucun secret pour nous. C’est tout simplement génial !

LA CITÉ DES ÂMES PERDUES, c’est aussi LE tome qui se consacre aux histoires d’amour des uns et des autres. Nous suivons finalement quatre couples qui s’appréhendent, dépassent leurs limites et qui nous offrent de nombreuses scènes à la fois passionnées et passionnantes. On expérimente véritablement les montagnes russes à travers tout le roman. Il y a tellement d’émotions et de sensations différentes qui émanent de cette histoire qu’on ne peut pas s’empêcher d’en tourner frénétiquement les pages. Chaque idylle est particulière et rudement bien menée. On se laisse emporter sans aucun mal dans ce flot de sentiments tous plus renversants et fracassants les uns que les autres, et c’est juste exaltant.

Au-delà des héros, l’intrigue de LA CITÉ DES ÂMES PERDUES m’a énormément plu. Les rebondissements sont omniprésents d’un bout à l’autre du livre. Cassandra Clare n’hésite pas à jouer avec nos nerfs et à nous en faire voir de toutes les couleurs. Nos petits cœurs de lecteurs sont mis à rude épreuve. Néanmoins, j’ai trouvé le rythme un peu plus lent que d’habitude dans la première partie du récit. Ce n’est pas dérangeant, mais j’ai eu l’impression qu’il y avait un léger déséquilibre entre le début qui manque d’élan et le final vraiment explosif. Les choses s’accélèrent vraiment petit à petit, « lentement mais sûrement », en fait. C’est la phrase qui décrit le mieux mon opinion. A l’inverse, la conclusion est vraiment excitante et pleine de coups de théâtre ultra impressionnants. Les retournements de situation vont crescendo. Très rapidement, on ne se rend même plus compte qu’on tourne les pages d’un roman. Nous sommes littéralement aspirés au cœur de l’intrigue. Les évènements qui prennent place dans LA CITÉ DES ÂMES PERDUES m’ont laissé bouche bée à de nombreuses reprises. Certains personnages nous obsèdent et nous font nous poser tout un tas de questions. On ne peut pas s’empêcher de douter et de remettre toutes nos convictions en question. Jusqu’à la fin, je ne savais vraiment pas comment l’auteure allait terminer son livre. Le grand final de cette histoire est vraiment ravageur et promet de très belles choses pour l’ultime volet de la saga. J’ai tellement hâte de l’avoir entre les mains !

En résumé, LA CITÉ DES ÂMES PERDUES est un très bon roman. C’est un opus qui tient extrêmement bien la route grâce aux héros, aux rebondissements et à l’univers juste sensationnel qu’a créé l’auteure et qu’on voit s’épaissir au fil des tomes et des années. Le livre a beau être un vrai pavé, les quelques 600 pages qui le composent se dévorent avec ferveur et admiration. Cet avant-dernier tome de la série pose des bases hyper prometteuses pour le tome 6 qui, je l’avoue, me tente déjà terriblement. Vivement l’année prochaine !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Shaileine 2019-06-12T13:43:21+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J’ai apprécié ma lecture, ce tome nous prépare bien au dénouement final.

Hâte de lire le dernier tome pour clôturer cette saga.

Afficher en entier
Or

L'une de mes sagas préférées de tous les temps. Cassandra Clare est parvenue à créer un univers incomparable à aucun autre qu'elle continue à étendre à l'infinie avec toujours autant de passion et de créativité. Sincèrement, je suis admirative.

Afficher en entier
Or

Note globale : 4,25/5

Après The Mortal Instruments - Les Origines, je vous parle des six premiers tomes principaux de la célèbre saga à succès de Cassandra Clare. J’ai préféré regrouper cette énorme série en une seule chronique plutôt que de faire un article pour chaque livre, d’autant plus que j’ai enchaîné les tomes les uns après les autres. À la différence de TMI - Les Origines qui peut davantage faire penser à un spin-off, ces six tomes sont l’origine même de la saga. Je veux dire par là que c’est ici que tout a commencé et c’est grâce à celle-ci que nous plongeons dans l’univers des Chasseurs d’Ombres.

En 2013, à l’occasion de la sortie du film The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres, je découvrais l’univers ô combien addictif des Chasseurs d’Ombres et autres Créatures Obscures. On peut donc dire que c’est le film qui a poussé ma curiosité à son maximum, m’obligeant ainsi à commencer la saga livresque. Surtout que, vu l’accueil qu’avait reçu le film, je n’étais pas certaine qu’il y ait une suite, par conséquent je ne pouvais absolument pas attendre.

Si j’ai bien aimé le film, ce n’est rien comparé à ce que j’ai ressenti pour les livres. Il n’y a pas à dire, les livres se révèlent être très souvent bien meilleurs que les adaptions cinématographiques et c’est le cas pour The Mortal Instruments. Je sais que de nombreuses personnes n’ont justement jamais tenté l’aventure, car à l’époque elles n’avaient pas aimé le film ou encore aujourd’hui, elles n’ont pas accroché à la série Netflix (Shadowhunters). C’est pourtant bien dommage, parce que en regardant le film ou la série Netflix on est bien loin de se douter de tout ce que les livres nous réservent comme surprises et rebondissements. Pour moi, ce n’est vraiment pas comparable.

L'avis complet de la saga sur le blog ;) http://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/03/the-mortal-instruments-tomes-1-a-6-cassandra-clare.html

Afficher en entier
Or

Des bouleversements encore pour nos amis et quelle intensité ! C'est aussi assez cool parce que les choses sont un peu inversées par rapport à ce qu'il se passe dans la série donc si vous l'avez vu vous êtes un peu spoilés sans l'être trop

Afficher en entier
Diamant

Décidemment toujours des rebondissements, de l'action et une Clary qui peut parfois me fait dresser les cheveux sur la tête mais au fond je l'adore

Afficher en entier
Diamant

Tout cette saga est super à ne pas rater !!!

Afficher en entier
Argent

Nous retrouvons l'intrigue exactement là où le tome 4 nous avait laissé, lorsque la joyeuse troupe d'amis, chasseurs d'Ombre, loup garous, mage, et vampire avaient tué la démoniaque Lilith. Mais cela leur avait encore coûté quelque chose, la fuite mystérieuse de Sébastien ainsi que la disparition non moins mystérieuse de Jace. Ce tome se compose de 3 parties, la première consacrée au désespoir de Clary face à la disparition de son amour, mais aussi le désespoir d'Isabelle et Alec qui souffrent de la disparition de leur frère alors que leur famille a déjà tant pleuré. Tous aidés de leurs amis ils se mettent en 4 pour le retrouver ou trouver des réponses... La deuxième partie nous permet de suivre les tourments amoureux de chacun, le rapprochement de Maia et Jordan, les deux jeunes loups, d'Isabelle et Simon. Les troubles d'Alec et Magnus, et les retrouvailles de Clary et Jace. Sauf que Clary, allant au devant de tous les dangers, n'écoutant que son coeur, va retrouver un Jace, on s'en doute bien, assez différent. Enfin la troisième partie, comme dans les autres tomes est un final explosif où tous se rejoignent pour mener une bataille désespérée.

Afficher en entier
Argent

Une nouvelle fois, j'ai adoré ma lecture. Cet avant dernier tome est un peu différent des précédents et je crois qu'en un sens il y a des points que j'ai préféré. Déjà, Jace est moins niais avec Clary, parce que "possédé", mais du coup, on parle plus de leur "relation passée et perdue", ce qui m'a un peu gonflé à la longue, mais il y a aussi Alec et Magnus dont la relation n'est plus toute rose, et dont on commence à voir les malentendu se former, pour déboucher sur cette fin. Il y a aussi Jordan et Maïa, qui j'en était sur on bien entendu fini ensembles, à côté de ça, on a Isabelle et Simon qui se tournent autour et qui ne veulent pas s'avouer leurs sentiments, et Aline qui débarque avec sa nouvelle copine, puis Sébastien qui est persuadé d'être fait pour Clary, Jocelyne et Luke qui vont se marier... Beaucoup d'histoires d'amour dans ce tome qui m'ont un peu saoulé, et dont je me serais bien passé. J'espère que ça va déboucher sur quelque chose de concret dans le dernier livre, parce que ça aura un peu été une perte de temps. Non pas qu'une une histoire de cœur par ci par la me dérange, mais ce tome m'a donné l'impression d'être centré sur ça, et que du coup, l'auteur avait négligé l’histoire et la trame globale.

Parlons en, de la trame. A la base, c'est censé être Clary qui veut partir à la recherche de son cher Jace porté disparu, enlevé par le méchant Sébastien et séquestré, torturé et mal mené. Mais en fait, on se rend compte que Jace est heureux la ou il est et qu'il ne veut pas en repartir. Déjà, c'est long à ce mettre en place, avant le départ de Clary, un certain nombre d’évènements ce produisent, et on a le temps de penser que Jace va mourir.

Après, elle retrouve enfin l'élu de son cœur, mais il a trop changé et il est possédé et lié à Sébastien qui a de mauvaises intentions, et qui veut créer une armée de démons et une nouvelles espèces à partir des Chasseurs d'Ombres. Jusqu’ici tout va bien, mais elle se rend aussi compte qu'elle ne peut pas sortir de la maison, et en plus elle va perdre le seule moyen de communication qu'elle ai avec Simon, pour donner de ses nouvelles, et les informer du plan de leur ennemie.

Bien sur de leur côté les gentils Chasseurs d'Ombres vont chercher un moyen de séparer Jace de Sébastien sans devoir tuer ce dernier, parce que cette mort entrainerais celle de leur Jace, et qu'ils veulent à tout pris éviter ça. Mais personne ne peut les aider, et ils vont devoir sacrifier Simon pour le bien de tous et invoquer un ange qui serait susceptible de leur venir en aide. Bien sur, Simon ne meurt pas, ce serait trop triste, et ils vont arriver à temps pour la grande bataille finale et séparer Jace de Sébastien. Mais entre temps, il aura déjà contaminé des gentils, Amatis sera devenue folle, et il vont avoir de grosses pertes. Magnus va être blessé, et Sébastien va parvenir à s'enfuir.

Épilogue, toujours à la recherche du vilain Sébastien, l'Enclave ne fait pas attention au problème qui survient du côté du rescapé Jace, et Clary va encore une fois devoir affronter d'insurmontables obstacles pour sauver l'homme de sa vie, avec l'aide de ses fidèles amis, Isabelle, Alec, Magnus et Simon.

La suite en lien avec le cadeau que Maryse à reçu de la part de Sébastien à la fin du livre, des ailes d'un ange arrachés de son dos, encore vivant.

Voilà quoi, moi qui parlais de niais, on est servi !

Donc, je parlais de la trame, et je disais que j'avais moins apprécié que celles des autres tomes. Dans tout les cas, j'ai adoré ma lecture, et je suis super contente parce que,

- j’espérais en apprendre plus sur Sébastien dans ce tome, comme il était un personnage essentiel à l'histoire et qu'on approfondissait pas sur lui et ses émotions

-mais encore, parce que nous avons de plus en plus de points de vues diversent, ce qui permet une diversifications des "histoires" comme avec Camille ou Maureen.

Dans ce cinquième tome, on découvre aussi des villes et des paysages nouveaux d'un point de vue assez peu constructif, et un peu biaisé mais qui n'en est pas moins un point de vue, et on découvre des clans de créatures Obscures qu'on ne connaissait pas avant. On en apprend sur le fonctionnement des "méchants", et sur leur "plan" pour réduire les Chasseurs d'Ombres à un nombre infime...

En gros, ce tome est constructif, mais un peu long et je me demande vraiment comment l'auteur va pouvoir faire durer le suspence sur 800 pages dans le dernier livre.

Afficher en entier
Diamant

Un très bon cinquième tome qui se différencie un peu des précédents mais qui reste dans la même vague.

Les personnages sont toujours super bien décrits et pensés, on croit vraiment à leur doute et leurs émotions. J’ai eu un peu plus de mal à me mettre dans la tram « Clary / Jace » que dans celle des autres personnages.

L’histoire est intéressante et on apprend les choses au fur et à mesure de la lecture. Le rythme est plutôt calme au début et s’accélère sur les derniers chapitre pour finir en apothéose.

J’ai hâte de voir ce que nous cache le dernier tome.

PS : le personnage de Jonathan est vraiment très bien fait. Il est mystérieux et angoissant, et comme Clary, on ne sait quoi en penser.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues

  • France : 2014-05-22 (Français)
  • Canada : 2014-06-02 (Français)
  • USA : 2012-05-08 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • La Cité des Ames perdues - Français
  • The Mortal Instruments, Tome 5 : La Cité des âmes perdues - Français
  • City of lost souls - Anglais
  • The Mortal Instruments, Book 5 : City of Lost Souls - Anglais
  • Shadowhunters - Città delle anime perdute - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 6456
Commentaires 495
extraits 214
Evaluations 1245
Note globale 8.82 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode