Livres
388 679
Comms
1 362 595
Membres
277 293

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Platinum End, Tome 1



Description ajoutée par Petite-Lune 2016-01-25T16:52:35+01:00

Résumé

Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, est sauvé par un ange alors qu'il tente de se suicider. Mais cette rencontre fatidique pourrait bien le plonger dans un désespoir plus profond encore… Takeshi Obata et Tsugumi Ohba nous livrent un thriller sombre mettant en scène anges et humains autour d'un thème qui leur est cher : la frontière délicate entre le Bien et le Mal.

Afficher en entier

Classement en biblio - 354 lecteurs

Or
103 lecteurs
PAL
17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par quatre-naruto 2016-06-05T13:52:04+02:00

D'ailleurs, les démons n'existent pas ! Le seul endroit ou on pourrait en trouver, c'est dans le coeur des hommes ..

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Lien de l'avis : http://theshadowbooks.blogspot.fr/2016/05/manga-platinium-end-tsugumi-ohba.html

Platinium End est le nouveau manga du duo de génie Tsugumi Ohba et Takeshi Obata. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont aussi les créateurs du manga Death Note mais aussi du plus discret Bakuman. Takeshi Obata est aussi le dessinateur de l’adaptation manga du light novel All You Need is Kill. Ce dernier fait sans aucun doute parti du top trois de mes dessinateurs favoris pour son trait (en concurrence avec Akira Amano de Reborn, et Yusuke Murata connus pour sa part pour Eyeshield 21 ou plus récemment One Punch Man). Alors avec l’annonce du grand retour du duo avec ce nouveau manga, je ne pouvais absolument pas passer à côté ! Réussiront-ils à créer un troisième manga à sensation ?

Mirai est un jeune homme assez sombre, puisqu’il suffit de moins d’une dizaine de pages pour qu’on assiste à son propre suicide. Il est las de la vie et veut y mettre fin. Il ne trouve pas le bonheur dans ce monde. Mais tout cela était sans compter sur l’intervention de l’ange Nasse qui le rattrape. En effet elle l’a choisi comme candidat pour un jeu de succession et lui offre la possibilité d’être soi-disant heureux. Le jeune homme se retrouve donc avec la mission d’être heureux et aura en sa possession un jeu d’ailes et d’une flèche rouge. Le premier est assez évocateur, quant au second, il permet de faire tomber la cible amoureuse de soi pendant un laps de temps de 33jours. Réussira-t-il à être heureux ? Que renferme réellement ce jeu de succession ? Mirai saura-t-il utiliser correctement les pouvoirs qui sont désormais entre ses mains ?

Je pourrais m’attarder beaucoup plus longuement sur l’intrigue, mais je vous laisse le découvrir par vous-même. L’histoire est sombre tout en gardant un style assez classique pour le moment. Et pourtant cela annonce beaucoup de rebondissements dans le futur. De toute manière, je n’ai presque qu’un doute sur la plume de Tsugumi Ohba. Contrairement à Bakuman qui n’avait rien de fantastique, Platinium End reprend sur de nombreux points le schéma qu’on a pu connaitre avec Death Note. Ici il est question de bonheur, Mirai veut être heureux et c’est dans l’optique d’un monde meilleur que Light Yagami va commencer à utiliser le Death Note. Nasse est un ange là ou Ryuk était un Shinigami, un ange de la mort. On peut même y voir un clin d’œil vu que Light demande a Ryuk des ailes pour voler à notre tendre Shinigami, hors Mirai possède ce pouvoir. Des éléments qui ne parleront absolument pas à ceux qui n’ont pas suivi les travaux du duo, mais qui sans contestation possible feront sourire ceux qui les connaissent bien.

Petit mot aussi sur les dessins, une fois de plus c’est du grand Takashi Obata qui nous offre un monde ultra détaillé, des traits clairs et précis. Ses planches aident sans aucun doute possible à l’immersion dans les aventures et c’est vraiment le duo, avec une écriture gérée d’une main de maitre et des dessins somptueux qui créent cette alchimie.

Petite note pour ceux qui seraient intéressés, Kazé propose en plus de la sortie des tomes en librairie, une publication simultanée sur leur site. En effet chaque mois, vous pouvez acheter le chapitre paru en format PDF. Pour ma part je reste fervent de la version papier (que j’aurais aimé un peu plus qualitatif surtout pour ce genre d’œuvre…) pour le ranger dans ma bibliothèque.

En conclusion, le duo Ohba et Obata est de retour pour mon plus grand plaisir, avec une œuvre qui fait écho à Death Note. J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite de leur nouvelle histoire et de voir ou ils vont nous transporter une fois de plus. Je ne peux que vous conseiller le titre, et de foncéer lire leurs autres sagas si ce n’est pas déjà fait ! Je vous assure que vous n’en serez pas déçu !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lucie1022 2017-07-19T00:26:37+02:00
Or

Un bon début de saga, dont j'ai retrouvé certaine similitudes avec Death Note. J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2017-07-15T17:50:30+02:00
Argent

Cela faisait un long moment que je voulais essayer la nouvelle série des auteurs de Death Note. Ce jour est finalement arrivé !

Bon, j'avoue que j'avais quelques attentes pour cette nouvelle série. Je m'attendais à quelque chose de très original et prenant. J'avais dans l'idée de ressentir des émotions similaires à la série de Death Note. Mais ce ne fut pas vraiment le cas. Le premier tome démarre bien, il y a quand même un peu d'action et les auteurs prennent le temps de mettre leur histoire en place en nous expliquant le contexte des anges et du rôle que doivent jouer les élus choisis par les anges. Par contre, je ne me sentais pas lié à l'histoire. Je n'avais pas l'impression de participer aux aventures des personnages. Il faut dire que ce n'est que le premier tome alors peut-être que la suite va m'étonner et changer mes premières impressions. J'ai toujours dans l'idée lorsque je commence une nouvelle série de lire au moins les deux premiers tomes afin de laisser la chance aux auteurs de bien placer leurs idées.

Sinon, je ne sais pas si c'est seulement moi qui a cette impression, mais j'avais parfois le vague sentiment de voir des éléments similaires à la série de Death Note. Les anges me faisaient un peu penser aux Dieux de la mort, le personnage principal ressemblait drôlement à Light physiquement, il y a aussi ce justicier qui veut faire sa loi en tuant les méchants qui me rappellent l'idéal de Light avec son idée d’éradiquer les criminels afin d'avoir un monde meilleur.... mais bon, c'est peut-être moi aussi qui voit du Death Note un peu partout !

Mais outre ça, je considère le scénario intéressant et digne d'être lu. Les dessins aussi sont accrocheurs, correspondant bien à l'énergie que dégage de la série et les personnages, même s'ils n'ont pas eu le temps de vraiment se démarquer dans ce premier tome, nous donne l'impression de nous réserver certaines vicissitudes dans les tomes à venir...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Folyx 2017-07-12T20:36:35+02:00
Diamant

Pour ceux qui sont un peu déçus par ce tome (comme moi avant) Je vous conseille d'au moins lire le tome 2 car la suite est vraiment prenante ! C'est constamment la remise en question de la frontière du bien et du mal (comme dans Death Note) et il y a un petit stratagème à retourner le cerveau xD Donc pour finir, ce tome n'est qu'un "prologue" pour mettre en scène l'intrigue, il n'empêche que ça reste très bon ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par L0uk-L0uky 2017-07-01T05:39:33+02:00
Or

Décidément, les auteurs ont le don de nous engouffrer, nous, lecteurs, dans une addiction mortelle à chaque nouveau manga qu'ils créent. Avec des dessins magnifiques et un scénario implacable, comment ne pas succomber à la tentation de découvrir Platinum End?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jadina1708 2017-06-05T09:03:52+02:00
Bronze

J'ai lu ce manga car c'est de nouveau l'auteur de Bakuman et Death Note. J'avais énormément apprécié ces deux manga, mais Platinium End m'a un peu déçue...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par flechi 2017-05-29T19:30:53+02:00
Diamant

J'ai d'abord acheté ce livre car c'était l'auteur de Death note, et je suis franchement pas déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2017-05-18T11:42:32+02:00
Diamant

J'avoue avoir acheter ce tome parce qu'il s'agissait des auteurs de Death Note et que Death Note c'est une vraie histoire d'amour entre cette histoire est moi. Donc je me suis laissée influencer. Cependant, je ne regrette absolument pas mon choix. Cette nouvelle série est vraiment bien, avec ses points forts et ses points faibles évidemment. À noter que la jaquette est juste sublime avec son effet de lumière quand on la bouge !

En ce qui concerne l'histoire, au début, ça a l'air un petit peu banal mais au final non. Le personnage principal (que je ne peux m'empêcher de comparer avec Light/Raito Yagami) est assez (beaucoup) dépressif et en a juste marre de la vie. Donc... pas exactement le contraire de Light mais dans un sens, la vie les ennuie, à plus ou moins quelques degrés près. Ensuite arrive un ange qui a un design que j'aime beaucoup ! Un ange un poil naïf sur la façon de penser des humains et qui contraste très bien avec Mirai.

En fait, ce que j'apprécie beaucoup chez les auteurs de Death Note et que je retrouve dans ce manga, c'est le fait que les êtres supérieurs, si on peut dire, ici les anges, et dans Death Note les Shinigamis, ne sont ni bons, ni mauvais. Et ça, c'est exactement la même façon que j'ai de voir les choses. Je suis donc carrément d'accord et accro à ce genre de vision. Par exemple ici, Nasse ne comprend pas pourquoi tuer dérange autant Mirai vu que les anges le font et que ce n'est pas si difficile que ça. Dans Death Note, Ryuuk se demande bien, au contraire, pourquoi Light tue autant de ses congénères. Ce contraste entre la façon de penser d'un ange, qui est censé être saint, et d'un dieu de la mort, qui est censé être "démoniaque" est vraiment un jeu que j'aime. Non, les anges ne sont pas bons. Et non, les dieux de la mort ne sont pas mauvais. Ce qui est pourri, c'est le coeur des hommes, et la façon dont les pouvoirs qu'ils possèdent sont utilisés. Ici donc Mirai avec les ailes et les flèches, et dans Death Note, Light est le carnet de la mort. C'est un parallèle que j'adore, qui me réjouit, et qui me donne envie de sauter partout parce que c'est rudement bien amené.

Ce que j'aime énormément aussi chez Death Note, et que je retrouve, encore une fois, ici, c'est l'aspect psychologique du personnage principal qui réfléchit à ce qu'il fait, à ce qu'il va faire, aux conséquences de ses actes, mais aussi à ses démons, autre soucis qu'il a. J'aime tout ce qui est psychologie, même poussé très loin, et j'espère que dans la suite de Platinum End ce sera aussi poussé que dans Death Note.

Après, voilà, je ne fais que les comparer, mais ça n'a pas que des avantages. L'image du "méchant" (car pour moi il n'y a pas vraiment de méchant dans l'histoire puisque ce dernier croit que ce qu'il fait est bien, donc en outres, tout dépend sur quel point de vu on se base) ressemble un peu trop à celle du personnage principal dans Death Note, à savoir un lycéen dont le sens de la justice est poussée à l'extrême, à savoir jusqu'à commettre des meurtres sans aucune once de culpabilité, et avec cette idée folle en tête de devenir Dieu. Certes, ici, c'est physiquement possible, et je ne dis pas qu'avec le death note ce n'est pas possible, mais ici, c'est le but recherché, alors que Light ne fait que s'autoproclamer. Donc oui, dans ce manga, le p'tit blondinet peut véritablement devenir Dieu, mais sa façon de penser me semble très calqué sur Light, avec quelques différences quand même (notamment sur le fait de se montrer en publique, même si ici, ledit Light N°2 se montre caché sous le déguisement d'un super héro)

La fin de ce volume est particulièrement intéressante. Moi en tout cas, elle me donne envie de lire la suite bien que je l'ai pas encore... ce qui est rudement dommage. En tout cas, il y a des questions que je me pose, comme quel est l'effet des pouvoirs des anges donné à un candidat sur un autre candidat. Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler, mais j'avoue me poser la question, et j'espère bien que dans le tome 2 il y ait la réponse.

En ce qui concerne les graphismes, j'aime toujours autant ce que Takeshi Obata fait ! Je pense que je pourrais reconnaître se style même sans savoir à l'avance que c'est lui qui a dessiner. Je n'ai vraiment rien à dire, il fait un super boulot, les pages sont pleines, très belles, que ce soit niveau détail des personnages, les ombres, le réalisme parfois fulgurant, les décors très complets, la gravité de telle scène, ou au contraire, le dégoût de tels agissements. Tout est si bien retranscrit à travers ses coups de crayon, c'est impressionnant ! Et pourtant, dans tout ça, il y a l'élégance des anges qui n'est en aucun cas sali, ce que je trouve super, surtout en contraste avec le monde pourri des humains.

Bref, en résumé, un super manga avec vraiment des points très forts qui seront, je l'espère, développé par la suite, avec un dessinateur génial, et un scénariste qui a un goût certain pour la psychologie et les complications chez ses personnages !

Je le conseille vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2017-05-13T15:38:47+02:00
Bronze

Vu ce que les auteurs ont crées précédemment, je place la barre assez haute dès le début. Le premier tome met l'histoire et les personnages en place (même si la dernière page du dernier chapitre m'a assez surprise). En tout cas, les dessins sont toujours aussi beau.

Le scénario a tout pour être très bon, voire excellent, seulement s'il ne tombe pas dans le bon vieux "survival game" classique. Or il semblerait que ce soit bien parti pour. J'attends de voir comment les choses vont évoluer pour savoir si je continu jusqu'au bout ou non.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MalauryL 2017-05-09T11:37:32+02:00
Or

Gros coup de coeur ! J'avais déjà adoré Death Note et celui là en est un digne héritier! Je suis complètement fan de l'univers, des personnages... Les dessins sont vraiment sublimes, sans parler de la couverture qui est une des plus belles que je connaisse ! Bref hâte de découvrir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maximegoin 2017-04-25T16:33:22+02:00
Lu aussi

Le scénario est intéressant, mais l'histoire parfois un peu "nian nian" voire cliché. Les dessins sont très bons, ils rappellent sans hésiter Death Note. Je lirai les tomes suivants pour savoir la suite de l'histoire.

Afficher en entier

Date de sortie

Platinum End, Tome 1

  • France : 2016-05-25 (Français)

Activité récente

liomia le place en liste or
2017-10-12T18:00:10+02:00
Sokingu l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-07T19:14:53+02:00
Arwalia l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-12T15:08:29+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 354
Commentaires 44
Extraits 5
Evaluations 77
Note globale 7.89 / 10

Évaluations