Livres
519 999
Membres
535 727

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Troie, Tome 1 : Le Seigneur de l'arc d'argent



Description ajoutée par Lilou 2009-08-05T17:42:55+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur

Trois individus vont changer la destinée de plusieurs nations. Helicon, le jeune prince de Dardanie, hanté par une enfance traumatisante ; la prêtresse Andromaque, dont le caractère de feu et l'indépendance forcenée se dressent contre la volonté des rois ; et le légendaire guerrier Argurios, emmuré dans la solitude, uniquement motivé par son besoin de vengeance. A Troie, ils découvrent une cité déchirée par des rivalités impitoyables - un maelström de jalousies, de tromperies et de traîtrises meurtrières. En dehors des murs de la cité mythique, des ennemis assoiffés de sang convoitent ses richesses et conspirent à sa chute. C'est une époque de bravoure et de trahison. Une époque de bains de sang et de terreur. Une époque pour les héros !

Afficher en entier

Classement en biblio - 473 lecteurs

Extrait

Hélicon s'esclaffa.

- En effet ! Je suis tombée amoureux d'elle, Gershom ! Si elle partage mes sentiments, je compte la demander en mariage. Mais je devrai sans doute payer une fortune à Priam pour l'obtenir.

- Si elle partage vos sentiments ? Quelle différence cela fait-il ? Achetez-la, quoi qu'il en soit !

Hélicon secoua la tête.

- On peut acheter de l'or brillant comme le soleil, et des diamants à l'éclat lunaire. Mais on ne peut pas acheter le soleil, ni posséder la lune.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

La trilogie de Troie est assez différente de ce qu'écrivait habituellement David Gemmell, on ne peut que regretter que ce soit sa dernière oeuvre. Beaucoup de travail de recherche sur la mythologie, des personnages plus réalistes que jamais, un scénario bien plus abouti que les autres. Mais pourquoi nous a-t-il quitté si tôt, il avait tant de talent qu'il aurait pû nous offrir bien d'autres trésors encore...

Afficher en entier
Diamant

Vous aimer l'antiquité ? Les aventures d'Ulysse (31 lol) ont bercé votre enfance ? ce livre est fait pour vous! Proposant une relecture du mythe à travers des héros à peine évoqué par Homer, Gemmel excelle en déroulant une histoire passionnante à travers les zones d'ombre laissées par la grande épopée antique ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Troie est un premier tome surprenant. Pas de fantasy comme promis à l'horizon, la guerre de Troie n'a pas encore commencé, néanmoins j'ai été très emballée par ce roman. Tout d'abord le style de Gemmel est très efficace, de plus j'ai aimé voir les éléments se mettre en place, comment il interprète cette histoire qu'on connait tous. Et ses personnages sont très intéressants, touchants même pour certains, j'ai vraiment adoré Ulysse. Le seul bémol serait le personnage d'Helicon trop Gray-Stu. Mais ce fut plaisant à lire et je lirais la suite avec plaisir.

Afficher en entier
Bronze

un voyage dans la Mythologie aux cotés d'Achile et Ulysse. Un voyage réussi. une écriture qui vous transporte.

Afficher en entier
Argent

La trilogie ne présente aucune de ces trois caractéristiques de l'auteur (1 - un guerrier extraordinaire invincible las des tueries et retraité. 2 - au centre de toutes les scènes. 3 - avec des combats à l'arme blanche bien décrits ).

.

Récit choral à la George Martin. Les combats (ou batailles terrestres) sont mal écrits, ce qui est une grosse surprise.

La caractérisation est bien plus riche que ce que Gemmel fait d'habitude. Hélicon, Priam, Achille, Ulysse et d'autres sont des êtres nuancés, moralement ambivalents, dépeints en petites touches adroites. On est tout à fait en dehors du répertoire de Gemmel. De même que les batailles navales (Gemmel n'en a jamais écrit avant ça), très bien restituées ici.

.

Globalement, le récit choral est assez bien géré. La fin de quelques lignes narratives secondaires est loupée et décevante (Calliope, Carpophorus, La Rousse, Antiphones Olganos etc.). L'auteur n'avait visiblement pas la moindre idée sur la façon de conclure. Mais les aventures des 4 ou 5 personnages principaux s'entrecroisent de manière dynamique et les poussent vers une évolution intéressante.

Lecture distrayante que je recommande à tous.

Afficher en entier
Bronze

Voici un livre plaisant pour les amoureux des mythologies antiques ! Le lecteur y croisera Agamemnon, Énée, Ulysse, Andromaque, Priam… Dans une version qui se veut plus « historique », dans le sens où les dieux sont absents même si évidemment tous les protagonistes y croient. Les recherches historiques faites par l’auteur sur la vie des anciens habitants du pourtour méditerranéen sont évidentes, que ce soit pour les diverses civilisations, coutumes ou technologies employées.

Ce roman, qui est le premier d’une trilogie, se concentre sur quelques personnages et détaille leurs liens qui, on le devine, seront cruciaux pour la suite de la saga. Dans un univers très dur où la vie ne vaut pas grand-chose, un héros comme Hélicon peut à la fois être très attaché à ses proches et faire preuve d’une vengeance impitoyable envers ses ennemis. L’auteur a en effet recréé des caractères complexes qui restent crédibles.

David Gemmell s’est plu à rénover le mythe et à le modifier. Par exemple, Ulysse est un roi conteur et menteur qui fascine son auditoire par son imagination débordante. La mère d’Énée n’est pas Aphrodite, mais une reine abusant des opiacés et convaincue d’être une déesse. Certaines réinventions m’ont vraiment fait sourire, tant je les ai trouvées bien pensées.

Le livre reste cependant légèrement mythologique — ou Fantasy, selon les points de vue — car le surnaturel n’est pas totalement absent : les agonisants rencontrent l’âme des morts pendant leurs délires, quelques devins disent effectivement l’avenir même s’ils ne sont pas crus, et la célèbre Cassandre livre déjà ses sombres prémonitions que personne n’écoute. Sans parler des héros qui arrivent presque seuls à tuer plusieurs ennemis !

Écrit dans un style simple, le roman reste un tome d’introduction, dont l’objectif n’est que de mettre en place les éléments autour de la Méditerranée qui mèneront à la guerre de Troie. Même s’il se lit facilement car écrit d’une plume légère, même s’il y a des trahisons, des batailles, des assassinats et des amours, c’est une longue entrée en matière !

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai commencé à lire ce livre parce que j’adore la mythologie grecque, je pensais lire de la fantasy puisqu’il y a ce thème comme étiquette sur booknode et enfin je pensais lire de l’aventure.

Hors, ce n’est pas de la fantasy, c’est plutôt un roman historique. Mais qu’à cela ne tienne, il y a la mythologie grecque et l’aventure.

Au début, j’appréciais beaucoup. Je découvrais beaucoup de personnages dont certains très connus et je partais en voyage à bord du bateau d’Helicon. Le soucis c’est que dés qu’ils arrivent à Troie, c’est davantage devenu des conflits politiques en veux-tu en voilà. Des romances impossibles et des tueries à foison. J’ai parfaitement conscience que les tomes suivants vont parler de la guerre de Troie mais je ne sais pas, je ne voyais pas ça comme ça… Je ne pensais pas qu’on allait rentrer de fond dedans…

C’est très sombre et il n’y a plus d’aventure, c’est un roman historique pur avec pour originalité les rajouts imaginatifs de l’auteur.

Malgré ça, c’est très bien écrit, l’auteur est doué et imaginatif. Je tenterais de lire un autre livre de lui en espérant que ce soit davantage de la fantasy, ce coup-ci.

Afficher en entier
Diamant

Cette œuvre est classée dans le genre fantasy alors qu'il n'en est rien. Il s'agit avant tout d'aventures narrant les pérégrinations de personnages célèbres de la mythologie grecque tels que : Ulysse, Agamemnon, Priam, Hector et autres.

Dans ce premier volume, David Gemmell s'intéresse plus particulièrement à Argurios, un guerrier mycénien, à Andromaque, future épouse d'Hector, et au roi Enée, surnommé Hélicon, un navigateur hors pair écumant la Grande Verte à bord de son terrible vaisseau de guerre, le Xanthos.

Passionnante de bout en bout, cette œuvre rassemble tous les éléments du genre, à savoir des combats, de la politique accompagnée de cette soif de pouvoir sans cesse inassouvie, des complots, des trahisons et de l'amour. Tout ceci est donc mis au service de cette fantastique histoire contée avec talent par un auteur inspiré.

Afficher en entier
Or

j'ai adoré mais ce n'est pas un coup de coeur. cela a failli l'être. J'ai été triste que deux personnages meurent mais quand j'ai lu le titre d'un chapitre, j'ai compris. J'ai deviné un élément de l'histoire mais ça c'est parce que je connais bien le mythe ! Alors ce n'est pas dérangeant. J'ai adoré cassandre, je suis curieuse du futur au niveau de Pâris. Par l'épilogue est un peu malsain non? Après vu l'antiquité, c'est pas choquant vu que c'était courant. Ahhhh vivement la suite, oui vivement la suite.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce premier tome!

En découvrant ce livre à un prix aussi bas, j'ai littéralement sauté dessus. Le titre, la couverture, le résumé... Tout cela me promettait un formidable moment de lecture et ça a bel et bien été le cas. En grande amoureuse de mythologie, je savais que ce roman allait me plaire, mais je ne pensais pas que je le dévorerais aussi vite.

L'intrigue de ce tome se déroule avant la guerre de Troie et il permet à l'auteur de poser un cadre géopolitique solide à son œuvre. Les relations entre les différents rois et leurs royaumes sont bien exposées, ainsi que celles entre les nombreux personnages dont nous suivons les aventures.

Les personnages sont tous excellents. Ils ont tous des personnalités bien particulières et ils font des actions aussi bien bonnes que mauvaises. J'aime énormément la manière dont David Gemmell a repris les grands héros de la guerre de Troie, tout en leur donnant une identité plus complète que ceux que nous en savons. J'aime beaucoup les personnages d'Hélicon (également connu sous le nom d’Énée) et d'Andromaque. Nous en découvrons plus sur eux et sur leurs manières de fonctionner. J'aime beaucoup Hélicon, car il est aussi héroïque que monstrueux. Il est capable de bonté, aussi bien que de cruauté et j'aime voir les deux faces de sa personnalité. Quant à Andromaque, je suis contente de voir un personnage féminin mis en avant. C'était rarement le cas dans les réécritures que j'ai lu et j'aime les personnages féminins qui ont un fort caractère. Andromaque ne se laisse pas faire par les hommes qui l'entourent et par les convenances politiques.

Les personnages inventés par l'auteur sont également superbes. Mon personnage préféré dans ce premier tome est Argurios, le héros mycénien. Le contraste entre les mycéniens à la botte d'Agamemnon et ceux qui ont côtoyé son père - le roi Atrée - est assez saisissant. J'aime beaucoup l'honneur et le courage qui caractérisent ce personnage. Sa carapace est dure à percer, car il aime la solitude. Cela dit, il a un grand cœur qui lui permet de gagner ses batailles comme il se doit. J'ai également beaucoup aimé les personnages de Laodicé, de Xander et de Gershom.

David Gemmell est un écrivain que je connaissais bien de nom, mais que je n'avais pas encore eu le plaisir de lire. Par chance, j'ai enfin sauté le pas et j'ai fait une très bonne découverte. Ce premier tome comble le manque que j'ai pu ressentir en lisant certains récits autour de la guerre de Troie. Tout d'abord, l'auteur parle d'autres peuples que ceux dont nous avons l'habitude. En effet, dans ce roman, les hittites sont très souvent mentionnés, ainsi que le conflit qui les opposent aux Égyptiens. Nous avons une vision assez détaillée de la manière dont règne chaque roi et c'est assez plaisant. Le côté politique est dilué dans l'intégralité de ce tome, en parallèle des nombreux combats opposants les différents guerriers.

Ensuite, les nombreux points de vue de personnages apportent un gros plus à l’œuvre. Nous suivons absolument tous les personnages qui ont un rôle important à jouer dans l'intrigue. Les personnages principaux, les personnages secondaires... Aucun d'entre eux n'est mis de côté. J'ai adoré voir les nombreux enfants de Priam qui sont habituellement en retrait. En fait, l'auteur met même davantage l'accent sur les enfants que nous ne voyions pas habituellement que ceux que nous connaissons le mieux. Ainsi, Hector et Pâris sont assez discrets, tandis que Laodicé, Cassandre et Déiphobos ont une place bien plus importante.

Pour terminer, ce roman à tout pour plaire. L'écriture de David Gemmell est très addictive et très agréable à lire. Il arrive parfaitement à alterner les passages descriptifs, les dialogues et les scènes d'affrontements. Quelques passages de romance sont présents, mais ils sont superbement bien placés. La romance ne prend jamais le dessus sur la trame principale de l'histoire et je dirais même qu'elle la bonifie. Une légère dose d'humour est disséminée dans les dialogues et je la trouve bienvenue.

Personnellement, j'ai eu un gros coup de cœur pour ce premier tome. Tous les éléments étaient réunis pour me plaire et c'est un livre qui a su tenir ses promesses. Je suis vraiment contente d'avoir craqué en achetant ce roman et j'espère avoir l'occasion de me procurer la suite assez rapidement.

Afficher en entier
Argent

Avantage ou inconvénient, mais David Gemmel fait toujours du Gemmel. C'est-à-dire que ses arcs narratifs, ses personnages, leurs actions, et bien, malgré les changements d'ingrédients, on sent que c'est toujours la même recette qu'il applique.

Si on aime sa cuisine, pas de soucis, mais si on cherche de la diversité, on aura souvent l'impression d'un déjà-vu ou déjà-lu.

Je ne sous-entends pas par-là que sa soupe est mauvaise, que du contraire, j'adore la boire, mais j'apprécierais tout de même qu'il change un peu sa manière de faire.

Souvent, ses méchants sont très méchants, ses héros ont au moins une ambivalence, ce ne sont pas des gentils jusqu'au bout des ongles. Ouf.

Après avoir lu sa reviste d'Alexandre, je me suis trouvée face à une sorte de préquelle à la guerre de Troie (Gemmel reprend les éléments clefs de l'oeuvre de référence) et je n'ai pas boudé mon plaisir parce que c'est ça aussi, du Gemmel, c'est donner envie au lecteur de continuer la route avec ses personnages.

Là, j'ai manqué de temps, trop à lire et je n'ai pas poursuivi l'aventure... Shame on me.

Dommage parce que ce premier tome était bourré de bonnes choses et j'avais apprécié le voyage.

Faudra que je remonte sur le navire un de ces jours pour terminer cette saga.

Afficher en entier
Diamant

J ai eu un peu de mal à apprécier le début de l aventure, mais la fin était simplement géniale ! J adore l aspect imprévisible du scénario, l impression qu aucun personnage gentil ou méchant, jeune ou vieux, n est à l abrit de la mort... Ça nous plonge vraiment dans une fixion réele... Je lirais le prochain tome avec intérrêt !

Afficher en entier

Dates de sortie

Troie, Tome 1 : Le Seigneur de l'arc d'argent

  • France : 2014-03-19 (Français)
  • France : 2016-10-21 - Poche (Français)

Activité récente

Flintho l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-25T22:35:48+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 473
Commentaires 68
Extraits 20
Evaluations 122
Note globale 8.51 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode