Livres
595 295
Membres
673 307

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

You Kill Me, Tome 1 : You Kill Me Boy



Description ajoutée par anonyme 2019-08-25T18:32:27+02:00

Résumé

Entre amour passionnel et déchirement, Lexie et Austin découvriront les élans et les douleurs d'un amour sans limite.

Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu'elle conduisait. Après qu'elle a tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum.

Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée.

Mais alors qu'elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d'Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets. Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu'il leur sera bien difficile d'arrêter.

Afficher en entier

Classement en biblio - 947 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par DianaM 2017-04-08T15:43:07+02:00

Il s’arrête et sourit contre ma bouche.

— Méprisable et sensuel hein...

Il murmure et sa voix est rauque.

Mon cœur est sur le point d’éclater.

— Curieuse et dépravée...

Ma voix n’est qu’un souffle.

Oh mon dieu, mais qu’est-ce que je fais...

Il me lâche et s’éloigne d’un pas. Je manque de m’évanouir et m’agrippe au lavabo des deux mains.

Il lève la main et du pouce, caresse ma lèvre inférieure. Ce geste me laisse béate.

— Alexandra... tu embrasses bien...

Je souris.

— C’est dommage que tu ne sois pas mon type, souffle-t-il.

Il sourit aussi et sort.

Un instant, je reste là, interdite, adossée au meuble qui m’empêche de m’effondrer.

Il ne vient pas de dire ça. C’est impossible.

Je me retourne et me regarde dans la glace. Je ne reconnais pas cette fille aux yeux trop brillants et aux lèvres gonflées.

Je suis devenue folle...

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Du grand n'importe quoi! C'est cliché, mal mené, grossier. Les personnages sont aussi fades que des huîtres. Se casser la lèvre sur le torse d'un lycéen, ça vous arrive souvent vous? Très déçue par cette pâle copie d'After. Enfin je dis pâle, je devrais plutôt dire translucide. À fuir!

Afficher en entier
Pas apprécié

A la base, j’avais prévu de lire You kill me boy dans la semaine qui arrive. J’étais plus qu’enthousiaste à l’idée de découvrir une nouvelle plume, celle de Tina Ayme dont j’entendais beaucoup de bien. Et je dois bien l’avouer, j’adore cette couverture !

Finalement, c’est Evelyne qui m’a sollicité pour que je le commence hier soir l’ayant déjà bien entamé. Première fois en trois ans que nous faisons une lecture commune d’un roman et je dois dire que l’expérience est plutôt réussie. Pouvoir parler à quelqu’un d’un roman pour extérioriser ce que l’on ressent c’est vraiment sympa !

Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Certains pourraient se dire, une belle brique finie à environ une heure du matin, c’est extrêmement bon signe ! Et dans d’autres circonstances ça serait en effet positif. Malheureusement, j’ai terminé You kill me boy aussi rapidement car… je voulais passer à autre chose. Vous l’aurez compris, avril débute tout juste et je commence le mois avec une nouvelle déception. Pourtant, tout semblait annoncer une excellente lecture. Le résumé m’avait clairement donné envie (la couverture aussi).

Lexie, Alexandra de son vrai nom a perdu deux êtres chers dans sa vie. Sa mère, qui s’est suicidée et son meilleur ami qu’elle aimait depuis toujours. Sur une mauvaise pente, son père lui lance un ultimatum. Aller en maison de repos ou chez sa grand-mère à Mary Island. La jeune fille va décider de rejoindre sa grand-mère, qu’elle n’a pas revu depuis des années. Là-bas, Lexie va faire la connaissance d’Austin, mystérieux et caractériel garçon qui ne la laissera pas indifférente.

J’ai commencé ma lecture avec de nombreuses attentes. Pour tout vous dire, je fondais énormément d’espoir sur cette lecture, persuadée d’adorer dès le début. Grosse désillusion car dès le début, j’ai senti que tout n’allait pas bien se passer pour moi.

Tout d’abord, j’ai eu un peu de mal avec le style de l’auteure. Je ne saurais pas exactement l’expliquer mais disons que j’avais la sensation qu’il me manquait quelque chose pour être vraiment dans l’histoire. Comme s’il me manquait un élément essentiel pour me mettre dedans. Je restais assez extérieure dans tout ça ce qui ne m’a pas simplifié les choses. Et autre petit détail, j'ai tiqué à chaque fois que Lexie appelait sa grand-mère par son prénom, puis par « grand-mère » puis, à nouveau par son prénom.

Ça n’a sans doute pas aider mais la mise en page du roman m’a elle aussi assez perturbé. C’est écrit assez petit (jusque-là, tout va bien) mais de nombreux retours à la ligne m’ont dérangé. Généralement, lorsque l’on saute une ligne c’est que l’on change de moment, de scène, alors que là, pas du tout. Et ce phénomène s’est reproduit jusqu’au bout. Choix de l’auteure ? De l’éditeur ?

Aucune idée, y n’empêche que je n’ai pas trouver ça très agréable.

Côté personnage, Lexie qui au démarrage me semblait plutôt sympa à suivre m’a finalement fait souffler à de nombreuses reprises. Pourtant il y avait matière à rendre cette héroïne attachante et vraiment appréciable. Mais ses sautes d’humeur, sa naïveté et son manque d’affirmation de soi est à faire hurler de frustration. Elle pense quelque chose et fait tout le contraire. Elle dit en avoir marre du comportement d’Austin mais se laisse totalement à sa merci. Pourtant, lorsqu’elle le veut, elle peut se lâcher et le faire comprendre aux autres. Mais face à Austin elle est… comme de la pâte à modeler…

Parlons maintenant d’Austin. Si je suis friande du bad boy, je m’en foutiste et mystérieux, j’ai très vite compris son manège et ça a été la douche froide. En fait, tout au long de ma lecture, je me suis posée la question s’il n’était pas bipolaire. Car lui aussi à des sautes d’humeur totalement impressionnantes. Il passe du chaud au froid en quelques secondes. Et puis son côté possessif à l’extrême a fini de m’achever. Comprenez-moi bien, un homme jaloux c’est à mes yeux important que ce soit dans les romans ou dans la vie. Mais quand on arrive à de tels extrêmes à vouloir tout contrôler ça en devient légèrement malsain. Austin ne supporte pas que Lexie parle à un autre garçon, même si ce dernier est en couple, il veut décider ce qu’elle peut porter ou non et enfin il fait preuve de violence dès qu’elle ne fait pas quelque chose qui lui plaît.

Alors forcément, quand on a du mal avec les deux personnages séparément, les deux ensemble ne font qu’empirer les choses. Cette petite guerre aurait pu fonctionner mais était tellement extrapolée qu’au final c’était trop gros pour paraître crédible. Finalement, les quelques petits moments mignons n’ont pas occulté le reste de You kill me boy.

C’est dommage car le pitch de départ était tellement intriguant et le passé de nos deux héros avait de quoi nous captiver du début à la fin. Quelques bons éléments étaient disséminés dans You kill me boy notamment les personnages secondaires tels que la grand-mère de Lexie ou Zara dont je l’avoue, l’histoire m’a le plus intrigué. Malheureusement, c’était au second plan, voir plus loin et pas vraiment développé.

Du coup, je me pose toute sorte de questions. Est-ce que l’autre série de l’auteure (dont j’ai le tome 1 qui m’attend) va me plaire ? Etait-ce lié aux personnages en particulier ? Je vous dirai ça dans quelques jours.

Cette nuit, j’ai beaucoup réfléchi sur You kill me boy. En fait, je pense qu’il regroupe pas mal de clichés de New Adult et particulièrement ceux que je reprochais aux romans tirés eux aussi de WattPad. Je pense notamment à My dilemma is you, Dimily et After dont les seconds tomes m’avait poussé dans mes retranchements avec leur « je t’aime moi non plus ». Ce jeu du chat et de la souris en devient usant et entache clairement mes lectures.

Je ne pense pas lire la suite de You kill me boy ayant déjà eu du mal à aller au bout de celui-ci. Il plaira sans doute aux lecteurs ayant adoré les romans cités au-dessus. Pour ma part, ça ne l’a pas fait.

Chronique: http://www.my-bo0ks.over-blog.com/2018/04/you-kill-me-boy-tome-1-tina-ayme.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Celine0 2022-05-17T22:10:43+02:00
Bronze

Je crois que je n'ai jamais étais aussi contente de finir une lecture! Cliché au possible et trop immature dans les personnages, j'ai vraiment pas adhérer..

Afficher en entier
Pas apprécié

Aaaah, les douces romances lycéennes super malsaines … ça faisait bien longtemps que je n’en avais pas lu et j’aurais dû continuer sur ma lancée ! Le souci, c’est que les protagonistes ont des histoires d’adultes alors que ce sont des bébés, déjà. Ensuite, on part sur le traditionnel élément traumatique qui rend Lexie très instable et tombe dans les filets du mâle cis hétéro dans sa masculinité toxique qui l’humilie dès qu’elle ne lui donne pas ce qu’il veut, parce que vous comprenez, le chou est frustré.

Pour vous donner un exemple (du début du bouquin), il la chope dans les toilettes au cours d’une soirée, ils s’embrassent et hop, il se barre en lui disant “déso, t’es pas mon genre”. J’ai clairement explosé de rire ! C’est vraiment un cliché ambulant !

🟠 J’ai trouvé que ce livre était du copié collé d’autres thématiques assez malsaines et redondantes. Et en plus, l’autrice est accusée de plagiat. Grande classe.

🌺 @co-lit.flower / insta

Afficher en entier
Or

Un très bon premier tome. J’ai adoré le personnage de Lexi, auquel je me suis beaucoup identifié. C’est plutôt rare de trouver un personnage principal féminin froid et dur dans les romances Young adult, ça change de d’habitude. Lexi est amère et auto-destructrice, c’est un personnage haut en couleur que j’ai adoré suivre.

Afficher en entier
Argent

Déçue par cette histoire, qui était pourtant prometteuse sur le papier.

Mais malheureusement, l'histoire est exclusivement centrée sur la romance entre les personnages et celle-ci avance d'un pas à chaque fois qu'elle recule de 3...

Pas réussi à accrocher au personnage féminin qui est totalement immature, ne prends pas ses responsabilités et est beaucoup trop vulgaire. Austin n'assume pas non plus, se laisse emballer par ses crises de colère...

Des personnages secondaires lassés des "rebondissements" entre les deux personnages principaux, tout autant que le lecteur...

Je trouve que le récit est beaucoup trop vulgaire, si certains jeune ont un langage châtié, on tombe très souvent dans la caricature.

Bien en dessous de la série Les Anges, dont j'ai adoré les deux premiers tomes.

Afficher en entier
Pas apprécié

Ma critique ne sera pas élogieuse …

Ce roman coche toutes les cases de ce que je déteste dans les romances :

- Une pseudo héroïne au caractère bien trempée qui se laisse marcher dessus par le premier crétin venu.

- Un protagoniste masculin macho, violent, caractériel, possessif et prétentieux (un Hardin en plus détestable et moins charismatique)

- Une romance sans aucune substance ! C'est vide ! C'est creux ! C'est plat ! En gros c'est très mauvais. J'avais le sentiment de manger un gâteau au chocolat mais sans chocolat et dieu seul sait que le chocolat est aphrodisiaque ... Ce qu'il aurait fallu à l'intrigue pour lui apporter un semblant d'intérêt.

Les dialogues entre nos deux amoureux tournent autour de « je t'aime moi non plus ». La relation est exclusivement constituée de rupture et réconciliation sur l'oreiller, au bout de 200 pages ça commence à être Très Très Très Très LONG !

Ce roman m'a énormément frustrée et agacée. Je n'arrive pas à comprendre comment en 2020 on peut encore fantasmer sur ce genre d'histoire d'amour ou la femme est rabaissée, maltraitée. C'est une image avilissante et peu reluisante de la femme qui est dépeinte. Je n'avais qu'une envie rentrer dans l'histoire et la secouer pour lui ouvrir les yeux et lui dire de partir en courant …

La plume de l'auteure est insipide, ce roman a été une énorme déception tant par son contenu que par les messages qu'il véhicule …

J'ai eu l'impression de lire un condensé d'After mais version discount, je passe mon tour pour le prochain tome !

Afficher en entier
Diamant

Les pages défilent à une vitesse folle. L’histoire me plait toujours autant. Deux jeunes lycéens qui s’aiment mais qui se fassent mal par les mots et les actes. C’est un amour très maladroits mais qu’est-ce que j’ai adoré ce livre. C’est très bien écrit je ne me suis pas lassé une seule minute.

Afficher en entier
Diamant

Je trouve que cette saga ressemble beaucoup à celle d'After. Malgré ça j'ai beaucoup aimé le 1er tome, j'ai hâte de commencer le 2e pour connaître la suite des aventures de Lexie et Austin.

Afficher en entier
Diamant

Cette saga est top.

J’ai adoré les 3 tomes que j’ai dévorés en 1 semaine.

Les personnages sont très attachants (meme si on a parfois envi de les secouer)!

Neamoins je trouve que cela ressemble beaucoup à AFTER…

Afficher en entier
Or

un bon premier tome mais j'ai peur de décroché

Afficher en entier
Or

Bonne lecture, je lirai la suite ;)

Afficher en entier

Date de sortie

You Kill Me, Tome 1 : You Kill Me Boy

  • France : 2018-04-05 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 947
Commentaires 110
extraits 37
Evaluations 287
Note globale 7.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode